La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Session de formation SIFAL Yaoundé du 15 au 19 septembre 2008 La gestion de la mobilité urbaine et planification des transports dans les collectivités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Session de formation SIFAL Yaoundé du 15 au 19 septembre 2008 La gestion de la mobilité urbaine et planification des transports dans les collectivités."— Transcription de la présentation:

1 Session de formation SIFAL Yaoundé du 15 au 19 septembre 2008 La gestion de la mobilité urbaine et planification des transports dans les collectivités locales africaines LE SERVICE DE GESTION DE LA CIRCULATION ET DES TRANSPORTS A COTONOU Par M. Joseph AHISSOU Mesmer J-M. YEOU République du Bénin

2 Points principaux I. Contexte et Historique II. Le Service de la Circulation Urbaine et des Transports à Cotonou: attribution – fonctionnement et moyens III. atouts et difficultés IV. Conclusion

3 Contexte Cotonou avec dhabitants est la ville la plus peuplée du Bénin, le centre dune vaste cornubation de plus de 2millions dHabts la première ville économique: présence du port, de laéroport, des unités de production, les commerces, ladministration centrale; Cest un carrefour sur le corridor de lAfrique de lOuest: Abidjan-Lagos

4 Contexte (suite) Avec le boom démographique et la reprise économique des années 90, la circulation dabord et le transport après sont devenus des préoccupations majeures pour les autorités administratives jusqualors déconcentrées. Cest ainsi que le premier projet de Gestion urbaine: le PRGU a proposé suite à des études deux services essentiels: les services techniques et les services de circulation et de transport.

5 Historique Le service chargé de gérer les transports à Cotonou a connu plusieurs mutations depuis sa création en La cellule Circulation, créée en 1996 dans le cadre de létude du plan de circulation avait pour principales missions: de participer aux côtés du bureau détude étranger à la réalisation de létude du PDC de Cotonou, de suivre la réalisation des travaux durgence daménagement de certains principaux carrefours et dêtre un outils daide aux décision du Chef de Circonscription Urbaine en matière de transport La cellule avait un personnel minimum limité à un ingénieur en transport, un ingénier VRD et un dessinateur

6 Évolution de ce service dans le temps (suite) Le Service de gestion de la Circulation et des Transports Ce service créé en 1998 est laboutissement logique de la maturation de la Cellule Circulation après létude du PDC. Le service comportait deux principales divisions avec des attributions complémentaires: La Division de lAménagement et de lExploitation de la Voirie qui exerçait les compétences de: Suivi de la mise en œuvre du plan de circulation; La régulation des carrefours et la gestion des contrats Lexploitation générale et la programmation de lentretien du réseau routier; La tenue des statistiques en matière de circulation et des comptages à travers lObservatoire de la Circulation

7 Évolution de ce service dans le temps (suite) Le Service des Transports, de lÉclairage public et des Signalisations (STES) créé en 2002 Ce nouveau service en plus des attributions du précédent est aussi chargé du suivi de linstallation et de lentretien de léclairage public

8 Évolution de ce service dans le temps (suite) Enfin en 2004 la dernière version qui est le Service de la Circulation Urbaine et des Transports (SCUT)

9 Le Service de la Circulation Urbaine et des transports de Cotonou Le Service de la Circulation Urbaine et des Transports a été créé après la mise en œuvre de la décentralisation et lélection des nouvelles autorités municipales. Ce service comporte deux divisions: La Division de la circulation urbaine La Division des Transports

10 Le Service de la Circulation Urbaine et des transports de Cotonou (suite) Les principales attributions du service sont : La concession et lexploitation des lignes de bus et minibus; Lenregistrement et la délivrance des autorisations dexercer dans le domaine des taxis urbains et des taxis motos; La réalisation et lentretien des gares routières et des parkings; Le contrôle du stationnement des véhicules; Le suivi et la mise place du plan de circulation; La régulation des carrefours de la ville et la gestion des contrats de maintenance des installations établis avec les prestataires; La tenue des statistiques en matière de circulation; La signalisation horizontale (marquage et badigeonnage des bordures de chaussées) et verticale (panneaux de signalisation, feux tricolores et passages à niveau)

11 Fonctionnement et moyen le Service de la Circulation Urbaine et des Transports (SCUT) est un service du département de lEnvironnement, de lurbanisme et de la construction de la Direction des Services Techniques; il contribue aux côtés de 3autres services la gestion des transports et de la circulation. Moyens. Il dispose dun personnel composé de 5 cadres et des agents dexécution Et des moyens matériels et technique

12 Les atouts et les difficultés Atouts: lexistence dun service spécialisé qui constitue un observatoire du secteur Lexistence dun plan de circulation mis en œuvre à plus de 70% Difficulté: la multiplicité des acteurs et des centres de décision due au rythme lent de transfert des compétences dans un processus de décentralisation vielle de plus de cinq ans; Linsuffisance des moyens La mobilité des cadres La non prise en compte des questions de mobilité dans les priorités établies par les autorités municipales; Lincivisme

13 CONCLUSION Les différentes mutations qua connu le service chargé des transports à Cotonou depuis sa création en 1996 jusquà ce jour montre véritablement limportance dune bonne gestion des questions de transport et de mobilité urbaine. Mais la forme du service qui a effectivement pris en compte lessentiel des compétences en transport est celle de 2002 dénommée: Service des Transports, de lÉclairage public et des Signalisations. Malheureusement elle a été abandonnée dès lavènement de la décentralisation par son éclatement en plusieurs services sans une réelle coordination des interventions des différents acteurs impliqués dans la gestion.

14 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Session de formation SIFAL Yaoundé du 15 au 19 septembre 2008 La gestion de la mobilité urbaine et planification des transports dans les collectivités."

Présentations similaires


Annonces Google