La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Maillage et création de surface sous 3D Reshaper 1)Nettoyage des points : a)Nettoyage dynamique b)Nettoyage par filtrage 2)Maillage : a)Le maillage 3D.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Maillage et création de surface sous 3D Reshaper 1)Nettoyage des points : a)Nettoyage dynamique b)Nettoyage par filtrage 2)Maillage : a)Le maillage 3D."— Transcription de la présentation:

1 Maillage et création de surface sous 3D Reshaper 1)Nettoyage des points : a)Nettoyage dynamique b)Nettoyage par filtrage 2)Maillage : a)Le maillage 3D b)Lerreur de déviation c)Différents maillages 3)Lissage : 1

2 Introduction : 2 Soit le nuage de points suivant qui représente le nuage de points issu du scan dune reproduction de la Victoire de Samothrace. Ce fichier contient 1,8 millions de points.

3 1) Nettoyage des points : 3 Avant tout maillage, il faux nettoyer le nuage de points, cest-à-dire supprimer le maximum de aberrants. Pour cela il existe deux méthodes suivant le type de nettoyage que lon souhaite faire: Nettoyage dynamique Nettoyage par filtrage. a)Nettoyage dynamique : Il a pour but de supprimer des points sélectionnés par lutilisateur. Cette fonction est utilisable une fois que le(s) nuage(s) a nettoyer est(sont) sélectionné(s). Cest la commande « Nuages/Nettoyer nuage boite dynamique »

4 4 Points à supprimer

5 5

6 6 b)Nettoyage par filtrage Il a pour but de supprimer des points trop loin de la surface théorique. Cette fonction est utilisable une fois que le(s) nuage(s) a nettoyer est(sont) sélectionné(s). Cest la commande « Nuages/ Filtrer, exploser » Deux possibilités : Ajustement de lintensité (Curseur), suivant la valeur du curseur, on supprime plus ou moins de points (la valeur en % est donner dans la fenêtre et les points supprimer sont épaissi sur le modèle). Exploser avec un critère de distance: cette option explose le nuage de points en autant de nuages que nécessaire. Le logiciel sépare le nuage de points en plusieurs nuages de points dont la distance minimum est cette valeur. La distance entre deux points dun même nuage est, quant à elle, inférieure à la valeur indiquée.

7 7 Ajustement de lintensité :

8 8 Critère de distance: Remarque : les nuages de points sont classés du plus gros au plus petit.

9 2) Maillage: 9 Afin de créer un nouveau maillage, 3DReshaper combine une ou deux étapes parmi les suivantes: La maillage 3D Lerreur de déviation a)Le maillage 3D : Cette étape permet de : Reconnaitre la forme à mailler, Choisir les points utiles du nuage, en éliminant les points bruités, Détecter les trous aux bons emplacements, et de les boucher si nécessaire. Cette fonction est utilisable une fois que le(s) nuage(s) a mailler est(sont) sélectionné(s). Cest la commande «Maillage/ Maillage 2D »

10 10 b)Lerreur de déviation (Erreur de corde): Cest la distance entre la surface théorique et les différents plans des triangles c)Différents maillages : Maillage de tous les points : Cest un maillage par la méthode de Delaunay qui triangule tous les points sans filtrage. Cette méthode est longue et donne un résultat médiocre.

11 11 Le résultat est lourd, il y a triangles,. La surface du modèle est bruitée. Le bruit composé des points qui, sans être aberrants, dévient légèrement de la surface théorique. Lensemble de ces points crée une certaine ondulation qui nuit à la qualité de la surface. La forme des triangles nest pas très harmonieuse, on peut trouver une différence de taille très importante entre deux triangles voisins.

12 Choix des « bons points » à mailler : critères géométrique et qualitatif La problématique dun bon maillage est de conserver seulement les points utiles et valides. Deux critères sont utilisés pour parvenir à ce but : Un critère géométrique : lerreur de déviation (vu plus haut) Un critère de qualité : on ne conserve que les « meilleurs points ». Cest la réduction du bruit de la mesure: cela consiste à lélimination des points situés au-dessus ou en-desssous de la surface théorique pour ne conserver que les points situés sur cette surface théorique. 12

13 13 Option Critère géométrique Critère de qualité 3 : Maillage en 2 étapes NON pour la phase 1 OUI pour la phase 2 OUI 2 : Echantillonnage régulier OUI 1 : Pas de réduction de bruit, filtrage….. OUINON

14 Option 1 : Pas de réduction de bruit, filtrage uniquement par erreur de corde 3D : Erreur de corde = 0.5 Erreur de corde = De larges triangles ont été construits dans les zones plates et des plus petits dans les zones de courbures. Sur le maillage avec une erreur de corde de 0.1, le résultat est décevant, il ny a pas une grande différence avec le résultat du maillage de tous les points. En fait l explication est que lerreur de déviation est inférieure au bruit de mesure.

