La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 « Gender en de crisis: Vooruitzichten voor de toekomst » «Le genre face à la crise: Perspectives pour l’avenir» Síle O’Dorchai DULBEA Département d’Économie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 « Gender en de crisis: Vooruitzichten voor de toekomst » «Le genre face à la crise: Perspectives pour l’avenir» Síle O’Dorchai DULBEA Département d’Économie."— Transcription de la présentation:

1 1 « Gender en de crisis: Vooruitzichten voor de toekomst » «Le genre face à la crise: Perspectives pour l’avenir» Síle O’Dorchai DULBEA Département d’Économie Appliquée Université Libre de Bruxelles « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

2 « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/20132 Introduction Quel impact la crise a-t-elle eu sur les perspectives actuelles et futures pour la quantité et la qualité des emplois du point de vue du genre?Quel impact la crise a-t-elle eu sur les perspectives actuelles et futures pour la quantité et la qualité des emplois du point de vue du genre? Augmentation/Diminution de l’égalité de genre?Augmentation/Diminution de l’égalité de genre? Les réponses politiques à la crise ont-elles des effets genrés?Les réponses politiques à la crise ont-elles des effets genrés?

3 3 1.Examen synthétique de la littérature existante à propos des effets de genre de récessions économiques. 2.Comment la crise récente a-t-elle affecté les marchés de l’emploi européens, d’un point de vue qualitatif et quantitatif? 3.Comprendre le potentiel général d’emplois tel que modulé par la crise en Europe, tant pour les femmes que pour les hommes, avec un accent sur les emplois intelligents, les emplois verts et les emplois blancs. 4.Evaluation critique de l’impact, pour les hommes et pour les femmes, des mesures anti-crise et des indicateurs utilisés pour mesurer l’évolution de l’égalité de genre. Structure du rapport « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

4 4 La crise économique et financière qui s’est déclenchée en 2008 a provoqué une crise mondiale de l’emploi avec, pour les travailleurs, des effets liés au genre. Depuis le deuxième trimestre de 2008, les écarts entre hommes et femmes en termes d’emploi, de chômage, de salaires et de pauvreté au sein de l’UE se sont nivelés ou à tout le moins stabilisés, mais CETTE EVOLUTION NE REFLETE PAS UN REEL PROGRES VERS L’EGALITE ENTRE LES SEXES! La situation est pire, tant pour les hommes que pour les femmesLa situation est pire, tant pour les hommes que pour les femmes A court terme, la ségrégation a protégé l’emploi des femmes, leur activité sur le marché de l’emploi et leur salaire mais, à long terme, de fortes pressions exercées sur les initiatives, mesures et politiques en matière d’égalité entre hommes et femmes, tant au niveau européen que national ont mis en danger les acquis des femmes sur le marché de l’emploi et leurs perspectives.A court terme, la ségrégation a protégé l’emploi des femmes, leur activité sur le marché de l’emploi et leur salaire mais, à long terme, de fortes pressions exercées sur les initiatives, mesures et politiques en matière d’égalité entre hommes et femmes, tant au niveau européen que national ont mis en danger les acquis des femmes sur le marché de l’emploi et leurs perspectives. 1. Que nous apprend la littérature? « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

5 5 Il est impossible de tirer de vraies leçons du passé quant à l’impact des récessions économiques pour les hommes et les femmes. Aujourd’hui plus que jamais, les femmes participent aux marchés de l’emploi européensparticipent aux marchés de l’emploi européens sont le seul ou le principal soutien de famillesont le seul ou le principal soutien de famille Mais, en raison de la flexicurité, un nombre sans précédent de femmes se trouve exposé au risque de la perte d’emploi avec peu de garanties financières. La crise pourrait offrir une occasion de redynamiser les politiques d’égalité entre hommes et femmes: Vladimir Špidla: “Dans le contexte économique actuel, l’égalité entre hommes et femmes est plus importante que jamais. […] Aujourd’hui plus que jamais, nous devons utiliser au mieux toutes nos ressources humaines, celles des femmes autant que celles des hommes.” 1. Que nous apprend la littérature? « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

6 6 La crise n’a eu aucun impact sur certaines tendances lourdes: Le taux de participation des femmes au marché de l’emploi et leur niveau d’éducation ne cessent de croîtreLe taux de participation des femmes au marché de l’emploi et leur niveau d’éducation ne cessent de croître Les tâches domestiques, le travail à temps partiel et les congés parentaux restent essentiellement des phénomènes ‘féminins’Les tâches domestiques, le travail à temps partiel et les congés parentaux restent essentiellement des phénomènes ‘féminins’ La ségrégation entre hommes et femmes reste très forte dans l’enseignement supérieur et dans le monde des affairesLa ségrégation entre hommes et femmes reste très forte dans l’enseignement supérieur et dans le monde des affaires Le “plafond de verre” reste d’actualitéLe “plafond de verre” reste d’actualité 2. Dans quelle mesure l’impact de la crise sur l’emploi en Europe est-il lié au genre ? « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

