La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Maître de soi La « Grande Personne » Parole Donnée N°94 Mercredi 11 janvier 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Maître de soi La « Grande Personne » Parole Donnée N°94 Mercredi 11 janvier 2012."— Transcription de la présentation:

1 Maître de soi La « Grande Personne » Parole Donnée N°94 Mercredi 11 janvier 2012

2 Discussion par tables Première partie

3 Maturité : achèvement d'une croissance. Concept biologique et psychologique, état d'un organisme qui a atteint son plein développement Signe le plus clair : aptitude à la reproduction. Pour lêtre humain, deux mots qui ne sont pas synonymes : maturité et majorité. Majorité, concept juridique et social: âge légal où l'on attribue à l'être humain l'entière responsabilité de ses actes, ainsi que les droits qu'elle implique ; être homme ou femme à part entière, pouvoir exercer les rôles essentiels à la vie sociale: mariage, métier, citoyenneté, plein usage de ses biens. L'âge de la maturité n'est pas toujours identique à la majorité; dans nos sociétés industrielles, l'âge où l'on peut exercer un métier, l'âge de la production est nettement postérieur à celui de la reproduction; quant à la maturité psychologique, cette sûreté de jugement qu'on n'acquiert que par une longue expérience, elle n'arrive que fort tard, parfois même jamais. Daprès un texte dOlivier Reboul)

4 Evaluer votre maturité dans les domaines suivants : - Maturité intellectuelle (raisonnement, profondeur) - Maturité affective (sentiments, relations) - Maturité artistique (créativité, goût, culture) - Maturité politique (engagement, civisme) - Maturité spirituelle (foi, vie intérieure) - Maturité pratique et technique (maîtrise, compétences)

5 Une majorité de jeunes à cette table : intellectuellement en pleine formation. La maturité intellectuelle se reflète aussi dans les filières suivies. Maturité affective : bonnes relations en général, familles soudées. Mais certains liens nont pas mûri et avec de proches et on le regrette Artistique : même sans être artiste, on peut être naturellement esthète. Plusieurs pratiquent un art et se perfectionnent, une personne développe son éducation esthétique parallèlement à sa formation musicale. Maturité politique, pas trop à notre table, sentiment général de défiance, pas assez de jugement Maturité spirituelle, table de personnes ferventes (prière, vie intérieure naturelle, prier = respiration de lâme. Reste à trouver le temps pour bien méditer Pratique : certains planifient et organisent, dautres veulent apprendre, pour aider les autres. Certains ont parlé de leurs compétences.

6 Parmi vos proches, qui représente la maturité pour vous ? Quelle influence a cette personne sur vous ? En quoi vous aide-t-elle à tendre vers la maturité ?

7 1er cas : a évoqué sa sœur aînée (6 ans décart), comme modèle. Elle soccupait de lui et la aidé à mûrir. 2 e cas : aussi la sœur aînée (appelée « Petite Maman »), voulu être comme elle. Sa sœur réunissait tout le monde dans la famille, était « la conscience » de la famille 3 e cas : Grand-frère footballeur, allait le voir jouer, cet aîné est parti tôt de la maison. Appelait ce grand-frère au téléphone, voulait sinspirer de lui. Mais laîné disait : « suis ton chemin ». 4 e cas ; expérience à Parole Donnée N°93 : un jeune homme a survécu au cancer qui la rendu plus mûr. Aussi touché par la maturité de sa fille, cela a facilité un meilleur dialogue. 5 e cas, celui dune amie « banale » et menue, très mûre, avec un chemin difficile. Elle est intérieurement et extérieurement la même. Elle touche les gens au-delà de leurs différences. 6 e cas : une fille à la table la aidée à approfondir ses réflexions. Elle a un cahier de réflexion. Cest surtout sa conscience qui laide. 7 e cas : une mie du collège ma aidée sur des aspect extérieurs (prise de conscience sur la santé, lenvironnement). Cela compte aussi.

8 Des ans vous demandent ce quest une« grande personne ». Quels sont les traits sur lesquels vous allez insister ? Comment donnerez-vous envie à ces enfants de se préparer peu à peu à entrer dans le monde des « grandes personnes »?

