La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Christophe Deleu «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?»

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Christophe Deleu «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?»"— Transcription de la présentation:

1 Christophe Deleu «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?»

2 D'où on parle... Christophe Deleu Maître de conférences (HDR) à l'Université de Strasbourg depuis 2005 ; Cuej (Centre Universitaire d'Enseignement du Journalisme). Vice-président du Grer (Groupe de recherches et d'études sur la radio, association qui regroupe universitaires et passionnés de radio ; vocation première : organiser séminaires et colloques) Documentariste et auteur de fictions (France Culture, Radio France)

3 «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?» Comment évaluer la qualité : * « Caractéristique de nature, bonne ou mauvaise, d'une chose ou d'une personne » * « Caractéristique d'un produit répondant à des normes préétablies et tirant de là une partie de sa valeur » * « Excellence, qualité supérieure. Qualité d'un vin; critères, contrôle, facteurs, indice de qualité » Source : Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales

4 «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?» Plan : Introduction I) Les journalistes de radio en France : les attentes des employeurs II) Les organismes de formation : une concurrence accrue III) L'exemple du Cuej : l'affirmation de choix pédagogiques Conclusion

5 «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?» Pour concevoir une offre de formation « de qualité », il faut connaître l'état du marché de l'emploi, en l’occurrence, le secteur de la radio. D'où la nécessité de cette première partie : « Les journalistes de radio en France ».

6 Les journalistes de radio en France Pour être journaliste statutaire, en France, il faut posséder la carte de presse. Cela permet de comptabiliser chaque année le nombre de journalistes. Chiffres de 2012 : journalistes en France ( en 1975). (Sources : « Les journalistes détenteurs de la carte de journaliste professionnel en 2012 », Observatoire des métiers de la presse

7 Les journalistes de radio en France Répartition par secteur d'activité (2012) : Presse écrite : 66% Télévision : 14,8% Radio : 9,5% Le nombre de journalistes en radio s'élève à près de Il est en augmentation (+ 20% en 2011), contrairement au nombre de journalistes en presse écrite. En 2012, 11,5% des premières demandes de carte concernent la radio. Secteurs : Radios publiques (61%)/Radios privées (39%)

8 Les journalistes de radio en France Les principaux employeurs en France : * Radio France (700), Radio France Internationale (secteur public) * RTL (Bertelsmann) * Europe 1 (Lagardère) * RMC (Next Radio) * Radios associatives (RCF)

9 Les journalistes de radio en France Employeur principal : Radio France Conditions d'entrée très restreintes, et ritualisées. * Hiérarchie des statuts : pigiste, CDD planning, CDI * Les formations doivent préparer les étudiants à cette socialisation professionnelle (cours, stages...)

10 Les journalistes de radio en France En tant qu'enseignant-chercheur, je réalise des études pour connaître au plus près l'état du marché du travail. Exemple : « Les journalistes du planning de Radio France » Christophe Deleu Université de Strasbourg Janvier 2012

11 Les organismes de formation Les organismes de formation au journalisme sont nombreux en France. 14 (chiffre qui doublé en 10 ans) d'entre eux sont « reconnus » par la profession, la Commission de la carte d'identité des journalistes professionnels, la même qui délivre donc les cartes professionnelles. Coexistence entre un secteur public (Cuej, IJBA, Celsa, IFP) et un secteur privé (CFJ, ESJ...) La plupart des écoles privées sont contraintes de s'associer à des universités.

12 Les organismes de formation Pour le seul secteur de la radio, les écoles de journalisme forment environ une centaine de journalistes chaque année. Rappel : près de 3500 journalistes de radio au total.

13 Les organismes de formation Concurrence entre les écoles de journalisme. * L'exemple de Radio France et des CDD d'été (45 contrats, 100 candidats) * Radio France, employeur qui sélectionne ses candidats au sein même des écoles, et qui choisit les candidats qui passeront sa bourse annuelle (le Tremplin Radio France, Réunion Radio France/Ecoles). * Les autres bourses, comme « ticket d'entrée » dans la profession : RTL, Europe1, RMC, RFI

14 Les organismes de formation Principaux critères d'embauche en radio : * Critère n°1, « la présentation » : dès leur sortie d'école, les étudiants doivent savoir présenter un « flash », un « journal, et un « papier » ». Ce critère les distinguent les uns des autres. Critère n°2, « le reportage » : les étudiants doivent être capables de réaliser un reportage d'une minute environ sur le terrain. Ce critère est d'ordre secondaire.

