La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Croissance et emplois dans la transition verte : cadrage macro- économique Cécile Jolly, Tristan Klein CAS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Croissance et emplois dans la transition verte : cadrage macro- économique Cécile Jolly, Tristan Klein CAS."— Transcription de la présentation:

1 Croissance et emplois dans la transition verte : cadrage macro- économique Cécile Jolly, Tristan Klein CAS

2 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ La transition verte

3 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Le flou sur les évaluations de création demploi du Grenelle et la contestation des partenaires sociaux (étude Alpha Syndex) La nécessité dune observation fine des transformations à lœuvre et la mise en place de lobservatoire des métiers de la croissance verte La recherche dun consensus interadministratif et académique sur la méthode et sur la nature de la transition verte La nécessité détablir un cadrage macro-économique intégrant la dimension environnementale pour assurer la cohérence de lensemble des travaux de prospective du CAS (la croissance verte ; la croissance potentielle ; les perspectives des métiers et des qualifications ; la réalisation des objectifs environnementaux de la France) La participation à des travaux internationaux sur lemploi dans le cadre de la transition écologique (Union européenne ; BIT ; OCDE). Une demande institutionnelle dune évaluation des impacts sur lemploi de la croissance verte

4 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Quel effet durable de la crise sur la croissance potentielle, sur les pertes demplois et de compétences ? Productivité dans laprès crise Contrainte de financement : lajustement budgétaire affecte les investissements publics (transports, EnR) ; les incertitudes sur les taux dintérêt affectent les investissements publics et privés en biens durables et alourdissent la contrainte de financement des ménages pour la rénovation. Les effets sur lemploi, la crise nest pas nécessairement un accélérateur de déclin des industries vieillissantes et daccélération de changement des compétences (rétention de main dœuvre) En période de crise, les préoccupations environnementales passent au second rang Mais une contrainte environnementale amenée à perdurer Prendre en considération un processus de destruction/créatrice et la capacité de renouvellement des activités : le progrès technique et la productivité au cœur de ce processus Un contexte problématique pour envisager la transition

5 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ La nécessité dun cadrage macro-économique

6 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Six chocs - laugmentation et linstabilité du prix des ressources rares; - le changement climatique et la taxation des émissions de carbone; - la mise en place de nouvelles règlementations qui limitent les dégradations environnementales induites par la production et la consommation; - les dépenses publiques dinvestissement et de R&D; - lévolution des préférences collectives et lémergence possible, sous cette hypothèse, dun mode de consommation durable; - les innovations technologiques portées par les efforts de recherche en matière de réduction des émissions de CO 2 et de la pollution et les innovations dans les services (économie de la fonctionnalité ou économie du quaternaire) Deux contraintes - contraintes de financement publiques et privées - contraintes dappariement sur le marché du travail (compétences, bassin demploi, nouveaux besoins sans nouvelles embauches) Une restructuration dampleur qui affecte potentiellement tous les emplois

7 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Une croissance mondiale tirée par les émergents, lAsie en particulier Cette demande mondiale et la rareté des ressources affecte à la hausse les prix de lénergie, des biens alimentaires et des métaux Une croissance européenne affectée par les effets durables de la crise et lajustement budgétaire qui impose une contrainte financière en sortie de crise Croissance du PIB réel (%) des grandes zones mondiales hors UE – La prise en compte dun contexte macro-économique international et national en mutation Un contexte national marqué par la hausse des prélèvements obligatoires et la réduction du déficit public à 2015 contraignant les dépenses publiques (non remplacement dun fonctionnaire sur 2 dans la fonction publique dÉtat, maintien des effectifs dans la territoriale et dans les hôpitaux) Une hausse de la population active tirée par la fécondité et surtout la réforme des retraites (recul de leffet horizon)

8 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Trois scénarios

9 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Scénario contraint Hypothèses financières : réappréciation lente du taux dintérêt réel de long terme sans dérapage qui sélève à 2% en Le taux dinflation a été fixé à 2% (en tenant compte de linflation importée), avec un différentiel de 1 point avec les États-Unis (inflation de 3%). Le taux de change euro-dollar égalise le pouvoir dachat à long terme et revient progressivement à 1 euro = 1,20 dollar. Le renminbi subit à lhorizon 2030 une réévaluation de 20%, traduisant la hausse du niveau de vie chinois et la part croissante de la demande intérieure dans les moteurs de son développement. Hypothèses sur le prix des matières premières Hypothèses environnementales : Le prix des quotas sur le Système Communautaire dEchange de Quotas dEmission est fixé de manière exogène à 24 en Il augmente progressivement jusqu'en 2020 puis se stabilise à 31 jusqu'en Le mix électrique en France reproduit le scénario du bilan prévisionnel 2009 de RTE Lajustement budgétaire ayant pour objectif de stabiliser le déficit à 3% du PIB en 2015, une fiscalité additionnelle vient abonder le budget de lEtat, conformément à la loi de finance initiale de indice 100 = 2009