9 Les traits de la grande personne sont de deux types. Dune part, il y a la grande personne que tout le monde devient, physiquement et sociologiquement, à savoir ladulte, et dautre part, il y a la grande personne « idéale ». On devient une grande personne grâce aux autres, par le fait de les servir avec altruisme, sans chercher la reconnaissance, par des gestes du quotidien. La grande personne maîtrise sa vie, se respecte, saccepte, et accepte les autres. On ne devient pas une grande personne en jour, cest un projet de vie, un but à atteindre. La grande personne est un être de bonté qui a de linfluence (incite les autres à être bon) En sadressant des ans, il faut leur donner envie de devenir quelquun de bien. Ce désir est inné, mais doit se construire, un travail est nécessaire. Toujours leur demander : voulez-vous devenir un modèle quon respectera? Les traits de la grande personne sont de deux types. Dune part, il y a la grande personne que tout le monde devient, physiquement et sociologiquement, à savoir ladulte, et dautre part, il y a la grande personne « idéale ». On devient une grande personne grâce aux autres, par le fait de les servir avec altruisme, sans chercher la reconnaissance, par des gestes du quotidien. La grande personne maîtrise sa vie, se respecte, saccepte, et accepte les autres. On ne devient pas une grande personne en jour, cest un projet de vie, un but à atteindre. La grande personne est un être de bonté qui a de linfluence (incite les autres à être bon) En sadressant des ans, il faut leur donner envie de devenir quelquun de bien. Ce désir est inné, mais doit se construire, un travail est nécessaire. Toujours leur demander : voulez-vous devenir un modèle quon respectera?

10 Exposé de Laurent Ladouce

11 Première notion

12 Expansion continue de lunivers par un jeu de forces physiques et chimiques, formation des galaxies croissance localisée de linformation.

13 Le vivant atteint sa taille adulte, son poids maximum et peut se reproduire ; pas dagrandissement mécanique externe mais une croissance organique interne (grandit « tout seul ») Sa formation graduelle traduit linformation contenue dans le code génétique.

14 Règne Indirect Accomplissement Croissance Formation vie propre Autonomie du Principe : Croissance dun être vivant sous leffet de laction formatrice du code génétique. Après la période du règne indirect, lêtre adulte entre dans la sphère du règne direct Règne Direct

15 Règne Direct : Accomplissement = le moi saffirme et se dépasse vers une nouvelle symbiose Croissance = naissance du moi, de la petite personne Formation = symbiose Inconsciente (enfance) Autonomie du Principe Personne physique Responsabilité humaine Personne Spirituelle vie propre, pleine conscience de ses actes, maître de sa vie (idéalement, le règne direct est un « retour à lunité »)

16 Il y a une dizaine d'années, on pensait encore que le cerveau des adolescents atteignait sa maturité vers l'âge de 12 ans. On sait aujourd'hui que la maturation du cerveau dure bien plus longtemps. La maturité complète du cerveau arriverait, semble-t-il, aux alentours de 20 ou 25 ans seulement ! Et la partie du cerveau qui mûrit la dernière, c'est le cortex préfrontal. Il s'agit de la zone responsable d'aptitudes complexes telles que s'organiser, contrôler ses impulsions, prendre conscience des conséquences de chaque acte, établir des priorités, se projeter dans l'avenir…cerveaucomplexes On comprend alors pourquoi les adolescents et les jeunes adultes ont des comportements souvent immatures ! ils ont du mal à se comporter autrement ! Ils vivent trop dans le présent pour pouvoir investir l'avenir comme un adulte, soupeser les conséquences de leurs décisions, de leurs engagements ou de leurs « non-engagements ». Ils ont du mal à s'organiser, à décider de priorités, etc. Ainsi, ils peuvent avoir des comportements dangereux, qu'il s'agisse de conduite automobile, d'alcool, de drogues diverses ou de comportements sexuels à risques.comportements sexuels

17 Qu'il est dur après plus de vingt ans à se faire loger, nourrir et blanchir (chouchouter, en clair) de quitter le nid familial. Même si on en crève d'envie, ça fait un peu peur, non ? Faire la lessive, le ménage, remplir le frigo, changer une ampoule, nourrir le chat... en voila un beau panel d'activités passionnantes qui nous pendent au nez ! Eh oui, car dans "Vivre seul(e)", il y a "seul(e)". C'est à dire sans papa qui vient réparer la télé et sans maman qui vient repasser notre chemise. Ca fait froid dans le dos, hein ?* * Pour lire larticle entier, aller sur

18 La graine semée prend racine dans lhumus (profondeur). La racine « pousse vers le bas » dans le sol nourricier Des pousses sortent et sélèvent, la chaleur et la lumière font croître larbre, le tronc porte des branches Sur ces branches, apparaissent des feuilles, puis des fleurs et des fruits. Le fruit contient larbre entier.

19 Amour maternel nourricier Nurture Centripète, dedans Gemeinschaft * Lunaire, soir et nuit Intime, proche, connu Protection, sécurité Amour maternel nourricier Nurture Centripète, dedans Gemeinschaft * Lunaire, soir et nuit Intime, proche, connu Protection, sécurité Amour paternel extracteur Culture C entrifuge, dehors Gesellschaft * Solaire (jour et lumière) Au-delà, lointain, Inconnu Aventure, risque Amour paternel extracteur Culture C entrifuge, dehors Gesellschaft * Solaire (jour et lumière) Au-delà, lointain, Inconnu Aventure, risque * Dans un célèbre ouvrage, le sociologue allemand Ferdinand Tönnies opposa la Gemeinschaft (communauté basée sur liens de sang et laffection naturelle) et la Gesellschaft, société basée sur la raison et le droit contractuel. Le rôle du père est davantage dinscrire les enfants dans des relations abstraites, où lenfant devra apprendre à composer avec des inconnus, en sappuyant sur la raison.

