La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bon Usage des Antibiotiques : la vision du Médecin Coordonnateur en EHPAD 7 ème journée de prévention du RI en EHPAD Mercredi 5 novembre 2014 Xavier GERVAIS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bon Usage des Antibiotiques : la vision du Médecin Coordonnateur en EHPAD 7 ème journée de prévention du RI en EHPAD Mercredi 5 novembre 2014 Xavier GERVAIS."— Transcription de la présentation:

1

2 Bon Usage des Antibiotiques : la vision du Médecin Coordonnateur en EHPAD 7 ème journée de prévention du RI en EHPAD Mercredi 5 novembre 2014 Xavier GERVAIS Secrétaire Général

3 GESTION DE RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD : CAS GROUPES DE Gastro-Entérite Aigue à NOROVIRUS Détection tardive d’un cas groupé de GEA à NOROVIRUS!!! Le médecin coordonnateur est toujours sur site et en première ligne lors d’une situation de crise Analyse situationnelle : Ça semble provenir du 2 ème étage Le médecin coordonnateur à la manœuvre avec son équipe salariée dans le cadre de l’exercice de son autorité fonctionnelle Allez les filles ! On y croit !

4 Quelle vision le médecin coordonnateur a-t-il du BU des antibiotiques ?

5 Quelle vision ?

6

7 Mission 1° Élabore, avec le concours de l’équipe soignante, le projet général de soins (et son évaluation), avec un volet sur le Bon Usage des Antibiotiques s’intégrant dans le projet d’établissement, et coordonne et évalue sa mise en œuvre

8

9 Plan national d’alerte sur les antibiotiques et EHPAD Axe I : Renforcer l’efficacité de la prise en charge des patients Mesure I.2 : Informer et former les professionnels de santé Action n°7 : Développer la formation continue et l’évaluation des pratiques professionnelles concernant la prescription d’antibiotiques Sous-action 2 : Encourager les initiatives régionales (coordonnées par l’ARS) ou locales (établissements de santé, EHPAD) de formation continue et autres formations ; Axe II : Préserver l’efficacité des antibiotiques existants Mesure II.1 : Renforcer la surveillance des consommations et des résistances Action n°11 : Surveiller la consommation d'antibiotiques Pour les établissements médico- sociaux, le protocole d’enquête européen HALT, décliné pour la première fois en France en 2010 et qui sera reconduit en 2013/2014, fournit quelques données sur la prévalence des traitements en EHPAD.

10

11

12

13 Objectif du soin à la Personne Âgée PRIMUM NON NOCERE!

14 Mission 3° Préside la commission de coordination gériatrique chargée d'organiser l'intervention de l'ensemble des professionnels salariés et libéraux au sein de l'établissement. Cette commission, dont les missions et la composition sont fixées par arrêté du ministre chargé des personnes âgées, se réunit au minimum deux fois par an. Quelles sont les pratiques concernant l’usage des antibiotiques dans votre EHPAD ?

15

16 Art. 2. − La commission de coordination gériatrique est consultée sur : 1.Le projet de soins de l’établissement et sa mise en oeuvre ; 2.La politique du médicament, dont la liste des médicaments à utiliser préférentiellement dans les prescriptions dispensées aux résidents de l’établissement, ainsi que celle relative aux dispositifs médicaux, produits et prestations mentionnés à l’article L du code de la sécurité sociale ; 3.Le contenu du dossier type de soins mentionné au 8o de l’article D du code de l’action sociale et des familles ; 4.Le rapport annuel d’activité médicale de l’établissement mentionné au 9o de l’article D du code de l’action sociale et des familles. Dans ce cadre, la commission peut formuler toute recommandation visant à améliorer la prise en charge et la coordination des soins qui est alors annexée au rapport ; 5.Le contenu et la mise en oeuvre de la politique de formation des professionnels de santé exerçant dans l’établissement ; 6.L’inscription de l’établissement dans un partenariat avec les structures sanitaires et médico- sociales et les structures ambulatoires du secteur au titre de la continuité des soins. La commission de coordination gériatrique a également pour mission de promouvoir les échanges d’informations relatives aux bonnes pratiques gériatriques, notamment auprès des professionnels de santé mentionnés au 10o de l’article 1er intervenant dans l’établissement. L’ensemble des recommandations et avis émis par la commission de coordination gériatrique est transmis à l’instance compétente de l’organisme gestionnaire de l’établissement.

