La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ÉVALUATION DES INVESTISSEMENTS ET FLUX FINANCIERS POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Commentaire de Hernan : le titre devrait être reconsidéré pour indiquer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ÉVALUATION DES INVESTISSEMENTS ET FLUX FINANCIERS POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Commentaire de Hernan : le titre devrait être reconsidéré pour indiquer."— Transcription de la présentation:

1 ÉVALUATION DES INVESTISSEMENTS ET FLUX FINANCIERS POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE
Commentaire de Hernan : le titre devrait être reconsidéré pour indiquer clairement l'objectif de la formation et la portée.

2 INTRODUCTION À LA FORMATION
Pour le présentateur : Nous commençons l’exposé par une introduction à la formation proprement dite. 2

3 Introduction et contexte général du projet
Programme Jour 1 Introduction et contexte général du projet Pourquoi mener une évaluation des I&FF? Le PNUD et la méthodologie d’évaluation des I&FF Groupes de travail sectoriels Jour 2 Jour 3 Etablissement des rapports Elaboration du plan de travail national Pour le présentateur: Donner un bref aperçu de lq manière dont les 3 jours de formation seront organisés Au cours de cette première matinée, tous les participants seront informés à travers un exposé suivi d’une séance de questions/réponses. L’exposé sera articulé en différents ensembles thématiques portant sur: le contenu du projet les stades du projet et le soutien l’évaluation des investissements et flux financiers (I&FF) la méthodologie par étape de l’évaluation des I&FF et à la fin, - formulation de perspectives sur quoi faire avec les résultats. 3

4 Modalités de la formation
Modalités et objectifs Modalités de la formation Sessions plénières/présentations et discussions de groupe Entièrement interactive et participative Travail de groupe au sein des équipes sectorielles Objectifs Former des équipes nationales en méthodologie d’évaluation des I’I&FF S’accorder sur le plan de travail final avec des produits à livrer et des délais à respecter, clairs Pour le présentateur : Informer les participants que la formation vise à être pratique, participative et à démarrer réellement le travail à faire. 4

5 Vue d'ensemble des préparatifs
Les préparatifs Vue d'ensemble des préparatifs Secteurs, sélectionnés:... (énumérés ici) Documents thématiques nationaux relatifs aux secteurs sélectionnés, prêts Projet de plan prêt avec les principales dates butoirs … (liste ici) Premier dialogue interministériel sur les changements climatiques, mené Pour le présentateur: Simplement résumer brièvement avec les participants ce qui a déjà été accompli pour s'assurer que tout le monde a bien suivi et voir d’où repartir pour poursuivre le travail durant les prochains jours, puis au cours de l’évaluation des I&FF. 5

6 CONTEXTE GENERAL DU PROJET
Pour le présentateur: Voici, maintenant le premier ensemble thématique traitant du contenu du projet. 6

7 Les pays voudront prendre position
Pourquoi prendre en considération le changement climatique dans la planification Pourquoi prendre en considération les changements climatiques dans les plans de développement Le changement climatique touche les différents secteurs, c’est un thème transversal Si on ne fait pas face aux changements climatiques dans une action à long terme, les coûts en seront élevés Les pays voudront prendre position Pour s’assurer de la compatibilité des résultats de la négociation avec leurs priorités & intérêts nationaux Pour être en mesure de participer dans les mécanismes qui seront créés Pour le présentateur: Ce projet facilite cette prise de position concernant la planification nationale & le processus de la négociation internationale. 7

8 Feuille de route de Bali
Contexte des négociations sur le changement climatique Feuille de route de Bali Se concentrer sur les 4 éléments constitutifs: L’atténuation L’adaptation La mise au point et le transfert des technologies Les ressources financières et l'investissement Pour le présentateur : Expliquer à propos de l'atténuation : les engagements des pays développés, les mesures d'atténuation des pays en développement & la REDD. 8

9 Qu’est ce que l’adaptation ?
L’adaptation & l’atténuation Qu’est ce que l’adaptation ? Etroitement lié au développement Exigera des ajustements dans chaque aspect des secteurs sociétal, environnemental et économique Lié au développement économique, à la lutte contre la pauvreté et à la gestion des risques de catastrophe Requiert une capacité en matière de planification à court et à long termes Un processus d'ajustement durable et permanent à l'évolution des circonstances Pour le présentateur: L’adaptation n'est pas une question autonome ! 9

10 Qu’est ce que l’atténuation ?
L’adaptation & l’atténuation Qu’est ce que l’atténuation ? Le Plan d'action de Bali suggère la mise en place de mesures d'atténuation appropriées à l'échelle nationale, dans le cadre du développement durable, par les pays en développement parties, appuyés et habilités par des technologies, des financements et un renforcement des capacités, de manière mesurable, reportable et vérifiable (MRV) L’Accord international sera un défi majeur à relever “Une intervention anthropique visant à réduire les sources ou à améliorer les puits des gaz à effet de serre”. (GIEC, 2009). Cliquer ici pour ajouter des notes 10

11 Feuille de route de Bali – Les résultats importants
Contexte général des négociations sur le changement climatique Feuille de route de Bali – Les résultats importants Les mesures visant à faire face aux changements climatiques ont des liens avec la croissance économique et les objectifs de développement durable Une compréhension partagée de la nécessité d'efforts communs, par tous les pays Date limite pour la conclusion des négociations en 2009 De nouveaux mécanismes et de nouvelles exigences pour les pays Pour le présentateur : Date limite pour la conclusion des négociations en 2009, pour s’assurer de l'entrée en vigueur du futur régime en 2012. 11

12 Messages clés des négociations
Contexte général des négociations sur le changement climatique Messages clés des négociations Importance de faire preuve de souplesse, pour soutenir tout nouvel accord et toute nouvelle architecture financière Concentration sur les capacités nationales pour Une plus large participation des divers décideurs Une planification à plus long terme La mise en œuvre d’approches programmatiques plus larges Une meilleure compréhension des possibilités financières et technologiques Pour le présentateur: Encore une fois: La capacité de comprendre les liens qui existent entre les mesures en rapport avec les objectifs de développement et qui ont des conséquences économiques et sociales. 12

13 Importance des outils de planification
Contexte général du Projet Importance des outils de planification Pour identifier les priorités nationales Pour faciliter la coopération entre les différents ministères Pour créer des stratégies visant à faire face aux changements climatiques Pour créer une base de données cohérente sur les effets des changements climatiques et sur les possibilités offertes dans les secteurs clés Ces points sont abordés dans le projet Cliquer ici pour insérer des notes 13

14 L’ évaluation des I&FF est importante pour
Pourquoi l’évaluation des I&FF L’ évaluation des I&FF est importante pour Comprendre la magnitude et l'intensité des efforts nécessaires à fournir, à l'échelle nationale, pour face aux changements climatiques dans des secteurs clés Faciliter l'intégration des questions climatiques dans les planifications nationales, économiques et de développement Elargir la base des données et connaissances Contribuer à l'élaboration de positions pour les négociations internationales sur le climat Pour le présentateur : Ajouter au point 1: pour répondre au besoin d‘avoir une estimation plus précise des fonds nécessaires à la mise en place de mesures d'atténuation et d'adaptation. 14

15 ? ? ? ? ? ? Q/R ECLAIRCISSEMENTS ? ? ? Pour le présentateur:
Demander à la plénière de poser les questions et éclaircissements souhaités ? ? 15

16 LES ETAPES DU PROJET ET LE SOUTIEN QU’IL APPORTE
Pour le présentateur : Voici, maintenant, le deuxième ensemble thématique traitant des stades du projet et du soutien qu’il fournit. 16

