La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SESSION DE FORMATION YAOUNDE, DU 15 AU 19 SEPTEMBRE 2008 IMPACT DU PARC AUTOMOBILE ET DU LINEAIRE DE VOIRIE SUR LA MOBILITE URBAINE A YAOUNDE Pr. Thomas.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SESSION DE FORMATION YAOUNDE, DU 15 AU 19 SEPTEMBRE 2008 IMPACT DU PARC AUTOMOBILE ET DU LINEAIRE DE VOIRIE SUR LA MOBILITE URBAINE A YAOUNDE Pr. Thomas."— Transcription de la présentation:

1 SESSION DE FORMATION YAOUNDE, DU 15 AU 19 SEPTEMBRE 2008 IMPACT DU PARC AUTOMOBILE ET DU LINEAIRE DE VOIRIE SUR LA MOBILITE URBAINE A YAOUNDE Pr. Thomas TAMO TATIETSE, ENSP Yaoundé

2 PLAN DE LEXPOSE I. Introduction II. Méthodologie III. Résultat et discutions IV. Conclusion

3 I. I NTRODUCTION I.2 Présentation de la circulation routière de la ville I.1 Présentation de la ville de Yaoundé

4 I.3 Les causes de la mauvaise circulation routière dans la ville de Yaoundé 1.3.1 Les causes non quantifiables Loccupation illégale des trottoirs par les sauveteurs Le mauvais état de certaines rues (dégradées ou non bitumées) Linexistence ou le non fonctionnement des feux de signalisation Le non respect du code de la route par les automobilistes 1.3.2 Les causes quantifiables Linsuffisance du parc automobile affecté au transport urbain Linsuffisance en qualité et en longueur du linéaire de voirie urbaine I.4 Lobjectif de létude

5 Année1962197819902000 Qualité des voies Bitumées (km)64,8235,5368.1375 En terre (km)88269,5326,7325 TOTAL (km)152,8505694,8700 Période1961-19651966-19701971-19751976-19801981-19851986-19901991-19951996-2000 Nombre de Véhicules 701111320125602497358526439154124074532 II. M ÉTHODOLOGIE II.1 Nombre de véhicule immatriculés Tableau I : Cumul du nombre de véhicules immatriculées tous les 5 ans Source : données obtenues à partir des registres d'immatriculation du SPTTC. II.2 Evaluation du linéaire des voies TABLEAU II : Evolution du linéaire de voirie à partir des années 60 jusqu'en l'an 2000 Source: Tableau établi à partir des documents de la CUY: Pour les 3 premières colonnes: "Yaoundé une ville en plein essor" Pour la dernière colonne: " Plan de circulation simplifié de la ville de Yaoundé".

6 II.3 Age des véhicules en circulation TABLEAU IV : Age des véhicules en circulation à Yaoundé (étude réalisé sur une population de 200 véhicules). Source: tableau obtenu à partir des résultats de notre enquête. Age (ans)Nombre de véhiculesPourcentage (%) 210,5 331,5 410,5 51 61 752,5 810,5 91 1052,5 1184 1252,5 132412 143718,5 152713,5 163216 17157,5 18126 19115,5 2084 2110,5 2210,5 II

7 II.4 Comptage du trafic TABLEAU V : Comptage du trafic aux heures de pointe ( nombre de véhicules par heure) Carrefour poste centrale716811568 Carrefour Batta Nlongnkak931610500 Cerrefour Préfecture55008688 Cerrefour Warda42438100 Carrefour Emia25244728 Carrefour Total Melen-5388 Marché Melen-2316 Marché central-1860 Source: 1 ère colonne CUY " plan de circulation simplifié de Yaoundé" an 2000 2 ème colonne résultat de nos comptages effectués en mars 2001

8 III RESULTATS ET DISCUSSION III.1 Evolution du parc automobile Figure 1: Evolution des effectifs des véhicules immatriculés par ans à Yaoundé depuis 1961 Source : données obtenues à partir des registres d'immatriculation du SPTTC Tableau VI : Composition du parc automobile en 2000. Type de véhicule véhicule de tourisme motocyclette autobus et minibus remorque et semi-remorque camiontracteur routier Pourcentage64 %17 %7 %1 %10 %1 %

9 III.2 Evolution du linéaire de voirie urbaine de Yaoundé Figure 2: Evolution du linéaire de voirie urbaine de Yaoundé

10 III.3 Evolution du parc automobile et du linéaire de voirie Figure 3 :Evolution du parc automobile et du linéaire de voirie au cours de 1960 à 2000

11 Figure 4: Evolution croisée linéaire de voirie et parc automobile à Yaoundé

12 III.4 Corrélation Tableau VI : Corrélation Parc automobile – linéaire voirie Coefficient de Corrélation = 0,8452947 Période 1961- 1965 1966-19701971-19751976-19801981-19851986-19901991-19951996-2000 Nbre de véhicules 701111320125302497358526439154124074532 Linéaire en km 152,8 505 694,8 700

13 Figure 5 Corrélation extension spatiale et croissance démographique à Yaoundé AnnéeSuperficiePopulation 19805000443 19825465,35497,755 19845974559,275 19866530628,404 19887137,77698,9 19907800793,8 19928528,22899,3 199493221013,8 1996101901147,9 1998111381293 200012175,51456,8

14 III.5 Impact sur la mobilité urbaine Un trafic de plus en plus en plus dense La congestion du trafic

15 IV. CONCLUSION IV.1 Origine du problème La densification croissante du trafic de la ville de Yaoundé est due au fait que laugmentation du parc automobile est très rapide et inadéquate avec lévolution timide du linéaire des voie. Ce qui a pour conséquence lengorgement du trafic par lexistence des embouteillage de plus en plus persistantes. IV.2 Suggestions limiter lâge des véhicules doccasion importés à 10 ans ; le respect et lutilisation judicieuse des différentes parties des voies par tous les usagers ; trouver des emplacements pour les marchés qui occupent les voies. La réhabilitation de la SOTUC avec au moins 207 bus. le bitumage des 325 km de route en terre et la création dune route périphérique qui centre la ville en passant par les quartiers suivants : Nkomkana – Cité verte – Mvog Betsi – Etoug Ebe – Mendong – Mvan – Nkomo – Biteng – Mimboman – Nkolmesseng – Ngousso – Etoudi – Nkomkana.


Télécharger ppt "SESSION DE FORMATION YAOUNDE, DU 15 AU 19 SEPTEMBRE 2008 IMPACT DU PARC AUTOMOBILE ET DU LINEAIRE DE VOIRIE SUR LA MOBILITE URBAINE A YAOUNDE Pr. Thomas."

Présentations similaires


Annonces Google