La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 1 MSP METHODES STATISTIQUES DES PROCEDES -oOo- MARDI 12 AVRIL 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 1 MSP METHODES STATISTIQUES DES PROCEDES -oOo- MARDI 12 AVRIL 2005."— Transcription de la présentation:

1 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 1 MSP METHODES STATISTIQUES DES PROCEDES -oOo- MARDI 12 AVRIL H – 19 H

2 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 2 MSP – METHODES STATISTIQUES DES PROCEDES 12 Avril 2005 Préparé par Michel HUCKERT DIRECTION QUALITE AIRBUS France

3 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 3 M S P LA QUALITE A UN FONDEMENT BINAIRE : ERREUR OU PAS ERREUR LA QUALITE DUN PROCESSUS EST FONDEE SUR LA NOTION DE DISPERSION LE MOYEN DE LA MESURER ET DE LA MAITRISER DANS LE TEMPS CEST LE SPC « STATISCAL PROCESS CONTROL » OU LA MSP MAITRISE STATISTIQUE DES PROCESSUS ET / OU DES PROCEDES QUI PERMETTENT DAGIR SUR LES PARAMETRES INFLUENTS AVANT DE PRODUIRE DES NON CONFORMITES

4 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 4 Pour un procédé : Le rendre stable, et anticiper ses dérives Suivre ses variations Le rendre apte à produire selon les spécifications Optimiser la maintenance Améliorer les performances Supprimer les retouches et rebuts Éviter les dérives de processus Réduire les coûts de non-qualité Améliorer la productivité Optimiser les mesures 1 - Pourquoi la MSP ? Définition : Méthode visant à létude et à la maîtrise de la dispersion des résultats dans un processus. Elle permet dassurer la stabilité du procédé et la détection de variations afin dappliquer les actions correctives avant quelles ne produisent des défauts. Exemple de dérives : DECENTRAGE Déréglage du procédé TENDANCE Usure des composants de la machine DISPERSION « REGULIERE » Cotation trop « serrée » Il faut revoir les tolérances avec le bureau détude. DISPERSION « IRREGULIERE » Le procédé nest pas maîtrisé Il faut analyser avec les méthodes classiques (plan dexpériences, ISHIKAWA, ….) M S P

5 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 5 Collecte des données Processus sous- contrôle Cartes de contrôle Mise sous surveillance Recherche des causes avec les acteurs du processus Propositions dactions correctives Contrôle de lefficacité des actions correctives Fin du processus Définition de létude Phase 1 : Définition Phase 2 : Mesure Phase 3 : Analyse Phase 4 : Amélioration Phase 5 : Suivi Analyse et constat Procédé en anomalie oui non Durée entre 2 mois et 8 mois M S P 3 - Méthode

6 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 6 MécaniqueAssemblageMontage Bases de données Très fournies VAO (1.5 million de mesures/an pour une moyenne de 6 pt de mesure/pièce sur 3000 références) MMT ( mesures pour pièce de Classe 1 pour une moyenne de 150 pt de mesure par pièces) Petites bases de données, Cadre 1, cockpit (laser,bras FARO Beaucoup de relevés papier Bases de données importantes Laser, Bras FARO Support InformatiqueOUITrès peuOUI PapierOUIOUI mais long à exploiterOUI ConformitéOK Balancement SpatialOK Analyses statistiquesPour besoins (très) ponctuelsPas danalyses Améliorations par la mesure Néant M S P 2 - État des lieux

7 Septembre 2004 Déploiement de la MSP à St Éloi Presenté par Delerue Jérémy Correspondant MSP St Éloi CoE Pylon and Nacelles

8 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 8 Quest-ce que la MSP ? ! Action ! VAO Measuring machine Tracker Laser station Manufacturing Machine Centralised Data Team Leader & Quality survey To follow Key Characteristics & anticipate process shifts

9 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 9 Applications de la MSP Limites de contrôle Tolérance supérieure Tolérance inférieure MSN 001 MSN 002 MSN 003 MSN 004 Valeur mesurée = 10,2 Constat = Bon Mesure = 10,1 Constat = Bon Mesure = 10,4 Constat = Bon Dépassement Limite : Réglage outillage (-0,1) Mesure = 10,3 Constat = Bon !