15 Option 2 : Echantillonnage régulier: 15 On projette une grille sur le modèle réformée. Dans chaque élément de cette grille, 3D reshaper calcule une petite surface, et détermine le point le plus proche de cette surface, puis déclare ce point « représentatif » de lélément à mailler. Ce point est donc conserver pour le maillage et devient un sommet du maillage. En général, le maillage réalisé grâce à cette technique comporte des triangles sensiblement de même taille, équivalent à léchelle de la grille. Exemple : grille = 3.117mm

16 Option 3 : Maillage en deux étapes: 16 Le type de calcul est le même que pour loption 2: la seule différence réside dans le faite que la taille par défaut des triangles est deux fois plus grande et que lapplication lance automatiquement un second algorithme de calcul (annuler dans cette exemple) Exemple : grille = 6.234mm Conclusion Option 2 et 3 : Les zones plates sont moins perturbés avec des grands triangles: en effet, dans chaque élément de la grille projeté sur le modèle, il y a plus de points. Les trous sont bien déterminés mais les contours apparaissent irréguliers car il y a très peu de chance que les carreaux correspondent exactement aux contours.

17 Détection des trous : 17 Si on sélectionne loption « Détection de trous », le logiciel tentera de détecter tous les trous. Il suffit dindiquer la taille maximale des triangles à créer ( taille qui doit être inférieure à celle du plus petit trou à déceler)

18 18 Si on sélectionne loption « Essayer de garder uniquement le bord extérieur », le logiciel cherchera le bord contenant le plus de triangles et le considérera comme bord extérieur. Sil trouve dautres contours, il les désignera comme trous et cherchera à les boucher. Loption « Essayer de créer un maillage clos » tentera de boucher tous les trous afin de générer un volume clos.

19 19 Lorsquon tape 12 dans le taille de la grille, on remarque que la taille des triangle pour les trous sadapte. Le petit trou est bouché

20 20 Lorsquon tape 12 dans le taille de la grille, on remarque que la taille des triangle pour les trous sadapte, mettons 100. Le petit et le grand trous sont bouchés

21 21 Lorsquon tape 12 dans le taille de la grille, on remarque que la taille des triangle pour les trous sadapte, mettons 17. Le logiciel a détecter des trous inexistants. La distance de 17 est trop petite pour permettre la jonction dans tous les cas de deux points voisins représentatif de la grille. En général, on considère que la longueur des triangles autorisées doit être 1.8*lintervalle de la grille.

22 Conclusion sur le maillage : Le maillage à erreur de déviation 3D sans bruit est valable pour les nuages de faible densité ou issus de mesures très précises. La réduction de bruit est dautant plus efficace que le nombre de points du nuage est important. Lutilisation de lerreur de déviation lors de la première phase de maillage comble souvent les trous. Il est donc préconisé dutiliser cette stratégie de maillage que pour les formes non trouées. En ce qui concerne la réduction du bruit, plus la taille des triangles est importante, plus la réduction de bruit est importante, dun autre coté, les détails sont perdus. Plus les triangles sur les bord sont larges, plus les contours seront lissés correctement. On obtient généralement un bon résultat rapidement en choisissant « Echantillonnage régulier » et en conservant les paramètres par défaut. Le maillage en 2 phases rend possible loptimisation du résultat par lancement automatique dune seconde phase de maillage. 22

23 Amélioration de lerreur de corde: Cela correspond à la deuxième étape lors du maillage en 2 étapes. Elle peut aussi être faite à tous moment en sélectionnant, le nuage de point et le maillage à traiter puis en prenant la fonction « Maillage/Affinage à erreur de corde » 23

24 Deux méthodes possibles : « Prendre directement les points du nuage » donnera les meilleurs résultats si votre nuage de point contient un petit nombre de points précis. « Interpoler de nouveaux points » donnera les meilleurs résultats si votre nuage contient un grand nombre de points ou si les points sont bruités (erreurs de mesure) 24

25 Prendre directement les points du nuage : Erreur cordale sans réduction de bruit (tous les points): les points sont sélectionnés en fonction d'une erreur de déviation 3D. Entrez la valeur à utiliser (précision). Une faible valeur fournit un meilleur maillage des petits détails. N'entrez pas une valeur trop petite, car le temps de calcul risque d'être long pour un résultat lourd et décevant (points aberrants et bruit). Si vous entrez une valeur nulle, tous les points seront conservés. Erreur cordale avec les meilleurs points uniquement: seuls les points les moins bruités sont sélectionnés dans le nuage pour la création du maillage. Si cette option est sélectionnée, le bruit dans le maillage résultant est plus faible, mais le niveau de détails également. 25

