La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO."— Transcription de la présentation:

1 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO

2 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO * Définition Un feu de forêt est essentiellement une ligne de feu qui se déplace. * Forme Au départ circulaire, il va vite ressembler à une goutte d'huile. * Composition 1 front 2 flancs 1 arrière

3 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO ARRIERE FLANC GAUCHE FLANC DROIT FEU DISSEMINE BAIE DOIGT POINTE OU TETE BORDURE DU FEU SURFACE PARCOURUE OU DETRUITE DOIGT

4 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO FRONTou TETE, partie de la bordure du feu où la propagation est la plus grande FLANCS ou COTES, entre le front et la lisière arrière. Flancs droit et gauche en regardant le feu depuis l'arrière QUEUEou ARRIERE, le feu se développe lentement à rebrousse BORDUREou LISIERE, ligne irrégulière délimitant le brûlé du non-brûlé PERIMETRElongueur de la bordure du feu FOYERmasse de matières en ignition POINT CHAUDmême chose que le foyer, mais souvent non visible GLOSSAIRE

5 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO FEUX DISSEMINES foyers secondaires, extérieurs à la bordure principale, allumés par des projections enflammées FUMEROLLEterme employé pour désigner un dégagement de fumée blanche, en dehors du périmètre du feu, précédant une combustion FUMEEprovient d'un foyer qui n'a pas été encore éteint DOIGTSpetites pointes de feu, s'écartant sur le coté et pouvant se développer isolément BAIESparties incurvées de la bordure du feu qui se développe plus lentement (pentes négatives, feuillus, rochers, etc...)

6 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO * Aux différents étages de la forêt, va correspondre une catégorie de feu : 0 la CONDUCTION correspond à la propagation dans le sol 0 le RAYONNEMENT correspond à la propagation horizontale 0 la CONVECTION correspond à la propagation verticale * Plusieurs facteurs vont influencés la forme du feu : 0 la TOPOGRAPHIE 0 les FACTEURS ATMOSPHERIQUES 0 la VEGETATION CATEGORIES

7 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO CATEGORIES ( suite )

8 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO D'une façon générale, la propagation du feu est en fonction de la chaleur : 0 la propagation dans le sol est due à la CONDUCTION 0 la propagation horizontale est due au RAYONNEMENT 0 la propagation verticale est due à la CONVECTION En réalité, ces trois modes de propagation ne seront jamais aussi distincts de par la disposition des combustibles et de l'influence du vent. CATEGORIES ( suite )

9 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO HUMUS SURFACE CIMES RAYONNEMENT CONDUCTION CONVECTION TRANSPORT DE FOYER ( particules enflammées ) FEU D'HUMUS = FEU RAMPANT FEU DE SURFACE = FEU MARCHANT FEU DE CIMES = FEU COURANT

10 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO FORMES X Vent faible ou nul, végétation homogène, terrain plat X X Vent faible, végétation variée, accidents topographiques Végétation homogène, vent modéré et constant (<15km/h), relief accidenté

11 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO X X X Végétation homogène, relief accidenté, vent supérieur à 15 km/h Propagation influencée par des changements de direction du vent et (ou) des modifications de pentes Feu se propageant en montant du fait de la pente et d'un vent constant dans la direction, et en descendant du fait de la chute de débris et d'escarbilles

12 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO X Vent fort, végétation herbacée, propagation rapide ( en triangle ) X Vent fort ou très fort, effet des essaimages, feux de forêts ou feux bilans

13 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO Elle est en fonction : O de la combustibilité des végétaux O du vent ( qui assure l'apport du comburant et favorise les transports de feu ) O de la nature même de la végétation et du relief PROPAGATION

14 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO COMBUSTIBILITE DES VEGETAUX 0Inversement proportionnelle à leur teneur en eau VENT 0Conditionne la vitesse de combustion des parties en feu 0Favorise la propagation de la chaleur 0Assure le transport de brandons et de braises dans les zones sèches ou asséchées par la chaleur de l'incendie.

15 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO VEGETATION ET RELIEF Créent localement des perturbations atmosphériques Influence directe : 0pente positive = accélération de la propagation 0pente négative = ralentissement de la propagation 0Ces variations de vitesse dues à l'inclinaison du sol dépendent aussi de la nature de la végétation Influence indirecte : 0Un obstacle en relief déforme l'écoulement de l'air 0Une montagne crée une zone d'ascendance sur sa face "au vent" et une zone de descendance sur sa face "sous le vent". Si l'angle de pente est important (> 40°), il y a développement d'un tourbillon.

