La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Samuel WATCHUENG, Directeur, IED

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Samuel WATCHUENG, Directeur, IED"— Transcription de la présentation:

1 Samuel WATCHUENG, Directeur, IED
Rapport d’Activités des Groupes thématiques Reviews of Working Groups Activities Présentation introductive / Introduction Samuel WATCHUENG, Directeur, IED Mombasa, 23 mars 2010

2 Plan Rappels: Bilan des réalisations à la date du 23 mars 2010
Sur les Groupes thématiques du CLUB-ER Sur la Fiche projet « Facilité Energie » Sur les Groupes d’Activités prévues en Sur le processus de programmation participative Bilan des réalisations à la date du 23 mars 2010 Enseignements

3 Les Groupes thématiques
THEMES POINTS FOCAUX 1 – IMPACT SUR LA RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ADER MAURITANIE 2 – SCHEMAS ORGANISATIONNELS AER CAMEROUN 3 – OUTILS ET TECHNOLOGIES SOPIE CÔTE D’IVOIRE 4 – SPECIFICATIONS ALLEGEES ET REDUCTION DES COÛTS AMADER MALI 5 – MECANISMES FINANCIERS ET REGULATION ASER SENEGAL

4 Fiche projet "Facilité Energie"
Intitulé de l’Action: Appui au Club des agences et structures nationales africaines en charge de l’Electrification Rurale (CLUB-ER) Bénéficiaire du contrat de subvention: IED (Secrétariat CLUB-ER) Numéro du Contrat: 9 ACP RPR 49 8 Partenaires de l’Action ADER - Mauritanie AER - Cameroun SOPIE - Côte d’Ivoire AMADER - Mali ASER - Sénégal Organisation Internationale de la Francophonie (OIF/IEPF) Autre cofinancement: ADEME Associés: Tous les membres du CLUB-ER Coût total: € dont 73,86% apportés par la FE/CE Durée du projet: du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2010

5 Groupes d’activités 1- Actions thématiques (pour chacun des cinq Groupes thématiques) Réaliser 1 "action spécifique" Organiser 1 "formation" Produire 1 "document thématique" Chaque membre peut participer au maximum à 3 formations et 2 actions spécifiques 2- Animation transversale du CLUB-ER Organiser 3 Rencontres annuelles Animer le Site Internet (www.club-er.org)

6 Principe général des Actions thématiques
1- ETAT DE L’ART Recherches bibliographiques, Modèles / Méthodes / Outils existants, Point sur les "savoirs"… 3 - Besoins potentiels en formation Analyse des écarts et formulation des besoins 2- ETAT DES LIEUX Analyse comparative des pratiques / Etude de cas / Expériences au sein du CLUB-ER (3) = (1) – (2) Action spécifique = (1) + (2) + (3) Formation  (3) Document =  (A,F)

7 Processus de programmation participative
juin Finalisation des fiches d’activités et planning détaillé Bamako, avril 2008 Echanges et discussion en AG Choix participatif des sujets à retenir Constitution des Sous-Groupes IED, CT mars Sondage au sein du CLUB-ER Tous Dakar, février 2008 Préparation des fiches d’activités IED Echanges et discussions sur les sujets potentiels CT, IED janvier Proposition d’une liste de sujets potentiels IED, CT ADEME, OIF/IEPF IED

8 Résultats du sondage au sein du CLUB-ER
Options « stratégiques »  69% Schémas Techniques 20% Gestion, Suivi Evaluation 11% 5 Choix prioritaires Plan d’action Autres sujets AMONT - 89% AVAL – 11%

9 Sujets retenus à l’issue de Bamako
POINTS FOCAUX Sujet Action Formation Coordination multisectorielle pour améliorer l’impact de l’électrification rurale ADER MAURITANIE X Organisation et mise en œuvre du Partenariat Public-Privé pour l’électrification rurale AER CAMEROUN X Outils et méthodologies de planification de l’électrification rurale SOPIE CÔTE D’IVOIRE X AMADER MALI X Cartographie GPS et planification MT/BT bas coûts Construction à bas c^ et circuits d’approvisionnement Financements conventionnel et MDP (*) ASER SENEGAL X Régulation de l’électrification rurale (*) Les MDP ont finalement fait l’objet d’une formation

10 BILAN DES ACTIVITES THEMATIQUES
AU 23 MARS 2010

11 Bilan des réalisations (Ateliers)
Partage distant des données multisectorielles Février, Nouakchott Action spécifique Formation ADER Coordonnateur thématique 2010 ADER Partage d’expériences sur la Coordination multisectorielle Aspects juridiques des Contrats de Concession et d’Affermage Septembre, Douala AER 2009 Echanges sur les Partenariats Public-Privé Fondamentaux des MDP et ER Juin, Dakar ASER Partage d’expériences sur les financements conventionnels et les MDP Novembre, Abidjan Echanges sur la Planification de l’Electrification Rurale 2008 SOPIE Octobre, Bamako Cartographie des villages et dimensionnement des réseaux MT/BT à bas coûts AMADER

