La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les étudiants au Mexique. En 1970, 100 institutions déducation supérieure concentrés dans les principales villes, Guadalajara, Monterrey, et Mexico. Lannée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les étudiants au Mexique. En 1970, 100 institutions déducation supérieure concentrés dans les principales villes, Guadalajara, Monterrey, et Mexico. Lannée."— Transcription de la présentation:

1 Les étudiants au Mexique

2 En 1970, 100 institutions déducation supérieure concentrés dans les principales villes, Guadalajara, Monterrey, et Mexico. Lannée scolaire à lUniversité Nationale autonome de Mexico (crée en 1551) coute 20 dollars dans certains institutions privées les frais de scolarité peuvent sélever à dollars.

3 étudiants 2 % des jeunes (de 20 à 24 ans) accédaient à luniversité. 90 % entre eux faisaient leurs études dans les institutions publiques. La longueur moyenne des études au Mexique : 3 ans.

4 Études supérieures égalitaire? 1200 établissements dont 80% privés qui ne ressemblent que 29% de la population étudiante. En 2000, 2 millions jeunes (20% des jeunes) sont étudiants. Au Mexico 39% des jeunes au Chiapas 6%

5 Les caractéristiques sociodémographiques des jeunes étudiants 1) Lage moyen du mariage au Mexique est de 22 ans. Mais 94 % des étudiants sont célibataires. 2) 71% des étudiants vivent chez leurs parents (52% pour les autres jeunes). 3) 32% des étudiants réalisent aussi une activité rémunérée. 4) 26% des parents des étudiants qui font leurs études supérieures dans les universités publics, pour ceux qui étudient dans les universités privées 70% des parents ont fait des études supérieures.

6 La culture de la photocopie 86% des étudiants nachètent pas des livres mais font la photocopie des chapitres,des pages signalés par lesprofesseurs. La relation avec la culture écrite est partielle. Faible fréquentation des bibliothèques.

7 Les jeunes des universités privées 90% des jeunes qui fréquentent les institutions privées nutilisent pas les transports public. 81% ont accès aux chaines de télévision payante. 90% possèdent un ordinateur personnel, 71% disposent de la connexion à Internet.

8 Les jeunes des universités publiques Le transport public Ils sont dans les villes La rue Pour 30% doivent réviser dans le salon ou salle à manger. 22% ont accès à la télé cablée. 48% ont un ordinateur à la maison 11% accès à lInternet.

9 Pratiques Les soirées de week- ends sont consacrés au culte de la liberté selon des itinéraires propres. La musique; le gout (partagé) pour le rock et le pop étrangers.

10 Lavenir? Des milliers de jeunes dorigines sociales et culturelles hétérogènes viendront alimenter un secteur juvénile.

11 ETUDIANTS ERASMUS

12 Socialisation détudiants erasmus La perception de lespace européenne. Géographie culture histoire Climat-chaleur humain ? Le nord le sud, Ouest lEst? Frontières? Ne sont pas toujours les memes pour les interviewés Notions géographiques ont un contenu culturel.

13 Axe ouest-est Nord-Sud Sud: hospitalier, bon vivant Nord: confort, bien-etre, civilité Théorie du climat: chaleur humaine? Sociétés du sud : chaleureuses, acueillantes Nord: civiles et organisées.

14 Est-Ouest LEst est le reservoir des valeurs que les peuples occidentaux auraient perdues ? Solidarité, spirtualité, profondeur de lame…

15 exotisme La recherche de la couleur locale dun pays ce qui les distingue le plus de leur propre pays. Rencontre des sociétés aux niveaux de consommation convergents. américanisation

16 Critiques des pays du sud Formes multiples de solidarité entre proches: conséquence dune faiblesse des politiques publiques. Les agents sont peu professionnels? Tout est lent? cest pas très travailleurs les Grecs? Xénophobie des gens

17 Critiques des pays du nord Climat Les habitants sont froids Les rapports hommes/femmes égalitaires personne ne nous embete mais on est invisible Consommation dalcool Excellente organisation sociale

18 Critiques des pays de lEst La doute sur la modernité de ces pays Richesse intérieure mais comportement passif

19 Trafic de drogue à Rio de Janeiro: point de vue des jeunes Demandes, besoins, problèmes et le potentiel des jeunes. Les réponses négatives socio- politico-économique aux demandes des jeunes sont plus intense Manque de perspective davenir due des exigences préalables à lentrée sur le marché du travail formel.

20 Causes de délinquence 40 % des jeunes nétaient pas insérés dans le système scolaire. Aussi culture de redoublement. Face à la réalité sociale, les possibilités de choix vont de deux directions: etre un travailleur peu qualifié à la rémunération très basse, ou entrer dans la vie du trafiquant qui va garantir un revenu plus élevé, et, par conséquent,la satisfaction dun plus grand nombre de besoins, en particulier ceux qui se rapportent à lacquisition de biens de consommation.

21 insertion dans la structure du trafic de drogues …est due, principalement, à des motifs économiques, mais aussi à la recherche dun statut, ainsi quà des problèmes personnels. Le fait detre enfant de la communauté facilite lentrée dans la bande. Violence physique et psychologique dans les unités du système socio-éducatif. Consommateurs des marchandises légales

22 Circuit illégal – circuit formel Circuit illégal (vente de la drogue) et circuit formel (acquisition normale de biens de consommation). Satisfaire des besoins socialement construits.

23 Jeunesse ennemi – jeunes noirs, mulatres, pauvres et habitants des favelas.


Télécharger ppt "Les étudiants au Mexique. En 1970, 100 institutions déducation supérieure concentrés dans les principales villes, Guadalajara, Monterrey, et Mexico. Lannée."

Présentations similaires


Annonces Google