La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Institut de Formation des Aides-soignants (IFAS) Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Promotion Septembre 2011 – Juillet 2012 Marie Claude RAOUX – Cadre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Institut de Formation des Aides-soignants (IFAS) Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Promotion Septembre 2011 – Juillet 2012 Marie Claude RAOUX – Cadre."— Transcription de la présentation:

1 Institut de Formation des Aides-soignants (IFAS) Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Promotion Septembre 2011 – Juillet 2012 Marie Claude RAOUX – Cadre Formateur

2

3 Les os longs sont composés : Une partie moyenne, le corps de los ou diaphyse Deux extrémités renflées appelées épiphyses Le cartilage articulaire recouvre lépiphyse au point dunion dun os. Le périoste (péri= autour) : membrane du tissu conjonctif qui entoure la surface osseuse. L endoste (endon=en dedans) fine membrane de tissu conjonctif qui garnit les surfaces internes de los. La cavité médullaire : espace à lintérieur de la diaphyse qui contient la moelle osseuse jaune lipidique (composée dadipocytes et quelques cellules sanguines). L os compact (partie de la diaphyse) : tissu dense et solide. Los spongieux : tissu osseux disposé en travées. Ses cavités contiennent de la moelle rouge.

4 La croissance des os en longueur se fait grâce au « cartilage de conjugaison », situé à la jonction de la diaphyse et lépiphyse des os longs correspondants à la métaphyse. Ce cartilage sossifie jusquà sa disparition complète à lâge adulte. La croissance des os en épaisseur se fait grâce au « périoste » qui par sa couche profonde élabore des couches successives dos qui augmentent progressivement lépaisseur de los. La cavité médullaire grossit en même temps que los croît en diamètre.

5 Rôle du cartilage articulaire Rôle d organe de glissement des extrémités osseuses lune sur lautre. Évite les frictions, amortit les chocs que subissent les articulations mobiles. Rôle de los compact Tissu dense et solide. Joue un rôle de protection et de soutien (résistance aux « forces » que le poids et le mouvement exercent sur lui).

6 Épiphyses 2 Diaphyse 3 Cartilage articulaire 4 4 Os spongieux Cartilage de conjugaison 6 Cavité de la moelle rouge Os compact 8 Canal médullaire 9 Endoste Y Périoste X Moelle jaune X Y

7

8 Trois types dos : os long (cubitus, humérus, fémur…) os courts (carpe, phalanges, vertèbres…) os plats (crâne, os iliaque, omoplate…)

9 Cinq parties de la colonne vertébrale : 7 vertèbres cervicales 12 vertèbres dorsales (ou thoraciques) 5 vertèbres lombaires 5 vertèbres sacrées = sacrum 4 vertèbres coccygiennes = coccyx

10 Les os de la cage thoracique : 12 vertèbres dorsales le sternum (os plat) 12 paires de côtes : 7 premières côtes = vraies côtes 3 paires de fausses côtes 2 paires de côtes flottantes

11 Le thorax est formé par la colonne vertébrale, les côtes et le sternum. Le thorax contient le cœur et les poumons. Le mouvement des côtes permet au thorax daugmenter ou diminuer sa capacité. Ces mouvements jouent un rôle important au cours de la respiration.

12 1. La ceinture scapulaire relie les membres supérieurs au squelette axial La ceinture pelvienne relie les membres inférieurs au squelette axial

13

14 Rôles des os du squelette Les os donnent à notre corps sa forme extérieure et remplissent plusieurs fonctions : 1 – Soutien Les os constituent une structure rigide qui sert de support à notre corps et dancrage à tous ses organes mous. Par exemple : les os des MI agissent comme des piliers qui portent notre tronc.. 2 – Protection Lencéphale est étroitement recouvert par les os du crâne. Les vertèbres entourent la moelle épinière et la cage thoracique protège les organes vitaux du thorax.

15 3 – Mouvement Les muscles squelettiques qui sont reliés aux os par des tendons agissent sur les os comme des leviers pour déplacer le corps ou ses parties. Cest ainsi que nous pouvons marcher, saisir un objet ou respirer. Cest lagencement des os et des muscles squelettiques ainsi que la structure des articulations qui déterminent quels mouvements sont possibles. 4 – Stockage des minéraux Constituent un réservoir de minéraux dont les plus importants sont le calcium et le phosphore. Au besoin, ces minéraux sont libérés dans la circulation sanguine puis distribués aux différentes parties de lorganisme. En fait des « dépôts » et des « retraits » de minéraux seffectuent de manière presque continuelle au niveau des os.

16 5 – Formation de globules sanguins Chez ladulte, la formation des globules sanguins rouges et blancs ou « hématopoïèse » se produit dans les cavités médullaires de certains os.

17

18 Définition Une articulation cest la jonction de deux ou plusieurs os pour assurer leur mouvement. Riche en terminaisons nerveuses qui règlent indirectement la position des articulations et contribuent au maintien du tonus musculaire. Trois types darticulation La classification reflète le degré de mouvement quelles permettent : - mobile (coude, genou) - fixe (crâne) - semi mobile (vertèbres)

19 Sept types de mouvements La flexion (rapproche lun et lautre deux os voisins) Lextension (mouvement inverse à la flexion) Ladduction : approche de la ligne médiane du corps un membre Labduction : (opposée à ladduction) il écarte un membre de laxe La rotation : fait pivoter en tournant une pièce osseuse sur lautre La circumduction : rotation autour dun axe Le glissement simple : La supination position de la main vers le ciel La pronation position de la main de prendre vers larrière

