La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse 15-16 janvier 2009 Journées détudes internationales Efficacité des dispositifs FOAD Toulouse,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse 15-16 janvier 2009 Journées détudes internationales Efficacité des dispositifs FOAD Toulouse,"— Transcription de la présentation:

1 1 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Journées détudes internationales Efficacité des dispositifs FOAD Toulouse, 15 et 16 janvier 2009 Analyse de dispositifs régionaux aquitains de formation à distance Contextes, stratégies et pratiques

2 2 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Plan 1.Contexte 2.Formation Ouverte et Formation Professionnelle : repères historiques 3.Analyse de stratégies régionales 4.Problématique du développement des pratique dautoformation 5.Conclusion

3 3 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Questionnement Comment les politiques publiques numériques peuvent-elles accompagner ces pratiques et les évolutions quelles convoquent ? Comment le potentiel de ces dispositifs peut-il être actualisé efficience ? Au delà de linvestissement visible (matériel, équipement, réseau, etc.) comment soutenir et reconnaître linvestissement immatériel, celui de la conception et de lutilisation ?

4 4 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Questionnement Faut-il sinterroger sur la compréhension de la notion dautoformation par les différents acteurs qui, au-delà de leur rôle, sont d'abord des personnes : les enseignants et formateurs, les tuteurs, les représentants des institutions ? Quelle place acceptent-ils de laisser aux initiatives de lapprenant ? Veulent-ils valoriser la participation active des apprenants ? Par quelle type d'évaluation ?

5 5 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 La FOAD en région La Région a-t-elle aujourd'hui une orientation stratégique particulière pour le développement de FOAD dans le cadre de sa compétence de droit commun en matière de formation professionnelle ? Effectif Total 19 Non réponse 1 5,3% Oui 68,4% Non 26,3%

6 6 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 La FOAD en région Quel est le public visé ? Effectif% TPE/PME 8 42,1 % Grand public (actions courtes ciblées) 7 36,8% Contrats aidés 7 36,8% Savoirs fondamentaux 12 63,2% DE en formation qualifiante 16 84,2% APP 7 36,8% Salariés 9 47,4% Insertion 7 36,8% Autres 4 21,1%

7 7 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 « Critères defficacité » Contextualisés : sécurisation des parcours professionnels Structurels : champ de compétences Accès aux dispositifs Réussite à la formation

8 8 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Formation ouverte Programme FORE I : 1992 Programme FORE II : 2000 « une modalité souple de formation, organisée en fonction des besoins individuels ou collectifs (individus, entreprises, territoires) visant à faciliter l'accès à des apprentissages individualisés et à des ressources et compétences locales ou distantes » (Amid Bendouba, 1999) >> La formation, une question de distances

9 9 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Programmes FORE I & II maillage territorial : multiplication des lieux de formation de façon à rapprocher le service de lusager via le numérique ( Cyberbase, 383 PAPI aquitains, etc.)…… rendre accessible une offre de formation diversifiée en sappuyant sur lutilisation des technologies de linformation et de la communication

10 10 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Idéologisation Discours positif qui présente les avantages de la FOAD : flexibilité, accessibilité, communication et interaction, variété des modes dapprentissages Réel décalage entre les discours et les pratiques Dynamique de substitution lente et partielle danciennes pratiques et outils par des innovations techniques Déterminisme technologique surestimé auquel est prêté une force de changement convoquée pour faire levier TIC : prétexte pour interroger les pratiques, les acteurs au plan pédagogique et organisationnel de la formation Valeur positive de linnovation dominante liée à lutilisation des technologies et ressources éducatives

11 11 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Axes stratégiques diffusion dune culture technologique auprès des publics en formation et des professionnels de la formation lisibilité dune offre de formation professionnelle structurée et structurante accessibilité aux dispositifs de formation via un maillage territorial dinfrastructures techniques, technologiques et de services

12 12 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Axes stratégiques développement de nouveaux services dans une perspective de traitement de besoins individualisés de formation maîtrise des coûts économiques pour la conception et la mise en œuvre de situations et de parcours de formation production, édition et mutualisation de ressources >> Réductionnisme de louverture ?

13 13 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Analyse des pratiques logique de couches : diversités des initiatives régionales et nationales. logique de réseau : mobiliser la complémentarité entre acteurs et faire jouer leffet de seuil le plus rapidement possible. logique de convergence : convergence de projets initialement distincts.

14 14 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Analyse des pratiques épisode « infrastructure » : essentiellement technologique et structurel. épisode « professionnalisation » : des actions de professionnalisation des acteurs de la formation sont proposées. épisode « transformation » : une évolution des cadres réglementaires, des postures professionnelles des acteurs, de la nature de leurs relations (retour sur les principes dinterdépendance, pilotage par la « confiance »).

