La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre IX Radar à « compression dimpulsion ». « Compression dimpulsion » 1. Synoptique et principe 2. Modulation linéaire en fréquence –2.1 Caractéristiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre IX Radar à « compression dimpulsion ». « Compression dimpulsion » 1. Synoptique et principe 2. Modulation linéaire en fréquence –2.1 Caractéristiques."— Transcription de la présentation:

1 Chapitre IX Radar à « compression dimpulsion »

2 « Compression dimpulsion » 1. Synoptique et principe 2. Modulation linéaire en fréquence –2.1 Caractéristiques du signal émis –2.2 Réduction des lobes secondaires en distance 3. Modulation par codes de phase –3.1 Codes binaires de phase (Barker) –3.2 Réduction des lobes secondaires en distance Codes complémentaires Filtrage après corrélation 4 Comparaison

3 1. Synoptique radar BFR à compression dimpulsion Pilote Ampli FI Emetteur (piloté) Compression Modulation Post- intégration Détection denveloppe S

4 1. Principe de la « compression dimpulsion » Issu du compromis résolution distance / portée –Résolution distance: radar classique faible largeur dimpulsion –Portée de radar augmenter Pc Problèmes engendrés : –limitation des tubes hyper, –risque de claquage dans les guides d'onde, –discrétion.

5 1. Solution au compromis Création de signaux tels que Taux de compression : Deux types de modulation –les impulsions modulées linéairement en fréquence (signal CHIRP), –les impulsions modulées en phase suivant un code particulier.

6 2. Modulation linéaire en fréquence Chirp Indice de modulation Bande occupée

7 2.1 Caractéristiques du signal émis Chirp

8 2.1 Spectre en fonction du taux de compression

9 2.1 Réception du signal chirp Filtre de compression

10 2.1 Remise en phase des composantes du spectre « arrive » dans le filtre à l'instant t0 (car émise à cet instant) en ressort à l'instant t0 + « arrive » à l'instant t0+ et en ressort également à l'instant t0 +

11 2.2 Réduction des lobes secondaires en distance Deux solutions : –Moduler en amplitude limpulsion émise par une courbe de Gauss tronquée –Réaliser une relation temps/fréquence telle que sa dérivée soit une courbe de Gauss tronquée

12 3. Modulation par codes de phase 3.1 Exemple : code binaire de phase (code de Barker à 7 moments) Expansion du signal Intercorrélation

13 Énergie du signal : –en entrée: (1) 2 7, –en sortie : (7) 2 Variante de bruit : –dentrée : 2, –de sortie : 7 2 (Sortie : somme de 7 échantillons bruités)

14 3.1 Amélioration obtenue impulsion de durée et de puissance crête 7 fois plus grande.

15 Nombre maximum de moment : 13 Obtention de taux de compression supérieur –Répétition dun code de longueur n1+ multiplication par les moments successifs dun autre code (n2) taux de compression n1 n2

16 3.1 Auto corrélation du code de Barker à 13 moments

17 3.1 Combinaison de codes (c13, c3)

18 3.1 Combinaison de codes (c13, c3)

19 3.2 Réduction des lobes secondaires Utilisation de codes complémentaires : –A lémission, utilisation successive de deux codes complémentaires –Addition de la sortie

20 3.2.1 Codes complémentaires (c41: 1-111, c42: 111-1)

21 3.2.1 Codes complémentaires

22 4. Comparaison des deux procédés Taux de compression supérieur pour la modulation de fréquence Faibles encombrements, poids et consommation des Lignes à Retard Dispersives / circuits numériques des codes binaires de phase Stabilité des CBP mais coût plus élevé


Télécharger ppt "Chapitre IX Radar à « compression dimpulsion ». « Compression dimpulsion » 1. Synoptique et principe 2. Modulation linéaire en fréquence –2.1 Caractéristiques."

Présentations similaires


Annonces Google