La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DRAFT 1.11.04 Atelier: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations durgence et les directives du Comité permanent interorganisations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DRAFT 1.11.04 Atelier: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations durgence et les directives du Comité permanent interorganisations."— Transcription de la présentation:

1 DRAFT Atelier: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations durgence et les directives du Comité permanent interorganisations

2 DRAFT Session 1 Vue densemble de latelier Vue densemble de latelier

3 DRAFT Vue densemble de latelier Cinq sessions: Contexte Défis Mesures pratiques Introduction aux directives du CPI + Brève présentation Activités participatives et/ou discussion de groupe Introduction

4 DRAFT Objet de latelier Objet de latelierDébattre: du du VIH/SIDA dans les situations durgence.du contexte plus large du VIH/SIDA dans les situations durgence. des que pose la programmation VIH/SIDA dans les situations d'urgence.des problèmes majeurs que pose la programmation VIH/SIDA dans les situations d'urgence. des pour faire face au VIH/SIDA dans les situations d'urgence grâce à une approche multisectorielle.des différentes interventions pour faire face au VIH/SIDA dans les situations d'urgence grâce à une approche multisectorielle. Pour présenter: les informations fournies dans les les informations fournies dans les directives du CPI.

5 DRAFT Objectifs de latelier Objectifs de latelier A lissue de cet atelier, vous devriez être en mesure… 1.De comprendre et dexpliquer la relation entre le VIH/SIDA et les situations durgence. 2.De surmonter certains des problèmes liés à la programmation relative au VIH/SIDA dans les situations d'urgence. 3.Dappliquer une approche multisectorielle aux interventions anti-VIH/SIDA. 4.Dutiliser les directives du CPI pour les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence.

6 DRAFT Session 2 Introduction du contexte du VIH/SIDA

7 DRAFT Discussion En petits groupes, réfléchissez à vos expériences personnelles dans le cadre dune situation durgence passée ou actuelle.En petits groupes, réfléchissez à vos expériences personnelles dans le cadre dune situation durgence passée ou actuelle. Avez-vous dans le cadre de cette situation durgence?Avez-vous considéré que le VIH/SIDA était important dans le cadre de cette situation durgence? –Dans laffirmative, pourquoi? –Dans la négative, pourquoi pas? Quels individus ou groupes considérez-vous ou avez- vous considérés Pourquoi?Quels individus ou groupes considérez-vous ou avez- vous considérés les plus vulnérables au VIH/SIDA? Pourquoi? Pourrait-il y en avoir dautres? Pourrait-il y en avoir dautres?

8 DRAFT Contexte des interventions concernant le VIH/SIDA dans les situations d'urgence Objet: Débattre du du VIH/SIDA dans les situations d'urgence; Débattre du contexte plus large du VIH/SIDA dans les situations d'urgence; Débattre de la. Qui est vulnérable? Pourquoi? Débattre de la vulnérabilité au VIH/SIDA dans les situations d'urgence. Qui est vulnérable? Pourquoi? Débattre du lien entre Débattre du lien entre VIH et situations durgence.

9 DRAFT Lengagement des dirigeants mondiaux – 2015.Lengagement des dirigeants mondiaux – Le VIH/SIDA fait partie intégrante de la réalisation des OMD.Le VIH/SIDA fait partie intégrante de la réalisation des OMD. Lobjectif 6 énonce ce qui suit:Lobjectif 6 énonce ce qui suit: « arrêter la propagation du VIH/SIDA et inverser la tendance dici à 2015 ». Le VIH/SIDA dans tous les contextes, y compris les situations durgence.Le VIH/SIDA dans tous les contextes, y compris les situations durgence. Le contexte mondial: VIH/SIDA et objectifs du Millénaire pour le développement

10 DRAFT Estimations mondiales du VIH et du SIDA à la fin de 2004

11 DRAFT Estimations mondiales du VIH et du SIDA à la fin de 2004 The French text for the previous map (slide 10) is in the notes below.

