La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Professionnalité et interventions enseignantes dans le lycée professionnel Rendre compte de lactivité denseignants Préciser les compétences quils développent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Professionnalité et interventions enseignantes dans le lycée professionnel Rendre compte de lactivité denseignants Préciser les compétences quils développent."— Transcription de la présentation:

1 1 Professionnalité et interventions enseignantes dans le lycée professionnel Rendre compte de lactivité denseignants Préciser les compétences quils développent juin Lycée Freyssinet

2 2 Déroulement Introduction, le dispositif, les personnes Ce qui était recherché avec quelle méthode Quelques résultats Discussion

3 3 Les institutions, le dispositif et les personnes

4 4 Les institutions Une unité de recherche, parmi dautres ENS Cachan et INRP Des lycées technologiques et professionnels en Bretagne Et dautres structures de formation –IUFM/Université de Bretagne –DAFPEN

5 5 Le dispositif Professionnalité et interventions enseignantes (C. Larcher), plusieurs équipes sur un projet national Une équipe = un laboratoire, un ou deux chercheurs, des enseignants Un contrat, une durée de trois ans Des HSE, des productions

6 6 Les personnes Une équipe évolutive = des entrants... des sortants, une correspondante et un chercheur Des disciplines sciences et techniques Des moments de carrière différents Lycée professionnel Jean Moulin Lycée professionnel Jules Lesven Lycée professionnel Eugène Freyssinet

7 7 Ce qui était recherché avec quelle méthode

8 8 Lobjet de notre recherche Lorsque lenseignant travaille sur laccès des élèves à lapprentissage... - déterminer ce qui oriente son activité - caractériser sa pratique - décrire les compétences quil développe

9 9 Des obstacles à franchir Un expert ne sait pas décrire ce quil fait, ses compétences professionnelles sont incorporées Le métier hérite dune longue tradition dans laquelle on parle plus de « ses » élèves que de soi dans son travail Les échanges collectifs sur le métier sont éphémères et souvent formels La classe est un lieu intime

10 10 Le déroulement de la recherche

11 11 Instruction au sosie Mon collègue devrait me remplacer Instructeur Enseignant Maths-Sciences Sosie Enseignant Maths-Sciences

12 12 Jenregistre mon travail En projet En atelier En cours

13 13 Lautoconfrontation, Je revois et refais mon travail Commentaires de lenseignant, échanges avec le chercheur... à partir de la visualisation de son travail

14 14 Confrontations entre collègues Nous retravaillons nos activités Commentaires de deux enseignants à partir de quatre enregistrements : - sa propre activité en classe - son commentaire sur son activité - lactivité de son collègue - le commentaire du collègue sur son activité

15 15 Un dispositif de confrontation croisée commentaire cours

16 16 Croisements des données Nos interprétations sur nos activités Comment nos discours et les activités nous donnent à voir les conceptions de chaque enseignant sur ses domaines denseignement ? Quels sens chaque enseignant donne aux interventions quil pratique en plus des activités ordinaires quils avaient prévues dexercer pour conduire le travail des élèves ? Quelles similitudes et quelles différences du métier sont constatées par les enseignants du groupe de recherche ?

17 17 La présentation de quelques résultats Serge Lasserre Dominique Péron Marie Delin Marie-France Cadiou Marie Delin et Marie Françoise Guillaume Laurent Gerbouin Marie Françoise Guillaume

18 18 Ma pratique révélée Serge LASSERRE Mathématiques et sciences

19 19 Je suis le « porte-craie » Tu es sur le triangle...

20 20 Lhabit fait le chimiste... Je vais faire une manip... alors je mets ma tenue

21 21 La pratique enseignante Ne peut se décrire simplement à partir de lobservation Sadapte au type de travail ou de connaissances en jeu Répond à des orientations prescrites ou personnelles On ne parvient à connaître réellement ses possibilités propres quen les éprouvant avec dautres (Yves Clot)

22 22 Mes interventions Dominique PERON Electrotechnique

23 23 Relecture avec lélève Tu nas plus rien... dallumé

24 24 Des routines sur des procédures Des routines permettent à lenseignant de ramener la diversité des situations à des canevas réguliers daction… (J. Tardif) Un canevas de fonctionnement

25 25 Mes déclics... et ma professionnalisation Marie DELIN Métiers de la mode

26 26 Ce que jattends... ce que jentends À votre avis comment faire ?

27 27 Où est lobstacle ? Ah! Cest la section que tu ne comprends pas

28 28 Lactivité, cest un conflit dintérêts entre : ce qui extériorise lactivité une activité intérieure prévue une activité empêchée (Yves Clot) À lentrée dans la profession, lactivité prévue prend plus de place dans le travail

29 29 Trois domaines pour un métier Marie-France CADIOU Biotechnologie

30 30 Ce qui guide mon activité Jai le souci de voir la connaissance sous différents points de vue Mes 3 domaines : une toile complexe et cohérente

31 31 Notre appartenance au métier Marie DELIN Marie Françoise GUILLAUME Métiers de la mode

32 32 Extraits dune confrontation Découvrir une routine Prendre conscience de régularités du métier qui dépendent de la formation initiale La beauté et lintérêt dun métier ne sont pas dans son exercice, mais dans cette conscience partagée qui unit secrètement et très fort ceux qui le pratiquent (Y. Clot)

33 33 Mon système didactique, mes « géométries » variables Laurent GERBOUIN Génie civil & Khalid CHIABI Maths-Sciences (par procuration)

