La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Édition n°2 février 2010 Articles écrits par la classe de 5ème S.E.G.P.A. Mise en page : Mlle Auzeral.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Édition n°2 février 2010 Articles écrits par la classe de 5ème S.E.G.P.A. Mise en page : Mlle Auzeral."— Transcription de la présentation:

1 Édition n°2 février 2010 Articles écrits par la classe de 5ème S.E.G.P.A. Mise en page : Mlle Auzeral

2 SOMMAIRE Dans l'édition n°1, nous avons vu que l'eau que nous consommons est issue de l'EAU DOUCE. Mais comment arrive-t-elle chez nous ? I- Comment l'eau douce arrive-t-elle chez nous ? 1- Le trajet de l'eau : de la ressource au robinet (Hugo) p3 2- Les différents traitements de l'eau (Thomas) p4 3- Résumons-nous : d'où vient l'eau du robinet ? (Cyr) p5 4- Résumons-nous : comment peut-on laver l'eau avant de l'utiliser ? (Agathe) p6 Trajet de l'eau jusqu'à chez nous : Schéma réalisé en classe p7 Dans l'édition n°1, nous avons expliqué les différentes façons de consommer de l'eau à la maison (douche, lessive, lavage...). Demandons-nous maintenant ce que devient cette eau après son utilisation. II- Comment nettoyer l'eau après son utilisation ? 1- Qu'est-ce qu'une eau usée ? (Cindy) p8 2- Comment nettoyer les eaux usées ? A- Introduction : Les 2 types d'assainissement (Déborah) p9 B- L'assainissement collectif : la station d'épuration (Laurie ) p9 C- L'assainissement individuel (Quentin) p10 Résumé par images p11 3- Des différences selon les pays … (Laurie) p12 1

3 Dans l'édition n°1, nous avons constaté que l'eau était rare, surtout l'eau douce. Nous venons de voir qu'elle peut être nettoyée, mais, pour l'économiser, il faudrait déjà éviter de la polluer. Mais sommes-nous les seuls pollueurs. III- Les différentes pollutions de l'eau 1- Introduction (Morgan) p13 2- La pollution domestique (Morgan) p14 3- La pollution industrielle et agricole A- La pollution agricole (Mehdy) p14 B- La pollution industrielle (Jonathan) p15 4- D'autres formes de pollution A- Les pluies acides (Mehdy) p16 B- Les marées noires (José) p16 … REFLEXION … A VOUS DE JUGER … p17-18 La première chose à faire pour économiser l'eau est donc d'éviter de la polluer mais comment faire ? IV- Conseils pour protéger l'eau et vos économies 1- Gestes quotidiens pour économiser l'eau (Nicolas) p Récupérer l'eau de pluie (Laura) p21 NOS SOURCES p22 REMERCIEMENTS p23 2

4 (1) LE TRAJET DE L'EAU : DE LA RESSOURCE AU ROBINET. (1) LE TRAJET DE L'EAU : DE LA RESSOURCE AU ROBINET. L'eau est puisée dans une ressource naturelle (sources, rivières, nappes souterraines...). L'eau est acheminée vers une usine de production d'eau potable. Dans l'usine, l'eau est traitée : - Certaines eaux souterraines, bien protégées des pollutions, nécessitent une simple désinfection. - D'autres ressources, comme les eaux de surface ne peuvent être rendues potables que par un traitement en plusieurs étapes. Les étapes de traitement ne sont donc pas les mêmes selon les usines. Dès que les traitements sont finis, l'eau est potable. Un peu de chlore est ajouté pour le trajet dans les canalisations. À la sortie de l'usine, elle est analysée et contrôlée par la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS). L'eau est alors stockée dans des châteaux d'eau, puis acheminée par un réseau de canalisations jusque dans les habitations. Article écrit par Hugo 3

5 (2) LES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS DE L'EAU (2) LES DIFFÉRENTS TRAITEMENTS DE L'EAU L'eau de pluie est à l'origine de toutes les réserves d'eau utilisées (nappes souterraines, rivières...). Cependant, l'eau, qui vous est distribuée dépend du site géographique où vous habitez. Tout le monde ne boit donc pas la même eau en France : - dans certains cas, il faut traiter l'eau pour qu'elle devienne potable, par exemple l'eau de surface qui peut être issue d'une source de montagne. Il y a deux sortes de traitements : chimiques, bactériologiques - l'eau peut aussi être consommée sans traitement lorsqu'elle provient de nappes profondes par exemple. L'eau minérale naturelle vient de nappes profondes protégées. EXEMPLE DU TRAITEMENT DE L'EAU DE BARRAGE une décantation, c'est-à-dire que l'on va séparer les matières en suspension de l'eau et /ou ajouter un traitement comme du chlorure ferrique ou de l'aluminium. C'est comme ça qu'on enlève 30% de la pollution présente dans l'eau. Ensuite, l'eau peut être filtrée avec différentes techniques, comme par exemple la filtration sur sable ou charbon actif. S'il y a des produits chimiques dans l'eau, il faut faire des traitements bactériologiques. Ils peuvent être réalisés avec du chlore liquide (javel) ou solide, des rayons ultraviolets. Article écrit par Thomas 4

