La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentée par : Pr. Fatou Sarr SOW Maître de Conférences IFAN/Université Cheikh Anta Diop Directrice du Laboratoire Genre de lIFAN/UCAD ONU Femmes New.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentée par : Pr. Fatou Sarr SOW Maître de Conférences IFAN/Université Cheikh Anta Diop Directrice du Laboratoire Genre de lIFAN/UCAD ONU Femmes New."— Transcription de la présentation:

1 Présentée par : Pr. Fatou Sarr SOW Maître de Conférences IFAN/Université Cheikh Anta Diop Directrice du Laboratoire Genre de lIFAN/UCAD ONU Femmes New York 12 mars 2013 Evolution des normes de genre et stéréotypes de genre au Sénégal et limpact sur transformation des relations de pouvoir entre hommes et femmes au Sénégal

2 CONTEXTE Modèle patriarcal avec larrivée des religions musulmanes et chrétiennes Persistance du modèle matrilinéaire jusquà la conquête coloniale avec une femme première résistance nationale ignoré par le pouvoir des hommes aux indépendances Evolution remarquable que le Sénégal a connu dans la transformation des stéréotypes et normes de genre, dans deux domaines : léducation et laccès aux instances de décisions.

3 ACTIVITES MasculFéminiMascuFémini TBS à lélémentaire89.20%95.90%89,50%98,60% Taux dachèvement e58.70%60.40%62,60%70,80% TBS enseignement moyen44.10%38.50%54,00%52,40% Taux de réussite au BFEM39.20%31.10%49,10%57,10% TBS dans le secondaire21.30%15.50%24,30%18,90% Réussite au Baccalauréat36.40%32.30%42,60%41,60% Accè s à léducation Volonté politique avec la construction de classes on est passé de 5405 en 2002 à 8529 en 2011, recrutement massifs denseignant s. 40% du budget de fonctionnement

4 Participation politique Adoption en 2010 de la loi sur la parité dans les instances électives et semi électives du fait de la pression des mouvements de femmes qui a rencontré une volonté politique

5 LES FACTEURS DE RÉUSSITE Un engagement au sommet de lEtat:projet de loi initié par le chef de lEtat Une forte implication de la société civile : AJS, FAFS, COSEF et organisations de droits humains Lexistence dune institution de recherche sur le genre : travail sur limaginaire des sénégalais, création du Caucus des femmes leaders, construction dargumentaires, production dindicateurs

6

7 ACQUIS Sur le plan économique : financement accru des femmes pour renforcer leur autonomie ; droit de prendre en charge leur époux et leurs enfants malades, ainsi que léquité salariale ; la couverture maladie universelle permet de répondre aux problèmes des plus pauvres, notamment les femmes

8 DEFIS Harmonisation de la loi avec les engagements pour les points suivant : loctroi de la nationalité, la puissance paternelle, le choix du domicile conjugal ; traitement par les médias des questions des inégalités de genre davantage dengagement en termes de budgétisation sensible au Genre Lautonomie du Ministère en charge de légalité du parti au pouvoir Une meilleure implication des hommes

9 CONCLUSIONS Face à la montée des intégrismes : risque de reculs par rapport à la loi sur la parité Nouvel engagement du Président Nécessité pour le PDT dêtre accompagné par les organisations de femmes, les hommes épris de justice et les institutions internationales Nécessité de poursuivre le travail sur les imaginaires


Télécharger ppt "Présentée par : Pr. Fatou Sarr SOW Maître de Conférences IFAN/Université Cheikh Anta Diop Directrice du Laboratoire Genre de lIFAN/UCAD ONU Femmes New."

Présentations similaires


Annonces Google