10 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Scénario cible Les dépenses de R&D : une augmentation progressive jusquà 2,7 point de PIB en 2025 soit +0,5 point de PIB par rapport au scénario contraint Un choc de productivité dans les services proches de la demande finale par un surcroît dinnovation Une modification des arbitrages des ménages, en faveur dune consommation de éco-responsable plus prononcée que ne le voudrait le changement des prix relatifs La mise en place dincitations fiscales et de signaux prix défavorables aux secteurs polluants Compétitivité des industries innovantes et meilleure qualité des services aux entreprises et aux ménages ; Capacité de renouvellement des secteurs polluants fonction de leur innovation process et produits

11 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Scénario Crise Une hausse de 1% du taux dintérêt réel qui sélève tendanciellement à 3% en 2030 La surévaluation de leuro vis-à-vis du dollar (à 1,40 dollar pour 1 euro) La croissance mondiale : une perte progressive de 0,75 point de pourcentage à partir de 2015 Les secteurs industriels, y compris les champions à lexportation, pâtissent de ce scénario de crise, de même que le secteur de la construction très sensible à la conjoncture et à la hausse du taux dintérêt. La contrainte de soutenabilité budgétaire, plus difficile à atteindre dans un contexte de faible croissance et de hausse de la charge de la dette, affecte aussi les services généraux de ladministration dont la masse salariale diminue.

12 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Les résultats macro-économiques PIB, productivité, emploi et chômage dans les trois scénarios

13 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Les effets à long terme sur lenvironnement Scénario contraint : Baisse tendancielle de lintensité du PIB en GES, insuffisante pour réaliser objectifs communautaires (- 20% à 2020) et amélioration globale de lefficacité énergétique de 30% Idem pour les EnR qui passent de 9% du mix énergétique en 2009 à 11% en 2030 Scénarios crise : baisse de consommation énergie et GES uniquement due à une moindre mais hausse de lintensité écarts par rapport au scénario contraint de la consommation dénergie et des émissions, en donnée brute (bleu) et en ratio dintensité (rouge), en 2030 Scénario cible : baisse plus forte de lintensité GES quénergétique du fait dune progression des EnR dans le mix énergétique final, qui atteint 15 % en 2030, contre 11% dans le scénario contraint.

14 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ La dynamique demploi sectorielle Les secteurs créateurs demploi à

15 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ La sensibilité des scénarios macro-économiques La sensibilité des résultats aux hypothèses macro-économiques La sensibilité des résultats aux composantes des modèles et la difficulté à évaluer : Les composantes réglementaires et les changements de comportement non tirés par les prix Les rigidités sur le marché du travail et les problèmes dappariement Les externalités quelles soient de connaissance ou environnementale Les dynamiques intra-sectorielles Des efforts faits pour mesurer de manière plus fine linnovation : soit par des modèles de croissance endogènes, soit par des modèles technico- économique sur dires dexperts Pas encore de modélisations permettant daffiner la productivité « matière » en dehors de lefficacité énergétique. La comptabilité du bien être en question

16 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Pour aller plus loin

17 RV métiers économie verte - 5 et 12/12/ Et après ? La nécessité davoir des ordres de grandeurs et dévaluer les politiques publiques 2 types de modélisation complémentaires : normatives ou non Plus que les résultats globaux qui sont proches selon les modélisations (CAS, CGDD, OCDE), cest la sensibilité aux variations qui importe que ces variations soient dordre macro-économique ou induites par des politiques publiques volontaristes Des analyses qualitatives et « bottom-up » complémentaires : aussi bien sur les technologies, les capacités de réactions sectorielles aux politiques environnementales et les évolutions en matière de services ou de consommation : utilité des modèles économétriques à cet égard (BIT) Aller plus loin cest aussi envisager des scénarios de rupture qui sont aujourdhui dans le débat public (Negawatt, baisse du nucléaire)


Télécharger ppt "Croissance et emplois dans la transition verte : cadrage macro- économique Cécile Jolly, Tristan Klein CAS."

Présentations similaires


Annonces Google