La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Montréal, GCN 2002, Octobre 2002 « Réseaux citoyens » : du concept au devenir. Cas particulier du Bénin et de lAfrique » Ken LOHENTO

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Montréal, GCN 2002, Octobre 2002 « Réseaux citoyens » : du concept au devenir. Cas particulier du Bénin et de lAfrique » Ken LOHENTO"— Transcription de la présentation:

1 Montréal, GCN 2002, Octobre 2002 « Réseaux citoyens » : du concept au devenir. Cas particulier du Bénin et de lAfrique » Ken LOHENTO

2 Montréal, GCN 2002, Octobre 2002 PLAN Aperçu sur les TIC au Bénin et en Afrique Configuration et cadres dexpression des « réseaux citoyens » TIC et « réseaux citoyens »

3 Montréal, GCN 2002, Octobre Aperçu des TIC au Bénin et en Afrique Afrique et Bénin : moins d1 personne sur 100 est internaute USA/Canada : 1 pers. sur 2 est internaute Afrique : sur 100 pers. 2,62 ont le téléphone USA/Canada : sur 100 pers. plus de 50 ont le téléphone (+1 pers sur 2) Bénin : sur 100 pers. moins d1a le téléphone

4 Montréal, GCN 2002, Octobre Configuration et cadres dexpression des «réseaux citoyens » Les « réseaux citoyens » évoluent dans un contexte technologique pauvre Le concept de « réseau citoyen» nexiste pays dans le langage associatif ou académique Le militantisme social doit être renforcé Les associations et autres structures sociales utilisent essentiellement les canaux de communication traditionnels (radios, routes, réunions physiques, poste…)

5 Montréal, GCN 2002, Octobre 2002 La plupart des associations utilisent de plus en plus linternet La connexion est très rarement disponible au sein des associations (utilisation des cybercentres, des connexions des amis/parents..) Utilisation presque exclusive de l échanges avec les partenaires étrangers; Obstacles : coût de linternet, navigation très inconfortable, lente (découragement) 2. Configuration et cadres dexpression des «réseaux citoyens »

6 Montréal, GCN 2002, Octobre Configuration et cadres dexpression des «réseaux citoyens » Echanges électroniques nationaux quasi inexistants (e.g. rares : forum IBénin, Liste santé, Liste Bénin, liste ONG Oridev); Projets en cours Seules les associations et organismes sociaux spécialisés sur les TIC (rares) sen approprient réellement pour leurs actions citoyennes et sociales

7 Montréal, GCN 2002, Octobre TIC et « réseaux citoyens » Quelques exemples de « réseaux citoyens » utilisant couramment les TIC BorgouNet Centre Songhai Projet RUNETWORK au Bénin Parlenet

8 Montréal, GCN 2002, Octobre TIC et « réseaux citoyens » Connexions : Les associations et assimilées ayant une connexion au bureau ont une connexion RTC Oridev, BorgouNet, Le Centre Songhai (télécentres) ont une connexion permanente (subventionnée) par ondes radios (BLR et VSAT) Connexion VSAT (Afripa) : 1500 USD/mois BLR (Firstnet) : 600 USD/mois Obstacles wireless : Coût, aléas climatiques,

9 Montréal, GCN 2002, Octobre TIC et « réseaux citoyens » Connexion : Obstacles Wireless (suite) : compétences techniques des prestataires « limitées », capacité de transport du signal BLR etc. Problèmes à long terme pour le financement du wireless pour les associations (exemples) Wireless plus appropriés que RTC dans ce contexte (Exemples Bénin, Burkina, autres)

10 Montréal, GCN 2002, Octobre TIC et « réseaux citoyens » Conclusions : La disponibilité technique du Wireless ne doit pas empêcher la poursuite de la mise en place des technologies filaires Connexion filaire meilleure pour les télécentres communautaires ? : maîtrise des coûts, même si la qualité de la connexion nest pas lidéale, technologie maîtrisée Formation sur le wireless pour les opérateurs Couplage des deux technologies

11 Montréal, GCN 2002, Octobre TIC et « réseaux citoyens » Conclusions : Appuyer la constitution des réseaux électroniques dONG/associations : coût de linternet trop élevé pour elles Laction militante intense par voie électronique ne doit pas être une obsession en Afrique : tout vient à point à qui sait ….travailler! Et il faut vivre selon ses moyens. Développer la culture électronique au sein des ONG : les listes de discussion ne coûtent pas trop cher, et si leur mise en place est bien gérée, elles peuvent être très efficaces

12 Montréal, GCN 2002, Octobre TIC et « réseaux citoyens » Sur lavenir technologiques des réseaux citoyens Quelles possibilités dutilisations des médias « anciens » dans les réseaux sociaux, notamment en milieu rural, avec les radios rurales ? Modèle économique pour le web-browsing (émission radio soutenue par linternet ) au Sri Lanka ? Quelles possibilités dexpérimentation du web-browsing en Afrique ?

13 Montréal, GCN 2002, Octobre 2002 et cest fini…


Télécharger ppt "Montréal, GCN 2002, Octobre 2002 « Réseaux citoyens » : du concept au devenir. Cas particulier du Bénin et de lAfrique » Ken LOHENTO"

Présentations similaires


Annonces Google