17 Mission 3 : Permanence des soins : Par extension, l’accès au médicament en dehors des heures ouvrables :  Pharmacie de garde  Convention avec la pharmacie  Dotation de médicaments pour besoins urgents (« stock d’urgence », « stock tampon »)

18 Quelle dotation de médicaments l’EHPAD peut-il détenir ? En dehors des traitements individuels en cours des résidents et afin de faire face à des soins urgents, les EHPAD peuvent détenir une dotation de médicaments dans les conditions fixées par les articles L , R et R du CSP. La composition qualitative et quantitative de cette dotation de médicaments peut être établie par le médecin coordonnateur en collaboration avec le pharmacien référent et les médecins prescripteurs ; elle est révisée autant que de besoin et le stock doit être périodiquement contrôlé.

19

20 Mission 5° Veille à l’application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, formule toute recommandation utile dans ce domaine et contribue à l’évaluation de la qualité des soins. (art. D du CASF, 6°).

21 Kit pédagogique BU antibiotiques en EHPAD

22

23 Mission 5° Veille à l’application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, formule toute recommandation utile dans ce domaine et contribue à l’évaluation de la qualité des soins. (art. D du CASF, 6°).  Actuellement : absence d’outil ou d’indicateur permettant d’évaluer ce qu’est la « bonne pratique » concernant le BU des antibiotiques  Surveiller la consommation d’antibiotiques et son évolution dans le temps  Obtenir de votre laboratoire une analyse de l’écologie bactérienne de votre EHPAD  Origine et suivi des BMR de votre EHPAD

24 Mission 6° « Contribue auprès des professionnels de santé exerçant dans l’établissement à la bonne adaptation aux impératifs gériatriques des prescriptions de médicaments et des produits et prestations inscrits sur la liste mentionnée à l'article L du code de la sécurité sociale. A cette fin, il élabore une liste, par classes, des médicaments à utiliser préférentiellement, en collaboration avec les médecins traitants des résidents, et, le cas échéant, avec le pharmacien chargé de la gérance de la pharmacie à usage intérieur ou le pharmacien mentionné à l'article L du code de la santé publique »

25 L ISTE PRÉFÉRENTIELLE L IVRET THÉRAPEUTIQUE EN PUI

26 Harmonisation et maîtrise des pratiques de prescription I NTÉRÊT D ’ UNE LISTE PRÉFÉRENTIELLE D ’ ANTIBIOTIQUES

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36 « 7° Contribue à la mise en œuvre d’une politique de formation et participe aux actions d’information des professionnels de santé exerçant dans l’établissement ».

37 Bon usage des antibiotiques en EHPAD De la théorie à la pratique pour les soignants

38 O M E D I T Plan Théorie : - les bactéries - les antibiotiques Pratique : à partir de quizz sur les pratiques soignantes

39 O M E D I T Où trouve-t-on des bactéries? Elles colonisent tout l’environnement : sol, eaux douces, mers, air… Elles entretiennent des relations étroites avec tous les êtres vivants: hommes et animaux Chez l’homme 2 types de bactéries CommensalesPathogènes

40 QUIZZ 5 questions sur les pratiques en EHPAD (à visualiser en diaporama) Pour le savoir, cliquez sur la bonne réponse

41 O M E D I T Q1 Que faut il faire devant des urines troubles ou mal odorantes chez un résident? Faire une bandelette urinaire Faire un ECBU Rien Prévenir le médecin traitant Prévenir la famille

42 Mission 9° Établit, avec le concours de l'équipe soignante, un rapport annuel d'activité médicale qu'il signe conjointement avec le directeur de l'établissement. Consommation annuelle d’antibiotiques Ecologie bactérienne de l’EHPAD Origine et suivi des BMR de l’EHPAD

43 Mission 12° Identifie les risques éventuels pour la santé publique dans les établissements et veille à la mise en œuvre de toutes mesures utiles à la prévention, la surveillance et la prise en charge de ces risques» Abonnement aux Alertes Mails : - DGS - ANSM

44

45 Mission 13° Réalise des prescriptions médicales pour les résidents de l'établissement au sein duquel il exerce ses fonctions de coordonnateur en cas de situation d'urgence ou de risques vitaux ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins. Les médecins traitants des résidents concernés sont dans tous les cas informés des prescriptions réalisées.

46 « Le médicament n’est pas une réponse à tous les maux.» Dr Sylvie Legrain


Télécharger ppt "Bon Usage des Antibiotiques : la vision du Médecin Coordonnateur en EHPAD 7 ème journée de prévention du RI en EHPAD Mercredi 5 novembre 2014 Xavier GERVAIS."

Présentations similaires


Annonces Google