La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Table ronde des partenaires pour le financement du développement du Bénin REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité – Justice - Travail PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Table ronde des partenaires pour le financement du développement du Bénin REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité – Justice - Travail PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT."— Transcription de la présentation:

1 Table ronde des partenaires pour le financement du développement du Bénin REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité – Justice - Travail PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT PUBLIC Présentée par le Ministre du Développement, de l’Analyse Economique et de la Prospective, Marcel A. de SOUZA

2 Le défi de l’accélération du développement par une croissance durable et inclusive et la transformation de l’économie béninoise repose sur la problématique de son financement. Le développement des infrastructures (éducation, santé, agriculture transport, énergie, tourisme) requiert une cohérence appropriée des investissements publics: les ambitions de croissance économique centrée notamment sur les cinq pôles prioritaires de développement et les Orientations stratégiques définies dans la vision ALAFIA 2025 ; la maîtrise des coûts des facteurs de production pour une économie prospère ; L’éradication progressive de la pauvreté en phase avec les OMD. 2 INTRODUCTION

3 Le Programme d’Investissement Public (PIP) est l’ensemble des projets et programmes que l’Etat entend mettre en œuvre sur une période donnée, dans le but de réaliser des infrastructures socio-économiques, des actions institutionnelles et de soutien au développement du secteur privé créateur d’emplois et de valeur ajoutée. Sur la période :  le PIP représente en moyenne 26,8% du total des investissements (Formation Brute de Capital Fixe) et 5,6% du PIB ; 3 INTRODUCTION

4 4 Il ressort de ce graphique que l’accroissement des investissements publics impulse globalement la croissance. Améliorer la contribution des investissements publics à la croissance: un véritable défi à relever.

5  en moyenne annuelle 164,3 milliards de francs CFA, soit 328,6 millions de dollars US ont été investis dont : 53,8% pour les secteurs productifs (Infrastructures, secteur rural, mines, Eau et Electricité, Industrie et Commerce, Services et Artisanat et Tourisme); 29,5% pour les secteurs sociaux (Santé, Education, Habitat, Environnement et Autres secteurs sociaux dont la Microfinance); 16,7% pour l’Administration ;  les fonds destinés à l’investissement public ont augmenté de 80,5% passant de 132,8 milliards de FCFA en 2003 à 239,7 milliards de FCFA en

6 6 Sur la période , le PIP représente en moyenne 26,8% du total du BGE. CONTEXTE

7 En 2014 :  la part du PIP dans le Budget Général de l’Etat est de 29,4%.  les investissements intra régionaux effectués représentent 3,8% des investissements publics; Malgré ces efforts, l’impact des investissements publics reste modeste sur la croissance et peu perceptible sur les conditions de vie des populations. Le besoin de financement nécessaire à la mise en œuvre efficace du programme d’investissement public sur la période est de 1007,7 milliards de FCFA et couvre les secteurs Agriculture, Transport et Travaux Publics, Santé, Education et Environnement. 7 CONTEXTE

8  Partager avec les partenaires institutionnels et privés la vision de développement du Gouvernement pour un programme d’investissement structurant visant à enrayer la pauvreté avec un taux de croissance de 7 à 8% voire à deux chiffres ;  Mobiliser les financements relevant du Partenariat Public- Privé nécessaires à la réalisation du programme d’investissement structurant du Bénin à travers 05 projets phares: 1- Epine dorsale ( transport) 2-Energie 3- Aménagement hydro agricole 4-Aménagement de la route des pêches ( infrastructure touristiques) 5-Hôpital de Référence ( santé) 8 OBJECTIFS VISES

9 9 468,3

10 Trois réformes majeures pour soutenir les programmes d’investissements structurants : 1) Gouvernance des projets  Assainissement du portefeuille de projets: réduction de la taille du portefeuille de plus de 100 projets de 2010 à 2014 ;  Actualisation et vulgarisation des textes fondamentaux afin d’améliorer les taux d’absorption des financement publics extérieurs;  Mise en place des outils modernes de gouvernance, renforcement du suivi-évaluation et gestion axée sur les résultats, contrôle à postériori et à priori. 10 REFORMES MAJEURES

11 2) Prise en compte de la Loi Organique relative aux Lois de Finances (LOLF) pour contribuer à l’amélioration de la qualité des dépenses et au renforcement du contrôle parlementaire et citoyen de l’exécution du PIP. 11 REFORMES MAJEURES

12 3) Elaboration d’une politique nationale d’investissement public : Facilitation et attrait des Investissements Directs Etrangers (IDE) par la mise en place de mesures incitatives par la modernisation du code des investissements, la vulgarisation des incitations spécifiques relatives aux investissements lourds et structurants, la Loi sur le Partenariat Public Privé et la création du Tribunal de Commerce. 12 REFORMES MAJEURES

13 Les perspectives de financement des investissements publics compatibles avec les orientations quinquennales et les documents de stratégie et de politique du pays tablent sur notamment la nécessité de : Transport Energie, grands travaux de l’Etat  accroître les investissements publics dans les infrastructures socioéconomiques de base: Transport et Energie, grands travaux de l’Etat ;  renforcer la modernisation de l’agriculture à travers notamment l’aménagement hydro agricole, la mécanisation, la promotion des filières et de l’agro-industrie ; 13 PERSPECTIVES

14 ;  accélérer et renforcer le développement local et équilibré de l’espace national;  poursuivre la mise en œuvre des politiques et stratégies de renforcement du capital humain;  Bâtir une véritable administration de développement au service de tous et surtout du secteur privé  intégrer les questions transversales relatives à l’environnement et la lutte contre les changements climatiques. 14 PERSPECTIVES

15 15 Les investissement publics accordent une haute priorité aux Travaux publics et transport en lien avec la transformation du Bénin en une plateforme multimodale

16  Le besoin de financement pour les investissements publics annoncé à la présente table ronde est estimé à 1 007,7 milliards de FCFA, soit environ 2 milliards de dollars US.  Il importe donc que toutes les forces vives de la nation béninoise et toutes les bonnes volontés des amis du Bénin appuient le processus pour éradiquer la pauvreté et faire du Bénin une nation unie et prospère. 16 CONCLUSION

17 MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION 17


Télécharger ppt "Table ronde des partenaires pour le financement du développement du Bénin REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité – Justice - Travail PERSPECTIVES D’INVESTISSEMENT."

Présentations similaires


Annonces Google