La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LOFFRE GLOBALE ET LÉQUILIBRE MACROÉCONOMIQUE. L ajustement de la production des entreprises à la demande globale Dans notre analyse de la demande globale,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LOFFRE GLOBALE ET LÉQUILIBRE MACROÉCONOMIQUE. L ajustement de la production des entreprises à la demande globale Dans notre analyse de la demande globale,"— Transcription de la présentation:

1 LOFFRE GLOBALE ET LÉQUILIBRE MACROÉCONOMIQUE

2 L ajustement de la production des entreprises à la demande globale Dans notre analyse de la demande globale, nous avons travaillé avec lhypothèse que les entreprises ajustaient leur production à toute variation de la demande globale. Nous relâchons ici cette hypothèse. En effet, dans la mesure où les firmes recherchent la maximisation de leur profit, ces dernières vont ajuster leur production lorsque cela leur sera rentable.

3 Ajuster la production de manière rentable Suite à une augmentation de la demande globale, les entreprises souhaitent, en principe, augmenter leur production. Or, à court terme, pour répondre à la demande, elles devront augmenter les heures de travail ou lemploi, la capacité installée étant fixe et la technologie utilisée ne pouvant être modifiée dans limmédiat. Dans certaines circonstances, on peut sattendre à ce que la hausse de la production se traduise par une hausse des coûts unitaires de production.

4 Pourquoi les coûts unitaires risquent-ils daugmenter ? Lorsque lentreprise sous-utilise ses capacités de production (au milieu dune récession par exemple), les coûts ne devraient pas augmenter beaucoup (ils pourraient même diminuer). Mais au fur et à mesure que les capacités excédentaires sont utilisées, on doit de plus en plus recourir aux heures supplémentaires, celles-ci étant souvent rémunérées à un tarif plus élevé. Et si cela ne suffit pas, il faut recruter un personnel dont le coût croît au rythme de la concurrence que se livrent les entreprises sur le marché du travail.

5 Implications sur lemploi, les coûts et les prix À technologie et capacités de production inchangées, on peut donc déduire de lanalyse précédente que: *Les heures travaillées et lemploi augmentent avec la production. *Les coûts unitaires de production augmentent avec les heures travaillées et lemploi. *À marge bénéficiaire constante, les entreprises vont accroître leur prix au fur et à mesure quelles augmentent la production pour satisfaire une demande globale croissante.

6 La courbe doffre globale LA PENTE : positive et croissante La courbe doffre globale traduit une relation positive entre le niveau des prix et la production; les entreprises acceptent daccroître leur production à condition que le prix du marché reflète leurs coûts unitaires plus élevés. Sa pente est croissante car on peut sattendre à ce que les coûts unitaires de production augmentent de plus en plus rapidement au fur et à mesure que la production augmente et que les entreprises utilisent leur capacité de production de manière intensive.

7 La courbe doffre globale OG Y P La courbe doffre globale représente une relation déquilibre entre le niveau général des prix et le PIB réel, en supposant une technologie donnée, des capacités fixes et des prix donnés pour l ensemble des facteurs de production utilisés.

8 La courbe doffre globale LES DÉPLACEMENTS: Variation des prix des facteurs de production: salaires (W), taxes sur la masse salariale (Tx W ), coût du capital (i), prix des biens intermédiaires et des matières premières (E P M* ), oùi : taux dintérêt nominal; E : taux de change nominal; P M* : prix internationaux (en $US). Choc de productivité (à travers son effet sur le coût unitaire de la main-dœuvre). Impact des taxes indirectes sur le prix de vente final des produits et des services.

9 Les déplacements de la courbe doffre globale EXEMPLE: les syndicats obtiennent une hausse des salaires non compensée par des gains de productivité Cet exemple illustre limpact négatif sur loffre dune hausse des salaires. Les salaires sont une composante importante de la structure de coûts de production des entreprises car ils représentent environ 60 % des coûts totaux; Si les salaires augmentent, les coûts unitaires de production des entreprises augmentent; Puisque les coûts unitaires augmentent, la courbe doffre globale se déplace vers le haut et vers la gauche.

