La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2010 : 20 ans de ratification par la France de la CIDE Loccasion de rappeler que les droits de lenfant, cest : laffaire de tous les adultes tous les jours.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2010 : 20 ans de ratification par la France de la CIDE Loccasion de rappeler que les droits de lenfant, cest : laffaire de tous les adultes tous les jours."— Transcription de la présentation:

1 2010 : 20 ans de ratification par la France de la CIDE Loccasion de rappeler que les droits de lenfant, cest : laffaire de tous les adultes tous les jours partout dans le monde (en France aussi) pour tous les enfants sans exception

2 I/ Quelques grands traits de caractère de la CIDE II/ Que dit la CIDE en matière déducation (au sens large) III/ La CIDE : une bonne référence commune pour tous les coéducateurs au quotidien IV/ Lintérêt supérieur de lenfant : un horizon commun, mais encore ???

3 I/ Quelques grands traits de caractère de la CIDE Un traité international juridiquement contraignant et qui simpose à tous Le seul traité des droits de lhomme complet (pour la catégorie dêtres humains que sont les enfants) : droits civils et libertés, droits sociaux et économiques, à léducation et la culture, droits à un milieu familial, droits à protections spécifiques forment un tout et interagissent entre eux De grands principes clefs dont lintérêt supérieur (art 3), respect des opinions de lenfant (art 12), non discrimination (art 2)

4 I/ Quelques grands traits de caractère de la CIDE (suite) Une extension des droits de lhomme à lenfant : lenfant, égal paradoxal de ladulte, devient sujet des mêmes droits à libertés, mais, du fait de sa différence, est titulaire - et sujet - de droits à protection et à éducation qui obligent les adultes Nécessité darticuler les obligations des adultes de protéger lenfant avec leurs obligations de le conduire sur le chemin de lémancipation et lexercice progressif de ses libertés.

5 I/ Quelques grands traits de caractère de la CIDE (suite) Des droits à protection relativement anciens chez nous Des droits à libertés et à participation encore peu explorés quil est nécessaire de faire connaître et de mettre en oeuvre 2 écueils: réduire les droits de lenfant à la protection de lenfance maltraitée ne penser les droits de lenfant quen termes de droits à liberté de lindividu enfant

6 I/ Quelques grands traits de caractère de la CIDE (fin) La CIDE inscrit lenfant dans une famille, une communauté, un Etat, et même la communauté universelle, qui partagent la responsabilité de laccompagner jusquà sa pleine émancipation. Si les parents sont bien définis comme les premiers éducateurs de leur enfant et les premiers garants de leurs droits, lEtat et la société doivent assumer leurs responsabilités également : la CIDE propose là un véritable projet de société solidaire

7 II/ Que dit la CIDE en matière déducation (au sens large) Art 28: accès à une éducation scolaire primaire gratuite et obligatoire Art 29 al 1 : les buts de léducation (idéal ambitieux) Observation générale N° 1 du comité des droits de lenfant des Nations Unies Au détour de nombreux autres articles (santé, justice, protection) léducation apparaît comme la pièce maîtresse de lémancipation, de linsertion (ou réinsertion) dans la société, de la prévention et de la protection

8 II/ Que dit la CIDE en matière déducation (suite) Elle définit un certain nombre dacteurs dans ce processus éducatif (« coéducateurs ») Sans proposer de mode déducation idéal, elle « penche » vers les méthodes actives et de coopération et écarte certaines façons de faire non conformes aux principes de la CIDE (soumission, emploi de la violence, rapports de pouvoir de ladulte sur lenfant en finir avec lidée que les droits à liberté et le nouveau statut de lenfant que lui confère la CIDE seraient un frein à son éducation ou un danger pour sa protection

9 III/ la CIDE : une bonne référence commune à tous les coéducateurs au quotidien Contexte marqué par le rejet réciproque des responsabilités des échecs éducatifs entre coéducateurs Par le malaise des travailleurs sociaux au fil de lois contradictoires Une coéducation attendue de tous mais qui ne parvient pas à se mettre en place

10 III/ la CIDE : une bonne référence commune à tous les coéducateurs au quotidien (suite) une éducation universelle, aux valeurs de paix, qui transcende les cultures particulières et simpose à tous Une nouvelle forme dautorité (capacité des adultes à articuler protection et émancipation) léducation : une œuvre commune qui rassemble tous les acteurs autour de la « table ronde de la coéducation » Elle aide à définir les rôles de chacun ainsi que leurs droits, ce qui aide à la reconnaissance mutuelle nécessaire à la coéducation (parents, premiers éducateurs et garants des droits de leur enfant)

11 III/ la CIDE : une bonne référence commune à tous les coéducateurs au quotidien (fin) Elle donne à lenfant et à ses pairs une place autour de la table (et non au centre) avec le droit à la parole et à être entendu (art 12) Par la participation des enfants, elle offre lopportunité du « faire ensemble », clef éducative Une référence commune incontestable clef du vivre ensemble, qui assure la cohérence de laction des différents éducateurs Un horizon commun : lintérêt supérieur de lenfant

12 IV/ Lintérêt supérieur de lenfant : un horizon commun pour tous les coéducateurs, mais encore ??? Une notion complexe et contestée Qui donne lieu à des dérives subjectives et se retourne parfois contre les droits de lenfant A laquelle on ne peut cependant pas donner de contenu objectif Qui serait mieux approchée si lon respectait certaines « obligations procédurales » : Rendez-vous samedi 20 à la journée organisée par DEI-France et lAFJK

13 DEI-France 41 rue de la République, Saint-Denis


Télécharger ppt "2010 : 20 ans de ratification par la France de la CIDE Loccasion de rappeler que les droits de lenfant, cest : laffaire de tous les adultes tous les jours."

Présentations similaires


Annonces Google