La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le procès de la consolidation dans la problématique de la corruption Pierre BUTEAU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le procès de la consolidation dans la problématique de la corruption Pierre BUTEAU."— Transcription de la présentation:

1 Le procès de la consolidation dans la problématique de la corruption Pierre BUTEAU

2 Résumé de la contribution Autour du procès de la consolidation Dans une note parue le 20 mars 1903 (section #631), le président Nord ALEXIS, invitait le secrétaire dÉtat du Département de la Justice à prendre des dispositions à lencontre des auteurs et de leurs complices, de lacte répréhensible consistant à présenter des pièces déjà honorées à la banque pour être consolidées.

3 Le jour suivant, le 21 mars, le secrétaire dÉtat à la justice, M. St- Armand conformément au vœu du Président de la République, notifie à son tour sous la forme dun arrêté(section # 636) pour que suite complète soit donnée, au Commissaire du gouvernement, la décision présidentielle et lui transmet 58 pièces comptables, toutes émanées du département des relations extérieures pour que « lAction publique soit immédiatement mise en mouvement afin de découvrir les auteurs et complices de cet acte.

4 Le 4 septembre de la même année débutait le procès de la consolidation sur une requête adressée au juge dinstruction Léon NAU relative « à la fausse émissions dobligations 5 % de la dette intérieure convertie et de vol au préjudice de lÉtat Haïtien des intérêts perçus sur les dites obligations ». Ce procès au large retentissement (des juristes étrangers surtout français étaient rentrés pour assister au débat) laissa des blessures profondes aussi bien dans le personnel politique que dans lappareil administratif

5 Ce procès sur lequel on a beaucoup écrit et qui continue dinterpeller la mémoire collective reste encore sous bien des ses aspects, assez peu connu. Pourquoi létat haïtien depuis sa fondation, depuis cette déclaration équivoque de lempereur Jacques 1er relative « au cri de la poule » a-t-il attendu près dun siècle avant de sanctionner publiquement un acte de corruption ?

6 Jusquà ce fameux procès de la consolidation, LÉtat a travers ses gouvernements, a travers ses hauts responsables, na jamais réagi avec autant de rigueur et de fermeté contre les auteurs dactes de malversation commis à son encontre. On laissait plutôt à la populace, le soin au mépris des graves dérives, de punir quelques fois les coupables, comme ce fut le cas pour Domingue et Septimus RAMEAU.

7 Pourquoi le Général NORD a-t-il choisi en négligeant dautres secteurs généralement perçus comme des lieux de corruption, de défier le monde des finances, le monde le plus influent de lépoque du fait de ses liens de particuliers avec les puissances traditionnelles ? Pourquoi a-t-il accepté en prenant cette grande décision, de mettre en danger les relations de lÉtat avec la Banque qui assurait aux gouvernements antérieurs et à son gouvernement le soutien budgétaire indispensable à leur fonctionnement ?

8 Toutes ces questions et encore beaucoup dautres qui restent à être formulées renvoient a notre avis a une crise de mutation. Le procès de la consolidation traduit la difficile rentrée dHaïti dans le 20e siècle. Toutes les nuance de cette problématique quon essaie de définir, tous les aspects de luttes qui sexprimaient autour du scandale de la consolidation, témoignent des réticences, des faiblesses voire plus objectivement de lincapacité, dun État, dune société de moderniser dans le cadre dune économie ouverte.

9 Une querelle entre les modernes et les anti- modernes ? Rien de moins sûr parce que la situation qui se développe entre 1882 et 1903 autour du problème de la Banque lien / centre du scandale, se révèle dune plus grande complexité. Lordre économique mondial de lépoque commandait de plus en plus de la part des puissances industrielles dEurope et dAmérique du Nord, des investissement directs à létranger dans les secteurs plutôt productifs

10 En Haïti, les investissements se sont orientés vers les spéculations financières et lagiotage. Autant de pratiques qui ont toujours révulsé le président Nord Alexis. Cest donc à travers cette personnalité autour de laquelle se condensent toutes les tendances et prévention de cette transition que sarticule notre argumentaire. Nous sommes conscients que tout individu- cest le cas du vieux Nord - ne peut être quun signe historique réducteur mais nous sommes tout autant convaincus quil demeure en ce cas despèce lindice le plus sérieux pour nous livrer le décret de ce procès de la conjoncture qui la produit.


Télécharger ppt "Le procès de la consolidation dans la problématique de la corruption Pierre BUTEAU."

Présentations similaires


Annonces Google