17 Objectifs et résultats du projet
Elaborer des options de politiques nationales pour faire face aux changements climatiques, dans les secteurs clés Accroître la capacité de coordonner les positions de négociation au niveau national et de participer au processus de la CCNUCC Résultats Prise de conscience nationale améliorée Investissements & flux financiers évalués pour les secteurs clés Plate-forme des connaissances sur l’Internet alimentée Pour le présentateur: Les objectifs globaux du projet sont doubles: Accroître la capacité nationale de coordonner les vues ministérielles, de participer au processus de la CCNUCC et de négocier des positions dans le cadre du plan d'action Bali Evaluer les investissements et les flux financiers nécessaires à faire face aux changements climatiques dans un maximum de trois secteurs clés et/ou activités économiques. Le projet soutiendra ces objectifs par l’élargissement de la plate-forme des connaissances consacrée aux questions du changement climatique et l’élargissement de l'accès à ces connaissances pour que les décideurs politiques, les parlementaires, les experts techniques et les autres intervenants clés puissent participer et partager leurs expériences aux niveaux national, sous-régional, régional et mondial. En résultat de ce projet, à la fois la compréhension technique des principales questions touchant aux changements climatiques et celle de leurs implications économiques et politiques dans le cadre de la convention , seront renforcées. Les pays s'engagent à entreprendre quatre activités principales: Faire participer les responsables politiques et déterminer les secteurs clés Organiser un Dialogue ministériel à l ’échelle national Évaluer les investissements et flux financiers pour certains secteurs clés, en utilisant la méthodologie du PNUD Présenter l’évaluation et identifier les options de politique à la fin du séminaire. 17

18 Séquençage des activités nationales
Etape d’établissement des rapports Etape d’élaboration Etape de mise en œuvre Séminaire national sur le Plan d’action de Bali, les questions nationales Séminaire national pour présenter les résultats, les options de politiques Evaluation des I&FF pour faire face aux CC et options d’atténuation / adaptation dans 3 secteurs économiques clés (6 à 8 mois) Préparatifs pré-Séminaire (2 mois) Principaux ministères engagés Secteurs clés déterminés Documents des questions nationales élaborés Séminaire national sur : Le Plan d’action de Bali L’Adaptation, l’atténuation, le transfert des technologies, le financement + le secteur UTCATF Les secteurs clés Méthodologie du PNUD pour l’évaluation des I&FF Appui fourni par les centres d’excellence régionaux Mise à jour sur les négociations sur le Plan d’action de Bali Présentation des évaluations des I&FF Préparatifs de l’après 2012 Pour le présentateur: L’objectif de ce diagramme est de montrer les 3 phases principales du projet: l’étape d’élaboration, l’étape de mise en application et l’étape de l’établissement des rapports. Nous en sommes, maintenant, au début de l’étape de mise en application. 18

19 Déterminer & s’accorder sur Les objectifs/buts nationaux
Etape d’élaboration (1- 2 mois) Déterminer & s’accorder sur Les objectifs/buts nationaux Les secteurs clés/portée L’équipe chargée de l’évaluation des I&FF Les capacités/besoins: méthodes, données… Les dispositions institutionnelles Le plan de travail/budget Les scénarios disponibles Pour le présentateur: Nous avons là les principaux points de l’étape consacrée à l’élaboration du projet. 19

20 Conseils pratiques & procédures pour La documentation & l’archivage
Etape de mise en œuvre (5 à 6 mois) Conduite d’une évaluation des I&FF dans des secteurs clés sélectionnés par le pays en utilisant la méthode d’évaluation et les conseils pratiques du PNUD spécifiques aux secteurs et les directives encadrant l’établissement des rapports Conseils pratiques & procédures pour La documentation & l’archivage La gestion des tableurs Le contrôle de qualité & les procédures d’assurance de la qualité Pour le présentateur: Il s’agit là des principaux points de l’ étape de mise en application. Chaque pays effectuera une évaluation des investissements et flux financiers sur une période de six à huit mois, et présentera les résultats à des séminaires nationaux à tenir fin 2009 ou début 2010. Archivage - dispositions pour la mise en place: de mesures de contrôle de la gestion du dossier de procédures d’échange des données et de détermination des calendriers de procédures de documentation et d'archivage des formes et fonds de rapports, etc. 20

21 Activité continue, ne commence pas à la fin de l’évaluation
Etape de l’établissement des rapports Activité continue, ne commence pas à la fin de l’évaluation Pour l’établissement des rapports, commencer par déterminer le résultat voulu (outil de prise de décisions, outil de politique) et le groupe cible (interne/externe) S’assurer d’un bon rédacteur pour l’élaboration des rapports Objectifs: documenter les étapes et procédures pour l’interprétation des résultats et déterminer le travail de suivi ultérieur Pour le présentateur: Il s’agit là des principaux points de l’étape de l’établissement des rapports. 21

22 Soutien fourni aux 3 étapes du projet
Les conseils pratiques disponibles et le soutien mis à disposition Soutien fourni aux 3 étapes du projet Conseils pratiques pour l’élaboration du plan de travail Orientation méthodologique Directives concernant l’établissement des rapports Centres d’excellence régionaux Formation en matière d’évaluation des I&FF 20 jours d’appui technique incl. Réexamen du plan de travail et des versions préliminaires et finale des évaluations Orientations pour l’élaboration des scénarios, la collecte des données, la démarche à suivre… Pour le présentateur: Les centres d’excellence régionaux fournissent une formation méthodologique et un appui technique durant toute la durée des évaluations. Actuellement 4 centres d’excellence fournissent des appuis dans différentes régions prenant part au projet: TERI en Asie Le Secrétariat de Pan-African START (SPAS) en Afrique Instituto Torcuato di Tella (ITDT) en Amérique latine, et Oxford Consulting Partners en Asie centrale (jusqu’à ce jour, uniquement le Turkménistan). Outre les connaissances techniques, les centres disposent d’une expertise régionale dans les endroits où ils apportent leur aide et la communication avec eux peut se faire dans la langue commune à la région (espagnol, russe, français). 22

23 Plate-forme des connaissances Espace public
Les conseils pratiques disponibles et le soutien mis à disposition Plate-forme des connaissances Espace public Fournit une base de données consacrée aux documents portant sur les changements climatiques Fournit des renseignements concernant le projet Dynamique: les utilisateurs peuvent télécharger des ressources, résultats et autres mises à jour “fourrées” dans le site réservé aux visiteurs Espace réservé aux membres du projet Faciliter les échanges d’expériences au sein des groupes (groupes des pays, groupes thématiques) Accès privé pour les activités des projets nationaux Pour le présentateur: La plate-forme des connaissances aidera les équipes des pays de plusieurs manières: Après avoir joint la plate-forme, (important: c’est seulement après l’inscription que l’on peut accéder à toutes les fonctions du site), on pourra: se joindre aux groupes (comme sur Facebook), échanger des documents avec des membres du projet (équipe d’un pays, centre régional, etc…), procéder à un échange d’expériences durant l’évaluation des I&FF, naviguer à travers la bibliothèque pour obtenir des renseignements, soumettre des documents à la bibliothèque Etc. “Climate Community”, une plate-forme d’information 2.0 sur l’Internet, servira à la diffusion de matériels, bonnes pratiques et autres enseignements tirés. Ce site comportera des groupes privés réservés aux pays participants et des groupes ouverts et des débats thématiques pour l’échange de vues et d’ expériences. Les utilisateurs peuvent aussi télécharger des éléments d’information vers la base des données multilingues. La plate-forme (www.undpcc.org) sera disponible en anglais, français, espagnol et russe et sera lancée en avril 2009. 23