12 DRAFT Pays en situation de conflit (2003)

13 DRAFT The French text for the previous map (original slide 11) is in the notes below.

14 DRAFT Pays en crise (2003)

15 DRAFT The French text for the previous map (original slide 12) is in the notes below.

16 DRAFT Le VIH/SIDA dans les situations durgenceLe VIH/SIDA dans les situations durgence Le VIH/SIDA en tant que situation durgenceLe VIH/SIDA en tant que situation durgence Le VIH/SIDA en tant que situation durgence dans le cadre dune situation durgenceLe VIH/SIDA en tant que situation durgence dans le cadre dune situation durgence Haïti Swaziland La famine en Afrique australe VIH/SIDA et situations d'urgence: trois perspectives

17 DRAFT VIH/SIDA, situations d'urgence et vulnérabilité La vulnérabilité est définie comme les conditions déterminées par les facteurs ou processus physiques, sociaux, économiques et environnementaux qui augmentent la susceptibilité dune communauté ou dun groupe à limpact dun danger.

18 DRAFT VIH/SIDA, situations d'urgence et vulnérabilité : les situations d'urgence engendrent des situations où le risque dinfection à VIH est élevé.La vulnérabilité à linfection à VIH : les situations d'urgence engendrent des situations où le risque dinfection à VIH est élevé. : Le VIH/SIDA porte atteinte aux stratégies de survie existantes et peut réduire la stabilité sociale et les ressources disponibles.La vulnérabilité à la crise: Le VIH/SIDA porte atteinte aux stratégies de survie existantes et peut réduire la stabilité sociale et les ressources disponibles.

19 DRAFT Qui est vulnérable au VIH/SIDA dans les situations d'urgence? Tout le monde est vulnérable au VIH/SIDA Sont vulnérables les groupes suivants: femmes, enfants, pauvres, populations mobiles, blessés (transfusions sanguines). Autres groupes à risque dinfection au VIH : Forces armées, police, personnel humanitaire, chauffeurs routiers.

20 DRAFT Atteinte aux normes sociales et à la capacité de donner des soins Les services ne peuvent gérer les exigences liées au VIH/SIDA Actifs et filets de sécurité sociale sont épuisés Les risques dinfection à VIH augmentent How do situations d'urgence increase VIH/SIDA related vulnerability? Réduisent la stabilité sociale et lappui socialRéduisent la stabilité sociale et lappui social Saturent ou détruisent les services publics essentielsSaturent ou détruisent les services publics essentiels Réduisent les ressources des ménages et des communautésRéduisent les ressources des ménages et des communautés Accroissent linsécurité personnelle et les risques dagression sexuelle.Accroissent linsécurité personnelle et les risques dagression sexuelle. Comment les situations d'urgence augmentent la vulnérabilité au VIH/SIDA

21 DRAFT Populations touchées par un conflit: Quelle est la contribution du VIH/SIDA?

22 DRAFT The French text for the previous slide (original slide 18) is in the notes below (French translation follows English text)

23 DRAFT Insécurité endémique des moyens de subsistance. Les chocs, sécheresse ou conflit par exemple, font que lon a affaire à une situation durgence grave. Une crise grave se produit, avec des risques accrus pour la vie et les moyens de subsistance. Le VIH/SIDA porte atteinte à la sécurité des moyens de subsistance. Le VIH/SIDA accroît la vulnérabilité aux chocs. Les personnes/ménages touchés par le VIH/SIDA sont moins à même de résister et subissent des pertes et des chocs plus graves. Lévolution dune crise: Quelle est linfluence du VIH/SIDA?

24 DRAFT Points récapitulatifs La réduction du VIH/SIDA fait dans tous les contextes, y compris dans les situations durgence. La réduction du VIH/SIDA fait partie intégrante des objectifs du Millénaire dans tous les contextes, y compris dans les situations durgence. La La relation entre le VIH/SIDA et les situations d'urgence est manifeste. Dans les situations d'urgence, risque dêtre infecté par le VIH. Dans les situations d'urgence, tout le monde risque dêtre infecté par le VIH. Les taux élevés dinfection au VIH aux chocs externes tels que la sécheresse ou les conflits. Les taux élevés dinfection au VIH accroissent la vulnérabilité aux chocs externes tels que la sécheresse ou les conflits.