12 Bilan au 23 mars 2010 Chaque Coordonnateur thématique a réalisé au moins 1 activité (action spécifique ou formation) 3 Coordonnateurs sur 5 (ASER, AER, ADER) ont déjà rempli leur cahier des charges en terme d’ateliers L’ASER a organisé une formation en partenariat avec le programme AFRICA ASSIST et a mobilisé un cofinancement de la WB pour un second atelier de formation (désormais non contractuel) sur la Régulation 2 ateliers contractuels restent à organiser avant la fin de l’année 2010: action spécifique (AMADER), formation sur la planification (SOPIE) Les 5 documents thématiques restent à produire Cependant, 2 documents sur 5 existent en version provisoire (Planification/SOPIE, PPP/AER)

13 Bilan de la participation
Sur un total de 23 membres à la date du 23 mars 2010 (contre 17 en 2006) et avec un solde de 2 ateliers contractuels à réaliser avant fin 2010, le bilan de la participation aux activités thématiques est comme suit: Crédit de 1 atelier pour 8 structures, soit 34.8% Crédit de 2 ateliers pour 2 structures, soit 8.7% Crédit supérieur à 2 ateliers pour 3 structures, soit 13% Crédit terminé pour 4 structures, soit 17.4% Dépassement de 1 atelier: 5 structures, soit 21,7% Dépassement de 3 ateliers: 1 structure, soit 4.3%

14 Bilan synthétique des réalisations
Coordonnateur thématique Actions spécifiques OK Formation ADER-Mauritanie Coordination multisectorielle Partage distant des données multisectorielles AER-Cameroun Partenariat Public-Privé Aspects juridiques des contrats de concession et d’affermage SOPIE-Côte d’Ivoire Outils et méthodologies de planification de l’électrification rurale Planification de l’électrification rurale : étude de cas Bénin-Burkina Faso-Togo AMADER-Mali Gisements de réduction des coûts et spécifications allégées Cartographie simplifiée des villages et dimensionnement des réseaux à bas coûts ASER-Sénégal Financement conventionnel et financements Carbone Fondamentaux des Mécanismes de Développement Propre (MDP) Reste à faire

15 BILAN DES ACTIVITES TRANSVERSALES
AU 23 MARS 2010

16 Rencontres annuelles Les trois rencontres annuelles contractuelles ont été organisées: Bamako 2008 Systèmes hybrides PV/Diesel, Micro hydroélectricité et financements alternatifs (Finance Carbone) Programmation participative des activités Casablanca 2009 Tarification de l’électrification rurale Mombasa 2010 Stratégies d’électrification rurale en Afrique: bilan et perspectives

17 Statistiques de visites 2008-2009
Une dynamique de consultation du site au-delà des objectifs fixés, multipliée par 4 par rapport à l’année 2008 et atteignant des pics de visites de plus 70 fois supérieurs aux pics obtenus avant l’appui de la Facilité Energie

18 Statistiques de visites 2008-2009
Avec cependant une baisse continue des pages vues par visites, amplifiée par la Newsletter Année 2009 V ,9% P ,6% P/V 2,4 -47,8% Vr ,0% Année 2008 V ,3% P ,4% P/V 4,6 -23,3% Vr ,6% Année 2007 V ,8% P ,1% P/V 6,0 -9,1% Vr ,5% Année 2006 V ,6% P ,3% P/V 6,6 -4,4% Vr ,9% V= Visites P= Pages vues P/V= Pages vues/visites Vr= Visiteurs

19 ENSEIGNEMENTS

20 Enseignements Les MOINS
Difficultés récurrentes à mobiliser la contribution des membres dans le cadre des activités thématiques (états des lieux): de façon générale, après la décentralisation de la responsabilité de coordination (en bonne voie depuis 2008), il faudrait désormais réussir à démultiplier les centres de production/capitalisation de savoirs et savoirs-faires Faible dynamique des pages intérieures du site Internet De nombreux sujets d’intérêts n’ont pas pu être traités dans le cadre de ce projet , faute de moyens.

21 Enseignements Les PLUS
Ancrage renforcé de la décentralisation de la coordination au sein du CLUB-ER, marqué par une grande responsabilisation des Coordonnateurs thématiques Bonne maîtrise de la taille des groupes thématiques et de la dynamique de participation des membres, y compris des nouveaux, grâce à l’organisation séquentielle action spécifique+formation à partir de 2009 Double adéquation des ateliers avec (i) les besoins des structures et (ii) le profil des bénéficiaires (décentralisation du bénéfice des activités du CLUB-ER au sein des structures) En bonne voie pour remplir les objectifs contractuels, avec potentiellement des activités additionnelles…

22 Je vous remercie ------------ Samuel WATCHUENG, Directeur, IED Mombasa, 23 mars 2010
22


Télécharger ppt "Samuel WATCHUENG, Directeur, IED"

Présentations similaires


Annonces Google