16 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO OBSTACLE EN CREUX Une vallée occasionne une accélération du vent ( x 2 à 3) et des courants ascendants. EVASEMENT Entraîne une décélération du vent. ETRANGLEMENT (soit un resserrement puis un évasement) crée les deux phénomènes simultanément. COL Dans un col il y a, en plus, l'effet de pente dû au thalweg avec une zone d'accélération et des courants ascendants très importants.

17 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO LE VENT, AU NIVEAU DU SOL, VA SOUFFLER DU PLUS FROID VERS LE PLUS CHAUD ATTENTION " MATIN ET SOIR" Le foyer d'incendie développe toujours une dépression thermique localisée très marquée, provocant une modification de l'écoulement de l'air au voisinage du foyer, consécutive à une tendance cyclonique des vents avec un mouvement ascendant. Cette tendance peut être visible quand on observe les fumées. Influence des effets thermiques sur l'écoulement de l'air

18 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO 1 Brise de pente 1 : Diurne 2 : Nocturne Mer Terre Brise de 1 : Mer 2 : Terre Brise de vallée 1 : Diurne 2 : Nocturne

19 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO Trois notions sont à prendre en compte : A) l'inflammabilité B) le pouvoir calorifique C) la charge calorifique Effets de la végétation sur la propagation du feu

20 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO TRES INFLAMMABLES L'ajonc épineux, le genet, les rejets de chênes verts, les semis de pins d'Alep, le thym, les bruyères, etc... ASSEZ INFLAMMABLES Le buis, le genévrier de Phénicinie, les semis de pins maritimes. INFLAMMABLES Le chêne Kermès, le genévrier, le romarin, le ciste de Montpellier, le cytise PEU INFLAMMABLES Les semis de cèdre, l'arbousier

21 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO LE POUVOIR CALORIFIQUE Le pouvoir calorifique est l'énergie disponible ( les chiffres ci-après sont donnés en calories par gramme) - Chêne blanc Arbousier Chêne Kermès Chêne vert Ciste Ajonc épineux Pin maritime Pin d'Alep Bruyère5 280

22 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO La charge calorifique est le poids de combustible disponible ( les chiffres sont donnés en tonnes par hectare ) - Landes20 en moyenne - Garrigue25 à 40 - Maquis40 à 60 - Forêt80 à Forêt densejusqu'à 350 Pour mémoire, dans la forêt landaise, on compte environ 150 tonnes de combustible finement divisé par hectare LA CHARGE CALORIFIQUE

23 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO CONCLUSION La propagation est CONTINUE, en tache d'huile, avec une végétation basse, homogène et continue. Elle devient une SUCCESSION de bonds plus ou moins rapides lorsqu'on trouve une succession de boqueteaux ou de buissons discontinus. Le cycle devient IGNITION, puis DEGAGEMENT DE CHALEUR par rayonnement qui provoque la PYROLYSE (fumées noires) et le BOND DU FEU Celui- ci s'empare de la masse de gaz distillés puis, à nouveau, TEMPS D'ARRET, et on repart vers le cycle précédent.

24 Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO IL CONVIENT DE TENIR COMPTE DE LA VITESSE MOYENNE DU FEU ET NON CELLE AU MOMENT IL FAIT UN BOND EN AVANT DANS LES GAZ DE PYROLYSE. FEU LENTMOINS DE 150 M/H FEU MOYENDE 200 A 800 M/H FEU RAPIDEDE 800 A 2000 M/H LES PROPAGATIONS SUPERIEURES A 2000 M/H OCCASIONNENT SOUVENT DES FEUX "BILAN". EN CALIFORNIE DU SUD, UN FEU A ETE EVALUE A PLUS DE 20 Km/H !!!! EN 4 JOURS PLUS DE Ha FURENT DETRUITS AVEC DES VENTS SUPERIEURS A 200 Km/H !!!!!!


Télécharger ppt "Feux De Forêts – FDF 1 CORPS DEPARTEMENTAL DES SAPEURS-POMPIERS DE LHERAULT LOGO."

Présentations similaires


Annonces Google