25 DRAFT Session 3 Principaux problèmes rencontrés par les programmes anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence

26 DRAFT Session 3 Problèmes rencontrés durant la mise en œuvre des interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence Objet: Identifier les rencontrés en fonction des différents scénarios durgence.Identifier les problèmes particuliers liés au VIH/SIDA rencontrés en fonction des différents scénarios durgence. Débattre du VIH/SIDA en tant que question clef pour le personnel intervenant dans le cadre de la situation durgence.Débattre du VIH/SIDA en tant que question clef sur le lieu de travail pour le personnel intervenant dans le cadre de la situation durgence. Débattre des concernant les programmes liés au VIH/SIDA dans les situations durgence.Débattre des problèmes clefs concernant les programmes liés au VIH/SIDA dans les situations durgence.

27 DRAFT Activité de groupe (45-60 min: Quels sont les problèmes rencontrés dans la mise en oeuvre des interventions anti- VIH/SIDA dans les différentes situations durgence? Activité de groupe (45-60 min): Quels sont les problèmes rencontrés dans la mise en oeuvre des interventions anti- VIH/SIDA dans les différentes situations durgence? 1.Lisez le scénario durgence de votre groupe. 2.En vous appuyant sur votre expérience, identifiez les problèmes que peuvent rencontrer les interventions anti-VIH/SIDA dans cette situation. 3.Écrivez chaque problème sur une fiche distincte. 4.Regroupez les fiches indiquant des problèmes similaires et fixez les groupes de fiches sur des feuilles mobiles. 5.Affichez les feuilles mobiles sur le mur pour que les participants les passent en revue.

28 DRAFT Faire face au VIH/SIDA dans les situations d'urgence: défis et problèmes Services sanitaires et publics inopérants/insuffisants.Services sanitaires et publics inopérants/insuffisants. Ressources financières, sociales et économiques limitées.Ressources financières, sociales et économiques limitées. Manque dinformation (sur les niveaux dinfection, les tendances, les populations cibles,...).Manque dinformation (sur les niveaux dinfection, les tendances, les populations cibles,...). Les situations spéciales des populations touchées par les situations durgence (accès, sécurité, langue, culture, réprobation..)Les situations spéciales des populations touchées par les situations durgence (accès, sécurité, langue, culture, réprobation..) Insuffisance des ressources institutionnelles et humaines.Insuffisance des ressources institutionnelles et humaines.

29 DRAFT Services sanitaires et publics deviennent inopérants ou sont insuffisants Le VIH/SIDA dans lesLe VIH/SIDA dans les situations durgence Le VIH/SIDA en tant queLe VIH/SIDA en tant que situation durgence Le VIH/SIDA en tant queLe VIH/SIDA en tant que situation durgence dans les situations durgence Dans les conflits, les infrastructures sont détruites ou inopérantes. Les taux élevés dinfection au VIH et les infections connexes écrasent les services existants. Les services publics sont doublement surchargés par le VIH/SIDA et les exigences supplémentaires.

30 DRAFT Les ressources financières, sociales et économiques sont limitées, très sollicitées, voire épuisées Les des ménages et de la communauté en particulier dans les situations d'urgence récurrentes ou prolongées. Les ressources des ménages et de la communauté sépuisent, en particulier dans les situations d'urgence récurrentes ou prolongées. limite lélargissement rapide de lintervention. La capacité limitée de la fonction publique limite lélargissement rapide de lintervention. trouble lordre social La déliquescence du pouvoir trouble lordre social – en particulier dans les situations d'urgence complexes. Laide internationale vise à souvent, elle nassure pas le passage de la phase durgence au développement sur le long terme. réduire les crises immédiates; souvent, elle nassure pas le passage de la phase durgence au développement sur le long terme.

