La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA RIZICULTURE DU MALI Présentée à la 3 ème Assemblée Générale du CARD Arusha (TANZANIE) 18-19 Mai 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA RIZICULTURE DU MALI Présentée à la 3 ème Assemblée Générale du CARD Arusha (TANZANIE) 18-19 Mai 2010."— Transcription de la présentation:

1 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA RIZICULTURE DU MALI Présentée à la 3 ème Assemblée Générale du CARD Arusha (TANZANIE) Mai 2010

2 A - CHRONOLOGIE DES ÉVÈNEMENTS : Nomination du point focal de la SNDR le 07 Janvier 2009 Réunion interministérielle sur le document de SNDR le 4 mai 2009, Présentation du document de la SNDR au Comité de Pilotage de «lInitiative Riz » le 21 mai 2009 ; Le lancement prévu dans la deuxième décade du mois de Décembre 2009 na pas eu lieu faute davoir les fonds auprès de la représentation de la FAO au Mali pour organiser latelier.

3 B - MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE Le lancement de la SNDR nest pas effectif Le MA est entrain de mettre en place 1 groupe de travail pluridisciplinaire chargé de la mise en œuvre de la SNDR. Le MA sengage à trouver les moyens financiers nécessaires pour organiser latelier de lancement dans un délai raisonnable.

4 C - CONTRAINTES POUR LA MISE EN ŒUVRE DES SNDR Difficultés dacquisition de fonds pour organiser lAtelier de lancement Inexistence dun Groupe de Travail (Task Force) Lindisponibilité du point focal Départ des 2 Premiers Responsables du Ministère de lAgriculture.

5 D - SITUATION ACTUELLE DES INTERVENTIONS EN FAVEUR DU RIZ Le nombre total de projets est de 33 dont 9 sont en exécution et 24 clôturés récemment (il ya deux ans) :. Montant Global des financements qui touchent directement ou indirectement le développement de la riziculture sélèvent à plus de 303 milliards de FCFA. Les 82% F. Extérieur et 18% de lEtat (BSI). I.RIZ: 25 milliards FCFA de subvention de lEtat sur les intrants ( et ) Les principaux partenaires Financiers: BAD, BID, BOAD,BM,BADEA, F.OPEP et Koweitien.

6 E - LA CARTE DE LOCALISATION DES SITES DU RIZ

7 F - ANALYSE Les sous-secteurs qui nécessitent des interventions lourdes - Les aménagements hydro-agricoles - Les équipements agricoles - Approvisionnement en intrants de qualité Zones nécessitant plus dinterventions dans le court, moyen et long terme Zone Office du Niger (réhabilitation et extension des aménagements hydro-agricoles, appui à la capacité productive des exploitants, Gestion des ressources naturelles) ; Les Zones Sud du pays et dans les régions du Nord (développement des PPIV des Bas-fonds et petites plaines inondables.

8 G -LIAISON SNDR - AUTRES STRATÉGIES DÉVELOPPÉES La SNDR du Mali sinspire des orientations contenues dans : La Loi dOrientation Agricole (LOA) adoptée en 2006 ; Le Programme de Développement Economique et Social du Président de la République pour la période ; Le Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté (CSCRP) pour la période validé en Décembre 2006 ; Le Schéma Directeur du Développement Rural (SDDR) validé en 1991 puis actualisé en 2000 ; La Stratégie Nationale de Développement de lIrrigation (SNDI) adoptée en 1999 ; La Stratégie Nationale de Sécurité Alimentaire (SNSA) ; La Politique Nationale de Protection de lEnvironnement (PNE) ; Le Plan Stratégique Révisé (PSR) la Recherche Agricole ; LEtude Prospective du Mali 2025 réalisée en 2001.

9 LIAISON DE LA SNDR - AUTRES STRATÉGIES DÉVELOPPÉES (SUITE) Situation actuelle Approche « projet »: avec plus de 30 projets en exécution ou clôturés récemment financés par une vingtaine de PTF. Il ya plus de 22 documents de stratégies et de politiques sous-sectorielles. Point fort : vitalité des investissements publics dans le secteur ; Point faible : manque dharmonisation, de cohérence des procédures pour une gestion optimale et un suivi efficace des actions et des ressources affectées au secteur. Mesures nécessaires Dans le Cadre du PDDAA, le Mali a signé le PACTE le 13 Octobre Engagements communs Gouvernement et des partenaires au développement ; - Engagement du Gouvernement ; - Engagement de la CEDEAO, de la Commission de lUA, et le NEPAD ; - Engagement UA et des PTF, relatif à lagenda PDDAA ; - Engagement du Secteur Privé et des Institutions financières ; - Engagements des associations et organisations de la société civile Elaboration dun Programme National dInvestissement dans le Secteur Agricole (PNSA) comme cadre unique daide publique au Mali (Approche sectorielle pour le développement rural) et dune Politique de Développement Agricole(en cours dici 2011).

10 H- LES PROCHAINES ÉTAPES Amélioration de la SNDR Mettre en place un groupe de travail efficace et motivé pour assurer la coordination de la SNDR. Institutionnaliser deux rencontres semestrielles par an avec les partenaires au développement et la société civile. Principaux sous-secteurs dintervention Les aménagements hydro-agricoles (Grande irrigation et petite irrigation de proximité) Les équipements agricoles et les infrastructures de stockages; Approvisionnement en intrants de qualité Renforcement des capacités des acteurs de la filière (producteurs, chercheurs, vulgarisateurs, etc.). Mesures prises pour améliorer le cadre global de développement Signature du pacte ECOWAP/PDDAA du Mali Elaboration dun Programme National dInvestissement pour le Secteur Agricole PNISA) débouchant sur un cadre des Dépenses à Moyen Terme (CDMT).

11 MERCI DE VOTRE ATTENTION !


Télécharger ppt "STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA RIZICULTURE DU MALI Présentée à la 3 ème Assemblée Générale du CARD Arusha (TANZANIE) 18-19 Mai 2010."

Présentations similaires


Annonces Google