La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La formation professionnelle dans les régions Sauvegarder et/ou développer les savoir faires et les spécificités locales 16 mars 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La formation professionnelle dans les régions Sauvegarder et/ou développer les savoir faires et les spécificités locales 16 mars 2012."— Transcription de la présentation:

1 La formation professionnelle dans les régions Sauvegarder et/ou développer les savoir faires et les spécificités locales 16 mars 2012

2 Le rôle de la formation professionnelle dans la création de la valeur ajoutée  Généralement une activité économique tend vers la création de la valeur ajoutée → génération de profit  Les ressources humaines constituent l’un des éléments les plus importants dans la création de la valeur  Posséder un savoir / un savoir faire est un atout essentiel pour une insertion réussie dans la vie active

3 Le rôle de la formation professionnelle  La FP est au cœur des problématiques liées à:  La lutte contre la pauvreté et la marginalisation  Développement de la capacité des entreprises à faire face la concurrence et à être plus compétitive  Développement de l’entreprenariat

4 On peut lire dans le rapport de la Conférence générale de l’ONUDI (Vienne, 28 novembre-2 décembre 2011) : L’entreprenariat et les entreprises autonomes contribuent à la réduction de la pauvreté, car ils sont la principale source d’activité économique qui favorise la croissance économique de bas en haut, la création d’emplois, les changements structurels et l’innovation.

5 La formation professionnelle en Tunisie  Un cadre juridique approprié  Une démarche de concertation et de partenariat  Valorisation des diplômes sur les plans :  Légal et juridique : homologation des diplômes  Correspondance avec les besoins des entreprises : approche pédagogique appropriée basée sur le partenariat avec le secteur productif  Adoption de l’approche qualité

6 L’ATFP en quelques chiffres  7380 agents (4000 formateurs)  135 Etablissements de formation  Apprenants et Apprentis  L’alternance est le mode dominant  Budget de Fonctionnement 2012 environ 170 MDT  Budget d’investissement 35 MDT

7 L’offre de formation de l’ATFP en Agro-alimentaire  Centre Sectoriel de Formation Professionnelle en IAA Cité El Khadra  Centre de Formation et de Promotion du Travail Indépendant de Bou Salem  Centre de Formation et d’Apprentissage Sers  Centre de Formation et d’Apprentissage Bach Hamba Sfax  Centre Sectoriel de Formation Professionnelle dans les Métiers des Viandes Rouges  Une nouvelle plateforme est en cours d’installation à Sidi Bouzid  Des activités en agro-alimentaire dans les centres de jeunes filles rurales

8 La place de l’agro-alimentaire dans le développement À la Conférence de haut niveau pour le développement de l’agrobusiness et des agro-industries en Afrique, tenue à Abuja (Nigéria) en mars 2010, la Commission de l’Union africaine a appelé, au nom des 43 pays participants, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) et l’ONUDI à coopérer avec les autorités locales pour renforcer les capacités, la rentabilité et la compétitivité de l’agrobusiness et des agroindustries et faire en sorte que le développement de l’agrobusiness et des agro-industries contribue à améliorer les moyens de subsistance des petits exploitants, la sécurité alimentaire et la nutrition ainsi que la création d’emplois, et à réduire la pauvreté. (même référence)

9 Au Mali, un projet visant à développer la chaîne de valeur du beurre de karité a permis:  La formation de milliers de femmes aux techniques de transformation des fruits du karité,  La constitution d’associations de producteurs et mise au point de nouveaux produits présentés dans des foires commerciales régionales et internationales.  Des représentants ont été recrutés en Europe et en Amérique du Nord,  une entreprise de cosmétique basée en Europe a été sélectionnée pour distribuer du savon au beurre de karité.  la diversification de la gamme de produits et à la certification biologique Des Exemples

10 16. Dans le cadre d’un programme pluri-institutions des Nations Unies mené en Éthiopie avec un financement du Fonds pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement, l’ONUDI poursuit une approche intégrée du développement de la chaîne de valeur dans le secteur des huiles comestibles au moyen du renforcement des compétences et de la mise à niveau technologique. Le proj et vise à promouvo i r l a tr ansfor ma t ion e ffic ac e e t l ’a c c è s au ma r ché d’hui le s produites localement, grâce à une meilleure organisation des fournisseurs selon la stratégie de regroupement industriel de l’ONUDI. Cette initiative conjointe doit servir à illustrer comment regrouper de petits producteurs marginalisés d’huiles come stib le s en enti t é s autonome s capabl e s de s’a ffir me r sur le ma r ché. 17. En Bolivie (État plurinational de) et au Pérou, l’ONUDI soutient d’autres projets financés par le Fonds pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement, dans le cadre de sa stratégie de regroupement et de création de ré se aux, en vue d’a ider de pet it s produc teur s agroali me nt ai re s et art i sanaux à mieux s’implanter sur le s ma r ché s na tionaux e t régionaux. L’Organisa tion offr e un e a ssistanc e t echnique pour l e développ e me nt de cha îne s logistique s e t la mise en re la tion de mic ro-, petite s et moye nne s entr ep rise s ave c de petits produc teur s, c e qui leur permet de renforcer leur compétitivité tout en préservant leur patrimoine culturel et environnemental. L’ONUDI cible ses interventions sur les régions isolées où le s possibilité s d’e mploi et le s autr e s per spec tive s économique s sont li mité e s. Dans le cadre d’un programme pluri-institutions des Nations Unies mené en Éthiopie avec un financement du Fonds pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement, l’ONUDI poursuit une approche intégrée du développement de la chaîne de valeur dans le secteur des huiles comestibles au moyen du renforcement des compétences et de la mise à niveau technologique.

11 En Bolivie et au Pérou, l’ONUDI soutient des projets financés par le Fonds pour la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement, dans le cadre de sa stratégie de regroupement et de création de réseaux, en vue d’aider de petits producteurs agro-alimentaires et artisanaux à mieux s’implanter sur les marchés nationaux et régionaux.

12 Quelques éléments de réflexion pour la TUNISIE  Diversifier la FP pour toucher des procédés artisanaux notamment ceux liés à des produits de terroir  Labelliser les produits  développer l’organisation sous forme d’association et de coopératives  S’intégrer dans des projets et programmes régionaux et internationaux  Développer une stratégie de communication

13 Merci pour l’attention


Télécharger ppt "La formation professionnelle dans les régions Sauvegarder et/ou développer les savoir faires et les spécificités locales 16 mars 2012."

Présentations similaires


Annonces Google