La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 L’entente sur la semaine régulière de travail des enseignantes et des enseignants des commissions scolaires francophones 28 novembre 2002 Document révisé.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 L’entente sur la semaine régulière de travail des enseignantes et des enseignants des commissions scolaires francophones 28 novembre 2002 Document révisé."— Transcription de la présentation:

1 1 L’entente sur la semaine régulière de travail des enseignantes et des enseignants des commissions scolaires francophones 28 novembre 2002 Document révisé le 5 mai 2003 Version 2

2 2 Un historique de dix ans Partie 1

3  Premiers échanges en comité conjoint (CEQ-CT)  L’évaluation des emplois s’exerce dans le cadre du programme de relativité salariale du gouvernement  Afin de pouvoir estimer la valeur de l’emploi en enseignement, il faut connaître la durée du temps de travail du personnel enseignant

4  Adoption de la Loi sur l’équité salariale  Enquête conjointe (CT/CEQ) auprès d’un millier d’enseignantes et enseignants des commissions scolaires 1998  La CEQ réclame 1610 h/an (40,25 h/semaine) 1999  Le MEQ reconnaît 1430 h/an (35,75 h/semaine)

5 5 Convention collective  Il est convenu qu’un comité paritaire (MEQ- CEQ) soit formé pour l’évaluation de la durée annuelle du travail Fin octobre 2001  Rapport du comité paritaire au CT: impasse 2001  Analyse statistique des résultats de l’enquête par STATPLUS, travaux commandés par le comité paritaire Résultats: 1653 h/an (41,33 h/semaine)

6 6 Automne 2001  Discussions entre CT/MEQ/CSQ  Intention du ministre de subordonner toute augmentation salariale à une augmentation de services directs à l’élève et à une présence accrue à l’école dans le but de faciliter la concertation 2002  Voie d’issue pour les parties: se coller à l’enquête o Durée déclarée oMoments déclarés oTâche déclarée  15 mai: entente de principe  8 novembre: signature des textes conventionnés

7 7 La structure salariale Partie 2

8 8 L’entente sur la reconnaissance du temps de travail a eu pour effet d’octroyer une rémunération à 100% dans une échelle de traitement correspondant au rangement 20

9 9 Étalement des augmentations salariales  à compter de l’année scolaire  de façon progressive et égale  sur 3 ans

10 10 Principe d’intégration dans cette échelle Pour toutes les enseignantes et tous les enseignants à l’emploi Intégration horizontale d’échelon à échelon selon le classement détenu au 1 er juillet 2003 échelle I : échelle 17 ans et moins échelle II : échelle 18 ans échelle III : échelle 19 ans

11 11 Pour un nouvel engagement en et en moins de 17 ans de scolarité : échelle I, échelon 1 (sans expérience) 17ans de scolarité : échelle I, échelon 3 (sans expérience) 18 ans de scolarité : échelle II, échelon 1 (sans expérience) 19 ans de scolarité : échelle III, échelon 1 (sans expérience)

12 12 Un comité de travail est formé pour analyser la situation des enseignantes et des enseignants détenant un doctorat (échelle 20 ans)

13 13 Enfin, soulignons:  que l’entente ne prévoit pas le versement de montant de « rétroactivité »  que la GRICS est à développer le support informatique nécessaire à l’application progressive de la nouvelle structure de rémunération

14 14 La semaine régulière de travail de 32 heures à l’école Partie 3 Pour une présence accrue et une visibilité assurée

15 15 Historique de la semaine régulière de travail Entente 1968 Entente Présence à l’école pendant les heures de classe des élèves Disponibilité de 27 heures auprès de la commission Présence à l’école aux seuls moments où les devoirs de sa charge d’enseignement l’exigent

16 16 Historique de la semaine régulière de travail Décret 1983 Entente 1986 (jusqu’au 7 novembre 2002) 27 heures de travail au lieu assigné et aux moments déterminés 27 heures de travail au lieu assigné et aux moments déterminés, à moins d’entente différente entre la commission et le syndicat

17 17 Étalement de l’augmentation des heures de la semaine régulière de travail (SRT)  Sur 3 ans: : 29 heures (+ 2) : 30 heures (+ 3) : 32 heures (+ 5)  L’ajout progressif des heures sert à l’accomplissement du travail de nature personnelle

18 18 La semaine régulière de travail  27 heures de travail au lieu assigné pour l’accomplissement: – de la tâche éducative ; – des autres tâches, de nature collective ou personnelle, de la fonction générale.  10 rencontres collectives  3 premières réunions avec les parents  27 heures de travail à l’école ou au lieu assigné pour l’accomplissement : – de la tâche éducative ; – de tâches de nature collective de la fonction générale; – de toute autre tâche liée à la fonction générale.  5 heures de travail à l’école : – pour des tâches de nature personnelle de la fonction générale (incluant 10 rencontres collectives et 3 premières réunions avec les parents) Avec arrangement local sur la durée, le lieu et les moments Sans arrangement local sur la durée et le lieu SRT de 27 heuresSRT de 32 heures

19 19 La tâche éducative Primaire: 23 heures / secondaire: 20 heures  L’enseignement et les activités étudiantes à l’horaire des élèves  La récupération  Les surveillances autres que l’accueil et les déplacements  L’encadrement  La participation à diverses activités étudiantes : – Concours – Conseil étudiant – etc.