7 7 Mais la crise a eu un impact lié au genre par d’autres mécanismes: 1.La crise a provoqué une augmentation du chômage plus forte pour les hommes que pour les femmes, en particulier parmi les jeunes, avec de fortes disparités entre les pays mais, en général, le chômage a plus augmenté dans les pays où il était déjà élevé et moins dans ceux où il était faible. 2.L’emploi masculin a plus durement souffert de la crise que l’emploi féminin, mais des mesures de comptage par unité oublient les différences d’heures de travail entre hommes et femmes. Exprimé en ETP, le taux d’emploi des femmes est nettement moindre, parce qu’elles sont surreprésentées dans le travail à temps partiel. 3.Bien que l’emploi à temps partiel a augmenté pendant la crise, il est trop tôt pour évoquer une tendance à long terme; cette augmentation pourrait n’être que cyclique. « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/ Dans quelle mesure l’impact de la crise sur l’emploi en Europe est-il lié au genre ?

8 8 Mais la crise a eu un impact lié au genre par d’autres mécanismes (suite): 4.L’impact de la récession sur l’emploi, différencié en fonction du genre, reflète fortement des différences dans les types d’emplois que les hommes et les femmes occupent ainsi que dans leurs secteurs d’activités. Mais nous ne pouvons en conclure que la crise économique a induit un renforcement systémique de la ségrégation hommes/femmes entre les secteurs. 5.En 2011, l’écart salarial entre hommes et femmes était de 16,2% dans l’UE27 et 23% d’hommes contre 25,2% de femmes étaient exposés à un risque de pauvreté ou d’exclusion sociale. « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/ Dans quelle mesure l’impact de la crise sur l’emploi en Europe est-il lié au genre ?

9 9 Les emplois intelligentsLes emplois intelligents Les emplois vertsLes emplois verts Les emplois blancsLes emplois blancs 3. A quoi ressemble le potentiel d’emplois de l’après-crise pour les hommes et les femmes? « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

10 10 Slimme banen Ondanks hoge werkloosheid en massaal jobverlies is er ruimte voor nieuwe hoogwaardige banen in de kennisintensieve dienstensector EN naar verwacht, zal ook de vraag naar elementaire beroepen toenemen  Algemeen patroon: polarisatie van de tewerkstelling met een scheeftrekking naar hoger betaalde banen Gezien de indrukwekkende verhoging van het onderwijsniveau van vrouwen wordt verwacht dat vrouwen het in de toekomst beter zullen doen dan mannen. TOCH is de aanhoudende tendens tot benadeling of relatieve uitsluiting van vrouwen in de wetenschappelijke sector bijzonder problematisch. 3. Tewerkstellingspotentieel voor vrouwen en mannen na de crisis « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

11 11 Vrouwen per 100 mannen die afstuderen op ISCED-niveau EU BE: BG CZ DK DE EE IE EL:: ES FR : IT CY: LV LT LU139.4:::130.7 HU MT : NL AT PL PT RO SI SK FI SE UK

12 12 Vrouwen en mannen jaar met tertiair onderwijsniveau (%) vrouwenmannenvrouwenmannenvrouwenmannen RO MT:: AT:: IT CZ SK PT DE EL HU BG UE UE CH PL NL ES LV SI LU FR DK BE UK EE CY LT SE FI IE

13 13 Slimme banen She Figures 2012: in 2010 telde de EU-27 slechts 32% vrouwelijke wetenschappers en ingenieurs;in 2010 telde de EU-27 slechts 32% vrouwelijke wetenschappers en ingenieurs; in 2009: 33% vrouwelijke onderzoekers (40% in Hoger Onderwijs en Overheidssector, maar 19% in de Bedrijfswereld);in 2009: 33% vrouwelijke onderzoekers (40% in Hoger Onderwijs en Overheidssector, maar 19% in de Bedrijfswereld); in de periode wonnen vrouwelijke onderzoekers over het algemeen terrein in alle takken van de wetenschap en in het bijzonder in menswetenschappen, ingenieurswezen en technologie;in de periode wonnen vrouwelijke onderzoekers over het algemeen terrein in alle takken van de wetenschap en in het bijzonder in menswetenschappen, ingenieurswezen en technologie; in 2010 was de graad van professionele segregatie nog steeds zeer hoog, een dik glazen plafond houdt vrouwen verwijderd van de top in wetenschap en onderzoek;in 2010 was de graad van professionele segregatie nog steeds zeer hoog, een dik glazen plafond houdt vrouwen verwijderd van de top in wetenschap en onderzoek; vrouwen zijn het minst aanwezig zijn in Bedrijfsonderzoek, de sector die gemiddeld het meest spendeert aan onderzoek.vrouwen zijn het minst aanwezig zijn in Bedrijfsonderzoek, de sector die gemiddeld het meest spendeert aan onderzoek. 3. Tewerkstellingspotentieel voor vrouwen en mannen na de crisis « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