15 Les organismes de formation En raison de cette concurrence, les écoles de journalisme ont dû adapter leur offre de formation. Elles ont en général augmenté le nombre de journées consacrée à la radio.

16 Compétences en matière de présentation : * fondamentaux journalistiques : choix des sujets, rigueur, respect de la hiérarchie de l'information et de l'angle, neutralité, sens de la vulgarisation, compréhension de l'information * actualisation de l'information * expression radiophonique : rythme, articulation, modulation de la voix, aisance au micro, convivialité dans le ton et l'écriture * longueur des sujets traités (brèves)

17 Focus : La qualité de l'écriture d'un papier en radio * Les papiers seront évalués selon les critères suivants : respect de l’angle, choix de la structure, travail sur le style, capacité à sélectionner les informations les plus importantes et à les synthétiser. * En même temps, il vous est demandé de « raconter », en utilisant un vocabulaire imagé (cf Hypotypose). * Les spécificités du langage radiophonique seront demandées : clarté, concision, choix des mots, temps de narration, syntaxe, longueur des phrases, style. Soignez l’attaque et la chute.

18 La qualité d'un reportage en radio * notion d'angle (reportage d'une 1mn30) * choix des interviewés (et présentation) * lancement * qualité des sons * montage * contenu de l'information (rigueur, précision, vulgarisation)

19 L'exemple du Cuej La prise en compte des exigences des employeurs n'est pas l'unique critère pour concevoir une offre de formation. L'exemple du format long radiophonique * réalisation par chaque étudiant d'un format semi-long (8mn) et d'un format long (10 mn) * ces travaux sont diffusés sur le site Web de France Culture (conditions de type professionnel).

20 L'exemple du Cuej La formation aux dispositifs de type documentaire à la radio n'est pas nécessaire au regard des critères économiques. Peu de débouchés pour les étudiants qui souhaiteraient réaliser des documentaires à la radio, à l'issue de leur formation (France Culture, Arte Radio).

21 L'exemple du Cuej Ces débouchés professionnels existent néanmoins, et il faut en tenir compte. Les formats de type news sont dominants à la radio, mais ne sont pas exclusifs.

22 L'exemple du Cuej Christophe Deleu, Le documentaire radiophonique, Ina-L'harmattan, 2013 Les formats radiophoniques journalistiques peuvent être plus longs : * Cas des radioreportages d'avant la Seconde Guerre mondiale (y compris sur certaines radios privées) * Les documentaires d'ordre journalistique existent au sein de quelques radios d'information : Interception sur France Inter ; De quoi j'me mêle jusqu'en 2012 (La Première, RTS) * Former au documentaire journalistique, c'est donner envie à de futurs professionnels de développer ce genre-là.

23 Se former au documentaire journalistique – Rédiger un projet de documentaire (objet, angle) – Rédiger un synopsis (découpage prévisionnel, profil des interviewés, mise en place de dispositifs de recueil des sons) – Réaliser des interviews adaptées au format long (dispositifs d’interviews – de type assis ou en situation –), déterminer le temps d’enregistrement, choisir un matériel adéquat, prendre du son (ambiances) – Construire le documentaire (phase de montage, soit la sélection des sons et leur agencement en fonction d’un plan préétabli) – Constituer un plan de mixage (travail de réalisation, c’est-à- dire la juxtaposition des sons en fonction de choix esthétiques)

24 L'exemple du Cuej La formation au multimédia Master 2, spécialisation technique : 2/3 de journées en radio : 1/3 en multimédia. * sessions en lien avec la formation radio : radio augmentée (mise en ligne des reportages, liens...), diapo-son * dossiers multimédia pour lesquels les étudiants ne travaillent pas la matière sonore.

25 «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?» 1 étudiant sur 2 qui est dans la formation radio ne sera pas journaliste dans ce secteur Former des journalistes avant de former des journalistes en radio (la polyvalence) Comment évaluer la qualité : nombre des embauches, réaction des employeurs, information des étudiants...


Télécharger ppt "Christophe Deleu «Quelle formation de qualité pour le journaliste de radio à l’ère du numérique ?»"

Présentations similaires


Annonces Google