6 (3) RESUMONS-NOUS : D'OU VIENT L'EAU DU ROBINET ? L'eau du robinet vient de la rivière. Elle est acheminée à l'usine par des tuyaux pour être nettoyée. Après l'eau passe encore dans des tuyaux. Elle est conduite dans un château d'eau. Ensuite elle passe par une pompe. L'eau exerce une pression et enfin, elle arrive par les canalisations chez toi. Article écrit par Cyr 5

7 (4) RESUMONS-NOUS : COMMENT PEUT-ON « LAVER L'EAU » AVANT DE L'UTILISER? (4) RESUMONS-NOUS : COMMENT PEUT-ON « LAVER L'EAU » AVANT DE L'UTILISER? L' eau que nous consommons vient des cours d' eau et nappes phréatiques. Mais, pour être déclarée « bonne à la consommation », et sortir au robinet, elle doit subir divers traitements dans les stations d'épuration, véritables « machines à laver de l'eau » ! Dans ces usines, situées à l'entrée des villes ( en amont, bien sûr ), l'eau subit une série d'opérations : 1. Elle est décantée : on la laisse reposer. Les impuretés un peu lourdes tombent alors dans le fond des cuves. 2. Elle est filtrée : les particules plus légères sont retenues par des sables de plus en plus fins. 3. Elle est purifiée de ses microbes : on mélange à l'eau de l'ozone qui, en réaction avec l'oxygène, tue les microbes et les virus. On y ajoute un peu de chlore, assez pour supprimer les dernières bactéries, mais pas trop, pour ne pas dégoûter les buveurs d'eau. Voilà l'eau enfin potable ! 4. Les eaux très polluées en nitrates subissent des traitements particuliers; on leur fournit des bactéries qui « dévorent » les nitrates. Article écrit par Agathe 6

8 LE TRAJET DE L'EAU DE LA SOURCE AU ROBINET : SCHEMA REALISE PAR LA CLASSE DE 5 ème S 7

9 (1) QU'EST-CE QU'UNE EAU USEE ? L'eau usée peut être classée en trois grandes catégories : - les eaux domestiques ; - les eaux industrielles ; - les eaux pluviales. L'eau usée (eau polluée) est constituée principalement de matières organiques et minérales. Une eau salie par les habitants (vaisselle, toilettes, bain, etc...) ou par l'industrie. Article écrit par Cindy 8

10 (2) COMMENT NETTOYER LES EAUX USEES ? (2) COMMENT NETTOYER LES EAUX USEES ? A- Introduction : Les 2 types d'assainissement En règle générale, ces eaux usées sont collectées dans les égouts, puis conduites dans les stations d'épurations. Il est en effet essentiel de les nettoyer avant de les rendre à leur milieu naturel. L'assainissement peut être individuel ou collectif. Assainissement collectifAssainissement individuel B- L'assainissement collectif : La station d'épuration Les eaux sales, que l'on appelle aussi « les eaux usées » ou « effluents », arrivent par les tuyaux des égouts dans la station d'épuration. D'abord les gros déchets flottants sont retenus par une grille. Puis les matériaux lourds comme le sable sont extraits. Ensuite les huiles et les graisses se déposent dans un décanteur. Quant aux matières organiques, des micro-organismes se chargent de les digérer. A la fin, il reste : - d'un coté, l'eau propre qui est rejetée à la rivière - de l'autre, des boues épaisses qui sont épandues sur les terres agricoles. Article écrit par Déborah et Laurie 9