24 Liste récapitulative à l’usage des pays
Secteurs sélectionnés Principales informations de base Elaborer un plan de travail Les principaux délais à respecter ? Les rôles ? L’équipe En place ? Toutes les personnes recommandées /en groupe ? Dispositions institutionnelles en place Pour l’échange de données pour la collaboration Pour le présentateur: Le but de cette diapositive est de montrer ce qui a été fait pour s’assurer que l’évaluation des I&FF peut être entreprise. 24

25 Composition de l’équipe
Équipe secteur 1, p.ex. énergie / atténuation Équipe secteur 2 p.ex., agriculture et adaptation Équipe secteur 3 p.ex adaptation & eau Point focal du projet Chef d'équipe sectorielle Expert(s) en atténuation Expert(s) en énergie Expert(s) en finance Expert(s) en économie/statistiques Expert(s) d'ONG/universités Expert(s) du secteur privé Expert (s) en adaptation Expert(s) en agriculture Expert(s) hydraulogiques Pour le présentateur: Cette diapositive montre de qui l’équipe d’un pays devrait être composée. Il y aura un correspondant (point focal) du projet et, pour chaque secteur, chef d'équipe sectoriel. Ensuite, chaque équipe doit comprendre: un expert en atténuation ou en adaptation (selon le secteur), un expert du secteur spécifique, un expert en finance, Un expert en statistiques/économie, Etc. 25

26 ? ? ? ? ? ? ? Q/R EClaIRCISSEMENTs ? ? Pour le présentateur:
Demander à la plénière de poser questions et éclaircissements souhaités. ? ? 26

27 EVALUATION DES I&FF Pour le présentateur:
Voici, maintenant le troisième ensemble thématique, portant sur l’évaluation des I&FF. 27

28 Flux d’investissements
Définition des I&FF et de l’E&M Flux d’investissements Un flux d’investissements (FI) est le coût en capital d’un nouvel actif physique qui a une durée de vie de plus d’une année Limité aux nouveaux actifs physiques, en raison des implications des changements climatiques pendant la durée de vie fonctionnelle des installations & équipements acquis Pour le présentateur: Les 3 diapositives suivantes contiennent des définitions des principaux termes utilisés dans la méthodologie. La définition de ces termes n’est pas une formalité, mais une nécessité, car la définition aura des effets importants sur les nombres et les chiffres qui seront introduits dans l’évaluation et qui influenceront le résultat de l’évaluation. 28

29 Définition des I&FF et de l’E&M
Flux financiers Un flux financier (FF) est la dépense permanente pour la couverture de mesures programmatiques; les flux financiers englobent les dépenses autres que celles destinées à l’expansion ou l’installation de quelques actifs physiques. Coûts préliminaires de l’exploitation & maintenance’ (E&M) : salaires, matières premières, entretien des équipements, amortissement, services, loyers, assurance, taxes etc. Cliquez ici pour ajouter des notes 29

30 Définition des I&FF et des E&M
Coûts de l’exploitation & maintenance (E&M) des nouveaux actifs physiques Les actifs physiques acquis avec des flux d’investissement auront des coûts d’exploitation & maintenance (E&M) qui leur seront associés Les coûts peuvent varier de manière importante d’un type de flux d’investissement à l’autre et peuvent avoir un effet important sur le coût total d’un investissement Cliquez ici pour ajouter des notes 30

31 L’équité & les subventions intérieures La dette extérieure
Les Entités et les sources Entités des I&FF Les ménages Les entreprises Le secteur public Sources des I&FF L’équité & les subventions intérieures La dette extérieure L’aide étrangère Les emprunts extérieurs & intérieurs Etc. Commentaire de Hernan: Poser ici la question de savoir pourquoi nous cherchons ces renseignements pourrait aider à éclaircir cette démarche. Commentaire de Bhujang: Selon ONU Stats, le ménage n’est pas une entité identifiée dans le Système comptable national. Nous avons déjà transmis les observations d’Alessandra à Barbara pour se mettre en harmonie avec les terminologies de la CCNUCC et déterminer des points de départ pour définir les terminologies des I&FF à partir de SNA. Pour le présentateur: Une entité d'investissement est une entité qui est responsable de l'investissement. Ce sont les entités qui décident d'investir. Les sources des fonds des I&FF sont l’origine des fonds investis par les entités de placement. Les nombres et les chiffres qui vont dans l’évaluation des I&FF devront être ventilées en fonction de ces entités et des sources de fonds. 31

32 Qu’est ce qu’un scénario ?
Les scénarios Qu’est ce qu’un scénario ? Une qualification interne, cohérente et plausible, des conditions futures, sur une période de temps donnée Un scénario de référence reflète les conditions de statut-quo, décrit ce qui peut se produire sans nouvelles politiques visant à faire face aux changements climatiques Un scénario d'atténuation intègre des mesures visant à atténuer les émissions de GES Un scénario d'adaptation intègre de nouvelles mesures pour répondre aux effets potentiels du changement climatique Pour le présentateur: Un scénario est une caractérisation en interne, cohérente et plausible, des conditions futures sur une période de temps spécifiée. LA MODÉLISATION N'EST PAS OBLIGATOIRE POUR PRODUIRE UN SCÉNARIO. Un scénario décrit les activités, mesures, politiques qui seront mises en œuvre sur cette période de temps donnée – ainsi que leurs coûts. 32

33 Quels seront les besoins globaux pour des I&FF supplémentaires ?
Travail sur les I&FF A quelles questions l’évaluation des I&FF pourrait aider à apporter une réponse ? Quelles sont les options d’adaptation/d’atténuation dans certains secteurs au cours des prochaines 25 années ? Qui investit dans le secteur/principaux acteurs & sources principales ? Quels changements/augmentations des I&FF seront nécessaires dans le secteur ? Quels seront les besoins globaux pour des I&FF supplémentaires ? Pour le présentateur: Ajout au point 2: De quelle manière les I&FF estimés vont-ils se concrétiser au cours des 25 prochaines années ? 33

34 Les sources d’information comprennent
Les communications nationales (1ères, 2èmes) Les programmes d’action nationaux d’adaptation (PANA) Les stratégies & plans Nationaux Le système comptable national (SCN) etc. Pour le présentateur: Ces sources et d’autres devraient être examinées pour: déterminer les options d’adaptation/d’atténuation déterminer la démarche méthodologique (Des modèles ont-il déjà été utilisés dans le secteur? Quelles autres approches y a-t-il dans le secteur? Quelles sont les données disponibles au sein du secteur? Où se trouvent elles ? Quelles sont les lacunes dans ces données?) etc. Ces démarches sont nécessaires pour la compilation de données et pour l’alimentation des scénarios. 34

35 ? ? ? ? ? ? Q/R ECLAIRCISSEMENTS ? ? ? Pour le présentateur:
Demander à la plénière de poser des questions et de demander des éclaircissements. ? ? 35

36 METHODOLOGIE DES ETAPES DE L’EVALUATION DES I&FF
Pour le présentateur: Voici maintenant le quatrième ensemble thématique traitant de la méthodologie progressive à suivre dans l’évaluation des I&FF. 36

37 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF pour faire face au changement climatique
Pour le présentateur: Expliquer qu’il s’agit là des étapes fondamentales de l’évaluation des I&FF consacrés à la lutte contre les changements climatiques qui vont être suivies dans chaque évaluation sectorielle. 37

38 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 38

39 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Déterminer de manière détaillée la portée du secteur Identifier les mesures préliminaires d’atténuation (ou d’adaptation) Préciser la période de l’évaluation et l’année de référence Sélectionner une approche analytique Pour le présentateur: Voici les principaux points à traiter pour achever l’étape 1.