31 DRAFT Insuffisance de linformation (niveaux dinfection, tendances, populations cibles,...) parmi la population déplacée/la population hôte. Les taux dinfection au VIH sont souvent inconnus parmi la population déplacée/la population hôte. Une information de qualité sur la ou les peut ne pas être disponible. Une information de qualité sur la ou les populations à risque touchées peut ne pas être disponible. Utilisation limitée des (niveau des centres de santé, systèmes de gestion de la santé, programmes des ONG, etc). Utilisation limitée des données secondaires disponibles (niveau des centres de santé, systèmes de gestion de la santé, programmes des ONG, etc). Le VIH/SIDA peut ne pas être inclus dans les Le VIH/SIDA peut ne pas être inclus dans les évaluations rapides.

32 DRAFT Situations spéciales des populations touchées par les situation durgence Lieux éloignés/inaccessiblesLieux éloignés/inaccessibles Hostilités en cours/insécuritéHostilités en cours/insécurité Absence daccès à des transports routiers/aériens sûrsAbsence daccès à des transports routiers/aériens sûrs Limitent laccès, limitent la couverture de la population cible et la gamme des services. Risque accru de violence et dexploitation, en particulier pour les femmes et les enfants Augmentent lexposition des femmes et des enfants au VIH/SIDA. Barrières linguistiques, perception culturelle de certains problèmes, rôles des deux sexes, réprobation, etc. Limitent la reproduction des interventions en cours et la réutilisation des outils/méthodes.

33 DRAFT La pénurie, lélimination naturelle et le décès du personnel spécialisé et dappui entrave la et.La pénurie, lélimination naturelle et le décès du personnel spécialisé et dappui entrave la mise en œuvre des programmes et le renforcement des capacités des ressources humaines. La réponse aux appels en faveur de lassistance humanitaire privilégie les interventions quiLa réponse aux appels en faveur de lassistance humanitaire privilégie les interventions qui « sauvent des vies ». Souvent, les paramètres de financement de lassistance humanitaire de réduction du VIH/SIDA.Souvent, les paramètres de financement de lassistance humanitaire ne sont pas reliés aux programmes à long terme de réduction du VIH/SIDA. Contraintes en matière de ressources institutionnelles et humaines

34 DRAFT Résumé – Points essentiels Les programmes liés au VIH/SIDA dans les situations d'urgence sont touchés par les (humaines, infrastructurelles, financières). Les programmes liés au VIH/SIDA dans les situations d'urgence sont touchés par les contraintes en matière de ressources (humaines, infrastructurelles, financières). Linformation de qualité sur laquelle baser la mise en œuvre peut être très limitée, voire inexistante. Les peuvent exiger des outils, stratégies et ressources humaines particuliers. Les caractéristiques des populations cibles peuvent exiger des outils, stratégies et ressources humaines particuliers. Le VIH/SIDA peut être considéré comme et se voir accorder un rang de priorité peu élevé et des fonds limités. Le VIH/SIDA peut être considéré comme en concurrence avec dautres priorités « sauvant des vies » et se voir accorder un rang de priorité peu élevé et des fonds limités.

35 DRAFT Session 4 Mesures pratiques: Tableau de la planification et des réponses

36 DRAFT Mesures pratiques de mise en oeuvre des interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence Objet: au caractère multisectoriel des interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence.Renforcer la sensibilisation au caractère multisectoriel des interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence. Mettre en place au niveau de la collaboration interdisciplinaire en vue de réduire le VIH/SIDA dans les situations d'urgence.Mettre en place des compétences au niveau de la collaboration interdisciplinaire en vue de réduire le VIH/SIDA dans les situations d'urgence. Présenter le dans les situations d'urgence.Présenter le tableau relatif au VIH/SIDA pour la réponse minimale dans les situations d'urgence.

