La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES MUSCLES Le corps humain contient 639 muscles squelettiques (striés), dont le poids équivaut environ à la moitié de celui du corps. Ce sont des organes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES MUSCLES Le corps humain contient 639 muscles squelettiques (striés), dont le poids équivaut environ à la moitié de celui du corps. Ce sont des organes."— Transcription de la présentation:

1 LES MUSCLES Le corps humain contient 639 muscles squelettiques (striés), dont le poids équivaut environ à la moitié de celui du corps. Ce sont des organes charnus et mous qui sinsèrent sur los via leurs tendons. Ils ont la capacité de se contracter et de se relâcher. Ils mobilisent les segments osseux sur lesquels ils sont insérés. Ils ont des propriétés de contractilité (raccourcissement après excitation), délasticité ( retour à la longueur initiale après avoir été étiré), dexcitabilité ( le muscle réagit à toute excitation portée sur lui) et de tonicité ( état de tension involontaire en dehors de tout mouvement actif)

2 Les muscles rouges ou striés Ce sont les seuls capables de se contracter volontairement. Les muscles de l'appareil locomoteur sont striés. Les muscles blancs ou lissesCe sont des muscles capables de se contracter de façon « involontaires», indépendamment de la volonté (estomac, vessie, voies respiratoires, paroi des vaisseaux sanguins) Le muscle cardiaque Cest un muscle strié mais dont la contraction est involontaire. LES DIFFERENTS TYPES DE MUSCLES

3

4

5

6 Les muscles squelettiques sont composés de deux parties : lune épaisse et charnue représentant le segment contractile : c'est le corps du muscle,composé de fibres musculaires ( ou myofibrilles) entourées de lenveloppe du muscle, le sarcolème. Chaque myofibrille reçoit un rameau dun nerf moteur en un endroit appelé plaque motrice. l'autre, plus étroite, très résistante, s'appelle le tendon et forme les extrémités du muscle. Certains tendons sont courts, d'autres sont très longs. Ils sont alors entourés par une gaine, laponévrose, qui permet leur protection, mais aussi facilite leur glissement. Les aponévroses sont les gaines qui recouvrent les muscles et les séparent les un des autres.

7

8

9

10

11

12

13 LES FONCTIONS DES MUSCLES La production de mouvement La mobilité de lensemble du corps résulte de lactivité des muscles squelettiques, qui assurent la locomotion et la manipulation. Les muscles squelettiques nous permettent de réagir rapidement aux événements qui surviennent dans notre environnement, et dexprimer des émotions (ex : sourire…) Le maintien de la posture Les muscles squelettiques nous permettent de conserver une posture assise ou debout malgré leffet de la force de gravité. squelettiques représentent 40% de notre masse corporelle, ce sont donc eux qui produisent le plus de chaleur.

14 LES FONCTIONS DES MUSCLES La stabilisation des articulations Les muscles se contractent pour déplacer les os et stabiliser les articulations du squelette. Le dégagement de chaleur Le dégagement de chaleur résulte de lactivité musculaire. Cette chaleur revêt un caractère vital car elle maintient lorganisme à une température adéquate. Les muscles squelettiques représentent 40% de notre masse corporelle, ce sont donc eux qui produisent le plus de chaleur.

15 Chaque os du squelette s'articule avec au moins un autre os, à l'exception de l'os hyoïde du cou. Les articulations assurent deux fonctions. Elles confèrent à notre squelette une certaine mobilité et relient solidement nos os entre eux. Les articulations sont tout aussi importantes pour la cohésion des os que pour leur rôle dans la mobilité. Par exemple, c'est grâce aux articulations rigides du crâne que notre cerveau se trouve abrité dans un réceptacle résistant. LES ARTICULATIONS

16 LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES FONCTIONNELLES DES ARTICULATIONS Les synarthroses Elles nont aucune mobilité et sont situées presque uniquement dans le squelette axial, où la solidité des liens entre les os et la protection des organes internes importe davantage (exemple : articulations des os du crâne). Les amphiarthroses Elles ont une mobilité restreinte (exemple : disque intervertébral)

17 LES DIFFÉRENTES CATÉGORIES FONCTIONNELLES DES ARTICULATIONS Les diarthroses Elles ont une grande mobilité et contiennent un liquide appelé liquide synovial. Ces articulations sont plus nombreuses au niveau des membres supérieurs et inférieurs, car ils ont besoin d'une grande mobilité. (exemples : articulation du genou, de lépaule)

18

19

20 LES ARTICULATIONS SYNOVIALES Dans les articulations synoviales, les os s'unissent par l'intermédiaire d'une cavité remplie de liquide synovial (synovie). Plusieurs éléments articulaires les constituent : le cartilage articulaire, la capsule articulaire, la cavité articulaire, les ligaments.