10 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 10 Organisation groupe MSP pour Airbus France Sponsor : A. FLOURENS Project manager : J. KERAULT Correspondent NZ J. KERAULT Correspondent NT N. BERTON Correspondent ME J.N. DEWAS Co-ordinator : C. RIVAUD Correspondent SE J. DELERUE Correspondent FAL 380 D. LORTHOIS Actors for each site MANAGEMENT TEAM A. FLOURENS J.L CHARLES E.LABRANCHE B. MARGUET C. RIVAUD Correspondent Other FAL B. MARGUET Le projet devient transnational : Espagnol, Anglais et Allemand depuis peu.

11 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 11 Les applications statistiques à St Éloi. Applications statistiques déjà réalisées manuellement Suivi des points dinterfaces des mâts

12 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 12 Les applications statistiques à St Eloi. Applications statistiques déjà réalisées avant larrivée de SPC Vision : Le projet attache moteur A320 (nov oct 2003) Létude a permis une diminution des dérogations, permettant une économie de 40K/an APTE A MESURER SELON LES SPECIFICATIONS En parallèle, la capabilité des moyens de contrôle est démontrée

13 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 13 Preliminary study(project during ) MORI SEIKI Manufacturing Process Subject : Engine ties parts manufacturing process improvement. Problem : - Variabilities > Specifications - Average de-centering 16% of concessions (Z= 2,47) March/April 03 data Improvement : Tooling Modification + Machining program modification (Renishaw measures integration and then adjustment of the finish pass). Results : 0 concession after process improvement (Z =6) More than saved per year. Spec. Variabilities Spec Before After De-centering Exemple :

14 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 14 SPC Vision Airbus France a choisi le logiciel SPC vision de Infodream pour le déploiement de la MSP:

15 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 15 SPC Vision

16 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 16 SPC Vision

17 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 17 SPC Vision : Cas « Maîtrisé »

18 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 18 SPC Vision : Cas « Décentré »

19 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 19 SPC Vision : Cas « Dispersé »

20 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 20 Les applications SPC à Venir. Création des gammes de contrôles sous SPC Avantages : - Plus de papier - Image de la photo des mires directement sur tablette PC. - Et bien sûr le traitement statistique des points dinterfaces. Avantages : - Surveillance du procédé. - Maîtrise des ajouts de produits chimiques.

21 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 21 Applications supplémentaires du logiciel VAO IHM VAO BDD Res Mes ORACLE Tableaux guides et relevés

22 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 22 Applications du logiciel sur les chaines dassemblages (assemblage par la mesure). DATABASE SPC SERVER Exploitation Statistique Les mesures sont envoyées avant larrivée du tronçon. On gagne du temps de cycle en assemblant au premier coup.

23 © AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 23 Ce document et son contenu sont la propriété dAIRBUS FRANCE S.A.S. Aucun droit de propriété intellectuelle nest accordé par la communication du présent document et de son contenu. Ce document ne doit pas être reproduit ou communiqué à un tiers sans lautorisation expresse et écrite dAIRBUS FRANCE S.A.S. Ce document et son contenu ne doivent pas être utilisés à dautres fins que celles qui sont autorisées. Les déclarations faites dans ce document ne constituent pas une offre commerciale. Elles sont basées sur les postulats indiqués et sont exprimées de bonne foi. Si les motifs de ces déclarations nétaient pas démontrés, AIRBUS FRANCE S.A.S serait prêt à en expliquer les fondements.


Télécharger ppt "© AIRBUS FRANCE S.A.S. Tous droits réservés. Document confidentiel. 12 AVRIL 2005Page 1 MSP METHODES STATISTIQUES DES PROCEDES -oOo- MARDI 12 AVRIL 2005."

Présentations similaires


Annonces Google