La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jacques Mayoud musiques du monde & poésie & Qian Li Emmanuelle Saby Emmanuelle Saby.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jacques Mayoud musiques du monde & poésie & Qian Li Emmanuelle Saby Emmanuelle Saby."— Transcription de la présentation:

1 Jacques Mayoud musiques du monde & poésie & Qian Li Emmanuelle Saby Emmanuelle Saby

2 chansons : Jacques Mayoud, Colette Magny et traditionnelles poèmes : Claude Roy et poètes chinois Li Po, Wang Wei, Li Yu, Lou Yeou, Po Kiu Yi musiques : Jacques Mayoud, Qian Li, tradition France et Chine lumières : Blandine Laennec Graphisme affiche & cartes postales : Stéphane Mauchand / KréH Jacques Mayoud : chant, mandole, sanza, violon Qian Li : cithare guzheng, chant Emmanuelle Saby : clarinette, clarinette basse, flûtes chansons : Jacques Mayoud, Colette Magny et traditionnelles poèmes : Claude Roy et poètes chinois Li Po, Wang Wei, Li Yu, Lou Yeou, Po Kiu Yi musiques : Jacques Mayoud, Qian Li, tradition France et Chine conseil artistique : Guo-Ying Chiang lumières : Blandine Laennec regard extérieur : Premier Public / Christophe Guétat Co-production : Centre Charlie Chaplin (Vaulx en Velin), T.E.C (Agglomération de Roussillon) Théâtre des Pénitents (Montbrison) Producteur délégué : Bluestuff Productions avec l’aide du ministère de la culture (DRAC Rhône-Alpes) et de l’ADAMI avec la maison-atelier La Note Bleue Graphisme affiche & cartes postales : Stéphane Mauchand / KréH Mayoud Jacques

3 Jacques Mayoud / chant, parole, mandole, sanza, violon0 Emmanuelle Saby / clarinettes, flûtes Qian Li / guzheng, chant

4 En concert avec petite fiche technique jauges moyennes, petits lieux, à domicile, plein-air … ou avec lumières et décor festivals, salles équipées …

5 « Ivresses, multiples ivresses que provoquent la solitude, un ciel étoilé, un poème, le vin, une musique… et leur mélange. Ah, être ivre à la manière des anciens poètes chinois : boire un mélange de vin, de nature, de musique et d’amitié, en boire ce qu’il faut pour être gai, pas trop pour en goûter tout le plaisir, assez pour oublier la tristesse et parler de l’intimité de l’être, en boire suffisamment pour accéder au détachement, boire le breuvage jusqu’à ce que s’impose l’improvisation d’un poème, d’un chant, d’une musique…» Jacques Mayoud. Au jardin, entre 20 heures et le petit matin, la traversée de la nuit de l’hôte et de ses invités : la lune les poètes chinois de la période Tang, avant l’an mille : Li Po, Wang Wei, Li Yu, Su Dong Po et les autres le poète Claude Roy disparu juste avant l’an 2000, voyageur étonné, ami des artistes, des Chinois, des chats et des oiseaux… Victor Hugo, Colette Magny et les anonymes de la tradition populaire

6 Au programme de la nuit passée au jardin avec Jacques Mayoud, Qian Li et autres buveurs de lune : Viens sur mon île (Jacques Mayoud) / Mes invités (Jacques Mayoud) Le voleur de poèmes (Jacques Mayoud-Claude Roy / Jacques Mayoud) Le parfum des fleurs (Anonyme Chine-traduction Claude Roy / Jacques Mayoud) Lire au lit (Jacques Mayoud) L’auberge des bambous (Wang Wei, traduction Tch’eng Ki-hien / Qian Li, J. Mayoud) Le songe d’un songe (Li Po - traduction Claude Roy / Jacques Mayoud) Nous voilà trois (Li Po - traduction Claude Roy / Jacques Mayoud) Jiga jig (instrumental, Jacques Mayoud) Adieu à Meng Hao-ran (Li Po / Qian Li) Buvons un coup (Traditionnel France) Les Tuileries (Victor Hugo / Colette Magny) Je pense à toi (Anonyme. / Traditionnel Chine) Chanteuse dans la nuit (Po Kiu Yi - traduction Pierre Royère) La nuit (Claude Roy / Jacques Mayoud) En fermant les yeux (Jacques Mayoud) Mazurka du rêve ( instrumental, Jacques Mayoud) Le temple sur la colline (Lou Yeou – traduction Claude Roy / Jacques Mayoud) Femme qui marche (Jacques Mayoud) Une fleur ? Une brume ? (Po Kiu Yi – traduction Claude Roy & Lo Dakang) Lotus sortant de l’eau ( instrumental, traditionnel Chine) Le dernier poème (Li Yu – traduction Claude Roy / traditionnel Chine) Un rêve (Claude Roy / Jacques Mayoud) Suivre les nuages (Jacques Mayoud) Chanson de Weicheng (Wang Wei / traditionnel Chine ) Le silence et le vent (Po Kiu Yi – traduction Claude Roy)