10 Les déplacements de la courbe doffre globale OG 0 OG 1 Y P Une variation positive des salaires augmentent les coûts unitaires de production et engendrent un déplacement de la courbe doffre globale vers le haut et la gauche.

11 Les déplacements de la courbe doffre globale EXEMPLE: La baisse du prix du pétrole est un exemple de choc exogène positif sur les coûts de production Le pétrole et ses dérivés sont des inputs importants dans la production globale des biens et des services; La baisse du prix du brent en 1999 a causé une baisse significative du prix de cette matière première; Les entreprises ont alors profité d une diminution soudaine de leurs coûts unitaires de production. Loffre globale sest donc déplacée vers le bas et vers la droite.

12

13 Les déplacements de la courbe doffre globale Le choc pétrolier de 1999 est venu réduire les coûts unitaires de production des entreprises poussant alors la courbe doffre globale vers le bas et la droite. OG 0 OG 1 P Y

14 Les déplacements de la courbe doffre globale EXEMPLE: Lintroduction de linformatique dans les processus de fabrication permet aux travailleurs deffectuer certaines tâches avec plus d efficacité Cet exemple illustre leffet dun gain de productivité sur les coûts unitaires de main-dœuvre dans les entreprises; En effet, les coûts unitaires de production diminuent (tant que les salaires naugmentent pas); La production est stimulée et la courbe doffre globale se déplace vers le bas et vers la droite.

15 Les déplacements de la courbe doffre globale Un choc de productivité positif stimule loffre globale car il permet daugmenter la production tout en diminuant les coûts unitaires. La courbe doffre globale se déplace donc vers le bas et vers la droite OG 0 OG 1 P Y

16 Léquilibre macroéconomique Notre étude de la demande globale nous a permis de constater quil nous manquait une deuxième relation déquilibre dans la détermination du PIB réel et du niveau général des prix; Cette deuxième relation jumelée à la demande globale, nous permet dobtenir une solution déquilibre pour le PIB réel et le niveau général des prix; Ainsi, lintersection des courbes de demande et doffre globales détermine la seule combinaison des valeurs du PIB réel et du niveau des prix compatibles avec les décisions des agents économiques.

17 Léquilibre macroéconomique Y P DG OG PEPE YEYE E

18 Choc positif sur la demande globale Y P Y0Y0 P0P0 DG 0 OG Un choc positif sur la DG (p.ex. une baisse du taux dintérêt réel) déplace la courbe de demande globale vers la droite. Le PIB réel augmente. Le niveau général des prix augmente. DG 1 P1P1 Y1Y1

19 Choc négatif sur la demande globale Y P OG DG 1 P1P1 DG 0 Y0Y0 P0P0 Y1Y1 Un choc négatif sur la DG (p.ex. une hausse des impôts des particuliers) déplace la courbe de demande globale vers la gauche. Le PIB réel diminue. Le niveau général des prix diminue.

20 Constatation Des chocs (positif ou négatif) sur la demande globale entraînent une variation du PIB réel et du niveau général des prix dans la même direction.

21 Choc positif sur loffre globale Y P Y0Y0 DG OG 0 P0P0 Un choc positif sur lOG (p.ex. une baisse des taxes sur la masse salariale) diminue les coûts unitaires de production et déplace ainsi la courbe doffre globale vers le bas et vers la droite. Le PIB réel augmente. Le niveau général des prix diminue. OG 1 P1P1 Y1Y1

22 Choc négatif sur loffre globale Y P P0P0 DG Y0Y0 Un choc négatif sur lOG (p.ex. une hausse du prix du pétrole) augmente les coûts unitaires de production et déplace ainsi la courbe doffre globale vers le haut et la gauche. Le PIB réel diminue. Le niveau général des prix augmente OG 0 OG 1 P1P1 Y1Y1

23 Constatation Des chocs (positifs ou négatifs) sur loffre globale entraînent une variation du PIB réel et du niveau général des prix dans des directions opposées.


Télécharger ppt "LOFFRE GLOBALE ET LÉQUILIBRE MACROÉCONOMIQUE. L ajustement de la production des entreprises à la demande globale Dans notre analyse de la demande globale,"

Présentations similaires


Annonces Google