La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Surconsommation des Médicaments.. Mise au point préalable. Je parle ici uniquement en mon nom à moi. Et ce que je dis, nengage que moi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Surconsommation des Médicaments.. Mise au point préalable. Je parle ici uniquement en mon nom à moi. Et ce que je dis, nengage que moi."— Transcription de la présentation:

1 La Surconsommation des Médicaments.

2 Mise au point préalable. Je parle ici uniquement en mon nom à moi. Et ce que je dis, nengage que moi.

3 La surconsommation de médicaments est laffaire de tous.

4 La surconsommation de médicaments est laffaire de chacun.

5 La surconsommation de médicaments est distincte de la surconsommation générale. Consommer des médicaments nest pas un « plaisir ». Consommer des médicaments implique de se reconnaître « malade ». Consommer des médicaments implique une prescription médicale.

6 La première question à se poser est de se demander pourquoi on arrive à surconsommer des médicaments ? Mais avant den arriver là,une petite étude du système simpose …

7 La part du coût des Médicaments dans le budget de lINAMI. La part du budget « médicaments » est importante. Ce nest pas la part la plus importante. Mais cest la part la plus facilement contrôlable. Budget total de lINAMI : 1000 milliards de fb.

8 Lindustrie pharmaceutique. Lindustrie pharmaceutique nest pas une œuvre philanthropique. Elle tient à ses bénéfices. Ses bénéfices ne sont pas « tristes ». Pour arriver au chiffre de 15 à 25 % de bénéfices nets, tous les coups sont bons …

9 Le « poids » de lIndustrie pharmaceutique en Belgique travailleurs. 5 % des emplois industriels. 20 % des emplois en R et D. 3 % des valeurs produites. 11% des valeurs dexportation.

10 Le budget de lindustrie pharmaceutique se subdivise grosso modo ainsi : 10 % pour la recherche. 40 % de frais de production 30 % pour la pub !!! 20 % de bénéfices net. 10 % pour la recherche. 30 % pour la pub …

11 Comment faire 20 % de bénéfices ? 1.Il faut dabord trouver des gens qui savent payer. 2.De préférence des « malades ». 3.Mais à défaut,on peut toujours persuader les gens quils sont malades. 4.Et en désespoir de cause enfin,on peut toujours inventer des maladies.

12 Quest ce qui me permet de dire « çà » ? La simple lecture critique des journaux : Procès aux pays en voie de développement. Entraves à la sortie des médicaments « génériques ». La simple étude « rationnelle » de leurs «docu-pubs ».

13 Mais pour ceux que ça intéresse, il y a tout plein de livres aussi …

14 Comment sen sortir ?

15 Comment se décide le prix dun médicament ? Cest une très bonne question,et je vous remercie de me lavoir posée … Sur le papier cela se passe « ainsi » : La firme décide dun prix et le propose au Ministre de léconomie. Une négociation a lieu et le Ministre décide dun prix. Puis adresse son avis à lINAMI qui discute du sujet et retourne un avis au Ministre, Lequel peut ne pas tenir compte de cet avis …

16 Les médicaments génériques. Avant de parler de « génériques », on va parler de « médicaments ». Cest quoi un « médicament » ?.

17 Les 2 types de médicaments génériques : 1.La copie exacte (processus actif et excipient). 2.La copie pratiquement exacte (processus actif mais pas excipient).

18 Le coût patient dun « générique ». Par définition le « générique » est toujours moins cher que loriginal, cest une obligation légale. Mais ce coût peut être un peu moins cher ou beaucoup moins cher tout étant affaire « commerciale » …

19 Comment les firmes pharmaceutiques font-elles pour « lutter » contre les génériques ? A titre général les moyens ne manquent pas et à ce stade, tous se serrent les coudes : –Désinformation « patient ». –Désinformation « médecin ». –Désinformation « politique ».