26 Interpoler de nouveaux points: Raffiner avec des points uniformément espacés: Les points ajoutés dans le maillage n'appartiennent pas au nuage de points, mais sont ajoutés de telle sorte que la distance entre deux sommets voisins soit inférieure à un "espace maxi". Les sommets du maillage sont déplacés pour que la surface soit calée au mieux par rapport au nuage de points. 26

27 Interpoler de nouveaux points: 27 Raffiner à erreur de corde: Ce type de raffinage n'utilise pas les points du nuage, mais interpole de nouveaux points, en se basant sur une estimation de la meilleure forme du maillage à créer. L'erreur de corde indiquée correspond à la déviation entre le maillage et la forme idéale approximée en tenant compte des courbures locales. La taille des triangles est calculée en fonction de la courbure locale afin dobtenir lerreur de déviation souhaitée. Les sommets du maillage sont déplacés pour que la surface soit calée au mieux par rapport au nuage de points. Le "nombre de triangles maxi" et la "taille minimum des triangles" sont des bornes pour éviter dobtenir un résultat inexploitable, ou des temps de réponse très long en cas derreur cordale trop faible ou de nuage de point trop bruité.

28 28 Filtre de points aberrants : Cette option sert à éliminer les points situés trop loin du maillage. Vous devez indiquer le seuil de distance au-delà duquel les points sont considérés comme aberrants. Réorganisation locale: Cette option fournit un meilleur maillage des angles vifs ou des petits congés.

29 Gestion des trous: Etendre les bords libres: il s'agit d'un moyen d'ajuster les bords libres du polyèdre (lissage ou bouchage). Si vous ne souhaitez pas modifier les bords libres, choisissez l'option "Pas de modification des bords libres". Raffiner les bords :en choisissant cette option, vous obtiendrez des bords lissés et plus réguliers. 29

30 3) Le lissage : 30 La dernière étape dun maillage avant utilisation pour la rétro conception ou pour une inspection est le lissage. Cette fonction est utilisable une fois que le maillage à lisser est sélectionné. Cest la commande « Maillage/Lisser une surface » Il peut se faire de trois façons différentes: Lajout de nouveaux points dans le maillage. Cette technique est réservée aux maillage possédant peu de facette, et lopération ne modifie pas les coordonnées des sommets. La modification des coordonnées des sommets qui offre la possibilité de contrôler le déformation du maillage, La réorganisation des triangles en fonction dune courbure (cette option ne modifie pas les coordonnées des sommets)

31 Réorganisation : Cette option donne souvent un meilleur résultat pour les petits rayons, les filets, ou les angles vifs. Triangles pointus autorisés : cette option permet la création de triangles très "fins". Ces triangles améliorent la précision dans les zones à angles vifs. 31

32 Recalcul des sommets : – Lissage suivant les normales : le lissage donne le meilleur aspect du(des) maillage(s) résultant(s). Si lintensité de lissage est trop importante, les détails sont perdus 32

33 Recalcul des sommets : – Lissage avec contrôle de déviation : avec cette option, le lissage est limité par une déviation maximale. Même si lintensité de lissage est importante, la maillage ne se déformera pas outre la valeur imposée par la déviation maxi. 33

34 Nouveaux points: Si le nombre de sommets n'est pas suffisant et que vous souhaitez obtenir un lissage très précis tel que le "polissage" d'un maillage rugueux. De nouveaux points sont ajoutés dans le maillage, dans les zones où la densité des points n'est pas suffisante pour obtenir un angle entre les facettes compris entre les deux seuils renseignés (seuil mini en degrés et seuil maxi en degrés). Si vous placez le curseur de l'intensité de lissage sur 1, les coordonnées des sommets initiaux resteront inchangées. – Seuil mini : De nouveaux points sont ajoutés dans les zones où l'angle entre les différentes facettes voisines est plus grand que cette valeur. Si la valeur entrée est trop petite, les sommets seront ajoutés partout et le nombre total de facettes sera multiplié. Attention : cette valeur ne signifie pas que cet angle est respecté partout après calcul. – Seuil maxi : un angle entre facettes plus grand que cette valeur sera considéré comme un angle vif à préserver. 34

35 Exemple nouveaux points: La tête de Néfertiti 35

36 Exemple nouveaux points: La tête de Néfertiti 36


Télécharger ppt "Maillage et création de surface sous 3D Reshaper 1)Nettoyage des points : a)Nettoyage dynamique b)Nettoyage par filtrage 2)Maillage : a)Le maillage 3D."

Présentations similaires


Annonces Google