La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 1 Le travail personnel en dehors de lécole pour lécole Christine Félix, IUFM Aix-Marseille …..quand lécole.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 1 Le travail personnel en dehors de lécole pour lécole Christine Félix, IUFM Aix-Marseille …..quand lécole."— Transcription de la présentation:

1 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 1 Le travail personnel en dehors de lécole pour lécole Christine Félix, IUFM Aix-Marseille …..quand lécole est finie, on nen a pas fini avec lécole …… ( D. Glasman )

2 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 2 Garder présent à lesprit Parcours scolaires devenus plus compétitifs quautrefois Familles conscientes enjeux scolaires en termes dinsertion professionnelle et sociale

3 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 3 Obtention dun diplôme HIER Accès aux places les plus enviées de la société AUJOURDHUI Minimum pour sinsérer dans la société

4 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 4 Travail scolaire Travail personnel Meilleures conditions Enjeu majeur

5 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 5 Enjeu majeur Élèves : « il faut autre chose que lécole pour réussir » Travail personnel a changé de statut Familles : Conscientes des enjeux professionnels et sociaux Verdict scolaire = verdict asséné à léducation parentale –Engagent leur image en tant que « bons » parents Professeurs : –Engagent leur image en tant que professeurs « sérieux »

6 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 6 Les Réseaux « Ambition Réussite » 1000 enseignants Assistants Pédagogiques nouvelles missions définies nouvelle professionnalité enseignante co-intervention / co-animation

7 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 7 Des questions du côté des Assistants Pédagogiques Quelles prescriptions ? Textes prescriptifs ? Quelles aides peuvent-ils apporter auprès : élèves ? familles ? professeurs ? Co-intervention Co-animation ? avec qui ? Comment ? Pour quoi faire ? Formation des Assistants Pédagogiques ?

8 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 8 Des questions du côté de lélève –Que fait-il lorsquil fait ses devoirs ? –Combien de temps ? –Quelles difficultés majeures ? –Quels types daides ? –……

9 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 9 Des questions du coté des professeurs Quel type de travail donné ? Leçons : apprentissage par cœur, reformulation,… Devoirs écrits : refaire un exercice, rechercher, produire un texte,… Quelles aides ? Que dit-il en classe ? Quels outils donne t-il ? Que fait-il en classe du travail fait à la maison ? –quel rituel ? Combien de temps ? Quelles répartitions des tâches ? Quest-ce qui relève du professeur, de lélève, des familles ? (tables de multiplication, verbes irréguliers, poésie,….leçon à savoir mais non à restituer par cœur, ….)

10 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 10 Des questions du côté des familles Peut-elle aider ? Contrôler Faire réciter Vérifier Reprendre une notion Coopérer ? Rencontres régulières avec professeurs ? Autres parents ? Demandes daide ou de travail commun (ATP,…)

11 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 11 De manière générale Quel sens ? Quelles fonctions, quelles finalités ? Quelle coopération avec les familles ? Les associations ? De quelle nature ? Peut-on envisager un travail déquipe avec : –le PP ? –les enseignants de la classe ? –les autres AP ?

12 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 12 Aurélia K. Assistante Pédagogique au collège B. de M. Marseille, extrait dentretien du 20 Mars Ch. : peux-tu me dire comment se déroule ton travail au collège ? A : par quoi commencer….je peux dire déjà quil y a très peu de prof qui nous demandent des comptes… et rarement notre avis…cest vrai quon a des fiches de suivi à remplir toutes les fois mais franchement personne ne les regarde ! Je me demande à quoi ça sert… cest dommage parce que jai des rapports réguliers avec le prof principal de la 4ème G, il me demande régulièrement un topo sur le travail quon a fait pendant les heures daide aux devoirs…mais il est le seul … sinon cest toujours moi qui vais vers eux Ch. : tu définirais comment ton travail ? A. : on nous a dit quon était là pour faire de laide aux devoirs. Cest tout ! On se débrouille avec ça. Il faut dire quil y a pas mal de problèmes et pas mal dAP sont partis depuis le début de lannée.

13 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 13 Moi quand je suis arrivée on ma dit : tu es là pour laide aux devoirs et tu travailles en priorité avec les 6ème et les 5ème … mais quand un prof est absent ou quoi on travaille avec les 4ème et les 3ème. Moi ma classe cest la 4ème G….la plus dure du collège (rires) Ch. : tu peux mexpliquer lorganisation… A.: on travaille avec des groupes désignés, 10 élèves environ, cest des élèves en grande difficulté… Ch. : de quel ordre ? A. : beaucoup de lacunes, des élèves en retard et pas du tout autonomes…. On les prend en charge sur le temps des études, 2h par semaine, 2 AP. …moi et un autre. Ca cest pour les groupes désignés par le PP, sinon depuis janvier on va chercher les élèves en permanence ….. ces heures, elles remplacent les heures de co-intervention …… au début il était prévu quil y ait de la co-intervention avec les profs mais il y a eu beaucoup de problèmes car certains prof, cest ce quon ma dit, travaillaient avec des élèves et donnaient les élèves difficiles à lAP … pas toujours mais des fois et la principale a arrêté ça depuis décembre donc maintenant on va chercher les élèves en permanence … on fait plus de co-intervention, de co-animation…

