La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Essor démographique 1945 = 42 millions )et 2006 = + 62.9 millions. II- une société modèle et moderne ? A- Bouleversement démographique et familial. 1-

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Essor démographique 1945 = 42 millions )et 2006 = + 62.9 millions. II- une société modèle et moderne ? A- Bouleversement démographique et familial. 1-"— Transcription de la présentation:

1 Essor démographique 1945 = 42 millions )et 2006 = millions. II- une société modèle et moderne ? A- Bouleversement démographique et familial. 1- Du baby boom au temps des séniors. Longtemps malthusienne depuis le XIXè siècle, la France connaît un renouveau de sa natalité, un « baby boom » de 1945 à la fin des années 60 (18 0/00 ),. la jeunesse adolescente influence les années 60 (« culture jeune »).

2 Depuis les années 70 la fécondité est réduite (1.9 en 2005) et stabilisée à 130/00 mais reste une des plus élevée en Europe

3 Le vieillissement saccentue dautant que lespérance de vie qui a progressé de plus de 10ans depuis la croissance est une des plus élevée au monde : 80 ans en moyenne en 2004 et 83 ans pour les femmes (H=76 ans). Avec >20 % de séniors, la France est confrontée au problème du paiement des retraites ( 2 retraités pour 1 actif) et à lassistance au « 4è age » (+ 75 ans ) souvent isolé : cf drame de la canicule 2003) ;

4 Les familles incluant parents et grands parents des années 50 et 60 sont désormais rares et les couples nont qu1 à 2 enfants. Les couples mariés moins fréquents et les nouvelles formes dunion : concubinage et depuis 1999 le PACS (Pacte Civique de Solidarité pour couples hétérosexuels ou homosexuels)) témoignent de lévolution des mentalités. Les divorces sont élevés (40% des couples divorcent) et les familles monoparentales ainsi que les familles recomposées progressent. 2- La cellule familiale se réduit et se recompose

5 Egalité civique avec le droit de vote en A lémancipation sociale par le travail Simone de Beauvoir (publie en 1949 « Le 2è sexe ») mouvements féministes comme le MLF 1967 droit à la contraception et 1975 droit à lavortement (Interruption Volontaire de grossesse)=loi Veil). Des inégalités subsistent dans le monde du travail : monde politique et les femmes font encore lobjet de violences dénoncées par lassociation « ni putes ni soumises ». B- Une France plus féminine et métissée. Une société devenue multiculturelle dans laquelle les femmes sont majoritaires 1-Le statut des femmes a progressé vers légalité

6 Les besoins de la reconstruction ont nécessité lappel à limmigration dès la fin de la guerre : Européens du S et Maghrébins. 2- Limmigration et ses questions. Avec la crise la politique migratoire plus restrictive permet néanmoins le regroupement familial des immigrés. Limmigration persiste et se modifie depuis 1973(essor des provenances hors de lUE : Turcs Maghrébins, Africains et désormais asiatiques (+ Europe orientale depuis 1989) et comporte une part de clandestins.

7 La question des sans papiers (clandestins) et de la difficile intégration des populations non européennes suscite débat. Elle nourrit sentiments xénophobes (extrême droite) ou repli communautaire (immigrés refusant de sintégrer) qui menacent démocratie et cohésion nationale. Bien que stable actuellement +7 % des actifs soit 4.3 millions(4 % en 1945), la population immigrée (Français naturalisés ou étrangers) préoccupe les Français ( même si notre pays manque de main dœuvre pour certains emplois) Les immigrés (nationaux et étrangers) sintègrent pourtant par leur réussite (éducation, économie, sport, spectacle) mais la lutte contre les discriminations ( cf instauration de CV anonymes dembauche) nest quamorcée.

8 Pénurie de logement (exode rural et rapatriés puis immigrés) dans les années 50 et 60 ( bidonvilles ) en partie compensée par la construction de Grands Ensembles( Lyon Vénissieux, Paris Sarcelles) et lextension de Banlieues pavillonnaires appréciées par les classes moyennes C- La ville miroir du progrès et des inégalités 1- Lessor urbain se poursuit et de graves problèmes subsistent.

9 Depuis la fin des années 70 crise économique et sociale se cristallise dans les cités. Ces « quartiers difficiles « affectés par la ghettoïsation, concentration de catégories sociales défavorisées, immigrés…chômage drogue, trafics ….délinquance. Les flambées de violence périodiques (voitures brûlées agressions..) témoignent du malaise des populations et de la jeunesse malgré les réhabilitations des quartiers et une prise en compte partielle de la question du logement social (beaucoup de mal logés). Plantu, Le Monde 9 sept 1990

10 Le fléau du chômage a changé la donne : exclusion préoccupante et linstauration du RMI et de la CMU (Couverture Maladie Universelle ) nenraye pas le processus. 5 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté. Essor des associations caritatives L »Ascenseur social »est en panne et la société est devenue duale. 2- Une société qui reste inégalitaire malgré des progrès. La tertiarisation est en marche Les progrès sociaux accompagnent la généralisation du salariat (+ 82 % actifs) Les écarts se réduisent. La scolarisation obligatoire renforce les qualifications et lascension sociale durant les 30 glorieuses. Les classes moyennes (techniciens, employés et cadres) sont une référence


Télécharger ppt "Essor démographique 1945 = 42 millions )et 2006 = + 62.9 millions. II- une société modèle et moderne ? A- Bouleversement démographique et familial. 1-"

Présentations similaires


Annonces Google