20

21

22 Nos mouvements sont produits par la contraction et le relâchement alternés des muscles (mise en mouvement des os du squelette). Ils sont formés de tissu musculaire squelettique. Les différents types de muscles : muscles striés (squelettiques) : muscles longs, muscles plats, muscles circulaires (sphincters, orbiculaire de lœil) muscles lisses (viscéraux)

23 Muscle courtMuscle platMuscles longsMuscle annulaire

24 Les propriétés des muscles striés Leur contraction est soumise au contrôle de la volonté. Excitabilité répond par une contraction Contractibilité se raccourcir suite à une excitation Élasticité se laisser allonger par traction et revenir à sa position première Tonicité être en état permanent de tension Extensibilité

25

26 La fonction locomotrice Les os, les articulations et les muscles forment un ensemble dont dépendent la station ou maintien du corps en équilibre et la locomotion ou déplacement de ce dernier. (loco : du latin dun lieu) (locomotion : se déplacer dun point à un autre) La station debout est la plus importante, léquilibre doit être assuré. Lorsquil en est autrement ou il se produit des contractions musculaires énergiques ou il y a chute. Les modes de locomotion sont la marche, le saut, la course. Dans les conditions physiologiques de la locomotion, lorsque lindividu marche ou court, chaque os iliaque supporte alternativement le poids du corps.

27

28 Doigt Cuisse Hanche Côte Cou Tête Bras Articulation LES PRINCIPALES RACINES ARTHRO(-) BRACHI(-) CEPHAL(-) CERVIC(-) COST(-) COX(-) CRUR(-) DACTYLO(-)

29 Bassin Pied Os Muscle Hanche Genou Dos Doigt LES PRINCIPALES RACINES DIGIT(-) DACTYL(-) DIGIT(-) DACTYL(-) DORS(-) GON(-) ISCHIO(-) MY(O) OSTE(O) PED(I) PELVI(-)

30 Coude Tendon Main Epaule Thorax Sacrum Rachis LES PRINCIPALES RACINES RACHI(-) SACRO- THORACO- SCAPUL(-) OM(-) SCAPUL(-) OM(-) CHIR(-) TEN(O) CUBIT(-) Courbure CYPH(-)

31 Maladie Tonus (musculaire) Tonus (musculaire) Etat non inflammatoire Etat non inflammatoire Douleur Mouvement Rapprochement Loin de PREFIXES ER SUFFIXES AB- AD- -KINESIE -ALGIE -OSE -TONIE -PATHIE Absence Manque Absence Manque A- AN- A- AN-

32

33 Absence de tonus Mouvement qui écarte un membre de laxe du corps EXERCICES DE VOCABULAIRE A partir des unités de sens précédentes, trouver la signification des termes suivants : ABDUCTIONADDUCTIONAKINÉSIE Mouvement qui rapproche un membre de laxe du corps Impossibilité deffectuer certains mouvements Douleur articulaire ARTHRALGIEARTHROSEATONIE Affection dégénérative chronique, non inflammatoire des articulations

34 Douleur au niveau de la hanche EXERCICES DE VOCABULAIRE A partir des unités de sens précédentes, trouver la signification des termes suivants : COXALGIECOXARTHROSEMYASTHÉNIE Arthrose de la hanche Fatigue ou faiblesse musculaire Inflammation dun os OSTÉITEOSTALGIERACHIALGIE Douleur osseuse Douleur au niveau du rachis

35 Etude des différentes sortes de rhumatisme EXERCICES DE VOCABULAIRE A partir des unités de sens précédentes, trouver la signification des termes suivants : RHUMATOLOGIEGONARTHROSELOMBALGIE Arthrose du genouDouleur au niveau lombaire Douleur au niveau du bras BRACHIALGIECYPHOSEHÉMARTHROSE Courbure accentuée du rachis Epanchement de sang dans une articulation

36 Douleur musculaire EXERCICES DE VOCABULAIRE A partir des unités de sens précédentes, trouver la signification des termes suivants : MYALGIEMYOPATHIEMYOLOGIE Toute affection musculaire Etude des muscles et de leurs maladies Diminution de la mobilité dune articulation ANKYLOSEATROPHIECONTRACTURE Diminution du volume dun organe Contraction musculaire prolongée et involontaire

37

38 Los : Annotez le schéma dun os long Décrivez la croissance des os en longueur et en épaisseur Expliquez le rôle du cartilage articulaire Expliquez le rôle de los compact Expliquez le rôle de los spongieux

39 Le squelette Annotez le schéma du squelette Citez les trois types dos et donnez deux exemples pour chacun deux Citez les cinq parties de la colonne vertébrale Citez les os composants la cage thoracique Citez le nom de la ceinture osseuse qui relie le membre supérieur au squelette axial Citez le nom de la ceinture osseuse qui relie le membre inférieur au squelette axial.

40 Les articulations Définissez une articulation Définissez les trois types darticulations et citez un exemple pour chacun deux Citez sept types de mouvement Les muscles Citez les différents types de muscles Énoncez les propriétés des muscles striés

41 L A P R E S E N T A T I O N E S T T E R M I N E E … A V E Z - V O U S D E S Q U E S T I O N S ? L e c o u r s e s t s u r l e s i t e : M o d u l e 2 C o d e : M

42 FIN Institut de Formation des Aides-Soignants (IFAS) Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière


Télécharger ppt "Institut de Formation des Aides-soignants (IFAS) Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Promotion Septembre 2011 – Juillet 2012 Marie Claude RAOUX – Cadre."

Présentations similaires


Annonces Google