La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le programme D.N.L  Le thème: L’identité,l’uniformisation et la diversité de la vie socio-économique dans l’éspace constantien.  La Problematique: La.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le programme D.N.L  Le thème: L’identité,l’uniformisation et la diversité de la vie socio-économique dans l’éspace constantien.  La Problematique: La."— Transcription de la présentation:

1

2 Le programme D.N.L  Le thème: L’identité,l’uniformisation et la diversité de la vie socio-économique dans l’éspace constantien.  La Problematique: La ville de Constanta est-elle au carrefour des tendances actuelles? Où sommes-nous arrivés?  Le Sous-thème: La religion - La culture - Les coutumes  La Problématique: Est-ce qu’on garde encore les traditions quand il s’agit des mariages entre les couples mixtes? 1

3 Le Groupe: 2

4 Ce que nous avons déjà fait:  Partager entre nous les ethnies;  Rédiger les questionnaires et les interpréter;  Faire des recherches sur le thème;  Travailler sur des textes. 3

5 Ce que nous avons decidé de faire encore:  Nous avons décidé de visiter certains communautés où se trouvent les Tatars, les Lippovéns et les Turcs.  Chercher encore plus d’ informations concernant les éthnies.  Finalement répondre à la problématique. 4

6  Mots clés: éthnie - colectivité humaine partageant une même langue et un même culture,mais ne constituant pas, en soi, une entité politique ou raciale. culture - ensemble des phénomènes intellectuels,artistiques,religieux,soaciaux,propres à une civilisation à une nation à une societé. religion - relation de l’homme avec le sacré se traduisant par des croyances et des pratiques. Selon les dernières estimations connues, les catholiques représentent désormais environ 60% de la population française, avec moins de 10% de pratiquants. En 1965, 96% de Francais se declarent catholiques. 5

7 Traditiile, obiceiurile fiecarei etnii sunt adanc inradacinate in cultura etniilor, cu trecerea timpului insa, acestea adopta fiecare din traditiile altora.Ne temem ca in felul acesta isi vor pierde originalitatea si lumea va uita de ele.Am preluat traditii si traditii creand astfel un prototip de nunta pe care toata lumea,din cate vedem indiferent de traditie,il adopta.Acest fenomen il putem numi mondializare.Sunt cateva exemple concrete pe care le putem da,rezultate pe baza cercetarilor facute de noi.Cele trei etnii au preluat mult din traditiile romanilor,iar romanii din traditiile altora.Asadar au rezultat urmatoarele :casatoria civila-nu exista cuplu in ziua de astazi care sa nu recurga la acest tip de casatorie-rochia alba de mireasa- cel mai semnificativ obiect vestimentar prezent la toate nuntile.Am aflat ca tinerele mirese prefera « rochia alba de mireasa » in locul costumului traditional de cele mai multe ori.pentru ele imbracatul rochiei fiind un moment important si totodata foarte placut. ---aruncarea buchetului miresei--- cine nu a vazut o mireasa facand asta ?.---furatul mirsei—un alt obicei des intalnit si distractiv.----inelele de logodna—simbol al legamantului cuplului.----cavalerii si doamnisoarele de onoare----persoane numite de catre mire si mireasa pentru a le fi alaturi …(nu stiu J))) In continuare vom enumera traditii ale lipovenilor,turcilor si tatarilor care inca se mai pastreaza. :La lipoveni nunta se face intotdeauna duminica.De dimineata mirele impreuna cu nasii sosesc acasa la mireasa pentru a o « cumpara ».Mireasa se ascunde dupa o vaza cu flori pentru a nu fi vazuta de mire iar dupa ce acesta o cumpara,fata este imbracata in mireasa si impreuna cu alaiul se indreapta catrea biserica. 6

8 Les traditions, les coutumes de chaque éthnie sont profondément enracinées dans la culture des éthnies, mais au fil du temps, elles adoptent uns et des autres traditions. Nous craignons que, dans cette façon perdra son originalité et le monde les oublié. On a pris traditions et traditions créant ainsi un prototype de mariage qui tout le monde, indépendamment de la tradition,l’ adoptent. Cette phénomène nous pouvons appeler la mondialisation. Ce sont quelques examples qui nous pouvons les donner, résultats fondées sur la récherche que nous avons fait. Les trois groupes éthniques ont prises une grande partie dans les traditions des roumains, et les roumains dans les traditions des autres. Alors, ont résulté: le mariage civile- qujourd'hui, n'existe pas des couples qui ne recourent pas à ce type de mariage, la blanche robe de mariée- la pièce la plus important de vêtements, présents à tous les mariages. Nous avons constaté que les jeunes mariées préfèrent '' la robe blanche de mariée'' au lieu du costume traditionnel, la plupart de temps pour eux Encore, nous énumérons les traditions des lippovéns, des turcs et des tatars: Au russes lippovéns, le mariage est toujours dimanche. Le matin, le marié avec les parrains arrivent à la maison de la mariée pour lui ''acheter''. La mariée se cache qprès une vase de fleurs … , et après le marié l'a acheté, la jeune fille est vêtue …..... et avec la procession se tournent à l'église. Les Tatars pratiquent la monogamie. Avant, le mariage était pour la plupart organisé par les parents. Aujourd'hui, les jeunes Tatars se marient en choisissant eux-mêmes leurs époux (épouses). La tradition veut que les noces se produire la nouvelle mariée, et après les mariages, le nouveau couple habite chez la nouvelle mariée pendant une période. Il y en a qui y habite jusqu'à la naissance de leur premier enfant et déplace ensuite chez le marié. Une importante tradition qui est pratiquee dans le deuxieme jour du mariage turc est “ La nuit du henne”. Cette tradition ancienne a lieu a la maison de la mariee. Pendant la journee, les parents du garcon et de jeune fille mettaient la henne sur un plateau d`argent ou se trouve deux bougies. Ce plateau est envoye a la maison ou la ceremonie se deroule. Dans la nuit du henne, la mariee et toutes les femmes de la famille porte des robes brodees qui s`appelle “Bindalli”. Puis la mariee commence le ritual du henne.Cetaines femmes sont mis a cote de la mariee et la femme qui a la plus heureuse mariage met dans le palme de mariee une boule de henne. Apres, les femmes peignent les mains et les pieds de la mariee comme un cadeau pour l`epoux et si reste du henne les autres filles qui sont la se peignent pour apporte de bonne chance. Les Traditions 7

