La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les outils de cartographie de l’Internet littéraire

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les outils de cartographie de l’Internet littéraire"— Transcription de la présentation:

1 Les outils de cartographie de l’Internet littéraire
15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

2 1 Pourquoi faire appel à la cartographie ?
« Stratégie interdisciplinaire qui relie les gens et les lieux, les données et les organisations, les environnements réels et virtuels » Technologie intellectuelle ancienne de la carte comme mémoire et représentation appliquée à de nouveaux espaces P.Levy “les modifications des cartes du savoir, leur usage, sinon même du concept de cartographie deviennent un des problèmes cruciaux de la société en gestation” 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

3 Donner à voir par la carte, construire le sens
Découverte et appropriation d’un domaine en voie de constitution, l’Internet Littéraire Traduction symbolique, présentation visuelle de la complexité (et contrôle) : Internet comme réseau d’informations et d’interactions exemples d’application dans d’autres domaines : représentation des acteurs d’une controverse et de leurs relations, analyse de campagnes présidentielles Les apports du numérique : Augmentation et transformation technique des principales fonctions cognitives humaines : la mémoire, l'imagination, le raisonnement, la perception et la création Augmentation des techniques individuelles et collectives -> nouveaux outils de cartographie 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

4 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Habiter l’Internet? Matrix ou le rêve des années 90 : Roy Ascott développe la conception d’une réalité virtuelle dans laquelle agir, tandis qu’on cherche à mesurer Internet « cartographier la complexité des espaces existants pour en comprendre les nouvelles modalités et à s'attaquer à notre relation à la modernité : browser art, soft art et net art » Immersion/vision spectaculaire (œuvres de Chatonsky, Benayoun) Un cyberspace comme un territoire dont on peut se faire une image /un espace de désorientation ? Construire une représentation mentale provisoire 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

5 Acteurs institutionnels opérant dans la description d’Internet
BNF : dépôt légal et archivage du web (depuis 2002). Collecte systématique (critère de notoriété) et thématique. Outils de capture et d'archivage. Distinction Toile et bibliothèque : une bibliothèque est composée d'objets décrits de manière structurée. La collection est organisée et construite. Les notices sont riches par leur structure et au niveau du détail : quelles notices pour Internet? Quelle organisation pour l’accès aux données ? Consortium International pour la préservation d’Internet ( IIPC) World Wide Web Consortium avec le développement de langages de métadonnées pour organiser le web sémantique The Internet Archive 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

6 Data mining sur Internet, un secteur d’innovation
Limites techniques? intellectuelles? On doit traiter de manière quantitative et qualitative des données surabondantes : des milliards d'octets en renouvellement. Besoin de trouver l'information dans un ensemble trop grand (plusieurs pages de résultats) et qui manque de pertinence (“irrelevant search result ») Constat que « les listes ordonnées ne sont plus suffisantes pour restituer les proximités et les corrélations entre des masses d'informations de plus en plus importantes » Essor de la cartographie comme outil de veille économique et stratégique Manipuler des données = récupérer, filtrer, visualiser, exporter 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

7 Développement des usages sociaux d’Internet
Le blog comme dispositif d’animation d’une communauté en ligne et hors ligne Communautés departage de contenus et mise en relation Géolocalisation des lecteurs en ligne 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

8 Social mining : « Friend Of A Friend »
Développement de communautés à interface graphique comme lieu de rencontre et avatar. Monde simulé qui devient aussi persistant que le monde réel. exemple : poésie sonore, interprètes, blogueurs, écrivains sur Myspace Cartographier un réseau social application de cartographie (« visualisation interactive ») développée par Patrick Barry sur LiveJournal, (voir également Touchgraph sur faceboook) : vers la transparence des interactions et des comportements en ligne 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

9 « Avec ceci, vous devriez aussi aimer cela »
Moteurs de recherche relationnels qui s’appuient sur la popularité, la co-occurrence et la recommandation: Amaznode fladdict Résultats non satisfaisants : proximités peu justifiables 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

10 A qui ces outils sont-ils destinés?
Chercheurs dotés de l’expertise scientifique, d’équipements informatiques Développeurs Acteurs économiques Utilisateurs avertis, webmasters Etudiants Le grand public 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