7 A partir de 1978, avec sa mère Renée Mayoud, il crée chansons et disques “pour et avec” les enfants, sans jamais se cantonner à un seul genre. Puis vinrent ses propres créations : en 1986, après un séjour au Burkina-Faso, il fonde le groupe Balafon-Taxi; avec Bizarre Hasard, il collabore avec James Giroudon et le studio électroacoustique Grame. De 1988 à 1991 : Malice Bouclette avec Guy Prunier, CouleurSolo, L'Opéra de la Lune, où se mélangent musiques traditionnelles, chanson française, conte, nouvelles technologies... La culture traditionnelle africaine est souvent présente dans ses créations : en groupe multiculturel avec Balafon-Taxi, en duo Nord/Sud avec Jean-Pierre Yvert, avec le conteur Mamadou Diallo pour Qui est Bouki?, ou avec Abbi Patrix, dans ses récitals solo Chauffeur de balafon avec Des sons dans l'eau, spectacle participatif en piscine, jusqu’au Cercle de calebasses et à son récent Un si beau jardin, avec toujours ses mêmes instruments traditionnels : violons, sanzas, balafon, tambours-calebasses et flûtes harmoniques... En 1997/1998, Fragments de routes, spectacle de Nord/Sud mis en scène par Claudine Pellé en résidence au Collectif Ilotopie. En 1999 à 2001, tournées de Chauffeur de balafon, Fragments de routes et Des sons dans l'eau.; c réation et tournée du concert pédagogique Le matin des cordes avec Hal Collomb et Jacques Perrin. En 2002 sort le 1er album à son nom dont le récital solo Les pieds dans l’eau reprends les titres. 2002/2003 : tournées Des sons dans l’eau et groupe Nord/Sud en quartet avec Christofer Bjurström et Stéphane Méjean. En 2003, Histoires du Nord au Sud ” en duo avec le conteur Abbi Patrix. 2004/2006 : tournées de Nord/Sud, Des sons dans l’eau et Les pieds dans l’eau, actions pédagogiques. 2005/2006 : création et tournée de Buveurs de lune avec Emmanuelle Saby et la musicienne chinoise Qian Li : création du concert participatif Le cercle de calebasses. 2009, création de « Un si beau jardin » avec Stéphane Méjean et Roger Lassalle : tournées et résidences en France. Né à Lyon en 1954, il monte sur les planches dès l’âge de seize ans. Depuis plus de trente ans, d'abord avec la musique folk des années 70, Steve Waring, les groupes La Bamboche, Mélusine, puis avec ses propres spectacles, il joue en Europe et dans le monde entier pour tous les publics. Jacques Mayoud

8 Folk / Chanson « Mon jardin, c’est le monde2011 L’AUTRE DISTRIBUTION Folk / Musiques traditionnelles / Musiques du monde Nord/Sud " Encore une valse " 2002 BUDA MUSIQUE Nord/Sud " Fragments de Routes " 1997 BUDA MUSIQUE Mélusine " Passionnément" 1985/1996 AUVIDIS-ETHNIC Mélusine "Voix/Contrevoix" 1991/1998 BUDA MUSIQUE La Bamboche Volume WEA /HEXAGONE La Bamboche "Quitte Paris" 1977 WEA/HEXAGONE La Bamboche "Quintessence » WEA/HEXAGONE Chansons et contes pour enfants < “Des sons dans l’eau”2003 ENFANCE ET MUSIQUE < “Balafon-Taxi”1994 RAYMOND & MERVEILLES < "L'Opéra de la Lune" 1991/2005 NAÏVE < Avec Guy Prunier : "Malice Bouclette" 1994/2002 ENFANCE ET MUSIQUE < Avec Renée Mayoud : "Le Serpent à Sornettes" 1978/1995 FUZEAU "Au Jardin de Mélusine" 1981 AUVIDIS-UNIDISC "L'Opéra des Girafes" 1982 AUVIDIS-UNIDISC "Souris 7 Rock" 1985 AUVIDIS-UNIDISC < Avec Steve Waring : "La Baleine Bleue" 1973 LE CHANT DU MONDE Musique électroacoustique / Musique expérimentale S.Waring : « Spécial Voix » 1974 LE CHANT DU MONDE Avec Bernard Fort : "Alliages"1988 GMVL Discographie de Jacques Mayoud