34 34 Maths géographie géométrie géomètre Loutil mathématique Limplantation sur le terrain

35 35 Quelle progressivité ? Lécart entre le travail réel et le travail prescrit est consubstantiel à lactivité humaine. Cest une richesse, il ne faut pas chercher à le réduire. (Yves Schwartz)

36 36 Autour du projet, mes compétences De mes projets... à leurs projets Marie Françoise GUILLAUME Métiers de la mode

37 37 Maîtrise et conduite de projets Chef de projet Projet du partenaire, projets des élèves

38 38 Mettre les élèves en projet sens méthode finalisation

39 39 Au travers de ce qui se fait, il y a : –ce qui nest pas fait –ce que lon voudrait faire –ce quil faudrait faire –ce que lon aurait pu faire –ce qui est à refaire –et même ce que lon fait sans vouloir le faire Daprès Yves Clot

40 40 Un cadre de confrontation des expériences [des enseignants]doit mettre à lécart toute tentative dévaluation et de normalisation des manières de faire, faute de quoi, il y a fort à parier quon ne parviendra ni à développer linvestissement professionnel de chacun ni à en accroître lefficacité, en termes daction enseignante.

41 41 Après nos réflexions... votre discussion

42 42

43 43 Pour comprendre les résultats

44 44 Compléments pour discuter des outils

45 45 Lenseignant un professionnel du savoir Lenseignant doit adapter les programmes à son public … pour élaborer ce quil va réellement essayer de faire en classe (Troger) En classe, lenseignant [conduit] simultanément : –Son activité intellectuelle (sans note, sans livre car il doit fixer son attention sur la classe) –Lanimation de lapprentissage des élèves –Le contrôle du comportement des é l è ves (Troger) Des routines permettent à lenseignant de ramener la diversité des situations à des canevas réguliers daction… (Tardif) La dimension centrale du travail de lenseignant revient à gérer des incertitudes, des imprévus, des contradictions, des paradoxes

46 46 Les compétences, éléments de la professionnalité Les compétences développées dans laction sinscrivent dans lhistoire du travail de chaque enseignant, la plupart du temps elles ne sont pas explicites Dans chaque situation, ces compétences sont des manières : - de pratiquer sa profession - de choisir ou dadapter ses objets de travail - dorienter son activité (normes et justifications institutionnelles et personnelles)

47 47 Ce que nous distinguons sur la pratique (Comment je travaille ?) Des opérations –Gestes techniques ou symboliques de lenseignant –Outil, média accompagnant laction Dans une organisation –Le rôle et la structure sociale et technique du travail Et un contexte –Lenvironnement technique (temps, matériel, …) –Lenvironnement humain (valeurs, opportunités)

48 48 Les différents objets du travail de lenseignant (Sur quoi je travaille?) La mise en ordre du groupe –Tenue des règles de vie, de travail Limplication des élèves –Insertion dans une situation dapprentissage La mise au travail des apprenants –Création de la situation-problème, accès aux tâches, Laccès à lapprentissage –Enseignement, explicitation des contenus, … –Accompagnement dans le traitement des tâches… –Tutorat, aide, représentations-obstacles, … Le développement du jeune –Léducation à… Daprès M. Durand

49 49 Ce qui oriente lactivité de lenseignant (Pourquoi, sur tel objet du travail, ai-je ce type de pratique ?) Pour un même genre professionnel, il y a des manières régulières de faire le travail, elles sont guidées par : –La rationalité disciplinaire (prof de...) –Des théories ou des croyances (pédagogiques, psychologiques, sociologiques, didactiques,…) Chaque professionnel adopte aussi des manières singulières qui constituent son identité professionnelle –rapport aux savoirs, aux élèves, à linstitution –types de conduite, manies, …

50 50 Entretien sur les interventions (anticipées, réactives) Le moment de lintervention est-il : –particuli è rement choisi ? –o ù bien l intervention est à faire de toute fa ç on sans que sa place dans le d é roulement ait de l importance Interventions en r é action,en r é ponse à : –Qu est-ce qui fait que tu interviennes l à ? Quel(s) indice (s) te poussent à intervenir ? Tu viens de penser dans le fil du déroulement qu il fallait... Tu viens de voir un élève qui... ou qui ne... Tu viens d entendre que... Tu viens de voir une production qui...

51 51 Caractéristiques de lintervention Ta pratique est de quel ordre ? –Tu interviens pour énoncer une connaissance, –expliquer un lien entre des connaissances, –mettre une connaissance à sa place, –mettre un obstacle en évidence, donner à voir, –donner à faire réfléchir sur, –montrer une pratique, –...

52 52 Caractéristiques de lintervention Lobjet de ton intervention : tu travailles sur quoi ? –à quelle connaissance veux-tu donner accès ? –tu travailles sur : –la pratique de lélève, –le discours de lélève, –le jugement de lélève –sur...

53 53 Caractéristiques de lintervention Lorientation de ton intervention : ta pratique est guidée par quoi ? –pourquoi cet élève-là [ce groupe, la classe] à ce moment-là... sur cette connaissance-là... ? –parce que tu crois que... –tu penses que ce serait... –parce quils apprennent mieux, différemment,... –parce que cest dans le programme de... –parce que cest une des méthodes de ma discipline... –...


Télécharger ppt "1 Professionnalité et interventions enseignantes dans le lycée professionnel Rendre compte de lactivité denseignants Préciser les compétences quils développent."

Présentations similaires


Annonces Google