11 2 Développement des « Digital humanities »
Visualiser dans Pajek les relations entre les personnages de la fiction sur le modèle d’un réseau social Analyser une bibliographie avec Touchgraph sur Amazone (en anglais seulement) en s’appuyant sur les pages reliées 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

12 Des travaux pionniers dans l’étude de l’Internet littéraire
E. Broudoux : Nestor et les outils de visualisation de la lecture de l’hypertexte S. Bouchardon, F Ghitalla: l’hypothèse d’un Internet littéraire co-construit par les acteurs validée avec Tougraph et Pajek . Carte en ligne interactive réalisée en 2004 X. Malbreil : Touchgraph comme élément d’analyse pour le contexte de l’œuvre en ligne 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

13 Représenter le parcours : Ecran Total avec Nestor
Le parcours de la navigation hypertextuelle compose une version propre à chaque lecteur que Nestor visualise sous forme de graphe et mémorise. La table des pages indique les fragments et signale ceux déjà parcourus 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

14 L’appropriation des outils
Succès d’applications qui permettent de visualiser le code source d’un site sous forme d’un graphe Bleu : lien Rouge : table Vert : division Violet: image Jaune: formulaire Orange: saut de ligne et citation Noir : racine du code Gris : autres Websites as graphs 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

15 Etes-vous dans les nuages?
Représentation de des tags sous forme de nuages de mots : taille selon la fréquence, ordre alphabétique nuages interactifs Succès et diffusion de cette représentation Présentation synthétique du contenu des blogs, des listes de favoris, de documents textuels Requête sur « Lettres » 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

16 Chercher l’exactitude de la représentation du territoire
Mais : algorithme secret de Google, on ne sait pas comment est calculé le pagerank Course au référencement Web invisible ou peu accessible Sélection de la liste des blogs fondée sur le nombre de commentaires et le rythme de parution Extrait de la cartographie blogarchique réalisée par Ch. Druaux 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

17 Silobreaker vous tient au courant
Chronologie du succès du lecteur d’Ebook Kindle Analyse des tendances à travers l’agrégration de milliers de flux de contenus édités par les internautes Représentation graphique du réseau social (personnes, institutions, entreprises…) Valable seulement sur des termes très fréquents à l’échelle du Web Les relations de Jonathan Littell 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

18 Existe-t-il des alternatives à Google?
Plus de 85 % des requêtes Présentation des (trop nombreux) résultats sous forme de liste Fonctions de recherche avancées et commandes spécifiques méconnues : « Link: » ,  in url », « in anchor » Développement d’interfaces de visualisation des résultats sous forme de graphe, de cartes Modalités d’accompagnement de l’internaute dans son exploration Ajustements successifs, personnalisation 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

19 Kartoo : une vision sémantique et un moteur graphique dès 2001
Kartoo trie les résultats sous forme d'une carte reliant entre eux les concepts voisins de la thématique de recherche. Le résultat est affiché en flash ou en html. Sur activation, le lien qui relie deux sites affiche des mots clés. Recherche itérative à partir des résultats. 2002 version multilingue. 2003 développement des fonctionnalités de personnalisation et de veille. 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

20 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Grokker Affichage détaillé Carte interactive Exportation des résultats dans différents formats, et vers bibliographies Interrogation par date, mot clé, domaine, sources 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

21 Quintura, métamoteur graphique
Moteur de recherche basé sur yahoo XML. Visualisation sous forme de nuage de mots navigable et détail des résultats. Résultats exportables Itération des requêtes par ajout ou suppression d’un mot clé 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

22 3 Exercices d’application et évaluations
15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

23 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Jusqu’où aller dans l’instrumentation scientifique pour valider des hypothèses? A priori/ a posteriori pour servir à l’étude de l’Internet littéraire comme territoire, champ structuré par des pôles; trajectoires d’acteurs : contexte d’un site, d’une page : focus, zoom avant et arrière l’exploration d’un œuvre en ligne, la visualisation de la navigation la diffusion d’un mouvement 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

