La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ATELIER SUR LES PERSPECTIVES DU FINANCEMENT CARBONE DANS LE SECTEUR BANCAIRE 12 AU 14 FEVRIER 2008 Bureau AND Senegal Mme Madeleine Diouf SARR.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ATELIER SUR LES PERSPECTIVES DU FINANCEMENT CARBONE DANS LE SECTEUR BANCAIRE 12 AU 14 FEVRIER 2008 Bureau AND Senegal Mme Madeleine Diouf SARR."— Transcription de la présentation:

1 ATELIER SUR LES PERSPECTIVES DU FINANCEMENT CARBONE DANS LE SECTEUR BANCAIRE 12 AU 14 FEVRIER 2008 Bureau AND Senegal Mme Madeleine Diouf SARR

2 Données Macroéconomiques sur le Sénégal Superficie: km² Capitale: Dakar Population (estimation 2007): habitants Situation politique: stable, excellent risque-pays Ressources minières: attapulgite, basalte, calcaire, fer, marbre, or, phosphate, tourbe, gaz naturel Principales industries: agro-alimentaires et conserveries, mines de phosphate, production des engrais, raffinage de pétrole, matériaux de construction, construction navale Exportations: $ 1,47 milliards (2006) Importations: $ 2,98 milliards(2006) Quelques grands ouvrages en cours : Construction dun nouvel aéroport international Construction dune autoroute à péage Construction dun port minéralier Extension et modernisation du port de Dakar Exploitation des mines de fer du Sénégal oriental…

3 Données énergétiques Accès à lélectricité (2002): 6% zone rurale, 60% zone urbaine Production délectricité: 2544 GWh dont 83% proviennent des centrales publiques, 17% des autoproducteurs et 1% par la production décentralisée (solaire) la puissance installée de la Senelec est de 565 MW, mais 472 MW produit en 2005, véstuté des équipements Une augmentation de lordre de 129 % de lénergie non fournie entre 2004 et 2005, cause de manque de production pour difficultés dapprovisionnement Achat denergie à la GTI, Manantali et autoproducteurs représentent en % de la production, et ont suppléer au déficit de la Senelec Consommation en Pétrole : barils/ jour (2003) Importations: barils / jour (2003) Potentiel hydroélectrique du fleuve Sénégal estimé à 4Twh, avec une dizaine de sites propices à linstallations de barrages (2002) Des projets sont en cours, visant laugmentation de laccès à lélectricité en zones urbaines et rurales

4 Dates de signatures et ratifications CCNUCC signature : Juin 1992 ratification : Mai 1994 Protocole de Kyoto signature : juillet 2001 ratification : juillet 2001 Mise en place dun comité national depuis 1994, formalisé sur le plan institutionnel par un arrêté Ministériel, en 2002 Mise en place dune AND par arrêté Ministériel en 2006

5 Rôle de lAND Sénégal Informer les autorités administratives, le secteur privé et le public sur le MDP et ces opportunités Examiner et approuver les projets MDP au niveau du pays; Assurer une présélection des projets potentiels et de vérifier la conformité des projets aux critères de développement durable et dadditionnalité ; Promouvoir les projets nationaux potentiellement éligibles au MDP et répondant aux critères du DD et aux priorités de développement économique et social du Sénégal ; Mettre en place des procédures nationales dapprobation, de suivi et dévaluation des projets MDP ; Servir de relais du CE-MDP au niveau du pays Délivrer les lettres dapprobation des projets en tenant compte de lavis du COMNAC

6 PP ou EO, autre 0 A N D (Unité MDP) 2 3 C O M N A C Sc E 4 Sc S C 4 5 ou i non Non Oui C. Ex 8 9 Enregistrement et suivi des projets Tenue de base de données Soumission de projets MDP, avec lettres approbation et autorisation Avis COMNACC : technique Développement durable N°DuréeN°N° Observations semaine, Sans Etude dImpact 7878 Dépend E.O et C.Ex Toute la durée du projet (1 – 21 ans) Avec tenue de base de donnée, information, sensibilisatio n, publication des faits saillants et de létat dexécution des projets, en rapport avec tous les partenaires, notamment le COMNAC semaines 61 semaine Total5 semaines [1 ] [1] [1] EN cas dE.I, la durée de létude nest pas prise en compte DURÉE DES DIFFÉRENTES PHASES 1 CYCLE DE PROJET MDP Lettre dapprobation Lapprobation des projets MDP : circuit

