La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs."— Transcription de la présentation:

1 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande

2 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 Carences en micronutriments Supplémentation (administration sous forme médicamenteuse) Fortification (ajout de micronitruments dans les aliments)

3 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 plus viable Moyen le plus viable sur le long terme pour lutter contre les troubles en micronutriments. passive pour le consommateur Méthode moins passive pour le consommateur qui peut choisir de consommer ou non le produit fortifié. surveillerméprise du consommateur Méthode à surveiller, car pouvant entraîner une méprise du consommateur sur la véritable utilité du type daliment fortifié, avec des conséquences dramatiques (excès de consommation) pouvant entraîner desrisques de surdosage Méthode pouvant entraîner des risques de surdosage avec les effets cumulatifs.

4 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 demande spontanée faible La demande spontanée en aliments fortifiés reste encore faible dans les pays de lAfrique de lOuest, pour plusieurs raisons : pas suffisamment «avertis» Les consommateurs ne sont pas suffisamment «avertis» des troubles dus à la carence en micronitruments ; approche «push»imposée par les pouvoirs publics et subie par les consommateurs sans savoir réellement pourquoi, et sans une volonté propre La fortification et sa promotion, sont faites en une approche «push» cest-à-dire imposée par les pouvoirs publics et subie par les consommateurs qui consomment des produits fortifiés sans savoir réellement pourquoi, et sans une volonté propre ;

5 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 Léducation nutritionnelle Léducation nutritionnelle fait désespérément défaut, et même les consommateurs aisés, ne savent pas bien manger ; Limpact de la pauvreté qualité Limpact de la pauvreté est souvent tel, que le consommateur pense plus à trouver quelque chose à se mettre sous la dent que den réclamer la qualité.

6 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 La création et laccroissement de la demande stratégie de communication et déducation des consommateurs La création et laccroissement de la demande des consommateurs en produits fortifiés passe nécessairement par une stratégie de communication et déducation des consommateurs ; comptons, les associations de consommateurs Dans cette stratégie, parmi les acteurs clés, nous comptons, les associations de consommateurs. proches des populations appropriation En effet, proches des populations et défendant leurs intérêts, elles sont plus crédibles pour obtenir une appropriation de la fortification par les consommateurs.

7 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 « Nay leer » Exemple de lémission « Nay leer » de lAssociation des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) ; Aussi, les associations de consommateurs devront entre autres : participer activement sensibili-sation déducation nutri-tionnelle gravité de leur carenceparticiper activement aux programmes de sensibili-sation et déducation nutri-tionnelle, notamment sur limportance des micro-nutriments et la gravité de leur carence :

8 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 présenter aux consommateurs vertus des produits fortifiés présenter aux consommateurs les vertus des produits fortifiés ; inciter privilégier et à réclamer les produits fortifiés de qualité inciter les consommateurs à privilégier et à réclamer les produits fortifiés de qualité ; dimi-nuer le taux de consommation Inciter les populations à dimi-nuer le taux de consommation de produits non fortifiés ; avec le Dr. Amadou Lamine GUEYE

9 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 pousser les États à mieux promouvoir la fortificationbaisse des coûts au consommateur pousser les États à mieux promouvoir la fortification par la baisse des coûts au consommateur des produits ; création et à la promotion dun label fortifiés Participer à la création et à la promotion dun label de produits fortifiés avec le secteur privé ; rempart sous-régional réseau des associations de consommateurs Dresser un rempart sous-régional aux carences en micronutriments dans le cadre du réseau des associations de consommateurs Réseau des associations de consommateurs de lUEMOA

10 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007 appuyées Pour réussir ce pari, il est nécessaire que les associations de consommateurs soient appuyées dans ce combat par : renforcement de leur capacitéslocal et sous régional le renforcement de leur capacités, au niveau local et sous régional, notamment leur formation dans le domaine de la connaissance des micronutriments ; activités quelles initientou développent lappui et le financement des activités quelles initient ou développent dans la promotion de la consommation des produits fortifiés ;

11 Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) Tél. (221) IIe Dialogue Secteur Privé – Secteur Public sur la fortification des aliments - Bamako juin 2007


Télécharger ppt "Rôle des associations de consommateurs dans la création de la demande Par Momar NDAO, Président de lASCOSEN, Président du RAC_UEMOA Association des consommateurs."

Présentations similaires


Annonces Google