La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La gestion des déchets solides urbains : Communication et Sensibilisation Cas: Cas: Commune Urbaine de Kayes Mali.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La gestion des déchets solides urbains : Communication et Sensibilisation Cas: Cas: Commune Urbaine de Kayes Mali."— Transcription de la présentation:

1 La gestion des déchets solides urbains : Communication et Sensibilisation Cas: Cas: Commune Urbaine de Kayes Mali

2 1_Contexte en matière de gestion des déchets solides urbains : Les compétences de la municipalité La décentralisation à été rendue effective en La décentralisation à été rendue effective en Une des compétences capitales transférée au collectivités territoriales est la gestion des déchets solides urbains. Ainsi, collectivité définit la politique locale de gestion des déchets. Une des compétences capitales transférée au collectivités territoriales est la gestion des déchets solides urbains. Ainsi, collectivité définit la politique locale de gestion des déchets. Elle peut également dans le cadre de la coopération décentralisée et à linterne,mobiliser les ressources nécessaires à latteinte des objectifs de gestion des déchets solides urbains. Elle peut également dans le cadre de la coopération décentralisée et à linterne,mobiliser les ressources nécessaires à latteinte des objectifs de gestion des déchets solides urbains. Aussi la commune a la possibilité de prendre des actes juridiques par rapport à lamélioration du cadre de vie à travers lassainissement Aussi la commune a la possibilité de prendre des actes juridiques par rapport à lamélioration du cadre de vie à travers lassainissement Elle jouit enfin dune autonomie de gestion des ressources humaines,financières et matérielles. Elle jouit enfin dune autonomie de gestion des ressources humaines,financières et matérielles.

3 1_Contexte en matière de gestion des déchets solides urbains (suite): Moyens à disposition (humains,techniques et financiers) 1. Niveau politique: Une commission d assainissement a é t é cr éé e depuis le d é but du mandat en juillet 2004, mais ne fonctionne pas correctement 2. Niveau administratif: Depuis janvier 2002 une direction des services techniques municipaux a é t é cr éé e. Elle a un directeur sp é cialiste en bâtiment et travaux publics, permanent depuis 2004 et est assist é par un assistant technique. –La direction est compos é e de la section voirie et environnement, des services d hygi è ne et du garage. –Il existe au total 4 agents d encadrement et 30 agents repartis entre la voirie, le garage et le services d hygi è ne pour une population d environ habitants. –Le parcs automobile est compos é actuellement d un camion avec grue et deux tracteurs de capacit é s respectives 5 et 3 m3. _

4 1_Contexte en matière de gestion des déchets solides urbains (suite): Les principales contraintes Elles sont dordre : Naturel: Ce sont surtout les collines occupant les périphéries les mares ainsi que le fleuve senegal qui la divise en deux. Naturel: Ce sont surtout les collines occupant les périphéries les mares ainsi que le fleuve senegal qui la divise en deux. Artificiel: La ville présente une urbanisation planifiée dune part et dautre part des zones non loties aux populations démunies. Artificiel: La ville présente une urbanisation planifiée dune part et dautre part des zones non loties aux populations démunies. Il faut noter aussi loccupation anarchique des voies et collecteurs deaux pluviales.

5 1_Contexte en matière de gestion des déchets solides urbains (suite): Les principales contraintes Juridique: Lapplication des textes législatifs est dévolue aux services déconcentrés de létat, cela, loin du champ municipal Juridique: Lapplication des textes législatifs est dévolue aux services déconcentrés de létat, cela, loin du champ municipal Institutionnel: Le désengagement de létat dans le cadre de la décentralisation nest pas accompagné de transfert des moyens correspondants. Institutionnel: Le désengagement de létat dans le cadre de la décentralisation nest pas accompagné de transfert des moyens correspondants. Organisationnel: Des nombreux acteurs interviennent dans le secteur,mais la synergie daction se pose comme problème. Organisationnel: Des nombreux acteurs interviennent dans le secteur,mais la synergie daction se pose comme problème.

6 1_Contexte en matière de gestion des déchets solides urbains (suite): Les acteurs intervenants dans la gestion des déchets solides urbains On distingues de nombreux acteurs entre autres: Le secteur public: on retrouve les services techniques municipaux dont la mission est de concevoir les projets et programme conform é ment aux documents de planification La direction régionale de lassainissement:Elle a pour mission délaborer les éléments de politiques nationales et den assurer lexécution Le secteur privé: Il est composé essentiellement des GIE dassainissement qui sont regroupés en coordination. Ils sont repartis de manière inégale sur les 6 quartiers de la ville,donc couverture pas intégrale.

7 1_Contexte en matière de gestion des déchets solides urbains (suite): Les acteurs intervenants dans la gestion des déchets solides urbains La société civile: Elle est compose des comités de quartiers repartis entre les 6 quartiers,les associations féminines;les association de jeunes et des bonnes volontés dont les actions sont ponctuelles Les partenaires financiers: C est fondamentalement dans le cadre du jumelage que la mairie b é n é ficie d un appui cons é quent suivant des plans d action triennale. Il faut é galement cit é le FSD de la coop é ration fran ç aise.

8 2_Les Initiatives de Communication/ Sensibilisation en matière de gestion des déchets solides urbains : Type de communication La communication est faite à travers les CDQ (Comité de Développement des Quartiers). Ils ont été mis en place dans tous les 6 quartiers de la ville. La méthode utilisée est participative car au sein des CDQ on rencontre les CDS (Comités de Développement des Secteurs) qui se trouvent être des divisions du quartier.

9 2_Les Initiatives de Communication/ Sensibilisation en matière de gestion des déchets solides urbains (suite): Outils et moyens: Les outils utilisés sont quasiment rudimentaires.Ils sont constitués des registres denregistrement,des classeurs dossiers,des cachets,des rapports dactivités,les procès verbaux des réunions entre autres. Outils et moyens: Les outils utilisés sont quasiment rudimentaires.Ils sont constitués des registres denregistrement,des classeurs dossiers,des cachets,des rapports dactivités,les procès verbaux des réunions entre autres. Public cible:La population constitue le public cible Public cible:La population constitue le public cible

10 2_Les Initiatives de Communication/ Sensibilisation en matière de gestion des déchets solides urbains (suite) Contraintes:Elles sont multiples et diversifiées. On peut retenir entre autres: Contraintes:Elles sont multiples et diversifiées. On peut retenir entre autres: –Manque de motivation financière des acteurs –D é ficits de communication intra CDQ –CDS –Manque de synergie dactions entre CDQ et les autres structures organisées –Renforcement des capacités en leadership

11 3_Mesures daccompagnement en matière de gestion des déchets solides urbains Les mesures sont axées dans les domaines suivants: –Appui en matériels dassainissement –Financement des voyages déchanges et des formation par le biais de la coopération décentralisée –Appui financier ponctuel pour la réalisation de certaines activités

12 4_Impact sur la gestion des déchets solides urbains Ladhésion de plus en plus accentuée de la population à la cause environnementale Ladhésion de plus en plus accentuée de la population à la cause environnementale Rapprochement de la municipalité à la population Rapprochement de la municipalité à la population Facilité dans la mise en œuvre des projets (puisards en loccurrence) Facilité dans la mise en œuvre des projets (puisards en loccurrence)


Télécharger ppt "La gestion des déchets solides urbains : Communication et Sensibilisation Cas: Cas: Commune Urbaine de Kayes Mali."

Présentations similaires


Annonces Google