7

8

9 IntituléObjectifPorteurQuantités évitéesEtape Efficacité énergétique Centrale Bel Air Efficacité énergétiqueSENELEC TEq CO 2/ /10ansPIN Amélioration de lefficacité énergétique dune unité de transformation de canne à sucre/ CSS Mise en œuvre dun projet de cogénération à partir de la bagasse CSS TEq CO 2 10 ans PIN Production de bioéthanolEnergie de SubstitutionCSS tonnes CO2 PIN Utilisation LBC/ ASER Utilisation LBC pour l é clairage domestique en milieu rural (12 concessions) ASER TEq CO 2 10 ans PIN Valorisation é nerg é tique de JatrophaSubstitution de combustible SOCOCIM tonnes sur 4 ans PIN Amélioration de lefficacité énergétique de la SUNEOR Ziguinchor Efficacité énergétiqueSUNEOR Ziguinchor TEq CO2// 21 ans PIN à revoir Utilisation de combustibles secondaires dans une cimenterie au S é n é gal /SOCOCIM R é duction les é missions annuelles de CO2 fossile par SOCOCIM TEq CO 2/ /10ans PIN Ciment du Sahel SENELEC NOVASEN SAR SDE

10 IntituléObjectifPorteurQuantités évitéesEtape Energies Renouvelables CARRERAEnergie solaire Centrale photovoltaïque de 7,3 MWc (Réduction de GES) Conseil Régional de Ziguinchor TEq CO2//21ans PDD Barrage FélouhydoélectricitéProjet sous régional tonnes/CO2 annuel PDD Valorisation du typhaBiomasse énergiePeragod Tonnes- Eq CO2 sur 10 ans PIN Centrale éolien de 15 MW Projet éolien à Saint Louis C3E/Cegelec93823 tonnes CO2 sur 4 ans PIN Déchets Décharge de MbeubeussProjet de valorisation énergétique du biogaz Carbon Réduction tonnes sur 5 ans PDD Traitement des eaux dabattoirsProjet de réduction du CH4SOGASPDD TRANSPORT Transport maritime sur laxe Bargny/Dakar Réduction des émissions via le transport commun COSEC tonnesPDD Renouvellement des cars rapidesRéduction des émissions par lacquisition de nouveaux cars CETUD tonnes sur 5 ans PIN

11 IntituléObjectifPorteurQuantités évitéesEtape FORESTERIE Projet de gommerais Reboisement dans la zone Nord Asyla Gum sur10 ansCFD en cours PREFERProjet de réhabilitation des forêts et espaces ruraux Communautés rurales tonnes sur 21 ansPDD Projet agroforestierRestauration des terresCommunautés rurales de Diourbel tonnesPIN Dunes de SalyFixation des dunesCommunautés de Darou Khoudoss tonnesPIN

12

13 Renforcement de Capacités SecteurNombre dexperts formés Efficacité énergétique8 Déchets2 experts locaux, 3 cabinets étrangers Transport3 Energie renouvelable5 Foresterie6, mis en place dun task force sur la foresterie total24 experts à plus

14 Difficultés rencontrées pour développer les MDP Méconnaissance du MDP Contexte juridique peu clair Procédure longue et complexe (acteurs et interlocuteurs nombreux) Question du financement de la démarche Prospective La taille des projets Problème de mobilisation des pays dEurope, partenaires historiques de lAfrique limites de financement pour le secteur privé Complexité des projets forestiers

15 Conclusion Perspectives optimistes, car potentiel présent Mettre laccent sur le mdp programmatique Créer un environnement propice pour le développement du MDP Favoriser la mise en place de DOE pour la sous région Accroître lexpertise nationale voir sous régionale sur cet outil MDP pour davantage identifier les projets


Télécharger ppt "ATELIER SUR LES PERSPECTIVES DU FINANCEMENT CARBONE DANS LE SECTEUR BANCAIRE 12 AU 14 FEVRIER 2008 Bureau AND Senegal Mme Madeleine Diouf SARR."

Présentations similaires


Annonces Google