La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Présenté par Dr Aïda ZERBO Présentation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Présenté par Dr Aïda ZERBO Présentation."— Transcription de la présentation:

1 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Présenté par Dr Aïda ZERBO Présentation Concours AfHEA sur la Tarification des Usagers de Services de Santé - Accra

2 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Plan Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- INTRODUCTION I - Comment et pourquoi en est –on arrivé à tarifer les Usagers des services de santé II - Les fruits de la tarification III - Est-il possible dappliquer judicieusement la tarification en Afrique? CONCLUSION

3 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Introduction Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- traiter les gens de façon égaleles rendre égaux «Il y a toutes les différences du monde entre traiter les gens de façon égale et tenter de les rendre égaux. Si le premier est la condition d'une société libre, le second n'est qu'une forme de servitude ». (Hayek)

4 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 I - Comment et pourquoi en est – on arrivé à tarifer les Usagers des services de santé ? Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees-

5 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Vers la tarification… Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- La santé na pas de prix mais génère cependant des coûts à recouvrer! Médecine à lorigine gratuite => poids financiers énormes/Etats =>survie des SS menacée Afrique Afrique singulièrement concernée mais: - Croissance éco. lente + Pouvoir dachat des pop. faible, -Dép. fonctionnement +++ Autosuffisance & Autodétermination/SS INDISPENSABLES *SS= Services de santé Déclaration dAlma-Ata -implication communautaire -priorité aux + vulnérables, 1978

6 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Eclosion de la tarification Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Solution : La population doit payer [« Initiative de Bamako »] Nouvelle direction: Recouvrement des coûts + participation communautaire Serait-ce une invite de « privatisation de la santé en Afrique »? Peut on encore espérer une éventuelle convergence vers une « couverture maladie universelle gratuite »?

7 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 II - Les fruits de la tarification Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees-

8 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Les victoires de la tarification Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Recouvrement des coûts comme alternative de financement complémentaire aura permis de: -Améliorer la volonté contributive des populations - générer des ressources conséquentes et plus constantes donc plus fiables - améliorer la qualité des soins ( fonctionnement des Services, activités, motivation des prestataires…)

9 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Tarification: Moyen ou finalité ? Doù La "participation communautaire", limitée à la notion économique, ne devient-elle pas plus une finalité qu'un moyen ? Puisque le financement de la santé est désormais « privé » [1] Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees-

10 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Les lacunes de la tarification Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Pour un service X, Tarifs différents dun centre de santé à un autre, parfois dans un même district sanitaire. Ainsi, pour une capacité équivalente à payer, certains payeront plus que dautres. Inquiétudes des conséq. de la politique tarifaire sur les + pauvres (Sierra L. 89) Dans quelle mesure cette contribution financière (pauvre/riche) est juste? Le paiement direct se fait il:

11 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Les echecs de la tarification 1 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Utilisation des services et léquité daccès aux soins sont négativement affectées [5] : -Les FS= centres payants: pas dargent, pas de soins … au point parfois den vider les structures. -Les tarifs de consultation, très élevés (59% des pop. Pauvres) = 1 ère cause de non consultation [2]. -Malgré lIB, les pauvres (65,5%) ont des difficultés à honorer leurs ordonnances [4]. consultation tardive et/ou en durgence; traitement incomplet

12 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Ex: cabinet dentaire dun HR au Burkina: fortement équipé ne reçoit que 2 à 4 patients/ sem (que des urgences!) -la consultation à 300F CFA est jugée au dessus des moyens de la pop. -Que représentent ces 300F CFA dans la réalité quotidienne voire hebdomadaire de ces familles? Combien de repas?? -«Y a pas que les soins, y a aussi les médicaments ! » Quen est il de tous ces anonymes, agonisant chez eux ou ayant recours à des solutions peu orthodoxes pour soulager leur douleur, de ceux qui meurent aux portes de nos hôpitaux faute de moyens? Les echecs de la tarification 2

13 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Est - il possible dappliquer judicieusement la tarification en Afrique ? Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees-

14 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Les évidences Africaines Population active en croissance (509 millions, 2005) [6] mais 57,7% A. Sub-sahara vivent avec < US $1 / jour et 87,1% avec Méd. qualifiée d«iatrogenic poverty » ) Promotion sociale (égalité++) - réduit les comportements de solidarité, - agrandit le gouffre pour les indigents => «medical poverty trap» précipice

15 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Les réalités politiques en matière de santé 1 faiblesse des budgets <10% budgets Nat. ( 3.1% Cameroun; 5.32% Côte divoire en 1999 et 6.5% Sénégal 2007 ) [7]. dépenses de santé largement soutenues par lextérieur Influences effectives des orientations/ changements successifs dictés par les institutions internationales réorganisations constante des flux financiers en relations avec les mesures du moment (SSP; R. Coûts – Pyramide S. – Reforme H. …)

16 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- multiples opérations verticales impulsées régulièrement autour de pathologies « à la mode » (Sida, Paludisme…). lillusion de lIB (autonomie financière des services / états). la forte part du paiement direct dans le financement privé ( 97,90 % Burkina F. ; 94,50 Sénégal en 2004 ) [8]. Les réalités politiques en matière de santé 2

17 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Si des études disent que des tarifs très bas ou inexistants entraineraient - une Consommation irrationnelle donc une mauvaise utilisation des SS -Diminution de la qualité des soins Se réfère telles à la situation du malade ou à la poche du financeur? [9] Si problème de la « vie chère» est lactuelle priorité des gouvernements; à quand le tour la tarification des usagers? Les réalités politiques en matière de santé 3

18 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Bénéfice de lexpérience des systèmes traditionnels de financement de la santé Financement « pur » ou totalement privé : limites connues Prépaiement (volontaire ou obligatoire) semble plus fiable Ouverture et adhésion croissante à la micro assurance et la mutualisation Perspectives dautofinancement: préfinancement; taxe spécifiques… Formalisation de la Médecine traditionnelle Les atouts de lAfrique

19 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Importer ou appliquer des mesures globales après une adaptation préalable Tenir compte de la capacité contributive des populations reformes sur mesure Mettre en œuvre des reformes sur mesure -Recherche-action -Etablissement de bases de données fiables -Mise à contribution des outils de prévision et de gestion -Efforts conjoints et multidisciplinaires de responsables qualifiés et conscients Importance des managers et économistes de la santé Les Précautions indispensables

20 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees- Conclusion La situation des indigents ne présente à priori pas toutes les caractéristiques dun problème public. Néanmoins, paraît urgent, pour des raisons scientifiques et de solidarité, la formule idéalement adaptée pour endiguer cette exclusion. Avec pour assurance: une forte volonté politique ( Lybie, Gambie). something happened on the way to heaven… Seulement, les bonnes intentions, mal orientées, évoluent dans le mauvais sens… et dans le cas de la tarification, éventuellement, something happened on the way to heaven…

21 Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Merci de votre aimable attention Le Juste Prix pour la Santé ! / Dr Aïda Zerbo/ User Fees-


Télécharger ppt "Conférence Inaugurale de lAssociation Africaine déconomie et Politique de Santé (AfHEA) Accra - Ghana, 10 – 12 Mars 2009 Présenté par Dr Aïda ZERBO Présentation."

Présentations similaires


Annonces Google