24 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Navigation par clusters E-critures.org, un site collectif au prisme de Clusty Résultats limités et représentatifs Affichage par catégories Itération des requêtes affichage réduit de la liste des clusters : mise en avant de l'auteur, X malbreil, de la revue RIlune dans laquelle XMalbreil a publié un article, ainsi que d'autres chercheurs (A. SAemmer) puis mise en avant d'un auteur : Burgaud, très actif sur la liste de discussion d'un site international : rhizome de deux notions multimédia, numérique : olats (un article de Ph Bootz sur les réseaux dans la création numérique) autre site internationale EL un morceau de définition critiques si on affiche tous les clusters : G Dalmon, co auteur du site et auteur avec XM, Hand in the darkness, oeuvre de XM, Littéraire, queneau, neogejo eouvre de Dlamon, Counter googlin oeuvre de C Ramus à laquelle XM a participé si loin , si proche : appel à particpiation pour une oeuvre collective projet en 2002 littérature informatique bloc notes de pierre video nature membres project collectif et encore 17 topics deuxième onglet , par sources : les différentes sources, en cache ? sur Ask, Gigablast et LIVe troisième onglet : par sites. groupes selon l'extension en .com 25; .fr 27; .net 13 et .edu9 ensuite sites : rhizome, nram.org le site d'A. Abrahams artiste renommée, participant à la liste de discussion rilune.org ; revue européenne, bien placée puis un blog de la première heures au canada : dans les liens du site de création agence topo et un wiki du laboratoire de recherche sur les nouvelles textualités NT2 : A/ Moreau contribuant au projet “si loin si porche”. or ceci est une page crée dynamiquement : un requête sur les l'auteur Moreau dans le répertoire donc : bonne récolte de données, sur représentation de l'auteur sur le collectif mais… avec “remix”; le cluster qui apparait en tête c'est “contributor”, puis poetry, le genre pratiqué par Malbreil, puis autres auteurs (Boutiny, Serandour, Bouchardon ) 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

25 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
La concurrence entre "poésie cinétique" et  "poésie hypertexte" vue par Clusty 1/L'expression « poésie hypertexte » n'est pas distinguée de « poésie, hypertexte ». Affichage de 8 résultats seulement, (dont la page du centre d'où est partie la discussion entre Glazier et Jim Andrews) ; liens cassés ; des sites institutionnels qui reprennent la description proposée par les auteurs et la création de la catégorie 2/ Pour “poésie cinétique”, on trouve de plus nombreuses réponses (53), une dispersion internationale (Italie : festival), associée à une revue qui se mêle d'“hactivisme” (sic) , sur la page d'un site de bookmarks social et des liens avec des oeuvres théoriques (Balpe, Malbreil) dont certaines éditées (Lavoisier en ligne, manuscrit.com) -> Clusty permet un accès rapide aux information clés. La sélection donne une image à jour de la querelle littéraire 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

26 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Un mouvement qui peine à se faire connaître : le moteur All Plus confirme le statut du technoromantisme 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

27 Esquisser le paysage de la poésie électronique avec Webcrawler
1/ Requête à partir de 6 auteurs présents au festival e-poetry 2007 “xavier malbreil” 27 “patrick burgaud” 64 “philippe bootz” 61 ”“philippe castellin” 28 “philippe boisnard”69 résultats limités et représentatifs 2/ Requête avec “avant-garde” et “littérature numérique ” : sur-représentation : - de la critique par rapport aux oeuvres, et des laboratoires universitaires, - de Ph.Bootz par ses relations avec USA, le festival e-poetry, le CIAC, la revue Docks pour l'aspect international, et par ses relations avec Paragraphe, Paris 3, Cergy, Olats, le ministère de la culture pour l’aspect institutionnel. 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

28 La poésie sonore au prisme de Quintura
Exploration large (Myspace, base de données Rhizome…), peu de bruit, affichage rapide . En quelques minutes, on obtient le contexte d'un terme avec une exploration riche. Aussi bien parce que les résultats sont multilingues (ex : avec Cybertexte, résultats en français/ anglais/ allemand/arabe) que fouillés (groupes de discussions, documents publiés sur des sites institutionnels) Gain de temps précieux en première étape de recherche et pour affiner les requêtes. Test avec poésie sonore : parmi pages, fait ressortir des mots clés et sélectionne des noms pionniers : Henri Chopin (sur Ubuweb, YouTube) Met en évidence l’historicité de la question des technologies de l'enregistreent de la parole, la rupture avec la poésie littéraire, l'implication du corps dans la production de la parole, la performance Distinction poésie sonore/ poésies sonores : nombreuses références sur Myspace, assurant de la diffusion large du terme 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