20 Comment les firmes pharmaceutiques font-elle à titre individuel pour « lutter » contre les génériques ? A titre individuel non plus les moyens ne manquent pas, mais ici tous sentretuent au besoin … Multiplication des brevets. Multiplication, des procès. Prix cassés sur les originaux. Accord secrets avec les firmes de génériques.

21 Comment arrive-t-on à une surconsommation de médicaments ? Il y a plusieurs responsables à tout cela : La société qui crée un climat propice à la surconsommation. Le patient qui a des exigences invraisemblables. Le médecin qui a perdu le contrôle de ses prescriptions. Les firmes pharmaceutiques qui y poussent. La sécurité sociale qui le permet.

22 La société crée un climat propice à la surconsommation.

23 Le patient a des exigences.

24 Mais … il est assez crédule et immature ….

25 Le Médecin a perdu le contrôle de ses prescriptions et tient en outre à éviter les ennuis ….

26 Les firmes pharmaceutiques inondent les médecins de leurs publicité. Laquelle nest pas toujours fort « scientifique » …

27 La sécurité sociale le permet … Mais ça va plus durer … Car « il » arrive ….

28 Comment mieux gérer son budget médicament ? Êtes vous malade ou vous rendez vous malade ?

29 Comment mieux gérer son budget médicament ? Êtes vous malade,ou le monde est-il « malade » ?

30 Comment mieux gérer son budget médicament ? Avez-vous des attentes « rationnelles » des médicaments ?.

31 Comment mieux gérer son budget médicament ? Croyez-vous vraiment quavec un médicament vous naurez plus mal du tout ?.

32 Comment mieux gérer son budget médicament ? Et votre médecin,il en pense quoi ?

33 Comment obtenir ses médicaments moins cher ? Il est interdit dacheter en Belgique des médicaments sur Internet (médicaments sous ordonnances). Il est imprudent dacheter des médicaments sur Internet. Il est sans risque dacheter des génériques en Belgique. Il est toujours possible dacheter certains médicaments « à létranger ».

34 Bon …. Ben …. Cest fini … La Foire aux questions maintenant ….. Et on ne sentretue pas ! Ni pour poser des questions, Ni si mes réponses ne vous conviennent pas !

35 Quelques questions : Où se renseigner sur les médicaments ? Le prix des Médicaments ?. Chapitre IV et Chapitre II ? Qui risque gros avec les médicaments ? Que risquez-vous avec les médicaments ? Les vaccins : pourquoi cet intérêt soudain ?. Le vaccin pour la grippe. Lindice « Big Mac ».

36 Où se renseigner sur les médicaments ?.

37 Le prix des Médicaments. Catégorie% à payerMax à payer A0 %0 B VIPO15 % Dépend de beaucoup de choses …. VIPO ou pas VIPO.. Grand ou petit conditionnement.. Avec ou sans générique. B NON VIPO25 % C50 % CS60 % CX80 %

38 Chapitre IV et Chapitre II. Chapitre IV : Contrôle à priori. Chapitre II : Contrôle à posteriori. Quest ce qui peut VOUS arriver en cas derreur ou de « faux » ?

39 Qui risque « gros » avec les médicaments pris inconsidérément ? Tout le monde risque « quelque chose » avec des médicaments pris inconsidérément,mais certains risquent beaucoup plus que dautres : Les enfants. Les vieillards. Les femmes enceintes. Les patients atteint dune maladie métabolique. Les patients polymédiqués.

40 Que risquez-vous avec les Médicaments pris inconsidérément ? « Tout » : de « Rien du tout », à « la Mort ». En passant par la grossesse « pas trop au programme … ».

41 Les vaccins : Pourquoi cet intérêt soudain ?

42 Le vaccin anti - grippal De quoi protège le vaccin anti - grippal ?. Le vaccin anti - grippal a-t-il une incidence sur les congés maladies ?

43 LIndice « Big Mac ».


Télécharger ppt "La Surconsommation des Médicaments.. Mise au point préalable. Je parle ici uniquement en mon nom à moi. Et ce que je dis, nengage que moi."

Présentations similaires


Annonces Google