La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comlan Ignace DOVI Directeur du Consortium ALAFIA Reporting sur la Performance Sociale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comlan Ignace DOVI Directeur du Consortium ALAFIA Reporting sur la Performance Sociale."— Transcription de la présentation:

1 Comlan Ignace DOVI Directeur du Consortium ALAFIA Reporting sur la Performance Sociale

2 Plan Expériences dans le suivi et l’analyse Résultats et Indicateurs du reporting Conclusions tirées et réactions des membres Aperçu et réussites du projet Leçons apprises

3 Le Consortium ALAFIA est le réseau des IMF du Bénin, créé en 2000 avec pour objet la défense des intérêts et la contribution à la professionnalisation et au développement des IMF Au 31 déc. 2009, il compte 33 membres : o Encours d’épargne : 159 millions $US o Encours de crédit : 163 millions $US o Taux de créances en souffrance (à 90 jours) : 3.9% o Nombre de clients actifs : 1.4 millions o Nombre Points de services : 440 Introduction

4 Sur le plan des performances, la plupart des membres, bien qu’adoptant des approches différentes selon la forme institutionnelle, parviennent à atteindre les couches pauvres et exclues et d’une manière générale, à être socialement performantes. Cependant, des améliorations sont attendues pour une meilleure couverture géographique, une baise des coûts des services et une diversification des activités financées.

5 Expériences dans le suivi et l’analyse ALAFIA a édité les rapports d’analyse des performances des membres de 2002 à Le suivi et l’analyse de performances des membres participent à la mission d’information des parties prenantes du secteur sur les réalisations des membres et du secteur. Cette activité ne se déroule pas sans difficultés. Un réseau devant se spécialiser dans la maitrise d’ouvrage, il est conseillé qu’il soit soutenu dans ce travail.

6 Résultats et Indicateurs du reporting Les résultats tangibles demeurent i) les rapports de performances de 2002 à 2007 édités, ii) la base de données élaborée et iii) les enseignements de l’expérience de ALAFIA aux autres réseaux. Les membres font du reporting sur les deux sortes d’indicateurs. Cependant, les indicateurs financiers de la Banque centrale sont plus reportés. Les indicateurs sociaux demeurent encore nouveaux pour la majorité.

7 Les conclusions tirées portent sur la connaissance de l’institution à partir des performances (forces et faiblesses ), la connaissance du secteur et de la place de l’institution face à la concurrence. Les membres considèrent l’analyse comme une source fiable d’informations à laquelle ils se réfèrent pour s’informer sur le secteur et pour se comparer. Conclusions tirées et réactions des membres

8 Aperçu et réussites du projet Système Windows sécurisé et paramétrable Saisie de données financières et sociales Traitement des données (calcul) pour l’édition des ratios financiers et indicateurs sociaux (SPI) par chaque membre disposant du système Migration de la base ACCESS vers SQL SERVER Génération automatique des performances des membres en vue d’une consolidation par le réseau

9 Leçons apprises Le choix de la bonne plateforme de développement dès le départ pour ne pas avoir à rebrousser chemin (ex. problème de licence de base de données) L’implémentation du système sur les équipements des IMF n’est pas sans difficultés (ex. problème de compatibilité de système d’exploitation, de fichiers pilote, etc.) La bonne disponibilité des parties prenantes au projet améliore la qualité de l’applicatif et permet l’achèvement du projet dans les délais

10 Conclusion Le reporting sur les performances sociales est une nécessité pour la transparence et l’efficacité sociale des IMF, l’un des objectifs de réseau. La création d’outils de mesure pertinents, sophistiqués et simples d’utilisation pourrait motiver les IMF à rechercher la poursuite des objectifs sociaux. Il est important qu’il y ait des formations sur les performances sociales avec les outils pour que les IMF s’en approprient au même titre que pour les performances financières. Il faut uniformiser, harmoniser, standardiser, normaliser les indicateurs sociaux pour faciliter la vulgarisation et la collecte des informations sociales plus exhaustives et plus fiables par les IMF.


Télécharger ppt "Comlan Ignace DOVI Directeur du Consortium ALAFIA Reporting sur la Performance Sociale."

Présentations similaires


Annonces Google