29 Explorer la réception d’un manifeste avec Touchgraph
Affichage détaillé à la demande Identification rapide par icônes et couleur Affichage sous forme de liste ou de graphe 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

30 Représenter les acteurs de la diffusion du Sublime technologique
Exploration et sélection avec Navicrawler puis traduction en graphe avec Pajek Mise en évidence de l’extension et des relais de diffusion de la notion développée par Mario Costa Le Sublime technologique selon Pajek On voit un exemple des limites de la cartographie des sites pour analyser la diffusion du sublime car les acteurs que sont les auteurs de livres ne sont pas représentés, quand bien même lleurs écrits influenceraient ou seraient même repris en citation Cf le memoire de Hamon p 47 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

31 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Cartographie de site La page d’accueil du site du Desordre.net 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

32 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Explorer les liens à l’intérieur de Tentative d’épuisement de tentative d’épuisement de Ph de Jonkheere bleu: liens rouge: tables vert: division violet: images jaune : formes, entrée orange: sauts de ligne et citations black: code html gris : autres balises 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

33 Navicrawler pour explorer les liens d’Hyperfictions de JP Balpe
Un système de renvois internes entre des blogs en miroir disséminés sur plusieurs plateformes Proximité du monde des jeux, des mangas, de la musique Proximité des outils de développement Peu ou pas de liens avec des blogs hors fiction, même si l’œuvre est souvent citée Navicrawler autorise les reprises, indique si une page a déjà été visitée. Le corpus peut être délimité a posteriori Visualisation avec Pajek 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

34 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Conclusion Des outils qui viennent en appui de l’analyse Valider les résultats n’est possible que si on comprend le fonctionnement des outils Interdisciplinarité/spécialisation L’interprétation : pas le fait d’un unique Commentator mais co-construction et mise en relation 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

35 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard
Références Roy Ascott : Moistmedia, technoetics and the three VRs ISEA 2000, actes en ligne Evelyne Broudoux, Outils informatiques d’écriture et de lecture, Actes du colloque Ecritures en ligne, Pratiques et communautées, Rennes Actes en ligne Vladimir Batagelj, Andrej Mrvar,Program for Analysis and Visualisation of Large Network, Manuel de référence pour Pajek, 2008 Evelyne Broudoux, Oriane Deseiligny, Frank Ghitalla; sous la direction de Serge Bouchardon : Un laboratoire de littératures : littérature numérique et Internet. BPI, 2007 Serge Bouchardon, Carte Littérature numérique, en ligne Gilles Deleuze and Felix Guatarri Mille plateaux. (1980). Paris: Minuit.  E. Desmontils, C. Jacquin : Annotations sur le Web : notes de lecture Franck Ghitalla, Alain Le Berre, Matthieu Renault, Des documents, des liens et des acteurs, Conférence H2PTM, 2005 Mathieu Jacomy, Documentation Navicrawler, Lucia Leao New Labyrinths and Maps: the Challenge of Cyberspace's Art. Xavier Malbreil, Pour une méthodologie d’approche critique des œuvres de littérature informatique, RILUNE, Juillet 2006 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard

36 Liens vers les outils cités
Moteurs de recherche avec affichage sous forme de carte et de graphe Kartoo Grokker Touchgraph et Clusterisation Clusty All Plus Quintura, extension de Firefox Exploration des réseaux sociaux Silobreaker Visualisation du parcours de lecture : Nestor Navicrawler, extension de Firefox Création et visualisation de graphe Pajek 15 mars 2008 Isabelle Escolin-Contensou Séminaire Michel Bernard


Télécharger ppt "Les outils de cartographie de l’Internet littéraire"

Présentations similaires


Annonces Google