40 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Déterminer de manière détaillée la portée du secteur Critères pour la détermination de la portée du secteur Les priorités nationales Travail préalable à effectuer à partir des Communications nationales, des PANA, etc. Disponibilité des données Pour le présentateur: Expliquer que la détermination de la portée des secteurs est importante pour avoir une idée claire sur ce qu’il y a lieu d’inclure ou d’exclure de l'évaluation et d'éviter le double comptage des activités qui pourraient être incluses dans plus d'un secteur.

41 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Identifier les mesures préliminaires d’atténuation ou d’adaptation Les mesures d'atténuation/d’adaptation préliminaires La sélection des mesures devrait être fondée sur: Les priorités nationales et sectorielles du pays Le travail préalable sur l'atténuation et l’adaptation La faisabilité de la mise en œuvre Les avantages des mesures (environnementaux, économiques et sociaux) Pour le présentateur: Il est important de souligner ici que les pays devraient s’appuyer sur ce qui a déjà été ACCOMPLI dans les travaux, études, etc. antérieurs, plutôt que tenter de réinventer la roue. Le projet ne vise pas à évaluer les options d'atténuation et d’adaptation d'un secteur à partir de zéro, l'idée est plutôt de faire usage de ce qui a déjà été élaboré (mais cela pourrait s’avérer juste un amas de poussières) et de déterminer concrètement la manière dont les mesures proposées par les travaux antérieurs (listes de souhaits) peuvent être appliquées. 41

42 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Identifier les mesures préliminaires d’atténuation ou d’adaptation Comment établir le potentiel d’un secteur Déterminer les sous-secteurs particuliers qui seront inclus Par exemple. Dans le secteur de l’agriculture: les cultures, l’élevage, la pêche … Déterminer les processus, activités, entités et régions géographiques inclus dans le secteur Pour le présentateur: Une fois de plus, il ne s’agit pas là d’une formalité. Il est fondamentalement important d’avoir des délimitations claires pour l’évaluation : Par exemple, le secteur de l’agriculture: Est-ce qu’il englobera uniquement les activités culturales ? Ou également l’élevage? La pêche? (portée thématique) Quelle partie de la chaine de production sera examinée: uniquement le processus de production des cultures jusqu’à la récolte? Ou également la transformation des produits agricoles? D’autres choses, comme les machines, les engrais… seront inclus? Est-ce que leur utilisation uniquement sera englobée ou également leur production? (portée de la chaine de production) Quel horizon temporel sera utilisé ? (portée temporelle) L’ensemble du pays devrait être évalué (portée géographique). 42

43 Chevauchements sectoriels potentiels
Déterminer le potentiel du secteur Chevauchements sectoriels potentiels SANTE TOURISME SILVICULTURE ENERGIE AGRICULTURE GLOFs électricité Huile/gaz REDD Elevage Zones côtières La maladie portée par les eaux Palétuviers Biomasse plantations d'énergie Combustible organique Transport Sécurité de nourriture Hydro électricité EAU Pour le Centre régional : Avant de présenter cet exposé, réduire le graphique de manière à ce que seuls les secteurs que le pays a choisis & leurs chevauchements soient déployés. Pour le présentateur: Expliquer comment établir les potentiels des secteurs est important pour être clair à propos de ce qui doit être inclus dans / exclus de l’évaluation et éviter le double-comptage des activités qui pourraient être incluses dans plus d’un secteur. Observation de la part de Susanne: le graphique sera ajusté à chacun des pays, de manière à ne montrer que les secteurs sélectionnés par le pays 43

44 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Déterminer de manière détaillée la portée du secteur Examiner les avantages supplémentaires La méthodologie ne prévoit pas d’analyse quantitative, mais qualitative, exemples : Le changement du type de cultures permet de s'adapter et émet moins de GES La gestion améliorée de l'eau en vue de s'adapter aux changements climatiques peut aussi avoir des effets positifs pour la santé La création d'emplois grâce à une nouvelle politique Pour le présentateur: Il peut y avoir de nombreux effets, par exemple, des mesures d'adaptation favorisant également l'atténuation, ou des mesures pour un secteur (sylviculture) exerçant un impact sur un autre secteur (agriculture) etc.. Pour ne pas perdre sa concentration au cours de l'évaluation, il est recommandé que les effets qui ne sont pas dans la portée principale de l'évaluation, soient abordés qualitativement et pas quantitativement. Il est recommandé que les pays évaluent qualitativement les effets sociaux, économiques et environnementaux induits des mesures d'atténuation et d'adaptation, dans l’évaluation des I&FF. 44

45 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Spécifier la période d’évaluation & l’année de référence Période d'évaluation et Année de référence Année de référence 2005 recommandée (ou l’année la plus récente disponible) Période d'évaluation recommandée Considérations relatives au contrôle de gestion Les valeurs constantes 2005 en dollars des EU sont recommandées. Les frais occasionnés par les actifs doivent être déclarés dans l'année dans laquelle ils sont censés être engagés Une actualisation des coûts devrait être effectuée Pour le présentateur: Les frais de subventions pour des achats d’actifs effectués par des ménages et des sociétés (flux d'investissements qui sont des subventions) devraient être affectés à des entités gouvernementales. Les subventions d'exploitation ne sont pas incluses dans l’évaluations des I&FF. Une actualisation appropriée des coûts futurs (FI, FF, E&M pour les scénarios de référence et ceux des scénarios des changements climatiques) devrait être effectuée. Il est recommandé que les pays utilisent deux taux d’escompte dans leur évaluation : un taux d'escompte public et un taux d’escompte privé. Si quelqu'un demande pourquoi une actualisation devrait être effectuée, la réponse est … (la haute variabilité de la valeur monétaire au fil du temps, dans certains pays). 45

46 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Déterminer les mesures préliminaires d’atténuation et d’ adaptation Mesures préliminaires d’atténuation/d’adaptation Les mesures peuvent être obtenues à partir Des plans sectoriels ou nationaux disponibles Des Communications nationales Des études de besoins en matière de technologies (EBT) Des Programmes d’action nationaux d’adaptation (PANA) Cliquer ici pour insérer des notes 46

47 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Sélectionner une approche analytique L’une ou l’autre de ces approches analytiques peut être utilisée pour élaborer des scénarios & les courants associés des coûts annuels des I&FF et de l’E&M Un modèle sectoriel approprié Un plan sectoriel Une étude prévisionnelle de l’évolution sectorielle La situation actuelle au sein du secteur Une combinaison de ces approches Pour le présentateur : Encore une fois, il n'est pas obligatoire d'utiliser un modèle et son utilisation n'est encouragée durant la période de temps limitée de l'évaluation qu’à la condition qu’une expérience dans ce domaine existe déjà (sauf si le contraire est explicitement souhaité par le pays). Dans tous les autres cas, les scénarios peuvent être obtenus à l'aide de feuilles de calcul ou des plans sectoriels disponibles ou encore à l’aide d’une combinaison de ces approches. 47

48 1. Etablir les paramètres clés de l’évaluation
Liste récapitulative de l’étape 1 À la fin de l'étape 1 Portée du secteur définie de manière détaillée, en évitant les chevauchements avec d'autres secteurs Année de référence & période de l’évaluation (~2030) spécifiées Mesures préliminaires d’atténuation (ou d’adaptation) identifiées Approche analytitique sélectionnée (modèle ou feuille de calcul) Pour présenteur : Il s'agit là d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 1. 48

49 ? ? ? ? ? ? ? Q/R EClaIrCiSsEMENTS ? ? Pour le présentateur:
Demander à la plénière de poser des questions et de demander des éclaircissements. ? ? 49

50 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 50

51 2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios
Compiler les données des I&FF annuels, ventilées par entité investissement, par source et par flux d’investissement par rapport aux flux financiers Compiler les données historiques de l’E&M, ventilées par entité d’investissement et par source et autres données pouvant contribuer à l’élaboration des scénarios Pour le présentateur: Il s’agit là des principaux points à réaliser pour achever l’étape 2.