14 14 Slimme banen Belangrijke beleidsimplicaties: het gebrek aan automatische ‘inhaalbeweging' van vrouwen maakt proactief beleid essentieel verbeteren evenwicht tussen werk en privélevenverbeteren evenwicht tussen werk en privéleven aanpakken “glazen plafond” en “moederschapsmuur”aanpakken “glazen plafond” en “moederschapsmuur” ondersteunen en vergroten EU-onderzoekscapaciteitondersteunen en vergroten EU-onderzoekscapaciteit verbeteren doeltreffendheid onderwijsstelsels (vroegtijdige schoolverlaters, onderwijs en arbeidsmarkt niet goed op elkaar afgestemd, zwakke positie Europese universiteiten op internationale ranglijsten,...)verbeteren doeltreffendheid onderwijsstelsels (vroegtijdige schoolverlaters, onderwijs en arbeidsmarkt niet goed op elkaar afgestemd, zwakke positie Europese universiteiten op internationale ranglijsten,...) verbeteren onderwijsniveau van mannenverbeteren onderwijsniveau van mannen aanpakken gendersegregatie in studiedomeinen hoger onderwijsaanpakken gendersegregatie in studiedomeinen hoger onderwijs Strategie voor slimme groei: beschikbare vaardigheden inzetten  het potentieel van vrouwen optimaal benutten! 3. Tewerkstellingspotentieel voor vrouwen en mannen na de crisis « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013

15 15 Witte banen Groeiende vraag voor sociale en gezondheidszorg ten gevolge van de vergrijzing, de verminderde prevalentie van informele zorg,... Het aandeel van vrouwen in de sociale en gezondheidszorg is veel groter dan dat van mannen. In 2011, op het EU27-niveau, vertegenwoordigde de sector 4,2% van de totale werkgelegenheid voor mannen tegenover 18% van de totale werkgelegenheid voor vrouwen (Eurostat). Globaal gezien zijn witte banen goed voor bijna 10% van de werkgelegenheid in de EU. « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/ Tewerkstellingspotentieel voor vrouwen en mannen na de crisis

16 16 Witte banen Het jobpotentieel wordt belemmerd door belangrijke gebreken in de arbeidsomstandigheden in deze sector. De gender loonkloof is zeer hoogDe gender loonkloof is zeer hoog Wijdverbreide gebruik van deeltijds werk en tijdelijke contractenWijdverbreide gebruik van deeltijds werk en tijdelijke contracten Blootstelling aan armoede en sociale uitsluitingBlootstelling aan armoede en sociale uitsluiting Stress-intensieve banenStress-intensieve banen Weinig doorgroeimogelijkheden en gebrek aan duidelijke carrièrepadenWeinig doorgroeimogelijkheden en gebrek aan duidelijke carrièrepaden Hoge graad van professionele burn-outsHoge graad van professionele burn-outs Gebrek aan opleidings- en onderwijsprogramma's.Gebrek aan opleidings- en onderwijsprogramma's. Bezuinigingsmaatregelen tgv de crisis hebben ook gevolgen voor de job mogelijkheden: Afname van publieke steun  een beperkter aanbod aan diensten, een daling van de kwaliteit, en een verslechtering van de situatie van de mest hulpbehoevenden « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/ Tewerkstellingspotentieel voor vrouwen en mannen na de crisis

17 17 L’impact asymétrique de la crise est dû à des contextes institutionnels et des systèmes de sécurité sociale différents MAIS Absence systématique du gender mainstreamingAbsence systématique du gender mainstreaming Les budgets affectés à l’égalité entre hommes et femmes et au gender mainstreaming ont subi des réductions disproportionnées (notamment IE, UK, LV)Les budgets affectés à l’égalité entre hommes et femmes et au gender mainstreaming ont subi des réductions disproportionnées (notamment IE, UK, LV) Les réductions des services d’aide sociale et de l’emploi qui s’y rapporte, motivées par des raisons de consolidation fiscale, ont un impact disproportionné sur les femmes.Les réductions des services d’aide sociale et de l’emploi qui s’y rapporte, motivées par des raisons de consolidation fiscale, ont un impact disproportionné sur les femmes. Les hommes ont été plus nombreux que les femmes à bénéficier des mesures d’emploi à court terme destinées à atténuer l’impact de la crise sur l’emploiLes hommes ont été plus nombreux que les femmes à bénéficier des mesures d’emploi à court terme destinées à atténuer l’impact de la crise sur l’emploi Résultat: La situation des hommes a été harmonisée à la baisse vis-à-vis de celle des femmes  de nombreux écarts se sont réduits mais la situation des femmes NE s’est PAS améliorée Le fait qu’une forte protection de l’emploi ait réussi à atténuer l’impact négatif de la crise sur le marché de l’emploi des pays offrant une telle protection suscite des doutes quant à la désirabilité d’aller plus loin sur la voie de la “flexicurité”. 4.La réponse politique à la crise: Pour ou contre l’égalité entre hommes et femmes? « Beroeps- en loonsgelijkheid », ACV, Brussel, 05/12/2013 “L’égalité salariale et professionnelle”, CSC, Bruxelles, 05/12/2013


Télécharger ppt "1 « Gender en de crisis: Vooruitzichten voor de toekomst » «Le genre face à la crise: Perspectives pour l’avenir» Síle O’Dorchai DULBEA Département d’Économie."

Présentations similaires


Annonces Google