20 Monde Nation Société Famille Petit monde où le futur roi prépare son sacre Petit monde où le futur roi prépare son sacre Grande Famille Monde des grandes personnes qui protègent ma famille Grande Famille Monde des grandes personnes qui protègent ma famille

21 Deuxième notion

22 DivisionOrigineObjetUnionSujet Fruit, aboutissement Plan incarnéVie propre Maturation, croissance Division du travail, coopération Racine, commencement ConceptionIdée, plan

23

24 Finition, qualité, grande variété D designouvriersModèlesCadres Formation, haute technicité, participation, fierté Haute idée de lautomobile, fidélité à lesprit maison, code génétique tradition La conception M-B Les hommes M-B Les produits M-B Mercedes est respecté dans le monde entier pour la très haute maturité de sa culture industrielle. À quoi est-ce dû ?

25 Troisième notion

26 Professeur : enseigne à distinguer Une mercedes dun chameau Parents Achètent une Mercedes, même petite Patron Fabrique des Mercedes, même en chocolat

27 Savoir- être Savoir- vivre Savoir- faire Amour Vrai Amour Vrai

28 Parent Maître guide Patron Enfant élève Apprenti Savoir être et Savoir-vivre Savoir êtreSavoir faire Parole de vie (ADN spirituel) : parole féconde, formatrice

29 Professeur Parent Sagesse (conscience) Autorité Maître de soi Parents Amour Cœur et raison Pouvoir Maître des liens Maître Créativité Capacité Maître des choses

30 Quatrième notion

31 S P R Air, lumière, Yang Eau, nourriture– Yin Instinct La personne physique comporte l âme physique (instinct, partenaire sujet) et le corps physique (partenaire objet). La personne physique comporte l âme physique (instinct, partenaire sujet) et le corps physique (partenaire objet). Lâme physique dirige le corps physique et régule sa survie, sa protection et sa reproduction. Lâme physique dirige le corps physique et régule sa survie, sa protection et sa reproduction. Maturation de la personne physique par léchange entre éléments nutritifs yang intangibles (air, lumière), et nourritures yin tangibles (solides et liquides) Maturation de la personne physique par léchange entre éléments nutritifs yang intangibles (air, lumière), et nourritures yin tangibles (solides et liquides) Le corps assimile ces éléments grâce aux systèmes circulatoire et digestif. Le corps assimile ces éléments grâce aux systèmes circulatoire et digestif.

32 Dieu Âme spirituelle sujet Corps spirituel objet Personne spirituelle La personne spirituelle, ou esprit, est une réalité substantielle, quoique immatérielle, qui ne peut être perçue que par les sens spirituels. En position de partenaire sujet par rapport à notre personne physique, notre esprit peut communiquer directement avec Dieu et a pour vocation de régner sur le monde immatériel. Après avoir délaissé notre personne physique, nous entrons dans le monde spirituel afin dy vivre pour léternité. Notre personne spirituelle comporte les caractéristiques duales de l âme spirituelle (partenaire sujet) et du corps spirituel (partenaire objet). Lâme spirituelle est le centre de la personne spirituelle et cest là que Dieu réside.

33 Dieu personne spirituelle sujet éléments de vie yang élément de vitalité yin Élément spirituel vital Lesprit grandit par laction de donner et recevoir entre deux types déléments nutritifs : les éléments de vie de type yang qui viennent de Dieu, et les éléments de vitalité de type yin qui viennent de la personne physique. personne physique objet

34 Lesprit ne croît quen demeurant dans la chair. La relation qui unit la personne physique et la personne spirituelle est comme le rapport entre larbre et son fruit.

35 Bien fruitArbre éléments de vitalité élément spirituel vital En retour, la personne physique fournit de bons éléments de vitalité à la personne spirituelle, ce qui permet à cette dernière de croître correctement vers le bien. personne physique personnespirituelle Quand lâme physique obéit à lâme spirituelle, et que la personne physique agit selon le but de bonté de lâme spirituelle, la personne physique reçoit des éléments spirituels de la personne spirituelle et devient saine.

36 BienBien Âme spirituelle élément de vitalité extérieur élément spirituel vital intérieur vérité Pratique Je dois dabord comprendre par la vérité les aspirations les plus profondes de lâme spirituelle, puis mettre ce savoir en pratique pour accomplir ma responsabilité. Cest seulement ainsi que les éléments spirituels et les éléments de vitalité établissent une relation mutuelle dans la personne elle-même, lui permettant de progresser vers le bien. Lélément spirituel et lélément de vitalité ont une relation de nature intérieure à forme extérieure. La vérité éclaire les désirs les plus profonds de lâme spirituelle.


Télécharger ppt "Maître de soi La « Grande Personne » Parole Donnée N°94 Mercredi 11 janvier 2012."

Présentations similaires


Annonces Google