52 Compiler les données des I&FF annuels
2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios Compiler les données des I&FF annuels 3 à10 ans de données historiques des I&FF doivent être collectées Données devraient Etre compilées pour chaque type d'investissement Annuel Ventilées par entité d'investissement et par source Subdivisées en investissements et en flux financiers Rappel : Quelles sont les sources de données ? Elles déterminent la compilation des données ! Pour le présentateur : Une fois de plus, il est important de considérer que la portée du secteur est liée aux besoins en matière de données et que les besoins en matière de données sont liées à la disponibilité des données. Un problème des données manquantes peut être résolu de différentes façons, mais s'il y a absence complète de données pour certains domaines, la question sera affrontée à travers un ajustement de la portée de manière à en exclure explicitement cette partie de l'évaluation. Ces considérations seront cruciales plus tard dans cette étape, lorsqu'il sera question des premières compilations des données.

53 Modèle pour 1 année de données historiques des I&FF (simplifié)
2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios 2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios Modèle pour 1 année de données historiques des I&FF (simplifié) Catégorie des entités d’invest. Source des fonds des I&FF Type d’Invest. 1 (IF, FF, Total I&FF) Type d’Invest. 2 (IF, FF, Total I&FF) Type d’Invest. 3 (IF, FF, Total I&FF) Invest. Total desI&FF Ménages Intérieure Entreprises Etrangère Total des fonds en provenant des entreprises Secteur public Total des fonds provenant du secteur public Pour le présentateur: Tableau: modèle pour 1 an de l'histoire et les données de francs (simplifié). Note: Des colonnes supplémentaires seraient ajoutées pour des types d’investissements supplémentaires. Certains types d’investissements peuvent ne pas avoir des FI qui leur sont associés. D’autres types d'investissements auront plus d'une catégorie d’entité d’investissement (par exemple., les projets de gestion de la demande dans le secteur de l'énergie); et d’autres types d’investissement encore comprendront plus d'une source d‘I&FF (par exemple les achats subventionnés d'appareils ou d'équipements éco-énergétiques par les ménages). 53

54 2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios
Compiler les données historiques de l’E&M Compiler les données historiques de l’E&M annuelle ventilées par entité d’investissement et par source Les coûts d'investissement annuel pour les actifs physiques qui sont fonctionnels durant la période historique Collecte pour 3 à 10 ans Des renseignements sur la durée de vie prévue de l'actif fonctionnel durant la période historique Note pour le présentateur: Des informations sur les fluctuations des coûts annuels de l’E&M sont nécessaires. 54

55 Compiler les données historiques de l’E&M
2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios Compiler les données historiques de l’E&M Modèle pour les données historiques de l’E&M annuelle pour un flux d’invest. Catégorie de l’entité d’inves-tissement Type d’Investissement 1: Flux d’investissement 2003 & E&M annuelle associée (Valeur constante 2005 en $ des EU) Flux d’Investissement 2003 E&M annuelle associée durant la période historique Source des fonds des FI FI Source des fonds de l’E&M E&M 2003 2004 E&M 2005 Ménages Intérieure Total du FI des ménages Total de l’E&M des ménages Entreprises Etrangère Total du FI des entreprises Total de l’E&M des entreprises Secteur public Total du FI du secteur public Total de l’E&M du secteur public Total de l’E&M annuelle (Valeur constante 2005 en $ des EU) Cliquer ici pour insérer des notes 55

56 2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios
Compiler d’autres données pouvant contribuer aux scénarios D’autres données historiques et non-historiques pertinentes pour le secteur peuvent être nécessaires Dépend de la démarche analytique, de la portée sectorielle et du point de savoir si l'atténuation ou l'adaptation est axée sur Un modèle: par exemple, des données socioéconomiques & technologiques de base L’élaboration d’un scénario: informations sur les émissions de GES actuelles, passées et attendues dans le futur & les effets & vulnérabilités probables Cliquer ici pour ajouter des notes 56

57 Données nécessaires identifiées & accès situé
2. Compiler les données historiques des I&FF et autres données pouvant contribuer aux scénarios Liste récapitulative de l’étape 2 À la fin de l'étape 2 Données nécessaires identifiées & accès situé Modalités des échanges d’informations élaborées Données concernant les I&FF annuels compilées(3- 10 ans), Données historiques de l’E&M annuelle compilée (3- 10 ans) D’autres donnée utiles aux scénarios compilées Pour le présentateur: Il s'agit d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 2. 57

58 Cliquer ici pour ajouter les sous-titres
? Q/R EClaIRCISSEMENTS ? ? ? ? ? ? Pour le présentateur: Demander à la plénière de poser des questions et demander les précisions souhaitées. ? ? Cliquer ici pour ajouter les sous-titres 58

59 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 59

60 Les évolutions socioéconomiques
Décrire : Les évolutions socioéconomiques Les changements et les progrès technologiques Les investissements des conditions de statut-quo Définir le modèle/feuille de calcul qui sera utilisé pour l'évaluation Pour le présentateur: Ce sont là les principaux points pour achever l'étape 3.

61 Définir un scénario de référence
Caractériser le secteur pendant la période d’évaluation sous des conditions de statut-quo, dans l’absence de nouvelles politiques visant à faire face aux changements climatiques Les évolutions socioéconomiques attendues L’évolution technologique Les investissements prévus dans le secteur, y compris la nature, l’échelle et le timing de ces investissements Pour le présentateur: Cette étape consiste à définir les caractéristiques physiques du scénario de référence : quelles activités, mesures et politiques sont considérées pour figurer dans le scénario de référence ?

62 Définir un scénario de référence
Doit être cohérent avec les évolutions reflétées dans les données historiques recueillies au cours de l'étape précédente Les activités actuelles ou passé touchant aux changements climatiques sont considérées dans le scénario de référence Cliquer ici pour ajouter une note 62

63 Le scénario de référence est élaboré
Liste récapitulative de l’étape 3 À la fin de l'étape 3 Le scénario de référence est élaboré Les politiques & et mesures qui doivent y figurer, convenues Evolutions socioéconomiques décrites Changement/avancées technologiques, estimés Investissements dans une situation de statut-quo, définis Modèle/feuille de calcul précis à utiliser, déterminé Modèle/tableur exact à utiliser défini Pour le présentateur: Il s'agit d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 3. 63

64 Cliquer ici pour ajouter le sous-titre
? Q/R EClaIrcISSEMENTS ? ? ? ? ? ? Pour le présentateur: Demander à la plénière de poser des questions et les précisions souhaitées. ? ? Cliquer ici pour ajouter le sous-titre 64

65 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 65

66 Dériver des estimations des FI & FF annuels, ventilées par entité d’investissement & par source
Dériver des estimations de l’E&M annuelle, ventilées par entité d’investissement & par source Pour le présentateur: Il s’agit là des principaux points à réaliser pour achever l’étape 4.

