La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BÉGUIN Jean-Marc ancien directeur des statistiques d’entreprises 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise ? Cries île de France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BÉGUIN Jean-Marc ancien directeur des statistiques d’entreprises 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise ? Cries île de France."— Transcription de la présentation:

1 BÉGUIN Jean-Marc ancien directeur des statistiques d’entreprises 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise ? Cries île de France

2 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? 2 Plan : pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? 1.Origine économique : le lancement de Resane 2.Origine politique : les catégories d’entreprises 3.Conclusion : la future définition

3 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? 3 1.L’origine économique de la nouvelle définition: La prise en compte des groupes le lancement de « Resane »

4 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? Le problème initial : la non prise en compte des groupes (1)  Solow : “on peut voir les ordinateurs partout, sauf dans les statistiques de productivité”  Paraphrase : “on peut voir les groupes partout, sauf dans les statistiques officielles”  Pourquoi ?  Les statistiques officielles dites “d’entreprises” sont en réalité fondées sur les “unités légales” (en France et dans la plupart des pays européens). -Il existe une définition européenne qui date de 1993 : « L'entreprise est la plus petite combinaison d’unités légales qui constitue une unité organisationnelle de production de biens et de services jouissant d’une certaine autonomie de décision, notamment pour l’affectation de ses ressources courantes »

5 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? Le problème initial : la non prise en compte des groupes (2) -Mais elle est appliquée « formellement » sous la forme : -« la plus petite combinaison d’UL » = « l’UL elle-même »  On applique donc le paradigme : « une entreprise = une unité légale ». = une « société » ou « une entreprise individuelle »  Est ce gênant ? -Non si on veut décrire une réalité juridique; -Oui si on veut décrire une réalité économique  Or,le plus souvent les statistiques d’entreprises servent à établir des diagnostics économiques dans lesquels  Une entreprise = un acteur économique -Autonome dans ses décisions -Agissant sur le marché

6 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? Exemples de décalage juridique / économique  1 groupe = ensemble de sociétés « contrôlées » par une « tête » de groupe via des liens généralement capitalistiques -1 entreprise = le groupe ? -Des dizaines d’entreprises ? (les sociétés) -Quelques entreprises ? (Cf. quelques exemples connus…)  Peugeot, fin des années 90 : transforment ses usines en sociétés  -Opération purement juridique (pour motifs fiscaux) -Mais les échanges entre usines deviennent des flux financiers  Le CA (production) de l’industrie automobile (x) 2,5 en  Arcelor – Mittal -2002: fusion Arbed - Aceralia – Usinor -Rachat d’Arcelor par Mittal: naissance du n° 1 mondial  Rien ne se passe dans les statistiques

7 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? La naissance de Resane  Tout cela était bien connu des statisticiens depuis des lustres  Mais le changement est toujours difficile et coûteux  Le catalyseur a été l’affaire des constructeurs auto  En 2005: -On a lancé une grande refonte des statistiques structurelles d’entreprises (SSE) ; Resane : phase 1 / phase 2 -on a lancé un GT du Cnis chargé de réfléchir à la phase 2 « prise en compte » des groupes dans les SSE.  En 2007: rapport « Salustro » (Cnis; 14 recommandations)  En Mai 2008: validation par le CD Insee des recommandations du rapport: Une UL non indépendante ne doit plus être considérée comme une entreprise

8 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? 8 2.L’origine politique de la nouvelle définition: Les "catégories d'entreprises"

9 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? L’action de M. Yvon Gattaz  Ancien président du CNPF, fondateur de « Radiall » (« son entreprise »)  Une conviction : entre les PME (sans définition précise) et les « grands groupes », il existe une catégorie d’entreprises, qui ont des caractéristiques propres, et dont l’ignorance fausse l’analyse économique  Le Président Sarkozy décide une reconnaissance de cette catégorie « par la loi ». Ce sera la LME  Problème : « l’entreprise » dont parle M. Gattaz est en réalité un groupe. Pour définir une taille et dépasser certains seuils, il faut donc considérer « le groupe » !  La LME définit des « catégories » d’entreprises » et réintroduit la définition européenne dans la loi française

10 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? La définition précise des catégories  4 catégories : micro-entreprises, PME, ETI, GE  3 variables à seuil : l’emploi salarié total, le chiffre d’affaires, le total de bilan  Seuils et définitions précises du décret (suite à un nouveau GT du Cnis) -Micro : moins de 10 personnes et [ soit le chiffre d’affaires, soit le total de bilan  2M€] -PME : moins de 250 personnes et [ soit le chiffre d’affaires  50M€, soit le total de bilan  43 M€ ] -ETI : moins de 5000 personnes et [soit le chiffres d’affaires  1,5 G€, soit le total de bilan  2 G€ ] -GE : tous les autres

11 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? 11 3.Conclusion La future définition de l'entreprise

12 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? Conclusion  Les deux décisions ont été prises au même moment  Ce n’est évidemment pas complètement un hasard même s’il y a eu une part de chance  Elles se sont renforcées l’une l’autre  La loi précise que cette définition doit être utilisée dans les publications et les études  La rédaction « floue » (puisque les pays ne l’ont pas mise en œuvre) est en cours de révision par Eurostat  Mais c’est un processus complexe qui génère des oppositions d'autres pays: -Problèmes de moyens pour le traitement des grands groupes -Problèmes de continuité des séries temporelles -Problèmes de « niveau » de l’entreprise (national? Mondial?)

13 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise? La "future(?)" nouvelle définition européenne  Trois changements et précisions :  (1) L'entreprise est une unité organisationnelle, présente sur le marché, qui bénéficie d'un degré suffisant d'autonomie pour la prise de ses décisions -Elle peut être constituée d'une unité légale, d'une combinaison d'unités légales, ou de parties d'unités légales -Elle exerce une ou plusieurs activités, en un ou plusieurs lieux  (2) Une entreprise peut correspondre soit -À une unité légale non contrôlée par une autre unité légale -À un groupe en tant qu'ensemble d'unités légales sous un même contrôle -À une partie autonome d'un groupe

14 Merci de votre attention ! Contact M. Béguin Jean-Marc Tél. : Courriel : Insee 18 bd Adolphe-Pinard Paris Cedex 14 Informations statistiques : / Contacter l’Insee (coût d’un appel local) du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise ?


Télécharger ppt "BÉGUIN Jean-Marc ancien directeur des statistiques d’entreprises 16/12/13 Pourquoi une nouvelle définition de l’entreprise ? Cries île de France."

Présentations similaires


Annonces Google