La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.uemoa.int www.izf.net COMMISSION AFRICAINE DES STATISTIQUES AGRICOLES 21ème SESSION 28 au 31 Octobre 2009 ACCRA (GHANA)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.uemoa.int www.izf.net COMMISSION AFRICAINE DES STATISTIQUES AGRICOLES 21ème SESSION 28 au 31 Octobre 2009 ACCRA (GHANA)"— Transcription de la présentation:

1 COMMISSION AFRICAINE DES STATISTIQUES AGRICOLES 21ème SESSION 28 au 31 Octobre 2009 ACCRA (GHANA)

2 COMMISSION AFRICAINE DES STATISTIQUES AGRICOLES APPROCHES ET PROGRAMMES DE RENFORCEMENT DES CAPACITES STATISTIQUES DE LA COMMISSION DE LUEMOA Abdoulaye DIOP DPE/UEMOA

3 Plan de présentation INTRODUCTION 1- ACQUIS DE LA COMMISSION DE LUEMOA Le programme PARSTAT Le programme statistique régional 2- NOUVEAUX DEFIS La poursuite de la participation de lUEMOA dans Countrystat Létude sur la réorganisation des activités statistiques de la Commission de lUEMOA Le projet délaboration dun schéma directeur dun système statistique pour lUEMOA CONCLUSION

4 INTRODUCTION a) Selon le Traité de lUEMOA (Article 26 ), la Commission, en vue du bon fonctionnement et de l'intérêt général de l'Union, recueille toutes informations utiles à l'accomplissement de sa mission. b) En particulier, larticle 70, précise que pour les besoins de la surveillance multilatérale, les Etats membres transmettent régulièrement à la Commission toutes informations nécessaires, en particulier les données statistiques et les informations relatives aux mesures de politique économique.

5 INTRODUCTION (suite) C) La Politique Agricole de lUnion (PAU) : Adoptée par Acte Additionnel n 0 3 en date du 19 décembre 2001 et qui vise notamment la satisfaction des besoins alimentaires de la population, le développement économique et social des États membres et la réduction de la pauvreté en milieu rural et dont lun des instruments de mise en œuvre est le Système dInformation Agricole Régional (SIAR) P our restaurer la crédibilité de ces systèmes statistiques, des appuis régionaux ont été mis en place.

6 1- Les acquis de la Commission de lUEMOA 1-1 Le programme PARTSAT ( 1998 à 2003 ) Ce programme dun montant de 3,6 milliards de FCFA, financé par lUnion Européenne, a permis de contribuer à lharmonisation des principales statistiques macroéconomiques. Il a eu un important volet dappui institutionnel pour les Instituts nationaux de statistique (INS). Les statistiques agricoles non comprises étaient prises en charge par dautres projet notamment le projet DIAPER 1-2- Programme statistique ( ) Objectifs Son objectif global est de c ontribuer à latteinte des objectifs de lUnion pour le renforcement du système statistique régional. Ses o bjectifs spécifiques: Améliorer, harmoniser et moderniser la production statistique régionale Mettre en place et opérationnaliser les dispositifs institutionnels de suivi dans chaque domaine Renforcer les capacités institutionnelles et techniques de la Commission de lUEMOA

7 L 1-2- Programme statistique ( ) (Suite 1) Les résultats attendus Les utilisateurs extérieurs à la Commission ont accès à des données régionales dans tous les domaines couverts par les politiques communautaires Toutes les politiques et programmes de lUnion, disposent dun système dinformation statistique opérationnel et fiable Le système statistique de la Commission est coordonné et utilise les synergies possibles avec les autres acteurs régionaux La qualité des publications statistiques de la Commission est améliorée Les activités à mener sont réparties dans les quatre volets ci après énumérés: Volet 1 : Renforcement de la convergence des politiques économiques Volet 2 : Pauvreté et cohésion sociale (Suivi du DSRPR et des OMD) Volet 3 : Construction du marché commun Volet 4 : Renforcement institutionnel

8 2- NOUVEAUX DEFIS 1)La poursuite de la participation de lUEMOA dans Countrystat en collaboration avec la FAO; 2)Létude sur la réorganisation interne des activités statistiques de la Commission de lUEMOA; 3)Le projet délaboration dun schéma directeur dun système statistique pour lUEMOA.

