La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marie Eugénie de Jésus Fondatrice des Religieuses de lAssomption Allons la connaître! LASSOMPTION.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marie Eugénie de Jésus Fondatrice des Religieuses de lAssomption Allons la connaître! LASSOMPTION."— Transcription de la présentation:

1 Marie Eugénie de Jésus Fondatrice des Religieuses de lAssomption Allons la connaître! LASSOMPTION

2 Metz, la ville où Anne Eugénie est née Anne Eugénie Milleret de Brou, est née le 25 dAoût 1817, à Metz, Une ville très jolie de la France proche des frontières Du Luxembourg et de lAllemagne

3 Anne Eugénie fut baptisée dans la chapelle du château de Preisch quavaient Monsieur et Madame Milleret de Brou, ses parents. Elle a passé de très bons moments dans cette propriété avec ses parents et son frère Louis quelle aimait beaucoup.

4 Anne Eugénie écoutait sa mère avec attention, elle avait très bon cœur et de nombreuses amies. Une de ses meilleures amies était Ernestine. Dans lécole elle était très appliquée, elle sintéressait aux mathématiques, et aussi aux rédactions. Elle aimait jouer en récréation et profitait de toutes ses amies.

5 A 12 ans, elle a fait sa Première Communion à Metz. Elle aimait sa nouvelle robe, mais elle aimait surtout offrir à Jésus un cœur neuf dans lequel Il puisse se trouver à laise. Après la communion, elle a eu de la difficulté à retrouver sa mère, car il y avait beaucoup de monde. Jésus lui fit comprendre quun jour elle perdrait sa mère quelle aimait tant, mais Il serait pour elle plus quune mère.

6 Cétait avec son frère Louis quelle profitait le plus en jouant dans les jardins du château et à la campagne À Preisch, la famille organisait des fêtes où Anne Eugénie et Louis en profitaient avec leurs amis.

7 Son père était riche et avait des banques, mais il perdit tout sa fortune, et de plus, ses parents se séparèrent. Ce fut très dur pour leurs enfants. Mr. Milleret resta avec Louis à Metz et Eléonore, sa mère, partit à Paris avec Anne Eugénie, ce fut une séparation très dure pour tous. Les enfants pleuraient de tristesse Anne Eugénie et Louis saimaient tant que cette séparation leur coûtait beaucoup. Louis lui criait quil laimait beaucoup Quelle terrible séparation! Anne Eugénie sen allait en pleurant Au revoir

8 Anne Eugénie accompagnait sa mère pour visiter les malades. Toujours elles partageaient quelque chose avec eux, bien quelles naient pas beaucoup à partager Sa mère fut très malade à cause du cholera, qui était une maladie très grave. Anne Eugénie la soignait avec toute son affection. Mère, quest-ce que nous pouvons leur apporter aujourdhui? Mais sa mère mourut, Anne Eugénie resta seule et triste.

9 Mr. Milleret envoie Anne Eugénie vivre avec une amie de sa mère, mais Anne Eugénie naime pas la vie dans cette famille, bien que tous ceux qui la connaissent, laiment et ladmirent. La maison de lamie de sa mère Elle aimait aussi monter à cheval Quelle chance de pouvoir lire des livres si intéressants!

10 Père Combalot Église de Saint Eustache Quand elle eut 18 ans, elle décida daller à Notre-Dame pour écouter les conférences du Père Lacordaire, qui prêchait avec beaucoup de foi. Là elle se convertit et commença à le rencontrer régulièrement. Anne Eugénie sentait une appel intérieur et elle avait décidé de se donner tout à Dieu, mail elle ne savait pas comment faire. Le Père Lacordaire lui dit de prier et de lire pour mieux connaître Dieu Anne Eugénie sentait en elle une grande générosité. Elle voulait servir Dieu et faire quelque chose pour Lui. Un jour elle alla à léglise Saint Eustache pour écouter le P. Combalot. Elle espérait ainsi recevoir plus de lumière du Seigneur. Alors, le Père Combalot lui dit quil voulait fonder une Congrégation, mais Anne Eugénie avait seulement 20 ans. Le prêtre lui dit que Jésus-Christ en serait le Fondateur et quils seraient ses instruments. Elle sappellerait CONGREGATION DES RELIGIEUSES DE LASSOMPTION

11 Été 1837, en Lorraine. Anne Eugénie ny est pas retournée depuis la mort de sa mère. Elle se revoit à 12 ans, dans lÉglise de Sainte Ségolène, quand elle fit sa Première Communion ; elle était encore une petite fille, là voici une jeune femme maintenant. Elle se rappelle de la campagne, des jeux avec Louis, de son père et sa mère quelle aimait tant… tout cela avait disparu. Elle se souvient quelle avait été saisi par Dieu ce jour de Noël 1829, jour de sa Première Communion. Cet instant fut court mais je ne lai jamais oublié!

12 Son père va la voir avec son frère Louis Louis rêvait beaucoup de rencontrer Anne Eugénie Louis, quelle joie! Anne Eugénie! Anne Eugénie, dans la joie de voir son père, lui dit: « Père, jai une grande nouvelle à vous annoncer! Je veux être religieuse. » Son père, qui ne sattendait pas entendre cela et qui avait tant de projets pour sa fille, resta interdit, sans savoir quoi dire. Quand Louis arriva, son père lui dit que sa sœur allait les laisser pour devenir religieuse. Et Louis resta très triste. Il laimait tant!