37 DRAFT Auparavant, le VIH/SIDA était considéré principalement comme une préoccupation dordre sanitaire. Nous savons à présent que le VIH/SIDA est une responsabilité multisectorielle. Les priorités en matière de VIH/SIDA doivent être intégrées à la planification et à lintervention liées à la situation durgence. Réduire le VIH/SIDA dans les situations d'urgence: pourquoi une approche multisectorielle?

38 DRAFT Introduction du tableau pour les mesures liées au VIH/SIDA dans les situations d'urgence Dix ensembles complémentaires de réponses sectorielles. La réponse comprend trois phases: –La préparation aux situations durgence; –La réponse minimale; –La réponse densemble.

39 DRAFT Tableau relatif au VIH/SIDA actions dans les situations d'urgence: accent mis sur la réponse minimale Préparation sit. durgence RéponseminimaleRéponsedensemble Secteur Coordination Évaluation/suivi Protection Eau/assainissement Sécurité alimentaire Aménagement local Santé Éducation Com. changement comp. VIH/SIDA et lieu de travail Accent sur: Réponseminimale

40 DRAFT Activité de groupe – Jeu de rôles (60-90 min.) Planification des réponses multisectorielles anti-VIH/SIDA Activité de groupe – Jeu de rôles (60-90 min.) Planification des réponses multisectorielles anti-VIH/SIDA: de lexercice précédent. Emportez le tableau de papier de votre groupe. 1.Reconstituez le groupe de lexercice précédent. Emportez le tableau de papier de votre groupe. aux membres du groupe – veillez à ce quil y ait au moins un observateur / rapporteur. 2.Distribuez les rôles aux membres du groupe – veillez à ce quil y ait au moins un observateur / rapporteur. dans laquelle les représentants des différents secteurs parlent des problèmes identifiés. 3.Conduisez une réunion dans laquelle les représentants des différents secteurs parlent des problèmes identifiés. 4.Les observateurs/ rapporteurs sur le travail du groupe. 4.Les observateurs/ rapporteurs font rapport sur le travail du groupe.

41 DRAFT Mesures de coordination prioritaires: exigences relatives à la réponse minimale Les efforts de coordination visent à satisfaire les besoins humanitaires de façon efficace et cohérente. La coordination réussit au mieux si toutes les parties prenantes travaillent de concert pour mettre en place un ensemble commun de normes éthiques et opérationnelles. Établir des mécanismes de coordination

42 DRAFT Évaluation et suivi: Exigences relatives à la réponse minimale Dans les situations d'urgence, linformation précise manque souvent, en particulier durant un conflit. Ainsi, compréhension unique par les organisations des tendances et constantes dans le secteur de la santé, ce qui renforce leur coordination. Ainsi les progrès sont suivis et la gestion du VIH/SIDA sen trouve améliorée. Évaluer les données de base Mettre en place et gérer une base de données partagée Suivre les activités

43 DRAFT Protection: Exigences relatives à la réponse minimale Prévenir la violence et lexploitation sexuelles et y faire face Protéger les enfants orphelins ou séparés de leur famille La violence sexiste sintensifie durant un conflit. Elle accroît le risque de transmission du VIH et des IST. Les enfants orphelins ou séparés risquent plus le recrutement dans les forces combattantes, la violence et lexploitation. Assurer laccès des soldats, personnel de maintien de la paix et agents humanitaires aux préservatifs Soldats de la paix, agents humanitaires et forces armées sont vulnérables aux IST.

44 DRAFT Protection de leau, de lassainissement et de lhygiène: Exigences relatives à la réponse minimale Prendre en considération le VIH dans le cadre de la planification concernant leau et lassainissement Pour les personnes immuno- déprimées, il est plus difficile de gérer les maladies diarrhéiques et les autres infections opportunistes. Laccès à des toilettes et à des points deau sûrs et culturellement acceptables aide à protéger les femmes et les filles contre le harcèlement et la violences sexuels.

