La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Disponibilité des Ressources Fossiles à Long Terme François Cattier Forum Energie et Géopolitique Nice 12-14 Novembre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Disponibilité des Ressources Fossiles à Long Terme François Cattier Forum Energie et Géopolitique Nice 12-14 Novembre 2008."— Transcription de la présentation:

1 Disponibilité des Ressources Fossiles à Long Terme François Cattier Forum Energie et Géopolitique Nice Novembre 2008

2 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Quel développement de loffre de pétrole conventionnel Méthodologie : Taux de croissances et de décroissances par région fonction des développements historiques, et des prévisions régionalisées de nouvelles découvertes Gestion « patrimoniale » pour les pays de lOPEP, ce qui avance le pic, mais ralentit le taux de décroissance. Facteurs clés de lOffre à Long terme :: Réserves et Ressources Ultimes (hypothèse de 2,5 Tb) Quels potentiels pour les nouvelles découvertes ? Arctique, deep off-shore, autre ? Quelle réalité des réserves déclarées au Moyen-Orient Quels progrès les « nouvelles » technologies de récupération assistée permettront-elles de réaliser ? Investissements et stratégie des acteurs

3 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Quel développement de loffre de pétrole conventionnel La production mondiale atteindrait son pic peu après 2010.à 83 mb/j 34 mb/j en 2050 La part de lOPEP augmenterait tout au long de la période. LOPEP représente plus des 2/3 de la production mondiale en /10 des pays ayant les réserves les plus importantes sont situés au Moyen- Orient Ces pays ont un R/P supérieur à 40 ans Production mondiale de pétrole

4 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Ressources en pétroles non- conventionnels Des potentiels très importants Tar sands and Heavy Oil : 5,5 Tb ressources en place (WEC), concentrées dans 3 pays ~15% seraient récupérables en 2002 (WEC) Oil Shale : 2,6 Tb récupérable selon lUS-doe Mais dont lexploitation reste très incertaine : - Rendement énergétique (EROEI) médiocre, voire négatif (oil shale ?) - Dégâts environnementaux importants (émissions CO2 + déchets + pollutions locales). - Nécessité dapport dénergie externe (gaz) - Besoin en eau important. - Problèmes de main dœuvre

5 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Les pétroles de synthèse CTL : Lintérêt principal du CTL est de pouvoir valoriser des ressources charbonnières abondantes en produits liquides utilisables notamment dans les transports et pouvant ainsi constituer un substitut au pétrole En revanche le CTL présente plusieurs inconvénients : - il produit beaucoup de CO2 - les investissements à réaliser sont lourds - Il nécessite des quantités importantes deau Le potentiel de développement du CTL est important mais concerne principale ment les pays : - ayant des ressources de charbon importantes - étant exportateurs - R/P > 25 ans GTL : Le rendement (50%) est à peine meilleur que celui du CTL Ce procédé pourrait se développer en particulier dans le cas de désindexation du prix du gaz par rapport à celui du pétrole : le GTL permettrait alors une meilleure valorisation de réserves éloignées des infrastructures gazières traditionnelles. Il concernera de toutes façons des gisements importants Emissions de GES Well-to-Wheel (UCAR Concawe)

6 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Perspectives de production - pétroles non- conventionnels Pour chaque Pays/région: Tar sands, Oil shale : Potentiel récupérable calculé en fonction du potentiel global et dune hypothèse sur son accessibilité La production cumulée suit une logistique, fonction dune hypothèse sur la vitesse de développement et ayant pour asymptote le potentiel récupérable. La production de non- conventionnels saccélère surtout après 2020 et par Le développement du CTL.

