La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la mise en place d’une « nouvelle Chine » aux dérapages du Grand Bond en avant (1949-1962) : La Chine face à Mao.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la mise en place d’une « nouvelle Chine » aux dérapages du Grand Bond en avant (1949-1962) : La Chine face à Mao."— Transcription de la présentation:

1 De la mise en place d’une « nouvelle Chine » aux dérapages du Grand Bond en avant ( ) : La Chine face à Mao

2 Mao Zedong déclare l’existence de la République populaire de Chine le 1 octobre 1949 à Pékin 2. « Le peuple chinois est désormais debout » De la conquête du pouvoir à la consolidation de l’Etat Histoire de la Chine – Christopher Goscha

3 3. A la conquête de la Chine

4 4. La consolidation du pays La Chine des Qing et celle de la République populaire actuelle

5 5. L’Etat à Parti unique : au centre du pouvoir communiste Le Parti est au sommet du pouvoir L’organe suprême du Parti est le Congrès National Le Comité central se réunit en sessions plénières (plénum) plusieurs fois par an et représente tout le pays. Le Politburo ou le « bureau politique » est élu par le Comité Central. Ses membres occupent les postes clés du pouvoir. Mao est président du Parti communiste et de la RPC. Le Parti contrôle l’Etat

6 6. L’appareil du nouvel Etat chinois La conférence politique consulative du peuple chinois Histoire de la Chine – Christopher Goscha

7 7. Un contrôle « totalisant » de la société ? Associations de masse - Campagnes de mobilisation Création est interdite aux non communistes Outil puissant :contrôler, mobiliser et politiser. Moyen de briser résistance à ses mesures Un outil « totalisant » du pouvoir Méthodes de Jiangxi/Yan’an appliquées au niveau national

8 Histoire de la Chine – Christopher Goscha 8. L’Union soviétique et un autre modèle de la « modernisation » Aide pour l’achat d’installations, machines et matériaux industriels. Crédit de 300 millions dollars (USA) Envoi de ingénieurs et techniciens pour aider au développement de l’industrie lourde. Aide à la modernisation de l’Armée. Série de transferts technologiques et scientifiques, envoi de milliers d’étudiants en URSS. Langue internationale: le russe

9 La première étape vers la collectivisation : refaire les rapports sociaux Histoire de la Chine – Christopher Goscha 9. La réforme agraire de 1950 et ses campagnes de mobilisation …

10 Buts? Libérer et mobiliser les sentiments de haine et de colère afin de détruire le réseau social ancien. Rattacher ce nouveau bassin de « masses » aux associations paysannes, dirigées par le Parti et épaulé par l’Armée. Histoire de la Chine – Christopher Goscha 10. La réforme agraire : session de « lutte » contre les propriétaires

11 11. Résultats de la réforme agraire ( ) Entre 45 et 50 millions d’hectares ont été redistribuées, soit environ 43% de la surface cultivée totale ; quelques 120 millions de paysans obtiennent leur indépendance ; une véritable révolution sociale s’achève ; Le Parti obtient une réelle légitimité populaire et ancre son pouvoir aux villages. Prix humain: 3-5 millions morts

12 12. « Les 5 campagnes » : la refonte des rapports sociaux ( ) La réforme agraire (1950) La loi sur le mariage (1950) La campagne contre les contre-révolutionnaires (1950) La campagne des 3 puis 5 « Anti » (1951) La campagne de la réforme de la pensée (1950)

13 « Selon de nouvelles recherches, le Parti a voulu consolider sa stabilité et faire de la famille la cellule de base du nouvel ordre social. […] Le patriarcat féodal n’aurait été éliminé que pour faire place à un patriarcat socialiste » - Marie-Claire Bergère Histoire de la Chine – Christopher Goscha 13. La Loi sur le mariage de 1950: révolution ou contrôle ?

14 14. La production industrielle sous le premier quinquennal Histoire de la Chine – Christopher Goscha

15 15. La production industrielle sous le premier quinquennal Histoire de la Chine – Christopher Goscha

16 Une commune dans l’imaginaire maoïste … Histoire de la Chine – Christopher Goscha 16. La vision utopique de la collectivisation …

17 Histoire de la Chine – Christopher Goscha 17. L’abondance du Grand Bond en Avant vue dans la propagande

18 La mise au travail de la Chine La mobilisation maoïste à l’échelle nationale Histoire de la Chine – Christopher Goscha 18. « C’est les bras qui feront la Chine ! » Mao Zedong

19 En 1958, le GBA est officiellement lancé. On compte alors environ communes populaires, regroupant chacune 10 à 12 coopératives. Les communes comptent en moyenne familles Histoire de la Chine – Christopher Goscha 19. La réalité : la collectivisation forcée

20 Histoire de la Chine – Christopher Goscha 20. La modernisation communiste tournée à la dérive? « L’industrialisation à petits fourneaux »

21 21. L’industrialisation maoïste …

22 Histoire de la Chine – Christopher Goscha 22. Peng Dehaui face à la folie maoïste

23 « J’ai causé un grand désordre et j’en suis responsable. Camarades, vous devez aussi analyser vos propres responsabilités, vous vous sentirez mieux après avoir pété et vidé vos boyaux … Cela nous a coûté très cher, mais nous avons lâché le vent communiste et nous avons permis au peuple d’apprendre une leçon ». (1959) Histoire de la Chine – Christopher Goscha 23. Mao Zedong devant le Plenum de Lushan (1959)

24 24. La famine du Grand Bond en Avant : la chute de la production agricole Histoire de la Chine – Christopher Goscha

25 25. Utopie et … réalité La famine pénètre même les villes


Télécharger ppt "De la mise en place d’une « nouvelle Chine » aux dérapages du Grand Bond en avant (1949-1962) : La Chine face à Mao."

Présentations similaires


Annonces Google