9 Qian Li est née en 1971 à Nantong, province du Jiangsu, près de Shanghai. Elle commence la musique à l’âge de 6 ans Dès l’âge de 6 ans, dans une école spécialisée dans les enseignements artistiques, Qian Li étudiera la musique et le chant et se produira en concert, à la radio et dans des disques avec l’ensemble réputé de l’école. Elle obtient un diplôme d’Enseignement Supérieur à l’Université de Nankin puis enseigne à Nantong. Elle étudie la cithare guzheng à Nankin puis enseigne le guzheng à Nantong, Nankin et Shanghai. Elle enseigne également le chant lyrique et anime des émissions à la radio chinoise. Mariée à un français, Qian Li vit en France en région parisienne depuis En 2004 elle participe à plusieurs concerts-lectures de poésie classique, musique et calligraphie chinoises avec le CERAC et la Ville de Paris dans le cadre des Années croisées France-Chine En 2005 et 2006, elle donne des concerts-conférences sur le guzheng et la musique chinoise et participe à des enregistrements de CD de musique du monde ou de musique électro. Elle travaille longuement avec Jacques Mayoud pour la création inter-culturelle « Buveurs de lune » en Elle enseigne depuis 2010 le chinois et le jeu du guzheng. Qian Li

10 Le guzheng Plusieurs siècles avant JC, le guzheng était déjà très répandu en Chine centrale où il accompagnait les chants populaires. S’il a connu un grande popularité pendant dans la dynastie des Tang, son développement ces dernières décennies est à nouveau rapide et sa popularité n'est pas inférieure à celle de l'époque Tang : très répandue, la pratique du guzheng en Chine est comparable à celle du piano ou de la guitare en Occident. Le guzheng, instrument de la famille des cithares, est muni de 21 cordes à chevalets mobiles, accordé de manière diatonique sur une gamme à 5 notes. Le jeu est fait par la main droite qui joue les notes et les accords sur la partie droite de l’instrument, la main gauche faisant vibrato ou glissando sur la partie gauche non résonnante de la corde. Musique : « triste belle », par Qian Li

11 C’est au sein de l’harmonie municipale de Renaison, son village d’enfance, qu’Emmanuelle Saby commence la musique, par la flûte traversière puis la clarinette. Parallèlement à des études classiques en clarinette au CNR de Lyon (médaille d’or en 1993), Emmanuelle Saby pratique à l’ENM de Villeurbanne les flûtes des Andes auprès de Jean-Michel Cayre, avec qui elle joue dans l’Ensemble Alma, privilégiant la musique du nord ouest argentin où elle ira à trois reprises entre 1993 et Elle fera partie de divers projets musicaux pour lesquels elle compose : le trio Les Passantes (compositions inspirées de musiques traditionnelles), le spectacle musical pour enfants La Terre et l’orchestre de bal musette-swing Giralda. De 1999 à 2004, le travail avec des danseurs de danse contemporaine à Mâcon puis au CNSMD de Lyon va l’amener à l’improvisation libre qu’elle pratique notamment avec l’Arfi dans le cadre des Chariv’Arfi aux Subsistances à Lyon, en 2001 et De par sa formation au CFMI de Lyon elle anime des ateliers musicaux entre autres avec l’Opéra de Lyon et l’association Éolo auprès de publics variés (enfants, adultes, personnes handicapées). Elle arrange et compose également des chansons pour les éditions Mômeludies et pour son livre-CD Perdu Trouvé. Membre de la Fanfare la Tulipe, elle tourne aussi avec le Cirque Plume depuis Elle participe à divers enregistrements, jouant notamment dans les disque de Jacques Mayoud (clarinette, clarinette basse), de Jean- Michel Cayre (flûtes des Andes) ainsi que dans les albums Lugdirythmes des éditions Lugdivine. Emmanuelle Saby