67 Exemple étape 4: Secteur de l’énergie
Dériver des estimations des FI & FF annuels Exemple étape 4: Secteur de l’énergie Etiquetage des activités, des mesures et des politiques qu’on estime devoir faire figurer dans le scénario de référence (étape 4), avec leurs coûts Rester fidèle à la palette énergétique actuelle – Procéder à son étiquetage avec les coûts prévus pour les centrales électriques etc.. Le secteur gouvernemental appelé à développer la grille actuelle – procéder à son étiquetage avec les coûts prévus pour l'infrastructure etc.. … Cliquez ici pour ajouter des notes

68 Compiler les estimations annuelles ventilées par
Dériver des estimations des FI & FF annuels Compiler les estimations annuelles ventilées par Entité d’investissement ménages, entreprises, gouvernement Source Intérieure ou extérieure Flux d'investissement installation/technologie de type 1, de type 2… Type de flux financiers pratique et mesure type 1, tapez 2… Pour le présentateur : Cette étape consiste à définir les caractéristiques financières du scénario de référence : Quels sont les coûts des activités, des mesures et des politiques considérées comme devant figurer dans le scénario de référence ? – Quels investissements et flux financiers y sont impliqués ? 68

69 Dériver des estimations des FI & FF annuels
Des estimations annuelles des coûts de l’E&M pour le scénario de référence sont nécessaires et doivent englober Les coûts d’E&M des actifs acquis pendant la période d'évaluation Les coûts d’E&M des actifs achetés avant la période d'évaluation et qui sont censés être toujours en fonctionnement Note pour le présentateur: Pour les actifs achetés au cours de la période d’évaluation, qui sont censés encore être en fonction après la dernière année de la période d'évaluation, les frais annuels d’E&M pour chaque année supplémentaire pendant laquelle ces actifs seront en opération, doivent être estimés, durant un maximum de 5 ans après la dernière année de la période d'évaluation. 69

70 Liste récapitulative de l’étape 4
À la fin de l'étape 4 Les I&FF annuels estimés - chacune des politiques et mesures du scénario de référence est calculée Les coûts annuels d’E&M estimés – pour chaque investissement, les coûts d’E&M sont calculés Pour le présentateur: Il s'agit là d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 4. 70

71 ? ? ? ? ? ? Q/R ECLAIRCISSEMENTS ? ? ? Pour le présentateur:
Demander à la plénière de poser des questions et les précisions souhaitées. ? ? 71

72 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 72

73 Un secteur est sélectionné pour l'adaptation
Un scénario de référence et un scénario d'adaptation seront développés pour ce secteur. Un secteur est sélectionné pour l'atténuation Un scénario de référence et un scénario d'atténuation seront développés pour ce secteur. Pour le présentateur: Se sont là les principaux points à réaliser pour achever l’étape 5.

74 Critères pour le scénario d'atténuation et adaptation
Définir un scénario d’atténuation/adaptation Critères pour le scénario d'atténuation et adaptation Contient des mesures et des options politiques prédéfinies Est en conformité avec le scénario de référence concernant les données (croissance démographique supposée, etc.). Est fondé sur les données disponibles Pour le présentateur: Cette étape consiste à définir les caractéristiques physiques du scénario d'atténuation/d’adaptation: quelles activités, mesures et politiques sont considérées comme devant figurer dans le scénario d'atténuation/d’adaptation 74

75 Le scénario d’atténuation/adaptation est élaboré:
Liste récapitulative de l’étape 5 À la fin de l'étape 5 Le scénario d’atténuation/adaptation est élaboré: Accord réalisé sur les politiques & mesures devant y figurer Evolutions socioéconomiques décrites Changements/avancées technologiques estimés Les investissements dans des conditions de future, déterminés Modèle/tableur exact à utiliser, défini Pour le présentateur: Il s'agit là d'une liste de contrôle de ce qui sera achevée à la fin de l'étape 5. 75

76 Cliquer ici pour ajouter des sous-titres
? Q/R EClaIrCiSSEMENTs ? ? ? ? ? ? Pour le présentateur: Demander à la plénière de poser des questions et les précisions souhaitées. ? ? Cliquer ici pour ajouter des sous-titres 76

77 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 77

78 Dérivez des estimations annuelles de FI & FF, ventilées par entité d'investissement et par source
Dérivez des estimations annuelles de l’E&M, ventilées par entité d'investissement et par source Pour le présentateur: Se sont là les principaux points à réaliser pour achever l’étape 6.

79 Exemple étape 6: Secteur de l’énergie
Deriver des estimations des I&FF & E&M annuels Exemple étape 6: Secteur de l’énergie Etiqueter les activités, les mesures et les politiques qu’on estime devoir faire figurer dans le scénario de référence (étape 5), avec leurs coûts Passer de la palette énergétique à des sources d’énergie plus renouvelables – l’étiqueter avec les coûts prévus pour les centrales électriques etc.. Sensibiliser les utilisateurs de l’énergie – l'étiqueter avec les coûts prévus pour la campagne de sensibilisation Mettre en place un système encourageant l’évitement des rejets de GES – l’étiqueter avec les coûts prévus pour la mise en œuvre etc.. Cliquer ici pour ajouter des notes

80 Compiler les estimations annuelles, ventilées par:
Dériver des estimations pour les I&FF & E&M annuels Compiler les estimations annuelles, ventilées par: Entité d’investissement ménages, entreprises, gouvernement Source Equité intérieure, dette extérieure, subventions intérieures, aide extérieure Type de flux d'investissement installation/technologie de type 1, de type 2… Type de flux financiers Pratique/mesure type 1, tapez 2… Utiliser des données ventilées par sexe au degré disponible Pour le présentateur: Cette étape consiste à définir les caractéristiques financières du scénario d'atténuation/d’adaptation : Quels sont les coûts des activités, des mesures et des politiques qu’on estime devoir faire figurer dans le scénario d'atténuation/ d’adaptation ? – Quels investissements et flux financiers y sont impliqués ? 80

81 Comme dans le scénario de référence, les dépenses devraient être
Dériver des estimations pour les I&FF & E&M annuels Estimations annuelles des I&FF pour le scénario d’atténuation/d’adaptation sont dérivées Comme dans le scénario de référence, les dépenses devraient être En termes réels (idéalement en valeur constante en $ des EU) Actualisées Signalées pour l'année durant laquelle elles sont censées être engagés Cliquer ici pour ajouter des notes 81

82 Liste récapitulative de l’étape 6
A la fin de l'étape 6 FI & FF annuels estimés – chacune des politiques et mesures du scénario de référence est calculée Coûts annuels de l’E&M estimés – pour chacun des investissements, les frais d’E&M sont calculés Pour le présentateur: Il s'agit là d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 6. 82

83 ? ? ? ? ? ? ? Q/R EClaIrcISSEMENTs ? ? Pour le présentateur:
Demander à la plénière de poser des questions et les précisions souhaitées. ? ? 83

84 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 84

85 Estimation des changements dans les I&FF cumulés
Estimation des changements dans les I&FF annuels Pour le présentateur: Ce sont là les principaux points à réaliser pour achever l'étape 7.

86 Estimation des changements
Évalue les changements nécessaires à apporter dans les I&FF pour la mise en œuvre des mesures d'atténuation (ou adaptation) dans les 2 objectifs du secteur Pour déterminer la manière dont les I&FF cumulés et marginaux sont susceptibles de changer Pour déterminer la manière dont les investissements annuels sont susceptibles de changer Pour le présentateur: Voici maintenant l’étape cruciale de la méthodologie: les 2 scénarios créés seront comparés. Pour ce faire, un scénario va être soustrait de l'autre pour voir, à partir des différences, quelles sont les modifications (nécessaires) pour atteindre un scénario d'atténuation/d’adaptation. Étant donné que les données compilées dans nombre de différentes ventilations (au fil des ans, selon les entités et les sources d‘I&FF), une soustraction de 2 scénarios peut être également faite en fonction de ces aspects.