21 LES ARTICULATIONS SYNOVIALES LE CARTILAGE ARTICULAIRE Les surfaces des os qui sarticulent sont recouvertes dun cartilage articulaire. Son épaisseur est variable selon les endroits. Le tissu du cartilage est avascularisé et pauvre en cellules appelées chondrocytes. Le rôle des chondrocytes est de fabriquer le tissu cartilagineux. Les propriétés du cartilage sont lélasticité et la résistance mécanique. Les possibilités dauto réparation du cartilage sont très réduite car ce tissu est non vascularisé et les chondrocytes se renouvellent très peu à lâge adulte.

22 LES ARTICULATIONS SYNOVIALES LA CAPSULE ARTICULAIRE Les surfaces articulaires sont enfermées dans une capsule articulaire. Cette membrane est constituée d'une partie fibreuse externe, et d'une partie synoviale interne (c'est pourquoi ces articulations sont appelées articulations synoviales). La fonction essentielle de cette membrane est délaborer le liquide synovial mais aussi d éliminer les débris anormaux que pourrait contenir la cavité articulaire.Le liquide synovial permet dapporter des produits nutritifs au cartilage et joue également un rôle de premier plan dans la lubrification des surfaces cartilagineuses en contact. Ce liquide est transparent, jaune pâle et visqueux mais il ne coagule pas.

23 LES ARTICULATIONS SYNOVIALES LA CAVITÉ ARTICULAIRE La capsule articulaire entoure une cavité articulaire remplie de liquide synovial.

24 LES ARTICULATIONS SYNOVIALES LES LIGAMENTS Ils renforcent larticulation.Ils sont séparés de cette dernière par une bourse séreuse qui évite leur traumatisme lors des glissements

25

26 LES ARTICULATIONS FIBREUSES Dans les articulations fibreuses, les os sont reliés par du tissu conjonctif. En règle générale, les articulations fibreuses sont immobiles. (Exemple : les sutures du crâne articulent et emboîtent les os les uns dans les autres, de sorte quils sont maintenus fermement).

27

28 LES ARTICULATIONS CARTILAGINEUSES Les articulations cartilagineuses offrent des exemples d'articulations immobiles et semi-mobiles, bien que la plupart appartiennent à cette dernière catégorie fonctionnelle (exemples : la symphyse pubienne du bassin et les articulations sterno-costales).

29

30 LA DIRECTION DES MOUVEMENTS ARTICULAIRES: la flexion rapproche les deux segments de larticulation, lextension les éloigne. labduction écarte le membre (ou le segment du membre) de laxe médian du corps, cest un mouvement latéral externe, ladduction est un mouvement inverse, cest un mouvement de latéralité interne. la rotation interne est le mouvement de rotation du segment de membre en dedans la rotation externe est le mouvement opposé. la pronation est le mouvement de rotation par lequel le pouce est porté en dedans et la paume de la main en arrière, la supination est le mouvement inverse qui pousse le pouce en dehors et la paume de la main en avant.

31

32

33 INTERACTIONS ET INTERDEPENDANCE DE LAPPAREIL LOCOMOTEUR AVEC LES AUTRES FONCTIONS

34 Fonction hématologique: lhématopoïèse se produit au sein de la moelle osseuse.

35 Fonction neurologique: commande le mouvement, recueil des informations sensitives (douleur, chaud, froid, proprioception…)

36 Fonction endocrinienne: nutrition du muscle (glucides/insuline); métabolisme du calcium dont los est le réservoir Fonction sensorielle: équilibre ( œil/oreille interne/ proprioception) Fonction cardiovasculaire: activité physique permet dobtenir un muscle cardiaque plus résistant. Le cœur assure loxygénation des organes Fonction respiratoire Fonction digestive: elle est facilité par lexercice. Ingestion des aliments des aliments et exonération fécale Fonction reproductrice: coït et accouchement


Télécharger ppt "LES MUSCLES Le corps humain contient 639 muscles squelettiques (striés), dont le poids équivaut environ à la moitié de celui du corps. Ce sont des organes."

Présentations similaires


Annonces Google