15 15 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Des évolutions attendues

16 16 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Logique de coucheLogique de réseauLogique de convergence Episode infrastructure Superposition de couches dinfrastructures techniques Inter-connectivité entre différentes infrastructures techniques limite une approche globalisée de tous les services liées à laction de formation Développement dune approche globale : harmonisation minimale dun système dinformation et la création de référentiels communs (ex. INA) ; dispositif numérique unique (ENA) Episode profession- nalisation Centration sur les capacités techniques Chaîne de compétences (ex. acteur du centre émetteur / acteur du centre récepteur). Développement des pratiques de mutualisation Développement de pratiques collaboratives. Episode « trans- formation » Conservation des règles Régulation contrôle sans incidence perceptible sur lévolution des pratiques. Transformations : échelle des pratiques de quelques formateurs Forte hétérogénéité entre initiatives. Définition de règles communes daction (ex. chartes) Organisations originelles demeurent identifiables. Transformations : échelle des pratiques des formateurs et de lévolution de loffre et des modalités de formation. Nouvelles règles Nouvelle forme organisationnelle. Régulations conjointes Transformations substantielles (fonctionnement des structures) Logiques & Episodes

17 17 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Dualité du cadre « Au plan des principes, il sagirait de mettre laccent sur la qualité de laccompagnement et de la médiation dans le cadre des dispositifs FOAD, en compensation de la garantie formelle de la présence sur le lieu de formation » (Rapport Pery, 2000 p. 48) « Le droit positif régissant la formation professionnelle continue ne comporte aucune disposition susceptible de faire obstacle à la mise en œuvre de ces nouvelles modalités de déroulement des actions de formation professionnelle » Circulaire DGEFP 2001/22 du 20 juillet 2001

18 18 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Dualité du cadre Nécessaire évolution : –passage dune évaluation du temps dune prestation de formation à –lévaluation forfaitaire dun temps daccompagnement et dun temps dapprentissage.

19 19 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Évolution contenu/contenant Contenus et activités dapprentissage : intrinsèque extrinsèque Cadre contenant : forma triple dimension auto-hétéro-éco espace-temps sociaux hétérogènes

20 20 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Contractualisation : PIF programme individuel de formation les objectifs poursuivis : suppose lexistence dun référentiel de formation la nature des travaux incombant aux stagiaires, impliquant une approche différente de la formation, davantage orientée selon les principes de lapprentissage par laction les périodes de réalisation de ces travaux : nécessite lélaboration dun calendrier prévisionnel

21 21 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Contractualisation : PIF programme individuel de formation leurs durées estimées pour chacune des activités dapprentissages (séquence ou module dapprentissage) les modalités daccompagnement : synchrone, asynchrone, individuel, collectif, présence, distance le système de suivi de l'action : spécification des indicateurs retenus pour le suivi ainsi que leur mode de production et de validation

22 22 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Évolutions observées Évolution tendancielle à la co-construction qui convoque des acteurs du monde de la production des dispositifs et des utilisateurs Nécessaire articulation entre les dimensions technologiques et lenvironnement socio-économique Évolution du rapport à la ressource éducative : passage de la centration sur la ressource à la centration sur le dispositif >> Du dispositif à la situation

23 23 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Courtage Le courtier est un « intermédiateur mandaté par lusager ou par son représentant, le courtier informationnel ne produit rien ; il recherche des informations ad hoc et il les fournit à la demande et sur mesure, le fit se produisant lorsque les informations fournies sont jugées pertinentes et utilisées par celui à qui elles ont été adressées » (Mœglin, 2005)

24 24 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Ingénieries complémentaires Ingénierie de conception : industrialisation, éditorialisation Ingénierie de mise en usage : agencement Ingénierie créatrice : ingeno : faculté de sadapter à linconnu ingenium : faculté damener à lunité ce qui est séparé et divers (Vico) >> Des pyramides du pouvoir au réseau de savoir

25 25 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Conclusion Prédominance dune approche infrastructurelle Paradoxe autonomie convoquée / autonomie acceptée Reconnaissance économique, identitaire, organisationnelle dactivités spécifiques Redéfinir les critères defficacité (objectifs/résultats), lefficience (moyens/résultats) Evolution : prescription à potentialisation de situations

26 26 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Géolocalisation

27 27 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse janvier 2009 Géolocalisation


Télécharger ppt "1 Didier PaquelinEfficacité des dispositifs FOAD Toulouse 15-16 janvier 2009 Journées détudes internationales Efficacité des dispositifs FOAD Toulouse,"

Présentations similaires


Annonces Google