12 « Je crois que ce que peut transmettre un poème, sa magie communicante, c’est le travail qui s’est accompli dans le poète, la contagion, apaisante ou déchirante, d’un sentiment vrai et de sa domination, de son apprivoisement dans et par l’expression. (…) C’est que la poésie, cette activité gratuite par excellence, ajoute aux charmes essentiels de l’inutilité la force inattendue de l’extrême utilité. Aussi vaine que les nuages, aussi nécessaire que le pain, la poésie devrait être surtout la réalité profonde prise aux mots, une vérité qui se fait chant. » Claude Roy « Poète, romancier, essayiste, critique et traducteur, Claude Roy est né en 1915 en Charente. Ami de grands écrivains, peintres, photographes et comédiens du XXème siècle, il a aussi écrit sur les arts premiers, la peinture, le théâtre, l’Amérique, la Chine. Son oeuvre m’accompagne depuis plus de vingt ans, et sa mort, le 13 décembre 1997, m’a touché comme celle d’un proche. J’ai lu presque tous ses livres. Si je ne lui ai écrit que deux lettres et ne l’ai rencontré – par hasard– qu’une seule fois, Claude Roy était pour moi comme un ami, presque un parent. Homme d’intelligence, de finesse, curieux de tout, (« Je touche à tout parce que tout se tient ») avide de clarté, il savait cultiver l’amitié, entre artistes et écrivains autant qu’entre les peuples (« L’art, l’amour et l’amitié sont les plus courts chemins d’un homme à un autre »). La nuit, la fuite du temps, l’eau, la mémoire sont des thèmes qui reviennent sans arrêt dans ses textes. Il est aussi un traducteur et adaptateur de poètes chinois, et ce n’est donc pas par hasard que j’ai retenu ses traductions parmi les multiples et différentes versions de mêmes poèmes » Jacques Mayoud Claude Roy

13 FICHE TECHNIQUE SON Merci de fournir les jeux de piles neuves LR61 (9 volts) selon le nombre de représentations. FICHE TECHNIQUE SON pour salle de moyenne et grande jauge (petits lieux et plein-air : nous consulter) < matériel à fournir : - 3 micros statiques Neumann ou Shure de préférence (guzheng, flûtes, sanza) - 1 micro Shure SM 58 (chant) - 2 pieds de micros noirs bas avec perchette - 1 pieds de micro noir avec perchette - 2 boites DI ( clarinette basse, sanza) - 3 retours bain-de-pied - de la belle reverb - 1 lecteur CD en régie - amplification et diffusion adaptée à la salle - table de mixage 12 entrées mini Merci de fournir les jeux de piles neuves LR61 (9 volts) selon le nombre de représentations. < PERSONNEL TECHNIQUE : - un régisseur son pour l’installation, la balance et la représentation < MATÉRIEL FOURNI PAR LES ARTISTES : - 1 micro Senheiser capsule ME 104 avec système HF série 300 (chant Jacques en micro tête) - 1 système HF AKG pour mandole - 2 micros clarinette basse en Y Tél Jacques Mayoud (artiste) : / Mayoud Jacques

14 FICHE TECHNIQUE LUMIÈRES ESPACE DE JEU : Ouverture : 12 m Profondeur : 8,00 m Plateau : Sol sombre ou tapis de danse noir Pendrillons :Pendrillonnage à l’italienne Installation: 2 services FICHE TECHNIQUE LUMIÈRES pour salle de moyenne et grande jauge (petits lieux et plein-air : nous consulter) ESPACE DE JEU : Ouverture : 12 m Profondeur : 8,00 m Hauteur sous perches :7 m Plateau : Sol sombre ou tapis de danse noir Pendrillons :Pendrillonnage à l’italienne Rideau de fond de scène Installation: 2 services LUMIÈRELe noir absolu dans la salle est impératif 1 jeu d’orgue à mémoires (27 gradateurs de 3 kw) PROJECTEURS :3 Fresnels 2 kw avec volets 17 P.C w 1 BT 250 w 12 PAR découpes 614 (+ 2 porte gobos) 1 découpe 714 (+ porte gobo) 6 cycliodes asymétriques 4 pieds projecteurs LOGES :Prévoir des loges chauffées équipées d’un point d’eau et douches pouR 3 personnes Mettre à disposition une planche et un fer à repasser pour les costumes. Bouteilles d’eau / Boissons fraîches/ chaudes et collation sont les bienvenues PLANNING PERSONNEL : MONTAGE1 Régisseur +1 Électriciens + 1 Cintrier(si nécessaire) SPECTACLE1 Régisseur DEMONTAGE1 Régisseur +1 Électriciens + 1 Cintrier(si nécessaire) Blandine Laennec (régie lumière): / Tél Jacques Mayoud (artiste) : / Mayoud Jacques

15 Producteur délégué / administrateur : BLUESTUFF PRODUCTIONS / Dominique CAMARD 4 chemin de la Rivière SAINT MAURICE DE GOURDANS Tél&fax / mob mél Contact artiste : Jacques MAYOUD 53 chemin de la Roue CHONAS L’AMBALLAN tél / mob mél site ECOUTER QUELQUES CHANSONS DE BUVEURS DE LUNE : DOUBLE-CD Jacques Mayoud « Mon jardin, c’est le monde » / CD 2 DOUBLE-CD Jacques Mayoud « Mon jardin, c’est le monde » / CD 2 (2011) Mayoud Jacques


Télécharger ppt "Jacques Mayoud musiques du monde & poésie & Qian Li Emmanuelle Saby Emmanuelle Saby."

Présentations similaires


Annonces Google