La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séminaire de Paris-21 Séminaire de Paris-21 « Lutilisation des statistiques dans les politiques de lutte contre la pauvreté et de développement » Hôtel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séminaire de Paris-21 Séminaire de Paris-21 « Lutilisation des statistiques dans les politiques de lutte contre la pauvreté et de développement » Hôtel."— Transcription de la présentation:

1

2 Séminaire de Paris-21 Séminaire de Paris-21 « Lutilisation des statistiques dans les politiques de lutte contre la pauvreté et de développement » Hôtel Indépendance - Dakar janvier 2003

3 Communication de Monsieur le Coordonnateur de la Cellule de Suivi du Programme de Lutte contre la Pauvreté /MEF

4 Le partenariat statistique au service du développement à laube du XXIeme est une nouvelle initiative qui revêt une grande importance dans ce contexte de foisonnement des processus délaboration et de mise en œuvre des politiques économiques en Afrique. HEUREUSE INITIATIVE

5 Le DSRP est déjà validé par les institutions de BW. Il est évident que quelle que soit la qualité de cette définition de stratégie, on ne saurait prétendre à une bonne réalisation des objectifs fixés si le suivi de la mise en œuvre nest pas bien effectué. le Sénégal vient de finaliser son DSRP

6 Lélaboration de cette stratégie a nécessité une quantité importante dinformations statistiques aussi bien quantitatives que qualitatives. Grâce à la performance du système national de statistique, la fourniture de ces données, bien que coûteuse, a été satisfaite dans les délais voulus. Ce qui a dailleurs contribué grandement au succès de lopération. PARIS21, UNE NECESSITE

7 Linformation, de façon générale, est un outil indispensable à la prise de décision pour le pilotage de léconomie nationale. Les processus dintégration économique que vivent actuellement nos pays de la sous région ont montré limportance du rôle des données statistiques de qualité. Un outil indispensable

8 DEMANDE DINFORMATION DE PLUS EN PLUS EXIGENTE.... Difficulté de plus en plus grande des Etats pour faire face à la demande dinformations. Cette situation sest aggravée au cours des deux dernières décennies pendant lesquelles loffre de données statistiques a connu une évolution turbulente dans nos pays.

9 SOLUTIONS ENVISAGEES…entre autres Une base de données intégrée provenant des différentes sources dinformations, pour éclairer le pilotage de la SRP un réseau déchanges et de partenariat en matière dharmonisation des concepts, de méthodes de collecte et danalyse de données. un site web et/ou un portail sur la pauvreté au Sénégal.

10 LES INDICATEURS DE SUIVI Dans le domaine du suivi de lincidence de la pauvreté, plusieurs indicateurs sont retenus afin de tenir compte de la diversité des définitions et interprétations. Les faiblesses demeurent encore dans les niveaux de désagrégation, par rapport au genre et à la zone.

11 LIndice de développement humain fait appel également à un nombre important de données tant sur le plan social quéconomique. Il est envisagé de le désagréger par région afin davoir une meilleure lisibilité des efforts au plan géographique. Il pose particulièrement des difficultés destimation du revenu par tête et de lespérance de vie dont les informations ne sont pas du tout disponibles au niveau régional. Cette indicateur peut faire office de baromètre de mesure des performances du système statistique du moment.

12 Le secteur macroéconomique est également sous une forte pression de demande de statistiques. Les importants efforts entrepris dans ce domaine ont permis un suivi relativement bon des différents agrégats durant cette dernière décennie. Ce qui justifie entre autres, lexistence dune base de données relativement fournie. Suivi du Cadre macroéconomique Comptes sectoriels Statistiques de lemploi Statistique des prix Statistiques des administrations publiques

13 Le calcul du PIB réel par habitant pose dimportants problèmes de fiabilité et de robustesse. Son estimation au niveau régional est quasi impossible compte tenu des difficultés théoriques et pratiques liées, entre autres à lestimation de la production locale. Les indicateurs du TOFE connaissent encore un suivi régulier, du fait de la position stratégique du secteur de lÉtat. Les statistiques de l'inflation sont considérés comme fiables compte tenu de la régularité de son calcul et de la rigueur avec laquelle les méthodes sont appliquées.

14 SUIVI DES SECTEURS SOCIAUX

15 EDUCATION les indicateurs retenus dans le domaine de léducation sont obtenus à partir des sources administratives et des enquêtes de grande envergure réalisées auprès des ménages. Ceux liés à la scolarisation sont disponibles pour toutes les années tandis que le secteur de lanalphabétisme est encore mal connu pour les années allant de 1996 à 2002.

16 SANTE Dans le cadre de la Santé, les objectifs visés par le DSRP sorientent généralement vers un développement des ressources humaines. Laugmentation du capital humain en quantité et en qualité, est une option sérieuse des différentes stratégies. Pourtant, les indicateurs choisis pour mesurer les progrès réalisés dans ce secteur, sont calculés à partir de plusieurs sources différentes, ce qui pose déjà un problème majeur dune comparaison dynamique des résultats atteints.

17 Un contexte qui prouve quil est impératif de produire des données fiables et à temps, selon la fréquences des demandes des utilisateurs. Ce qui ne devrait pas, pour autant, nous précipiter dans des systèmes peu fiables et moins harmonisés. Une raison de plus de nous rencontrer aujourdhui pour poser les jalons durables de cette heureuse initiative. Besoin immédiat de production de données fiables

18 Devant la mise en œuvre du NEPAD, du 10 ème Plan dorientation et du DSRP, linitiative PARIS21 doit être davantage mûrie. A chaque étape de la chaîne, il faut une situation de référence, une évaluation à mi-parcours et une évaluation en fin de parcours. Une démarche qui nous interpelle sur limportance à accorder aux données tant quantitatives que qualitatives. Voilà, entre autres, ce qui résume les défis majeurs auxquels doivent se reconnaître nos appareils statistiques. LES DEFIS A RELEVER

19 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "Séminaire de Paris-21 Séminaire de Paris-21 « Lutilisation des statistiques dans les politiques de lutte contre la pauvreté et de développement » Hôtel."

Présentations similaires


Annonces Google