La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mission sur la filière industrielle des extractibles forestiers et de la chimie verte en France 12 au 19 novembre 2011 Contact : Carl-Eric GUERTIN,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mission sur la filière industrielle des extractibles forestiers et de la chimie verte en France 12 au 19 novembre 2011 Contact : Carl-Eric GUERTIN,"— Transcription de la présentation:

1 Mission sur la filière industrielle des extractibles forestiers et de la chimie verte en France 12 au 19 novembre 2011 Contact : Carl-Eric GUERTIN,

2 Organisme à but non lucratif ayant comme mission le développement de marchés pour les produits du bois du Québec et la promotion de l’utilisation du bois Quebec Wood Export Bureau Plus de 200 entreprises manufacturières engagées dans l’exportation et œuvrant dans six secteurs d’activité distincts : Bois résineux - résineux à valeur ajoutée Composants de structures Bois feuillus Planchers de bois feuillus Maisons usinées Granules …et le Groupe régions (14)

3 Groupe régions du QWEB Mission Contribuer au développement des marchés pour les entreprises, prioritairement les petites et les moyennes, liés à l’ensemble de la filière de la transformation du bois au Québec, et ce, à partir d’initiatives régionales.

4 Groupe régions du QWEB Vision : le Groupe régions, c’est… Un partenaire privilégié du gouvernement pour assurer la réussite régionale de ses politiques et de ses stratégies liées au développement de marchés de la filière de la transformation du bois ; Un lieu de concertation entre les régions et leurs organisations respectives de développement économique appuyant les entreprises dans le développement de marchés de la filière de la transformation du bois ;

5 Groupe régions du QWEB Vision : le Groupe régions, c’est… Un lieu désigné pour faire progresser des dossiers d’intérêts communs liés au développement de marchés de la filière de la transformation du bois ; Un point de rencontre assurant le transfert de connaissances en matière d’innovation en développement de produits et de dynamique des marchés pour les acteurs de développement économiques régionaux et les pme du Québec.

6 Groupe régions du QWEB Membres : 14 conférences régionales des élus (CRÉ) CRÉ Abitibi-Témiscamingue CRÉ Baie-James CRÉ Bas-Saint-Laurent CRÉ Capitale-Nationale CRÉ Centre-du-Québec CRÉ Chaudière-Appalaches CRÉ Côte-Nord CRÉ Estrie CRÉ Gaspésie – Îles-de-la-Mad. CRÉ Lanaudière CRÉ Laurentides CRÉ Mauricie CRÉ Outaouais CRÉ Saguenay – Lac-Saint-Jean

7 Groupe régions du QWEB Activités : Vaste rayon d’action ; Essentiellement 4 axes d’interventions sur des dossiers porteurs : la collaboration pour la réalisation de dossiers stratégiques d’intérêt communs ; des missions ; des études de marchés ; des colloques ou symposiums.

8 Activités : Études de marchés Dans le dossier des extractibles : Étude sur le potentiel de développement lié aux extractibles: État des connaissances et revue des marchés, 2010

9 Activités : Colloques, symposiums et ateliers Dans le dossier des extractibles Plusieurs partenaires 15 et 16 mars 2011, Trois-Rivières (Québec)

10 Contexte: À la croisée des chemins, l’industrie forestière doit réviser ses façons de faire et innover dans ses procédés et ses produits pour demeurer compétitive. À ce titre, les nouvelles technologies de valorisation de la biomasse forestière et des sous-produits représentent un secteur particulier à explorer et à exploiter pour valoriser une matière première disponible et sous-utilisée. 15 et 16 mars 2011, Trois-Rivières (Québec)

11 Objectifs Valider le potentiel de la filière des extractibles forestiers comme moyen de diversification économique régionale au Québec ; Dresser le portrait des technologies liées aux extractibles forestiers ; Présenter les stratégies et les initiatives de développement de marché en cours dans ce secteur ; Montrer les perspectives économiques, les tendances et les opportunités ; Estimer les coûts d’implantation de cette filière au Québec. 15 et 16 mars 2011, Trois-Rivières (Québec)

12 Les constats : Les atouts du Québec : approvisionnement diversifié en matière première (7,2 M tma), une main-d’oeuvre compétente, un historique et une expertise en recherche fondamentale et appliquée, des technologies de transformation opérationnelles et maîtrisées et ; une énergie peu coûteuse. 15 et 16 mars 2011, Trois-Rivières (Québec)

13 Les constats : Les lacunes du Québec : une industrie encore émergente dans ce secteur, une méconnaissance de l’importance économique des nouveaux produits biosourcés, l’absence d’une stratégie en matière de bioproduits industriels, un manque de coordination et de vision commune entre les divers ministères gouvernementaux concernés et ; un coût de main-d'oeuvre peu compétitif notamment à cause de la force du dollar canadien. 15 et 16 mars 2011, Trois-Rivières (Québec)

14 Les constats : Le défi : Le principal défi de la filière des extractibles forestiers au Québec est son intégration économique et organisationnelle à une industrie forestière conservatrice. 15 et 16 mars 2011, Trois-Rivières (Québec)

15 Les solutions : Mise en place d’une Table de concertation et ateliers sectoriels abordant plusieurs sujets (en cours) afin : Définir des orientations davantage en allant du marché vers la matière première, plutôt que de la matière première vers le produit fini ; Cibler des marchés de niche, tout en gardant des portes ouvertes pour saisir des opportunités futures actuellement inconnues ; Faire une veille des marchés et des technologies ; Identifier les extractibles porteurs dans chaque région ; Gérer l’accès à la ressource et adopter une gestion durable de l’approvisionnement en biomasse ;

16 Les solutions : Mise en place d’une Table de concertation et ateliers sectoriels abordant plusieurs sujets (en cours) : Sensibiliser les transformateurs et les consommateurs aux opportunités possibles afin de favoriser le développement régional. Optimiser l’utilisation de ressources existantes à la suite des dernières fermetures d’usine. Mettre en place des usines pilotes et des projets de démonstration ; Etc.

17 En conclusion Objectifs visés et collaborations souhaitées: Prendre connaissance des politiques de promotion de la filière des extractibles forestiers en France ; Distinguer les différents canaux de valorisation (industriels, commerciaux, institutionnels) et mieux connaître les systèmes et les technologies utilisés dans le domaine de l’extraction des molécules bioactives dans le bois ; Établir des partenariats et faciliter le réseautage entre le Canada et la France dans le domaine de la chimie verte (équipementiers, intervenants, R&D, décideurs, délégués commerciaux, etc.).


Télécharger ppt "Mission sur la filière industrielle des extractibles forestiers et de la chimie verte en France 12 au 19 novembre 2011 Contact : Carl-Eric GUERTIN,"

Présentations similaires


Annonces Google