La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le développement de lenfant Lenfant, un être en relation Annie Vigneron Psychologue scolaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le développement de lenfant Lenfant, un être en relation Annie Vigneron Psychologue scolaire."— Transcription de la présentation:

1 Le développement de lenfant Lenfant, un être en relation Annie Vigneron Psychologue scolaire

2 Sommaire Les premières années de vie Le développement affectif et social Le développement intellectuel La période de lécole maternelle Le développement affectif et social Le développement intellectuel La période de lécole élémentaire Le développement affectif et social Le développement intellectuel Ladolescence Le développement affectif et social Le développement intellectuel

3 Les premières années de vie Le développement affectif et social Le nouveau-né ne se différencie pas dautrui. Grâce aux soins prodigués, il différencie progressivement son environnement. Il identifie les personnes de préférence aux objets inanimés. Son sourire devient intetionnel.

4 Les premières années de vie (2) Puis lenfant distingue ses proches des étrangers. Cest la période de « langoisse du 8è mois ». Son autonomie saccroît avec lacquisition de la marche et la conviction de retrouver sa figure dattachement. Lacquisition de la propreté lamène à mieux distinguer intérieur et extérieur. Il cherche à maîtriser son environnement.

5 Les premières années de vie (3) Le développement intellectuel Lentourage de lenfant donne du sens à ses sensations et perceptions. Cela lui permet de constituer son appareil à penser. Au départ, son intelligence sensori- motrice est sans représentation, sans langage, sans concept. Elle se détermine grâce aux perceptions.

6 Les premières années de vie (4) Des enchaînements dactions de plus en plus complexes sorganisent. Il aime répéter les mêmes actions. Il cherche à répéter des faits produits par hasard. Il prend conscience de la permanence de lobjet à partir de 8 mois. Il sait prévoir une situation et adapter ses actes. Il tente non seulement de répéter une action mais applique ce quil connaît à des situations nouvelles vers 1 an.

7 Les premières années de vie (5) A partir dun an, lenfant commence à faire des mots –phrases. Entre deux et trois ans, lenrichissement du vocabulaire est très important. Les premières années de la vie sont capitales pour le développement affectif, social et intellectuel de lenfant. Celui-ci sélabore dabord au sein de la famille dans les interactions des parents et de la fratrie avec lenfant.

8 La période de lécole maternelle Le développement affectif et social Lenfant sort dune relation exclusive à lautre. Il accepte que ses proches aient une vie en dehors de lui. Il souvre à lextérieur. Il se reconnaît comme une personne distincte de ses parents. Ses interactions avec ses pairs se multiplient.

9 La période de lécole maternelle (2) Le développement intellectuel Les mouvements deviennent de plus en plus coordonnés et permettent à lenfant de diversifier ses réalisations. La pensée de lenfant peut évoquer un objet ou une personne absents. Cela lui ouvre laccès au symbolique et développe le langage.

10 La période de lécole maternelle (3) La pensée de lenfant est égocentrique et intuitive. Elle sappuie sur les perceptions. A partir de 3-4 ans, il,commence à différencier son point de vue de celui dautrui. Il peut se mettre à sa place pour mieux le comprendre. Entre 3 et 6 ans, lenfant gagne en autonomie. Grâce à la fonction symbolique, sa pensée se détache de laction. Le langage sert de support aux représentations. Les relations avec ses pairs senrichissent.

11 La période de lécole élémentaire Le développement affectif et social. Cest une période daccalmie et douverture au monde extérieur. Lenfant intègre les règles communes, prend conscience de la réalité. Son identité est bien constituée. Il désire accroître ses connaissances. Le groupe de pairs prend de limportance.

12 La période de lécole élémentaire (2) Le développement intellectuel La pensée se détache de la perception. Lenfant peut exercer ses actions en pensée. Les notions de conservation et dinvariance se mettent en place. Il peut grouper les objets selon des critères communs et établir des relations objectives entre eux. Les notions de nombre, longueur, volume sinstallent.

13 La période de lécole élémentaire (3) Pour entrer dans les apprentissages de lécole élémentaire, il est indispensable que lenfant accepte la perte, le manque afin dintégrer de nouvelles connaissances. Ses relations doivent être suffisamment apaisées pour que sa pensée soit suffisamment disponible et son désir de savoir présent.

14 Ladolescence Le développement affectif et social Les bouleversements physiques de la puberté modifient le rapport des adolescents à eux-mêmes et aux autres. Ils accèdent à la différenciation sexuelle. Leur sentiment didentité se modifie.

15 Ladolescence (2) Afin de renforcer son sentiment didentité, ladolescent a besoin de se confronter à ses parents. Il a besoin que ceux-ci soient solides face à ses attaques. Ils constituent des repères auxquels ladolescent se mesure.

16 Ladolescence (3) Le développement intellectuel Ladolescent peut penser le possible. Il raisonne abstraitement sans avoir besoin de se baser sur des manipulations. La pensée sappuie sur le langage et le symbolisme mathématique. Il raisonne par hypothèses et déductions.

17 Conclusion A partir des expériences effectuées au début de la vie, lenfant développe sa vie affective et sa pensée. Les enfants qui nont pas la possibilité daller à la rencontre dautrui de fait de défaillances diverses se trouvent en grande difficulté et risquent de senfermer sur eux-mêmes. Lentourage doit alors trouver les moyens de les rejoindre afin quils puissent souvrir au monde extérieur et y prendre leur place.


Télécharger ppt "Le développement de lenfant Lenfant, un être en relation Annie Vigneron Psychologue scolaire."

Présentations similaires


Annonces Google