14 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 14 Ch. : et que fais-tu avec eux ? A.: il faut dire quil y a pas mal de problèmes. Dabord, il arrive souvent que je nai pas de salle, donc il faut chercher, on perd du temps et ça dégénère… mais surtout le problème cest que ça sinscrit pas dans grand chose, cest pas régulier, il ny a pas de suivi des élèves … certains on les revoit pas et tous nont pas envie dêtre là, avec nous pour faire leurs devoirs…. Ch. : concrètement, tu ty prends comment pour les aider dans leur travail personnel ? A. : je madapte en fonction des devoirs à faire, je….mais le problème -(rires) ne croit pas quil ny a que des problèmes (rires)- bon, le problème cest quils ne notent pas leurs devoirs et on se retrouve à tourner les pages du cahier de texte –quand il lont- et il ny a rien de marqué ! Donc on leur fait faire des exo quon prend sur des fiches…on a des classeurs où les prof ont mis des exo…en math, en français et en anglais…donc on pioche dedans mais des fois les élèves nont pas vu la leçon qui sy rapporte…

15 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 15 Ch. : qu…on a des classeurs où les prof ont mis des exo…en math, en français et en anglais …donc on pioche dedans mais des fois les élèves nont pas vu la leçon qui sy rapporte … Ch. : quest ce que tu souhaiterais pour faire ce travail de manière satisfaisante … A.: ah non mais moi je me régale, je trouve ça passionnant, je minvestis à fond, je parle avec les élèves sur pleins de choses,…je veux juste dire que dans la pratique cest hard, il faut gérer la discipline, jouer le flic –je me suis entendue hurler, jaurais jamais pensé que je pouvais être capable de ça- et de lautre côté, il faut dire gentiment et avec patience : « bon, quest-ce que tu nas pas compris ? tu veux faire quoi ? quon reprenne quoi ? ». Si le contact ne passe pas, tu peux rien espérer deux… alors comment passer de lun à lautre, passer de ces deux attitudes ? cest dur ! ceci dit, je prends le temps de parler avec eux de leur orientation ou encore de leurs droits et de leurs devoirs –pas que les devoirs donnés par les prof- mais leurs devoirs dans la vie. Cela me permet dengager des discussions sur la citoyenneté, car les profs nont pas vraiment le temps daborder cette question et jessaie de les sensibiliser à des questions comme la violence… Ch. : tu attends quoi de ces échanges ? ton sentiment général….

16 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 16 A.: mon sentiment général, cest que ça les travaille, certains même y trouvent un véritable intérêt mais pour certains élèves, cest une heure de torture, il viennent là et font tout pour que lambiance ne soit pas au travail… ils parlent, refusent de sortir leurs affaires, ils disent quils nont rien à faire, pas de devoirs,… le plus dur, cest de ne pas entrer dans le chantage : punitions, menaces, récompenses si tu fais ça…. Certains AP jouent sur la note…on doit noter linvestissement de 1 à 5, on note sils ont leur matériel, sils sont présents… mais certains AP notent les devoirs, cela crée des problèmes….on na rien sur la méthode, aucune formation, encore moi, en sciences de léduc, ça va un peu…lévaluation, la méthodologie, …mais cest pas évident…il faut faire ses armes avec sa propre expérience. Moi, jai discuté avec les autres AP –car on est malgré tout assez libre dans la manière de faire- et….. personnellement, jai discuté avec le prof de math et de français pur essayer de donner des fiches exo qui sont en rapport avec la leçon quils sont en train de faire, jessaie de me tenir au courant mais cest pas facile…dailleurs, certains AP préfèrent donner un texte à recopier quand il ny a pas de devoirs notés… cest une manière dêtre tranquille ou déviter que…..non je crois quil faudrait une petite formation pour les AP : à qui ils vont avoir à faire ? Comment travailler avec les élèves ? Et les profs…(rires)…aussi…

17 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 17 Ch. : une formation aussi pour les prof ? A.: non (rires)… non pour voir avec eux…..enfin…oui peut-être (rires…..)… …non il faudrait ouvrir sur la pédagogie pour quon ait des clés et pour être reconnus dans notre boulot…cest très déstabilisant, on est…en difficulté avec les élèves, ça remet en question….. … moi je suis contente quand ils rentrent en classe quils me disent bonjour, quils sassoient, sortent leurs affaires et me disent au revoir en sortant… contente mais pas satisfaite…

18 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 18 Des « mal-entendus » chez des élèves de 3ème,

19 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 19 Arnaud, élève faible 3ème, Mathématiques A : …javais limpression que ce nétait pas en rapport avec ce quon avait fait…enfin certains trucs oui…mais y avait des trucs que…//…pour moi ce nétait pas censé être dans le contrôle…moi tout ce que javais révisé en exercice…tout ça…cela navait rien avoir avec ce que jai fait…// //…alors moi en premier…dabord jai repris ma leçon…jai lu…jai appris…les formules…tout ce que…lessentiel…//…là par exemple, jai repris les démarches…jai fait des systèmes dinéquations, jai repris…en général ceux quon avait faits et puis après jai refait des plus durs…// Eve, bonne élève de la même classe :