20 20 Notamment:  Pour du travail de concertation; exemples: des réunions d’équipe-cycle des réunions d’équipe-matière des réunions d’équipe-projet  Pour d’autres types de réunions en lien avec son travail; exemples: des rencontres de PIA des activités de formation ou de perfectionnement des rencontres pour du suivi pédagogique ou disciplinaire L’écart entre la tâche éducative et les 27 h Plage à privilégier pour du travail de nature collective prévu à la fonction générale  La surveillance de l’accueil et des déplacements  Tout autre travail attribué et prévu à la fonction générale

21 21 Durée, moments et lieu Arrangement local sur: la durée le lieu les moments À la signature de l’entente Arrangement local sur: N/A les moments Les arrangements locaux en vigueur à la signature de l’entente et portant sur la durée et le lieu de la SRT cesseront d’exister le 30 juin 2004

22 22 Le travail de nature personnelle, c’est quoi ? À titre d’exemples:  La correction et la consignation des notes  La préparation des cours et des leçons  La préparation d’activités de gestion de classe  La confection d’outils et de matériel  Les inventaires et les commandes  Les communications écrites  etc.

23 23 Le travail de nature personnelle Lieu  Le lieu? À l’école (sans arrangement local)  Cependant, la commission ou la direction peut, sur demande de l’enseignante ou l’enseignant, l’assigner à un lieu de travail autre que l’école

24 24 Le travail de nature personnelle Durée et moments  La durée? 5 heures (sans arrangement local)  Le travail s’effectue aux moments déterminés par l’enseignante ou l’enseignant en dehors des moments déterminés par la direction pour l’accomplissement des tâches reliées aux 27 heures, aux 10 rencontres collectives et aux 3 premières réunions avec les parents

25 25 Les moments pour l’accomplissement du travail de nature personnelle Des principes  Favoriser leur présence aux moments où la vie étudiante est active  Respecter l’autonomie professionnelle des enseignantes et des enseignants  Respecter les données de l’enquête de 1996

26 26 Des paramètres  À l’intérieur de l’amplitude quotidienne  Après entente avec la direction, possibilité de dépassement de l’amplitude quotidienne ou de l’horaire hebdomadaire  Cependant, sans entente, maximum de 4 heures en dehors de l’horaire hebdomadaire de 35 heures et de l’amplitude quotidienne de 8 heures, pourvu que les balises suivantes soient respectées : L’enseignante ou l’enseignant détermine ses moments

27 27 ½ heure précédant immédiatement le début de l’amplitude quotidienne de 8 heures ½ heure suivant immédiatement la fin de l’amplitude quotidienne de 8 heures Pendant la période du midi, après avoir respecté une période obligatoire de 50 minutes pour le repas, et ce, pour un maximum de 2 heures par semaine Des balises

28 28 Des modalités  Dans les meilleurs délais au début de l’année de travail… l’enseignante ou l’enseignant informe la direction des moments appropriés.  Par la suite, cette détermination doit être modifiée par l’enseignante ou l’enseignant… pour tenir compte de toute détermination pouvant être faite par la direction des 27 heures, des 10 rencontres collectives et des 3 premières réunions avec les parents.  En cours d’année… des modalités sont prévues pour des changements à caractère occasionnel ou permanent.

29 29 Les 3 premières réunions avec les parents et les 10 rencontres collectives  Le temps requis pour les 3 premières réunions de parents ainsi que pour les 10 rencontres collectives convoquées par la direction doit être pris à même le temps reconnu pour le travail de nature personnelle, ceci pouvant, cependant, entraîner des dépassements pour certaines semaines. Dans ces cas, ce dépassement est compensé par une réduction équivalente, pour d’autres semaines ou d’autres journées, du temps prévu pour l’accomplissement de travail de nature personnelle.  Les moments déterminés pour ces rencontres priment sur les moments déterminés pour le travail de nature personnelle.

30 30 En résumé

31 31 SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL AU PRIMAIRE Tâche éducative (+) 23h00 (+) 23h00 Enseignement 20h30 20h30 Encadrement 2h30 2h30 Écart tâche (+) 4h00 (+) 4h00 éducative et 27 h Tâche au-delà du 27 h Nil (+) 5h00 à l’école 10 rencontres collectives (+) En dehors Incluses et 3 réunions de parents des 27 h dans les 5h Arrangements locaux Durée, moments Moments et lieu seulement TOTAL SRT à l’école Entre 23 et 27 h 32 h

32 32 SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL AU SECONDAIRE Tâche éducative (+) 20h00 (+) 20h00 Enseignement 17h05 17h05 Encadrement 2h55 2h55 Écart tâche (+) 7h00 (+) 7h00 éducative et 27 h Tâche au-delà du 27 h Nil (+) 5h00 à l’école 10 rencontres collectives (+) En dehors Incluses et 3 réunions de parentsdes 27 h dans les 5h Arrangements locaux Durée, moments Moments et lieu seulement TOTAL SRT à l’école Entre 20 et 27 h 32 h


Télécharger ppt "1 L’entente sur la semaine régulière de travail des enseignantes et des enseignants des commissions scolaires francophones 28 novembre 2002 Document révisé."

Présentations similaires


Annonces Google