La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

4e REUNION SUR LE PARTENARIAT POUR FAIRE RECULER LE PALUDISME 18 - 19 Avril 2001 BANQUE MONDIALE – WASHINGTON D.C LE PALUDISME DANS LE PROGRAMME DE SANTE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "4e REUNION SUR LE PARTENARIAT POUR FAIRE RECULER LE PALUDISME 18 - 19 Avril 2001 BANQUE MONDIALE – WASHINGTON D.C LE PALUDISME DANS LE PROGRAMME DE SANTE."— Transcription de la présentation:

1 4e REUNION SUR LE PARTENARIAT POUR FAIRE RECULER LE PALUDISME Avril 2001 BANQUE MONDIALE – WASHINGTON D.C LE PALUDISME DANS LE PROGRAMME DE SANTE A L’ECOLE : L’APPROCHE FRESH -=-=-=- Pr. Sembene M. Division Santé à l’École/Ministère Éducation Nationale Pr. Gaye O. Service de Parasitologie- Université/Ministère Santé M. Touré C. INEADE/Ministère Éducation Nationale

2 INTRODUCTION F.R.E.S.H / « FRAICHE » OMS, UNICEF, UNESCO, BANQUE MONDIALE PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME (PNLP 1995) PROGRAMME DECENNAL EDUCATION ET FORMATION – Accès – Qualité : Composante Santé et Nutrition – Gestion

3 DONNEES STATISTIQUES  DONNEES DEMOGRAPHIQUES POPULATION : habitants (30 Juin 2000) POPULATION SCOLAIRE: élèves (Année 2000) TAUX BRUT SCOLARISATION : 68,3 %

4 DONNEES SUR LE PALUDISME CHEZ LES ENFANTS EN AGE SCOLAIRE 3 STATUTS EPIDEMIOLOGIQUES – ZONE SAHELIENNE : (17 % - 25 %) – ZONE SAHELO-SOUDANIENNE ( %) – ZONE SAHELO-GUINEENNE (50 %) GROUPES D’AGE AFFECTES 7-12 ans TAUX D’ABSENTEISME 70 % DIMINUTION TEMPS TRAVAIL PARENTS RESSOURCES FAMILIALES DEJA FAIBLES AFFECTEES DEPERDITION SCOLAIRE : Orphelins du Palu

5 CADRE PRINCIPAL D’ACTIONS : 4 AXES POLITIQUE DE SANTE A L’ECOLE APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT DES ECOLES ENSEIGNEMENT DES COMPETENCES CONCRETES DE SANTE ET NUTRITION SERVICES DE SANTE ET DE NUTRITION A L’ECOLE

6 ACTVITES D’APPUI PARTENARIAT MINISTERES EDUCATION ET SANTE – PROTOCOLE D’ACCORD / PROGRAMME NATIONAL – DECENTRALISATION ACTIVITES PARTENARIAT POPULATION – COLLECTIVIES LOCALES – ASSOCIATIONS PARENTS D’ELEVES – SYNDICATS D’ENSEIGNANTS – ASSOCIATIONS SPORTIVES CULTURELLES (A.S.C.) – GROUPEMENTS FEMMES

7 ACTIVITES D’APPUI PARTENARIAT ELEVES – BENEFICIAIRES – ACTEURS – IMPLICATION EN AMONT

8

9 STRATEGIES DU PNLP 1. PRISE EN CHARGES DES CAS DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT PRECOCE 2. PREVENTION UTILISATION DE MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES PROTECTION ENVIRONNEMENT CHIMIOPROPHYLAXIE FEMMES ENCEINTES

10 STRATEGIES DU PNLP 3. INTERVENTIONS A BASE COMMUNAUTAIRE - PLAIDOYER - I.E.C - MOBILISATION SOCIALE - PARTENARIAT - MARKETING SOCIAL

11 EDUCATION ET PALUDISME INTERGRATION DANS LE CURRICULUM – PROCESSUS D’ENSEIGNEMENT/APPRENTISSAGE – FORMATEURS DES FORMATEURS ET DES MAITRES PRODUCTION D’UN MANUEL MISE A L’ESSAI TOUTES IDEN IMPLIQUEES SUPERVISION-SUIVI/IDEN EVALUATION/EXTENSION/ GENERALISATION/PERENNISATION

12 PRISE EN CHARGE ET PREVENTION A L’ECOLE PROTECTION ENVIRONNEMENT – DESTRUCTION DES GITES LARVAIRES – PROMOTION ET MESURES D’ASSAINISSEMENT – RENFORCEMENT DES COMITES D’HYGIENE PEC PRECOCE ET CORRECTE DES CAS SIMPLES PAR LES ENSEIGNANTS – DISPONIBILITE CHLOROQUINE – SUPERVISION ET SUIVI/DISTRICT/IDEN RECONNAISSANCE DES SIGNES DE GRAVITE ET REFERENCE EVALUATION

13

14 ACTVITES DE DEMULTIPLICATION PRISE EN CHARGE CORRECTE DES FIEVRES A DOMICILE DESTRUCTIONS DES GITES LARVAIRES PERIDOMICILIAIRES UTILISATION DES MOUSTIQUES IMPREGNEES ACTIVITES D’IEC MULTIFONCTIONNELLES (Radio communautaire, Tam-tam, Lieux de culte, Groupements féminins)

15 RENFORCEMENT DES MOYENS D’INTERVENTION EN MILIEU RURAL CIBLES : ECOLES ELOIGNEES DES STRUCTURES SANTE EN MILIEU PAUVRE UTILISATION DE L’ECOLE PRESTATAIRE SERVICES RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ENSEIGNANTS – IMPLICATION – INFORMATION - FORMATION – MOTIVATION

16 RENFORCEMENT DES MOYENS D’INTERVENTION EN MILIEU RURAL DOTATION SUFFISANTE EN MEDICAMENTS ET MATERIELS NECESSITE PARTENARIAT ACTIF : GROUPEMENT DES FEMMES, AASOCIATIONS DES JEUNES, RELIGIEUX, NOTABLES

17 CONCLUSION PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME APPROCHE MULTISECTORIELLE/FRESH PARTENARIAT GLOBAL (ORGANISMES, INSTITUTIONS RECHERCHE, ONG, etc. INTERVENTIONS A BASE COMMUNAUTAIRE (Approche intégrée et décentralisée) FAIRE RECULER LE PALUDISME


Télécharger ppt "4e REUNION SUR LE PARTENARIAT POUR FAIRE RECULER LE PALUDISME 18 - 19 Avril 2001 BANQUE MONDIALE – WASHINGTON D.C LE PALUDISME DANS LE PROGRAMME DE SANTE."

Présentations similaires


Annonces Google