87 Estimation des changements
Exemple de manière dont les I&FF cumulatifs et marginaux changeraient (toutes les entités) montant prévisionnel des I&FF (en dollars américains) Investissements supplémentaires Scénario de référence Scénario d’atténuation Moins d’investissements Pour le présentateur: Ceci est un exemple de graphique de ce qu’on entend par soustraction d’un scénario de l'autre, ventilé ici en fonction de la période de temps (ans) des I&FF. Les espaces entre le scénario de référence et le scénario de changement climatique montrent les années où des investissements supplémentaires ou moins d’investissements sont nécessaires. Note : le graphique n'est qu'un exemple fictif pour illustrer la méthodologie et n'implique aucune présomption d’évolution au sein du secteur. D’autres exemples pourraient impliquer davantage d’investissements supplémentaires nécessaires à l'avenir ou moins d’investissements économisés. L’évolution variera selon le secteur de l'analyse, les circonstances nationales, etc.. Temps (en années) 2005 2030  Résultat : A l’horizon de la période choisie (p. ex. 2030) x (montant d'argent) nécessaire à investir x (montant d'argent) sera économisé. Note: le graphique n'est qu'un exemple fictif pour illustrer la méthodologie et n'implique aucune présomption d’évolution au sein du secteur. D’autres exemples pourraient impliquer plus d’investissements supplémentaires nécessaires à l'avenir ou des investissements moins économisés. L’évolution variera en fonction du secteur de l'analyse, de la situation nationale, etc.. 87

88 Exemple de manière dont les I&FF cumulatifs
Estimation des changements Exemple de manière dont les I&FF cumulatifs et marginaux changeraient (toutes les entités) Scénario d’adaptation Scénario de référence montant prévisionnel des I&FF (en dollars américains) Moins d’investissements Investissements supplémentaires Pour le présentateur: Ceci est un exemple de graphique de ce qu’on entend par soustraction d’un scénario de l'autre, ventilé ici en fonction de la période de temps (ans) des I&FF. Les espaces entre le scénario de référence et le scénario de changement climatique montrent les années où des investissements supplémentaires ou moins d’investissements sont nécessaires. Note : le graphique n'est qu'un exemple fictif pour illustrer la méthodologie et n'implique aucune présomption d’évolution au sein du secteur. D’autres exemples pourraient impliquer davantage d’investissements supplémentaires nécessaires à l'avenir ou moins d’investissements économisés. L’évolution variera selon le secteur de l'analyse, les circonstances nationales, etc.. Temps (en années) 2005 2030  Résultat : A l’horizon de la période choisie (p. ex. 2030) x (montant d'argent) nécessaire à investir x (montant d'argent) sera économisé. Note: le graphique n'est qu'un exemple fictif pour illustrer la méthodologie et n'implique aucune présomption d’évolution au sein du secteur. D’autres exemples pourraient impliquer plus d’investissements supplémentaires nécessaires à l'avenir ou des investissements moins économisés. L’évolution variera en fonction du secteur de l'analyse, de la situation nationale, etc.. 88

89 Estimation des changements
Exemple de manière dont les investissements annuels changeraient (par année) montant prévisionnel des I&FF (en dollars américains) pour une année Scénario de référence Scénario d’atténuation Moins d’investissements Investissements supplémentaires Investissements supplémentaires Ceci est un exemple de graphique de ce qu’on entend par soustraction d’un scénario de l'autre, ventilé ici en fonction des entités des I&FF. Les espaces entre le scénario de référence et le scénario de changement climatique montrent les entités où des investissements supplémentaires ou moins d’investissements sont nécessaires. Note : le graphique n'est qu'un exemple fictif pour illustrer la méthodologie et n'implique aucune présomption d’évolution au sein du secteur. D’autres exemples pourraient impliquer davantage d’investissements supplémentaires nécessaires à l'avenir ou moins d’investissements économisés. L’évolution variera selon le secteur de l'analyse, les circonstances nationales, etc.. Entité d’investissement ménages entreprises gouvernement  Résultat:: Pour atteindre le scénario d'atténuation x (montant d'argent) en moins en provenance de cette source nécessaire x (montant d'argent) provenant de cette source nécessaire Note : le graphique n'est qu'un exemple fictif pour illustrer la méthodologie et n'implique aucune présomption d’évolution au sein du secteur. D’autres exemples pourraient impliquer plus d’investissements supplémentaires nécessaires à l'avenir ou moins d’investissements économisés. L’évolution variera en fonction du secteur de l'analyse, des circonstances nationales, etc.. 89

90 Estimation des changements dans les I&FF cumulés
2 calculs pour déterminer la manière dont des investissements cumulatifs changeraient entre le scénario de référence et le scénario de changement climatique 1er calcul: estimation du total des I&FF nécessaires à la mise en œuvre de chaque type d'investissement dans le secteur 2ème calcul: estimation du total des I&FF nécessaires à la mise en œuvre de tous les types d'investissement dans le secteur Pour le présentateur: 2ème calcul: estimation du total des I&FF nécessaires à la mise en œuvre de tous les types d'investissement dans le secteur - ces valeurs sont la somme des valeurs figurant dans le calcul précédent, regroupant tous les types d'investissement. 90

91 Estimation des changements dans les I&FF annuels
3 calculs pour déterminer la manière dont les investissements annuels changeraient entre le scénario de référence et le scénario de changement climatique 1er calcul: Estimation des I&FF nécessaires à la mise en œuvre de chaque type d'investissement dans le secteur Montre comment les investissements dans chaque type d’investissement changeraient au fil du temps Cliquer ici pour ajouter des notes 91

92 Estimation des changements
dans les I&FF annuels 2ème calcul: Estimation des I&FF nécessaires à la mise en œuvre de tous les types d'investissement dans le secteur Montre comment les investissements effectués par chaque source/entité d’investissement changeraient au fil du temps 3ème calcul: Estimation des I&FF (pour tous les types d'investissement dans le secteur, & pour toutes les sources) Montre comment le total des investissements effectués dans le secteur changeraient au fil du temps Cliquer ici pour ajouter des notes 92

93 Liste récapitulative de l’étape 7
A la fin de l'étape 7 I&FF du scénario de référence soustraits du scénario d’adaptation/d'atténuation: Variations dans les I&FF cumulatifs, estimés – par type d'investissement et pour tous les types d'investissements Variations dans les I&FF annuels estimés – par type d'investissement, par source et par secteur Pour le présentateur: Il s'agit là d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 7. 93

94 Cliquer ici pour ajouter des sous-titre
? Q/R EClaIRCISSEMENTS ? ? ? ? ? ? Pour le présentateur: Demander à la plénière de poser les questions et les précisions souhaitées. ? ? Cliquer ici pour ajouter des sous-titre 94

95 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 95

96 Déterminer les instruments de politique et de mesures visant à encourager des changements dans les I&FF Identifier les entités responsables des changements incrémentiels importants dans les I&FF Déterminer les sources prédominantes de leurs fonds, important d’établir une distinction entre les sources de financements publiques et privées Pour le présentateur: Ce sont là les principaux points à réaliser pour achever l'étape 8.

