La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours de Phonétique Française III Prof. Laura Carsillo Fuente:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours de Phonétique Française III Prof. Laura Carsillo Fuente:"— Transcription de la présentation:

1 Cours de Phonétique Française III Prof. Laura Carsillo Fuente: Le -

2 Le « e caduc » (appelé encore schwa, e muet, e instable ou e optionnel) correspond à un "e" sans accent dans la graphie des mots (par exemple dans chemise, devenir, vendredi) et est transcrit par le symbole phonétique [ ə ]. La question majeure qui se pose à ce dernier est de savoir "quand" on la prononce, ou pas. Nous écartons d'emblée de la discussion les e orthographiques à l'intérieur de mot qui sont précédés (ex : jouera, paiera) ou suivis (ex : asseoir) d'une voyelle : dans ces cas, il s'agit en général d'un vestige de la graphie qui ne correspond à aucune réalité phonétique. On continue à utiliser le symbole [ ə ], c'est avant tout pour indiquer son comportement labile : cette voyelle peut (ou doit) s'effacer (ou se prononcer) en fonction du contexte dans lequel elle se trouve. F uente:

3 Les règles a)règle n°1 (règle du contexte droit) : si le e caduc est suivi d’une voyelle ou se trouve en fin de mot, il n'est pas prononcé (ex : bonne idée), sauf s'il est suivi d’un h aspiré (ex : le hibou), il est systématiquement réalisé. b)règle n°2 (règle des trois consonnes) : si un e caduc est précédé d’au moins deux consonnes et suivi d’au moins une consonne (« trois consonnes »), il est normalement prononcé ; sinon, il n'est pas réalisé. Rappel: On insiste sur le fait qu'il s'agit pour ces règles de consonnes et voyelles phonétiques et non graphiques.

4 Illustration: en fin de mot 1)Lorsqu'un e caduc de fin de mot est suivi d'une voyelle (phonétique), il n'est pas prononcé, conformément à la règle 1 : ma fill(e) a déménagé au mois de juillet les femmes travaill(e)nt et sont émancipées 2)Lorsqu'il est suivi d'une consonne et précédé d'une seule consonne, il n'est pas prononcé, conformément à la règle 2 : jaloux comm(e) des tigres dix-huit cent soixant(e)-dix-sept 3)De la même manière, le -e n'est pas réalisé s'il est précédé de deux consonnes et suivi d'une voyelle, conformément à la règle 2 (moins de 3 consonnes au total) : la montée du matérialism(e) aussi c'est une énorm(e) organisation 4)On examine maintenant des cas où le e est réalisé : lorsqu'il est précédé d'au moins deux consonnes à gauche et suivi d'au moins une consonne à droite, il est réalisé : quelques précisions (2 consonnes à gauche, 2 consonnes à droite) ça enregistre là ? (3 consonnes à gauche, 1 consonne à droite)

5 Illustration: au milieu d’un mot  On examine d'abord des cas où, en général, il n'est pas prononcé, lorsqu'il est précédé d'une seule consonne et suivi d'une consonne : dév(e)lopp(e)ment clair(e)ment En revanche, lorsqu'il est précédé de 2 consonnes et suivi d'une consonne, le -e est généralement réalisé : le gouvernement les seuls rassemblements que je vais  Dans la première syllabe d’un mot polysyllabique. Là encore, dans la majorité des cas, la règle des 3 consonnes détermine la réalisation du -e caduc.  Lorsque le -e est précédé d'une seule consonne, il n'est en général pas prononcé : Puis après elle est v(e)nue j'ai des p(e)tites notions  Lorsqu'il est précédé de deux consonnes, le -e caduc est généralement réalisé. Comme les exemples qui suivent le montrent, on compte les consonnes phonétiques à gauche du e, qu'elles appartiennent au mot qui contient le e ou au mot précédent. ell(e) devait mon père est breton

6 Illustration: monosyllabes et suites de –e caducs  De manière générale, les monosyllabes (je, te, me, ne, se, que, le) et suites de -e caducs se conforment aux règles que formulées. La règle 1 est consacrée par l’orthographe standard pour les monosyllabes, puisque le -e s’élide et est remplacé par une apostrophe. prénoms d(e) famille dans l(e) jardin  Lorsqu'il est précédé de deux consonnes, à l'instar des syllabes initiales de polysyllabe, le -e est réalisé : les meufs de l'autre si le mec ne fait rien Pour avoir plus de renseignements à propos des spécificités du –e instable, consultez le Site :

7 Fuente: Travail Pratique : Le –e muet 1.- Écoutez la chanson, de quoi s’agit-elle ?chanson 2.- Réécrivez les parties du refrain que sont en gras caractères : « Je ne veux pas travailler Je ne veux pas déjeuner Je veux seulement oublier Et puis je fume » 3.- Entourez les –e muets qui se prononcent et qui ne se prononcent pas dans les paroles de la chanson, pour cela consultez le lien suivant: copy.com/pink-martini/je-ne-veux-pas-travailler.htmhttp://en.lyrics- copy.com/pink-martini/je-ne-veux-pas-travailler.htm 4.- Rédigez une règle de l’emploi du –e muet dans une chanson 5.- Visionnez le clip de la chansonchanson 6.- Cherchez des renseignements à propos du groupe 7.- D’où vient l’idée du groupe de : « je ne veux pas travailler, … je veux fumer » ? 8.- Chantez !


Télécharger ppt "Cours de Phonétique Française III Prof. Laura Carsillo Fuente:"

Présentations similaires


Annonces Google