9 La poursuite de la participation de lUEMOA dans Countrystat Lors de latelier régional de validation de létude sur le SIAR de lUEMOA et présentation du projet Countrystat dans 17 pays africains du sud du Sahara(Dakar, Sénégal: Juillet 2008) Les recommandations en matière de renforcement des capacités statistiques sont pour lUEMOA : lélaboration dun programme régional damélioration des systèmes statistiques ; et le renforcement des capacités en vue de la mise en place effective du système dinformation agricole régional fonctionnel assorti dun plan de financement.

10 La poursuite de la participation de lUEMOA dans Countrystat(Suite1) 1.Appui financier a l'extension de CountrySTAT aux EM de l'UEMOA dans le cadre du TCP UEMOA FAO ; 2.Mise en place dun comité interne pour la mise en œuvre de Countrystat; 3.Etude sur l'harmonisation et lamélioration des systèmes statistiques agricoles; 4.Appui aux dispositif de collectes des statistiques agricoles des Etats membres

11 Réorganisation des activités statistiques Lobjectif général de létude est de proposer une nouvelle organisation interne des activités statistiques au sein de la Commission de lUEMOA à la lumière des missions de la Commission définies par le Traité de lUnion et sur la base des besoins statistiques recensés auprès de tous les Départements et Projets de la Commission. Létude devra permettre datteindre les objectifs spécifiques suivants : préciser lancrage institutionnel le plus adapté aux fonctions de la Commission de lUEMOA ; définir les missions et les moyens de la nouvelle structure chargée des statistiques. En collaboration avec les Etats membres, BCEAO, BOAD, AFRISTAT, Banque Africaine de Développement.

12 PROJET DELABORATION DUN SCHEMA DIRECTEUR DUN SYSTEME STATISTIQUE POUR LUEMOA - LObjectif général est daméliorer le fonctionnement des systèmes statistiques des Etats membres et de lUEMOA afin dassurer une production statistique régulière et fiable. Les Objectifs spécifiques sont: - Proposer un schéma directeur au niveau régional permettant dassurer une meilleure coordination statistique et une plus grande adéquation entre une production durable de statistiques et les besoins des programmes de réduction de la pauvreté et du processus dintégration; - Proposer un programme dappui pour un meilleur fonctionnement des INS. - Proposer un schéma directeur au niveau régional permettant dassurer une meilleure coordination statistique et une plus grande adéquation entre une production durable de statistiques et les besoins des programmes de réduction de la pauvreté et du processus dintégration; -Proposer un programme dappui pour un meilleur fonctionnement des INS.

13 PRINCIPALES CONCLUSIONS -Dans la plupart de ses programmes et projets statistiques, la Commission de lUEMOA a un volet sur l APPUI INSTITUTIONNEL et LE REFORCEMENT DES CAPACITES. -En outre, elle a un important programme global de renforcement des capacités avec le PNUD. -La Commission joue aussi un rôle important dans lharmonisation des statistiques en adoptant des règlements et des directives pour leur élaboration au niveau régional afin de leur assurer une plus grande comparabilité et une plus grand conformité avec les normes internationales. - La Commission développe aussi plusieurs activités de plaidoyer de la statistique pour son financement et une plus grande sensibilisation des autorités nationales et régionales.

14 MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "Www.uemoa.int www.izf.net COMMISSION AFRICAINE DES STATISTIQUES AGRICOLES 21ème SESSION 28 au 31 Octobre 2009 ACCRA (GHANA)"

Présentations similaires


Annonces Google