97 8. Evaluer les implications de politiques
Evaluer les options de politiques Réévaluer la première hiérarchisation des priorités d'atténuation/d’adaptation de l'étape # 5, en se basant sur les estimations incrémentielles des I&FF Déterminer les entités d'investissement responsables des changements les plus importants dans les I&FF et sources de fonds prédominantes Evaluer les mesures de politique pour la mise en œuvre des mesures proposées et pour la modification de modes d'investissement et les sources de fonds supplémentaires Pour le présentateur: Dans cette étape, les mesures d'atténuation/d’adaptation figurant dans les scénarios seront réévaluées, sur la base du résultat de l'étape précédente. Selon les résultats de l'étape 7, il peut, , p. ex., paraître nécessaire d'augmenter les investissements dans une certaine entité de financement, ce qui n’était pas encore entièrement reflété dans le ???

98 8. Evaluer les implications de politiques
Liste récapitulative de l’étape 8 A la fin de l'étape 8 Instruments de politique et mesures déterminés pour l’encouragement des changements dans les I&FF Anciens instruments et mesures réévalués Entités responsables des changements marginaux des I&FF, identifiées Sources prédominantes de leurs fonds, déterminées Pour le présentateur: Il s'agit là d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 8. 98

99 Cliquer ici pour ajouter des sous-titres
? Q/R EClaIrCiSSEMENTs ? ? ? ? ? ? Pour le présentateur: Demander à la plénière de poser les questions et les précisions souhaitées. ? ? Cliquer ici pour ajouter des sous-titres 99

100 Key Steps: Mitigation Pour le présentateur:
Ces étapes colorées se réfèrent aux mêmes étapes figurant dans le graphique précédent. Dans les diapositives suivantes, nous allons passer par chacune des étapes et expliquer les principales choses à y effectuer. Voici, maintenant, la première étape. 100

101 9. Synthétiser les résultats et achever le rapport
Intégrer les résultats des I&FF et de l’évaluation des instruments de politique et des mesures dans l'ensemble des secteurs et à travers l'atténuation et l’adaptation Résumer les objectifs de l'étude, les méthodologies, les contributions apportées et les résultats dans le rapport Remplir les formulaires des rapports Pour le présentateur: Ce sont là les principaux points à réaliser pour achever l'étape 9.

102 9. Synthétiser les résultats et achever le rapport
Intégrer les résultats des I&FF et de l’évaluation des instruments de politique et des mesures Les résultats sectoriels sont compilés de manière à ce que les investissements en faveur de l’atténuation / l’adaptation, pour chaque source et entité d'investissement et pour chaque année, puissent être comparés dans l’ensemble des secteurs et dans l'ensemble des mesures d'atténuation et d’adaptation “Les directives encadrant l’établissement des rapports de l’évaluation des investissements & flux financiers pour faire face aux changements climatiques” contiennent des tableurs pour cela Déterminer le but & le groupe cible en vue d’élaborer, en conséquence, le rapport Pour le présentateur: Après l’achèvement des étapes 1 à 8 pour chaque combinaison “secteur/type de mesures” choisie par un pays, les résultats sectoriels doivent être compilés de manière à ce que les investissements pour l’atténuation/l'adaptation, pour chaque source et entité d'investissement et pour chaque année, puissent être comparés dans l’ensemble des secteurs et à travers l’ensemble des mesures d'atténuation et d'adaptation. Au minimum, 2 compilations des résultats sectoriels doivent être achevées: 1 pour le total des I&FF cumulés et marginaux 1 pour le total annuel des I&FF marginaux Des exemples de ces 2 compilations sont montrés dans les 2 diapositives qui suivent.

103 9. Synthétiser les résultats et achever le rapport
Remplir les formulaires des rapports I&FF Cumulatifs supplémentaires pour tous les investissements dans tous les Secteurs Catégorie de l’entité d’investissement Source des fonds des I&FF Total des I&FF cumulatifs supplémentaires ( ) (million 2005 en $ des EU) Atténuation Adaptation Energie Foresterie Santé Publique Ménages Intérieure Equité & dette Soutien gouvernemental (subventions) Total des fonds des ménages (tous d’origine intérieure) Etc… Cliquer ici pour ajouter des notes 103

104 9. Synthétiser les résultats et achever le rapport
Remplir les formulaires des rapports I&FF Cumulatifs supplémentaires pour tous les investissements dans tous les Secteurs Année Total des I&FF annuels supplémentaires (million 2005 en $ des EU) Atténuation Adaptation Energie Foresterie Santé Publique 2005 2006 Etc… Cliquer ici pour ajouter des notes 104

105 9. Synthétiser les résultats et achever le rapport
Remplir les formulaires des rapports Documentation et communication des données pendant l'évaluation Le Rapport sera utilisé pour Le 2ème Séminaire national La suite des activités de suivi Note: différents auditoires possibles & différentes utilisations du rapport Cliquer ici pour ajouter des notes 105

106 9. Synthétiser les résultats et achever le rapport
Liste récapitulative de l’étape 9 A la fin de l'étape 9 Résultats des I&FF, instruments de politique & mesures, intégrés dans l’ensemble des secteurs Elaboration du rapport de l’évaluation des I& FF, terminée, pour ce qui est des objectifs, méthodologie, contributions apportées et résultats Pour le présentateur: Il s'agit là d'une liste de contrôle de ce qui sera accompli à la fin de l'étape 9. 106

107 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes de la méthodologie à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 1: Etablir les principaux paramètres de l’évaluation. 107

108 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 2: Compiler les données historiques des I&FF et autres contributions pour les scénarios. 108

109 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 3: Cela se fera pour chaque secteur. Les étapes sont ici énumérées séparément, selon que le secteur ait été sélectionné pour être analysé au titre de l’aspect adaptation ou de l’aspect atténuation. 109

110 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 3: Déterminer le scénario de référence. 110

111 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 4: Dériver des estimations des I&FF pour le scénario de référence. 111

112 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 5: Déterminer un scénario d’adaptation/d’atténuation. 112

113 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 6: Dériver les I&FF pour le scénario d’adaptation/d’atténuation. 113

114 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 7: Soustraire 4 des 6, pour l’estimation des changements nécessaires dans les I&FF à la mise en œuvre des mesures d’ adaptation/d’atténuation. 114

115 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 8: Evaluer les implications des politiques. 115

116 Étapes à suivre dans les évaluations sectorielles d‘I&FF pour faire face aux changements climatiques
Pour le présentateur: Voici, brièvement encore une fois, toutes les étapes à suivre dans les évaluations sectorielles des I&FF destinés à la lutte contre les changements climatiques, comme expliqué en détail auparavant. Etape 9: Synthétiser le résultat dans le rapport. 116

117 ? ? ? ? ? ? Q/R ECLAIRCISSEMENTS ? ? ? Pour le présentateur:
Demander à la plénière de poser les questions et les précisions souhaitées. ? ? 117

118 PERSPECTIVES & ETAPES A VENIR
Pour le présentateur: Voici, maintenant le dernier ensemble thématique traitant des étapes à suivre 118

119 La voie à suivre Que reste-t-il à faire maintenant ?
Nourrir les processus politiques nationaux de liens Tirer parti de l'aide internationale Mener des études de sensibilité et des évaluations des capacités Elaborer des mises à jour périodiques de l'évaluation Pour le présentateur: Le but de cette diapositive est de montrer des activités pour lesquelles les résultats de l’évaluation des I&FF peut être utile et de quelle manière. Il reviendra aux équipes des pays, en collaboration avec le gouvernement, de déterminer les activités de suivi à planifier pour tirer le meilleur parti des résultats et s’assurer de la mise en application des résultats sur le plan des politiques.


Télécharger ppt "ÉVALUATION DES INVESTISSEMENTS ET FLUX FINANCIERS POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Commentaire de Hernan : le titre devrait être reconsidéré pour indiquer."

Présentations similaires


Annonces Google