45 DRAFT Sécurité alimentaire et nutrition: Exigences relatives à la réponse minimale Centrer laide alimentaire sur les ménages et les communautés touchés et à risque. Planifier des interventions concernant la nutrition et lalimentation pour les populations à taux élevé dinfection au VIH. Promouvoir les soins et pratiques dalimentation appropriés pour les personnes vivant avec le VIH/SIDA. Protéger la sécurité alimentaire des ménages et communautés touchés par le VIH/SIDA ou vulnérables à celui-ci. Distribuer laide alimentaire aux ménages et communautés touchés.

46 DRAFT Logement et aménagement des sites : Exigences relatives à la réponse minimale Créer des sites conçus pour être sûrs Les sites pour personnes déplacées devraient réduire la vulnérabilité des ménages dirigés par une femme et des enfants séparés, notamment les filles. Il peut être nécessaire détablir un lieu sûr sur le site pour protéger les enfants séparés et les ménages dirigés par une femme.

47 DRAFT Santé: Exigences relatives à la réponse minimale Assurer laccès aux soins de santé de base pour les plus vulnérables Sapprovisionner en sang sain Fournir des préservatifs et établir des stocks de préservatifs Établir un traitement syndromique des IST Assurer des soins appropriés aux usagers de drogues par injection Faire face aux conséquences des violences sexuelles Assurer des livraisons sûres Prendre des précautions universelles

48 DRAFT Éducation: Exigences relatives à la réponse minimale Assurer laccès des enfants à léducation Les écoles sont des lieux efficaces pour la sensibilisation au VIH/SIDA, la promotion des droits de lhomme, de la tolérance et de la résolution non violente des conflits. Dans les groupes de population touchés par le VIH/SIDA, les parents peuvent être moins en mesure de doter des compétences psychosociales essentielles. Les enfants et les jeunes gens qui qui vont à lécole ont plus de chances de retarder lâge de leur premier rapport sexuel.

49 DRAFT Communication pour le changement de comportement: Exigences relatives à la réponse minimale Fournir des informations sur la prévention du VIH/SIDA et les soins La communication dans les situations d'urgence aide les gens à conserver ou adopter un comportement qui réduit le risque de contracter le VIH/SIDA. Elle aide aussi ceux qui sont touchés par le VIH/SIDA ou qui vivent avec à avoir accès à des services et à un soutien.

50 DRAFT Le VIH/SIDA sur le lieu de travail: Exigences relatives à la réponse minimale Prévenir la discrimination selon létat sérologique vis-à-vis du VIH dans la gestion du personnel Fournir une prophylaxie post-exposition au personnel humanitaire Linformation et léducation sur le lieu de travail contribuent à accroître le respect, la tolérance et la compréhension des agents vivant avec le VIH/SIDA La prophylaxie post-exposition est un traitement antirétroviral court qui réduit le risque dinfection au VIH consécutif à une exposition possible.

51 DRAFT Résumé – Points clefs Les activités de lutte contre le VIH/SIDA devraient viser à ou remplacer Les activités de lutte contre le VIH/SIDA devraient viser à exploiter et non à reproduire ou remplacer les travaux réalisés. Les principales parties prenantes et les populations touchées à la planification et à la mise en œuvre. doivent participer à la planification et à la mise en œuvre. Les interventions anti- VIH/SIDA dans les crises humanitaires Les interventions anti- VIH/SIDA dans les crises humanitaires doivent être multisectorielles. Les activités liées au VIH/SIDA pour les populations déplacées devraient devraient aussi cibler les populations hôtes.

52 DRAFT Session 5 Présentation des directives du CPI Ressources supplémentaires du CPI relatives au VIH/SIDA

53 DRAFT Présenter les directives du CPI Objet: Présenter concernant lélaboration des directivesPrésenter lhistorique et le contexte concernant lélaboration des directives et leur contenuPrésenter les directives et leur contenu Présenter les élaborées par le CPIPrésenter les ressources complémentaires relatives au VIH/SIDA élaborées par le CPI

54 DRAFT Quest-ce que le CPI? Quest-ce que le CPI? (CPI) a été créé en 1992 par la résolution 46/182 de lAssemblée générale.Le Comité permanent interorganisations (CPI) a été créé en 1992 par la résolution 46/182 de lAssemblée générale. Cest le principal mécanisme pour la dans les situations d'urgence complexes et les catastrophes naturelles.Cest le principal mécanisme pour la prise de décisions interorganisations dans les situations d'urgence complexes et les catastrophes naturelles. a élaboré ces directives.LÉquipe spéciale sur le VIH/SIDA dans les situations d'urgence du CPI a élaboré ces directives.