9 Les Tatars 8 Les Tatars pratiquent la monogamie. Avant, le mariage était pour la majorité arrangé par les parents. Aujourd’hui, les jeunes Tatars se marient en choisissant eux-mêmes leurs époux (épouses). La tradition veut que le mariage ait lieu chez la nouvelle mariée, et après les noces, le nouveau couple habite chez la nouvelle mariée pour une petit période. Il y en a qui y habitent jusqu'à la naissance de leur premier enfant et déménage ensuite chez le marié.

10 Les Russes-Lippovéns 9 Lippovéns sont un petit groupe ethnique slave (environ ) d'origine russe vivant en particulier dans le Delta du Danube dans le département de Tulcea et Bugeac (en particulier autour de la ville Valcov ) de l'Ukraine, il y en a aussi en Moldavie. C'est un rituel méconnu pour la plupart, qui commence par une longue période de fiançailles, continue avec la vente et l'achat de la mariée par le futur marié et les parrains.Un mariage est un événement important dans la communauté et dans le même temps, ainsi on a la possibilité de préserver la spécificité ethnique.

11 Les Turcs 10 Le mariage turc dure trois jours et il est ponctué par divers rites, tous plus étonnants les uns que les autres. Aussi les traditions turques varient en fonction des régions et des Familles. Le premier jour la famille accroche un drapeau sur le toit de la maison qui accueille le mariage et la mariée doit porter une voile rouge sur le visage de sorte que l’époux ne verrait pas sa promise. Le lendemain la mère du marié vérifie si le future épouse est toujours vierge, puis vient la nuit du Henné (c’est une tradition ancienne pratiquée par les femmes qui peignent les mains et les pieds de la mariée avec une peinture naturelle comme un cadeau pour l’époux). Le dernier jour les époux se réunissent pour obtenir le bénédiction.

12 L’intérprétation des questionnaires :  A partir des 25 questionnaires repartis, 30% des répondants sont des Tatars, 30% des Russes-Lippovens, 30% des Turcs et 10% d’autres ethnies ( des Roumains et des Macédoines).  20% des Tatars ont répondu qu’il y a encore des costumes spécifiques à cette coutume. 25% sont d’avis que notre pays se trouve sous l’influence de l’étranger quant au mariage civile. La plupart des personnes qu’on a interrogées sont d’opinion que les couples mixtes sont acceptés plus difficilement dans les familles d’origine. Tous les Tatars questionnés pensent que le mariage civile et religieux sont encore à la mode.  Tous les Turcs questionnés ont répondu qu’on garde encore les traditions et ils ont répondu qu’il y a des vêtements spécifiques aux noces même au présent. 15% sont d’avis qu’on n’accepte pas les familles mixtes et 15% affirment que ces couples sont bien reçus dans la famille d’origine. La plupart des répondants considèrent que nous sommes sous l’influence des autres pays à l’égard du mariage, tant le mariage civile que le mariage religieux. Les dits répondants sont d’avis que les mariages sont en vogue.  Toutes les personnes interrogées ont mentionné que les coutumes de mariage sont presque semblables avec celles des Roumains, mais elles sont encore pratiquées. Pour être acceptées dans la famille les personnes des autres ethnies sont rebaptisées. Au cours de l’été ils sont baptisés même dans un lac. Les Lippovéns considèrent qu’ils ont été influencés seulement par les Roumains. Les habits de mariage pour l’église sont les mêmes que ceux qu’ils emploient aux cérémonies religieuses au cours de l’année.  Les questionnés ont affirmé que les traditions liées à chaque ethnie se déroulent même de nos jours.

13 12 EGLISE TURQUE EGLISE LIPPOVEN EGLISE TATAR

14 Bibliographie:  Des sites:  Des magazines: Regard  Des dictionnaires: Le Petit Robert, Larousse, Le Petit Larousse 13


Télécharger ppt "Le programme D.N.L  Le thème: L’identité,l’uniformisation et la diversité de la vie socio-économique dans l’éspace constantien.  La Problematique: La."

Présentations similaires


Annonces Google