20 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 20 I. : alors justement…comment las-tu trouvé ce devoir…facile…difficile E. : ben je my attendais……il dit à peu près…regardez cet exercice…il va tomber au contrôle…tout ça…on se fait une idée de ce que ça va être…je savais quil y allait avoir un problème…des calculs…je nai pas été surprise…//… E. : // parce que je travaille en classe…jai pas travaillé sur les exercices pour le contrôle…jai compris la leçon..//… parce on fait quand même de bons exercices en classe…enfin on a aussi un bon prof qui nous fait travailler…// cest tout pareil de toutes façons…là cétait la hauteur dun triangle et en classe…laire dun rectangle…tout est pareil sauf que ce nest pas les mêmes nombres…tous les exercices quil nous demande on les a faits en cours…// E : // en fait il faut écouter en classe…comprendre…et après cela revient tout seul…// dimanche soir jai relu…cest tout jai tout compris au fur et à mesure donc cest juste me remettre en tête…car en fait on les apprend en cours…//

21 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 21 Rémy, bon élève de la même classe 12. R : …//…non je ne savais pas mais cétait pas une surprise parce que je sais que cela tombe jamais sur un gros chapitre…euh…je mattendais à rien mais je mattendais pas non plus à…au grand titre de la leçon ou à un truc qui reprenait tout...je savais que cela allait tomber sur un point…mais je savais pas lequel… 13. I : peux-tu me montrer comment tu ty es pris pour répondre aux questions 14. R : bon ben je lis la question après avoir lu le document…je sais que cela reprend le cours et ce qui est dans le document mais il ne faut pas faire de hors sujet donc on se sert de son cours mais on reprend les exemples du document…//…

22 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 22 Elodie, élève très faible …//… comme les autres cétait difficile…//… parce que je narrive pas à comprendre comment faire pour arriver à mieux apprendre ou apprendre différemment…// …dans ce contrôle cest le paragraphe que jai pas compris parce que le paragraphe en question on lavait pas fait en cours…il fallait le faire nous même…moi je lavais pas fait…//…moi jai fait plusieurs fois les synthèses mais bon… //…et puis en histoire on peut pas réviser car on sait jamais sur quoi ça va tomber…les textes ils parlent pas toujours de la même chose…cest toujours différent pas comme en math…quand on a compris une méthode cest toujours la même…// Pourtant, elle déclare travailler chez elle : ben…au cours de la leçon…on a fait les différentes parties de la leçon…et ça reprend la leçon…à ce quon a fait…moi jai recopié et jessaie de comprendre…//… ben je recopie et là je recopie aussi lessentiel…des biographies de Staline par exemple à la page 42…celle de Trotski…cest important de le savoir…//

23 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 23 Apprendre une leçonApprendre une leçon,…… est-ce si difficile ?

24 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 24 Meirieu, Les devoirs à la maison, Syros Alternatives, Paris, On ne se doute pas de la difficulté considérable quil peut y avoir pour faire une chose aussi simple, aussi souvent demandée, quapprendre une leçon. Que faut-il exactement faire ? La lire ? Comment ? Combien de fois ? Avec quels documents à côté de soi ? En les utilisant de quelle manière ? Avec quels outils (crayon, cahier de brouillon, surligneur fluorescent, compas, etc..) ? Pour en faire quoi ? En sollicitant laide de qui ? A quel moment ? Et quand sait-on que lon sait sa leçon ?

25 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 25 […] Faut-il retrouver le plan ? Traduire le texte en schéma ? Faire un résumé ? Faire les exercices dapplication et lesquels ? […] Et pour tout cela, comment chacun doit-il sy prendre pour être vraiment efficace ? Il faut absolument que ces questions soient abordées en classe, avec lenseignant, car cest là la seule condition pour que la réussite des exercices scolaires ne soit pas renvoyée au hasard des rencontres que tel ou tel élève pourra faire dans sa scolarité.

26 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 26 […] Mais que les enseignants prennent lhabitude dapprendre à leurs élèves, comment on apprend une leçon, comme on fait un exercice, on prépare un exposé, on révise un contrôle ou un examen, […] il faudra toujours des travaux à la maison, moins nombreux et plus ciblés, mais nécessaires afin de développer chez les élèves lautonomie et la responsabilité, le sens de lorganisation, le souci de lapprofondissement et le goût du travail personnel. " pp.12-13

27 CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 27 Manque de connaissances Manque de travailEchec ou difficultés personnelscolaires Perte de confiance en soi Agressivité, apathie….. REP Echirolles, Cycle infernal En conclusion


Télécharger ppt "CAREP REIMS Mars 2007 Assistants Pédagogiques 1 Le travail personnel en dehors de lécole pour lécole Christine Félix, IUFM Aix-Marseille …..quand lécole."

Présentations similaires


Annonces Google