55 DRAFT Pourquoi les présentes directives? Le VIH/SIDA comme une priorité dans les crises humanitaires.Le VIH/SIDA nétait auparavant pas considéré comme une priorité dans les crises humanitaires. Mais depuis 2000, on comprend mieux les phénomènes dinteraction entre les.Mais depuis 2000, on comprend mieux les phénomènes dinteraction entre les situations durgence et le VIH/SIDA. De plus, on est conscient du fait que les interventions durgence anti-VIH/SIDA multisectorielles.De plus, on est conscient du fait que les interventions durgence anti-VIH/SIDA doivent être multisectorielles. Directives pour les interventions anti- VIH/SIDA dans les situations d'urgence

56 DRAFT Directives pour les interventions anti- VIH/SIDA dans les situations d'urgence Le VIH/SIDA est à présent considéré comme comme une priorité dans les – et une situations durgence – et une responsabilité. responsabilité multisectorielle. Le vise à assurer Le tableau vise à assurer luniformité dans les différents secteurs et organisations.

57 DRAFT Thèmes des directives Objet Public cible Assurer la fourniture de la réponse multisectorielle minimale requise face au VIH/SIDA dans les premières phases dune situation durgence. Autorités nationales, personnel et organisations opérant dans les situations d'urgence aux niveaux international, national et local.

58 DRAFT Comment/quand utiliser les directives? Les directives sappliquent à Les directives sappliquent à toute situation durgence Dans les situations d'urgence où les taux dinfection au VIH/SIDA sont élevés Dans les situations d'urgence où les taux dinfection au VIH/SIDA sont peu élevés Une intervention anti-VIH/SIDA intégrée est une priorité urgente pour éviter un impact accru du VIH/SIDA. Leffondrement des services / infrastructures de santé peut accroître la transmission du VIH/SIDA si les directives ne sont pas appliquées.

59 DRAFT Réduire le VIH/SIDA dans les situations d'urgence. Présenter les outils du CPI 1.Versions imprimée et électronique des directives 2. Module dapprentissage: 2. Module dapprentissage:A.B.C. Les interventions CD-ROM dauto-apprentissage: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence : Les interventions Session dinformation: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence Les interventions anti-VIH/SIDA Atelier: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence et les directives du CPI

60 DRAFT Discussion Comment ces directives?Comment utiliseriez-vous ces directives? –Pour la programmation, la mobilisation de fonds et létablissement de propositions? –Pour une mise en œuvre concrète? Quelles sont les que vous prévoyez?Quelles sont les contraintes que vous prévoyez? Y-a-t-il des... des enseignements tirés?Y-a-t-il des cas de réussite... des enseignements tirés? Quelles sont lesQuelles sont les prochaines mesures à prendre?

61 DRAFT Ressources pour aller plus loin Pour de plus amples renseignements sur... : « Les interventions Session dinformation: « Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence » « Les interventions anti-VIH/SIDA dans les Atelier: « Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence et les directives du CPI » Les interventions CD-ROM dauto-apprentissage: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations d'urgence « Les directives relatives aux interventions anti-VIH/SIDA dans les situations durgence » Veuillez contacter ONUSIDA à

62 DRAFT Veuillez aussi vous rendre sur le site Web dONUSIDA consacré au VIH/SIDA dans les situations d'urgence:


Télécharger ppt "DRAFT 1.11.04 Atelier: Les interventions anti-VIH/SIDA dans les situations durgence et les directives du Comité permanent interorganisations."

Présentations similaires


Annonces Google