7 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Quel développement de loffre de Gaz Naturel Méthodologie : -Ressources ultimes milliards de m3 - Découvertes cumulées suivant une courbe logistique avec comme valeur limites les hypothèses de ressources ultimes récupérables. - Simulation de lévolution des réserves compte tenu des nouvelles découvertes, - La détermination dun profil de production basée sur lévolution du ratio R/P hypothèses supplémentaire : Poursuite du r ralentissement de la croissance de la production traduisant : -dune part la volonté de ces pays de ne pas exploiter trop rapidement leurs ressources et - dautre part, les éventuelles contraintes de financement

8 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Quel développement de loffre de Gaz Naturel Une production qui atteindrait son pic peu avant 2050 La part des pays OPEP et en transition augmente tout au long de la période et particulièrement après 2030

9 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Quel développement pour loffre de Charbon Méthodologie : Pour chacun de ces pays, la production est calculée en fonction : - De lévolution à long terme du ratio R/P, basée sur lhistorique et sur un niveau de long terme. - Le niveau des réserves qui évolue en fonction de la production et dun taux de renouvellement de ces réserves. Historiquement, proche de 100%, Il est supposé de 75% en 2050 Les ressources se situeraient à plus de 6000 Gtce (BGR), mais ce potentiel est mal connu et fait lobjet de peu détudes. Beaucoup dincertitudes sur la possibilité de faire passer en réserves une partie des ressources 6000 Mtec

10 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Quel développement pour loffre de Charbon A long terme léquilibre du marché reposera sur les 5 régions aux potentiels dexportations les plus importants: USA, Afrique du Sud, Russie, Kazakhstan, Australie, Caraïbes. La réalisation de léquilibre mondial implique que la production de ces pays augmente très rapidement en particulier à partir de 2030 La question se posera alors de leur volonté et de leur capacité à développer leur production, leurs exportations et leurs infrastructures de transport.

11 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Disponibilité Globale Fossiles Une courbe doffre relativement plate et un pic fossile assez proche Insuffisant pour satisfaire laugmentation attendue de la demande à court terme comme à long terme (la croissance de loffre serait comprise entre 0,5 et 1,3% par an, dici 2030 bien en dessous de la plupart des projections de demande sur cette période qui table plutôt sur une croissance à 1,5% par an)

12 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Concentration du Marché Pétrolier Un marché pétrolier en expansion et avec une concentration qui augmente D'autant plus fortement si l'on considère l'OPEP comme un acteur unique 2005, 2030, 2050

13 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Concentration du Marché Gazier Un marché gazier en expansion mais avec une concentration qui baisse d'ici 2030 grâce à larrivée de nouveaux exportateurs (LNG) En 2050 le marché se reconcentre à nouveau La prise en compte de la troïka Iran, Qatar, Russie ou du GECF augmente considérablement la concentration du marché 2005, 2030, 2050

14 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Concentration du Marché Charbonnier Un marché plus restreint que ceux du gaz et du pétrole Une concentration plus forte aujourdhui Le potentiel de ressources important permet d'accroître le nombre d'exportateurs en 2030 mais la situation à long terme se dégrade à nouveau 2005, 2030, 2050

15 François Cattier - Forum Energie et Géopolitique - Nice Novembre Conclusions Bien sûr, ces projections sont sujettes à de nombreuses incertitudes : Ces scénarios sont des scénarios « dOffre » : ils ne tiennent pas compte de lévolution de la demande et donc de ses interactions sur les profils de production Le temps de développement de nouvelles filières (CTL…) ou de nouvelles ressources (charbon ou gaz non-conventionnels) peut certainement être accéléré Comment alors, les filières GTL, CTL et agro-carburants (qui ne sont pas pris en compte ici) pourraient-elles repousser ce pic ou latténuer ? Il faudrait pour cela envisager des développements beaucoup plus volontaristes La période doccurrence du pic fossile avant 2050 Les profils de production sont relativement plats : ce serait donc une période de plateau de production plutot quune pointe de production Les niveaux atteints au moment du pic sont plutôt faibles Le rythme de croissance de la production semble insuffisant pour satisfaire laugmentation attendue de la demande à court terme comme à long terme. A la contrainte de disponibilité de la ressources, sajoutent des risques importants liés à la concentration des marchés


Télécharger ppt "Disponibilité des Ressources Fossiles à Long Terme François Cattier Forum Energie et Géopolitique Nice 12-14 Novembre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google