11 C- L'assainissement individuel Dans les zones rurales, les habitants sont dispersés. Le système d'assainissement (1) est réalisé pour une ou plusieurs habitations. Il comprend : - une fosse septique qui décante (2), liquéfie les matières solides et purifie très partiellement les eaux usées ; - un réseau de canalisations souterraines, qui assure l'épandage (3) des effluents (4) dans le sol ; - un lit filtrant, destiné à recueillir les effluents lorsque la nature du sol se révèle inadaptée à un épandage naturel (imperméabilité (5), perméabilité (6) trop forte...). (1) assainissement : processus par lequel des personnes peuvent vivre dans un environnement plus sain (2) décanter : débarrasser un liquide de ses impuretés en les laissant tomber au fond (3) épandage : action d 'épandre sur des terrains destinés à épurer les eaux d'égout par filtration à travers le sol (4) effluents : désigne la plupart du temps les eaux usées domestiques et urbaines (5) imperméabilité : qualité de ce qui ne se laisse pas traverser par un liquide (6) perméabilité : caractère de ce qui est se laisse traverser par un liquide Article écrit par Quentin 10

12 ASSAINISSEMENT COLLECTIF ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL 11

13 (3) DES DIFFERENCES SELON LES PAYS … Les pays industrialisés ont tous des systèmes de traitement des eaux usées mais pas les pays pauvres; Des pays, comme la Suède collectent et traitent 95% des eaux usées. Par contre, les États-Unis ou la France ne traitent que 60%. Et le Japon 30%. Par exemple, les eaux polluées ont provoqué une épidémie de choléra, qui ravage actuellement une grande partie de l'Amérique du Sud. Pendant ce temps, dans les pays de l'O.C.D.E. 1, 330 millions de personnes ne bénéficient toujours pas d'installations de traitement des eaux usées. Article écrit par Laurie

14 (1) INTRODUCTION Les plus graves problèmes que rencontrent ceux qui gèrent l'eau viennent de la pollution. C'est l'avenir de l'eau potable, qui est en jeu. Les 3 principales sources de pollution sont : - domestique - industrielle - agricole Article écrit par Morgan 13

15 (2) POLLUTION DOMESTIQUE C'est la première des pollutions. En effet, tous les jours, tout le monde pollue l'eau : l'eau utilisée pour laver est remplie de produits nocifs (lessives, détergents). Cette eau doit être traitée, pour enlever la pollution organique, de façon spécifique. C'est l'assainissement des eaux usées (collective, individuelle). POLLUTION AGRICOLE ET INDUSTRIELLE (3) POLLUTION AGRICOLE ET INDUSTRIELLE Introduction La qualité des eaux captées à certains endroits ne cesse de se dégrader. Ces dernières années, des enquêtes journalistiques, résultats d'analyses à l'appui, ont démontré que l'eau du robinet peut, malgré toutes les précautions prises, contenir des produits polluants (nitrates, pesticides...). Alors, à qui la faute ? A- La pollution agricole L'agriculture dépend de plus en plus des engrais qui améliorent la productivité. Ces engrais pollue l'eau par des pesticides et des nitrates : - les pesticides mettent en danger l'homme par leur toxicité. - les nitrates provoquent l'eutrophisation, c'est-à-dire la prolifération des algues. Ces algues prennent tout l'oxygène et, du coup, les autres plantes et les poissons ne peuvent plus respirer et meurent. Les déchets animaux contiennent aussi des nitrates. 14

16 B- La pollution industrielle Certains métaux lourds des industries sont jetés dans les égouts et s'insèrent donc dans le cycle de l'eau. Le Programme mondial pour l'évaluation des ressources en eau estime que 70 % des résidus industriels des pays en développement sont jetés – sans aucun traitement – dans des eaux qu'ils polluent. Certains déchets industriels sont traités (brûler ou enterrer dans des décharges publiques). Enterrés, ils s'infiltrent dans le sol et atteignent les nappes phréatiques. Article écrit par Morgan, Jonathan et Mehdy 15

17 D'AUTRES FORMES DE POLLUTION : (4) D'AUTRES FORMES DE POLLUTION : A- LES PLUIES ACIDES En passant au-dessus des grandes villes, les nuages se chargent de tous les gaz rejetés par les cheminées, les tuyaux d'échappement, les usines.. Et ils se déversent un peu plus loin, en « pluies acides ». Ces pluies ont de graves conséquences sur les arbres, les plantes, les lacs... et même les bâtiments. B- LES MAREES NOIRES C'est quand les bateaux polluent l'eau en rejetant du pétrole. La mer est noire et polluée. Les animaux, qui y vivent, tombent malades, puis ils meurent. Les mouettes se posent sur le pétrole. Elles restent collées à leurs ailes et du coup, les oiseaux meurent aussi Exemple de l'Erika : l'Erika est un pétrolier construit en 1975 et affrété par la société Total-Fina-Elf. Il fait naufrage le 12 décembre 1999 au large de la Bretagne, lors d'un transport de tonnes de fuel en provenance de Dunkerque et à destination de Livourne (Italie) Les côtes françaises sont salies sur 400km. Le nombre d'oiseaux morts est estimé entre et Le poids des déchets est de Tonnes environ. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : Article écrit par Mehdy et José 16