13 Anne Eugénie était très décidée à être religieuse, elle attendait dêtre majeure. Elle prie beaucoup et demande à Dieu de lui montrer le chemin Elle va vivre au couvent des Bénédictines, à Paris. Là-bas, elle lit la Bible et beaucoup de livres, elle étudie pour apprendre des choses sur la vie religieuse et mieux connaître Dieu.

14 Le 15 Août 1838, elle se rend à la Visitation, où elle sera jusquau 4 Avril de lannée suivante. Elle continue à étudier. Durant ce séjour à la Visitation, elle a fait la connaissance du Père dAlzon. Celui-ci admira beaucoup cette jeune femme qui désirait tant donner sa vie à Dieu. Ce Père fondera la Congrégation des Religieux de lAssomption.

15 Son frère, Louis, vient la chercher et lemmène chez lui à Paris pour le temps qui précède la fondation de la Congrégation, le 30 Avril Anne Eugénie, tu es sûre que tu veux être religieuse? Oui, Louis! Ma joie est immense!

16 Le 30 Avril 1839 Anne Eugénie et Anastasie, sa première compagne, commencent leur vie religieuse à la rue Férou, à Paris Le 5 Août Kate ONeill, une irlandaise les rejoint Bienvenue, Kate! Elles étaient déjà trois en communauté Aïe! Le 5 Octobre, Joséphine vient pour les rejoindre Ce jour-là Joséphine était contente de se retrouver avec Anne Eugénie et ses deux compagnes qui, comme elle, voulaient être religieuses. Anne Eugénie a écrit: «Dieu a tout donné. Tout vient de Lui et doit Lui revenir. Jésus- Christ est notre Fondateur »

17 Elles déménagent à la rue Vaugirard, parce que la maison de la rue Férou était déjà trop petite. Elles installent une chapelle avec le Saint Sacrement. Le 9 Novembre 1839, elles célèbrent la première Messe dans la chapelle. Le 14 Août elles prennent lhabit, qui est le signe de sa consécration à Dieu. Anne Eugénie sappellera: MARIE EUGENIE DE JESUS

18 « Tout est de Jésus-Christ, tout appartient à Jésus-Christ, tout doit être pour Jésus-Christ ». Marie Eugénie et ses trois compagnes voulaient vivre deux choses: LAdoration du Très Saint Sacrement et lEducation. Pour étendre le Royaume de Dieu dans les cœurs elles avaient besoin de prier beaucoup et dadorer le Seigneur Le 14 Août 1841, Marie Eugénie, Thérèse Emmanuel (Kate) et Marie Augustine (Anastasie) ont fait leurs PREMIERS VOEUX

19 En Mars 1842, déménagement pour le premier pensionnat à lImpasse des Vignes. Il faisait très froid en ces jours dhiver. Mais toutes ensemble, elles ont préparé la maison, elles ont choisi le plus beau et le meilleur pour les élèves. Toutes aidaient les ouvriers, quelques unes en peignant les meubles, quelques autres en préparant les dortoirs… Tout devait être très accueillant pour les filles.

20 Tout se faisait avec joie Les ouvriers travaillaient beaucoup pour finir lécole En voyant les filles, Marie Eugénie de Jésus disait: « Il y a tant de beauté dans chaque être tel que Dieu la créé; au fond de chacun Il a mis bonté, droiture, simplicité et vérité ». Ainsi doivent être nos élèves.

21 On enseignait aux filles les mathématiques, la littérature, la géographie et beaucoup dautres choses pour faire delles des femmes cultivées; mais le plus important était de leur transmettre les valeurs de lEvangile. Les enfants étudient, travaillent, jouent et samusent. Elle danse comme un papillon! Il faut la laisser voler, mais il faut savoir orienter le vol.

22 Le 25 Décembre 1844, les sœurs font leur PROFESSION PERPETUELLE Elles sengagent à consacrer toute leur vie à Dieu et à étendre son Royaume dans tous les cœurs.

23 M. Eugénie a vécu les valeurs de lEvangile, cest pour ça que lEglise la canonisée (cela veut dire la proclamer Sainte). Maintenant nous savons déjà quelque chose de plus sur toi, nous devons mieux te connaître.

24 Elle nous dit que « Chacun a une mission sur la terre », que « La terre est un lieu de gloire pour Dieu » et que « TOUT EST DE JESUS- CHRIST, TOUT APPARTIENT A JESUS-CHRIST ET TOUT DOIT ETRE POUR JESUS-CHRIST ».

25 Marie Eugénie de Jésus (Anne Eugénie Milleret de Brou) a été béatifiée dans la Basilique de Saint Pierre du Vatican (Rome), le 9 Février 1975 et cette année le Pape Benoît XVI la canonisée le 3 Juin 2007, en la proclamant Sainte pour que toute lEglise universelle la connaisse et rende gloire à Dieu, parce quelle a suivi Jésus et a travaillé pour étendre son Royaume de Justice, de Paix et dAmour dans le monde. Comme sainte, nous devons lui demander de nous aider à être comme elle et à travailler pour faire un monde meilleur.


Télécharger ppt "Marie Eugénie de Jésus Fondatrice des Religieuses de lAssomption Allons la connaître! LASSOMPTION."

Présentations similaires


Annonces Google