18 ALORS … VOUS PREFEREZ CETTE PHOTO ? OU CETTE PHOTO ? Photo de la couverture du journal « Ecol'eau 1 » Photo de la couverture du journal « Ecol'eau 2 » 17

19 18

20 (1) GESTES QUOTIDIENS POUR ÉCONOMISER L'EAU (1) GESTES QUOTIDIENS POUR ÉCONOMISER L'EAU A LA MAISON - Je répare mes robinets et ma chasse d'eau : un robinet, qui goutte = 100L d'eau perdus par jour une chasse d'eau, qui goutte = 1000L d'eau perdus par jour - J'utilise une chasse d'eau économique ou je place une brique dans le réservoir, pour diminuer sa capacité. - Je ferme le robinet pendant le nettoyage des mains, le brossage des dents, le rasage... - Je prends des douches: 50 litres d'eau au lieu de 150 litres pour un bain MES EQUIPEMENTS - Je lave la vaisselle en machine: j'utilise ainsi 15 à 19 1 d'eau au lieu de 30 à 80 1 à la main. - Je choisis un lave-linge et un lave-vaisselle économes en eau en m'aidant de l'étiquette énergie. - Je remplis toujours complètement lave-linge et lave-vaisselle avant de les mettre en route. - J'utilise la touche « éco » 19

21 AU JARDIN - Pour arroser le jardin, l'eau récupérée dans un tonneau fait l'affaire. - Je réutilise l'eau de nettoyage des légumes pour arroser mes plantes - J'investis dans du matériel d'arrosage « goutte à goutte » - J'arrose le soir - Je collecte l'eau de pluie à la descente des gouttières avec des bidons - J'utilise l'eau de cuisson (pâtes, riz, légumes) comme désherbant naturel. Les mauvaises herbes n'y résistent pas ! MA VOITURE - Je lave ma voiture dans une station de lavage: 60 litres d'eau au lieu de 200 litres au tuyau d'arrosage. Article écrit par Agathe et Nicolas 20

22 (2) RECUPERER L'EAU DE PLUIE Cette méthode est relativement simple à mettre en place et offre de nombreux avantages. Les cuves enterrées La récupération des eaux destinées à un usage sanitaire et alimentaire se fait par le biais d'un réservoir sous terre. Des branchements adaptés permettent de raccorder à une pompe, placée à l'extrémité de la cuve, les appareils électroménagers. Prix : 7000 (installation d'une cuve de L) Les cuves hors sol L'eau de pluie peut servir à l'entretien de la voiture, au lavage des vélos, à l'arrosage du jardin. Pour cela, une cuve placée en extérieur suffit. Prix : à partir 40 euros Les avantages Au-delà de l'avantage financier, ce système est tout à fait adapté pour le lavage du linge et du corps. L'eau de pluie est douce et non calcaire, ce qui réduit de 40 à 60 % l'usage de savons, adoucissants et autres anti-calcaires. La durée de vie des canalisations est allongée. Cette eau est aussi plus agréable pour se laver car moins irritante. Article écrit par Laura 21

23 MAGAZINES - TDC : Le cycle de l'eau n°638 - TDC : Les risques majeurs n°824 - L'hebdo des ados n°35, Presse Junior, sept Images Doc Hors série : Planète : Notre trésor : Le développement durable raconté aux enfants, mars 2008 LIVRETS - Carnets de Nature « L'eau », Milan jeunesse, Madame verbe et … l'eau : Recueil des idées reçues que les consommateurs ont sur l'eau, Verbe, 2005 INTERNET

24 Nous tenons à remercier tout particulièrement : - la S.I.A.V. (Syndicat intercommunal d'assainissement de Valenciennes) qui, en réponse à notre lettre, nous a envoyé à chacun un exemplaire du « Cahier jeux d'eau ». - l'agence « Eau et Force » d'Anzin, qui, suite à notre lettre, nous a proposé des visites de sites. Les élèves de 5 ème S et Melle Auzeral 23


Télécharger ppt "Édition n°2 février 2010 Articles écrits par la classe de 5ème S.E.G.P.A. Mise en page : Mlle Auzeral."

Présentations similaires


Annonces Google